Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Karila

Ma seconde infidélité

Recommended Posts

Bonsoir,

après ma première aventure, j'ai décidé de ne pas recommencer. Ma résolution a durée 4 semaines. Au bout de 4 semaines, j'avais besoin de me sentir désirée, de d’exulter.

J'ai donc décidé de rentrer dans le personnage fantasmatique de la gente masculine. A mon club de gym, j'avais décidé d'arriver dans des tenues plutôt sexy...

il est tard, je reprends demain !

Partager ce message


Lien à poster

On attend ton récit avec impatience! C'est limite du sadisme de nous poster un petit message juste en guise de bande annonce... :lal:

Partager ce message


Lien à poster

Bonsoir,

la première fois après la décision, j'arborais un top moulant décolleté et un shorty moulant qui descendait juste un petit cm sous la limite entre mes fesses et la jambe...

J'ai commencé par une petite course sur tapis roulant. 5000m, histoire de suer un peu. J'ai toujours aimé le regard, même furtif des hommes sur ma poitrine secouée, et imaginer leur regard sur mon postérieur en exercice... (ce qui me fait adorer le levrette soit dit en passant)...

J'enchaîne ensuite par un léger travail des épaules. Poitrine bien en avant, je tire sur une barre et je me cambre, mas pas trop... hmmmm

Puis à 4 pattes sur un petit banc, je soulève un petit haltère, d'une main... Après quelques exercices, je remarques des regards sur moi, je m'arrête donc pour me désaltérer. J'engage alors la conversation avec un homme, lui disant que j'aimerais travailler mieux les fessiers. Accompagnant al parole de la gestuelle, je joue avec mes fesses pour les mimer plus fermes, plus rebondies.

Partager ce message


Lien à poster

Puis je lui montre mon ventre et je lui dis que je ne suis pas satisfaite, que je l'aimerais plus ferme. Il sourit, et bien entendu cherche ses mots pour ne pas commettre d'impair. Puis il finit par lâcher : "non non, vous avez de très jolies fesses"

A travers son short, je vois clairement qu'il bande. C'est excitant. LA conversation tourne rapidement au second degré. Des allusions sexes entre chaque mot, le vocabulaire de la gym y étant pour quelque chose : positions, efforts, plaisir, fatigue... Puis je retourne à mon entrainement....

A+

Partager ce message


Lien à poster
Invité

Et nous, on retourne à notre attente, impatients de connaitre la suite ;)

Partager ce message


Lien à poster

Je retourne donc exercer abdo, fessiers, mollets... puis je me dirige vers le sauna mixte. Maillot obligatoire obligatoire, j'enfile donc mon petit 2 pièces dans le petit vestiaire attenant. J'entre. Il y a 5 personnes. 2 filles, dont une qui sort, et 3 mecs.

Non, désolé, pas de plan partouze ici. Juste des corps alanguis par la chaleur.

Mon maillot me colle à la peau, la femme qui est restée, est assise et ne semble pas à l'aise. Elle part peu de temps après mon arrivée avec un gars, peut-être son mari. elle est bien faite, jeune, 25 ans, blonde, cheveux long et un postérieur à faire rougir.

J’entame la discussion avec les 2 gars qui restent, bien décidée à les émoustiller. Mais le courant ne passe pas, ils ne semblent pas très disposé à dévier "sexe". Tant pis. On ne peut pas gagner à tous les coups.

Je sors alors du sauna, je prends une douche froide, et je me dirige vers les vestiaires. Une fois habillée je sors et là je croise l'un des gars du sauna...

Partager ce message


Lien à poster

le problème avec tes textes c'est que ça dure 10 plombe avant d'avoir la fin et ont est déjà tous fondu d'impatience (nouvelle expression sortie de nul part )

mais que c'est bon de les lires

Partager ce message


Lien à poster

Bonsoir,

finalement, nous sortons du club, c'est la fermeture. Pluie diluvienne. Il me propose de me ramener, sa voiture étant à quelques mètres de là.

Je ne sais que répondre. Peut-être vais-je me faire déshabiller, va-t-il me forcer à lui donner du plaisir avec la bouche, me prendre sauvagement sur le siège arrière de sa voiture, ou encore me sauter sous la pluie sur le capot de sa voiture...

Sachant que ces options me paraissent alléchantes par cette soirée d'été (pourri mais d'été !), j'accepte.

...

Partager ce message


Lien à poster

nous arrivons trempés à la voiture, je m'installe, on se regarde et on rigole de notre aventure. On dégouline tous les deux, et par faux réflexe, j'évente ma courte jupe comme pour la faire sécher, tout en lui parlant. Il regarde mes cuisses qui clignotent... Je luis demande de démarrer, il sort alors de sa rêverie et démarre en déglutissant.

On roule, je le sens peu concentré. Alors, pour le déstabiliser, j'enlève mon haut, révélant mon soutien-gorge blanc, également trempé. Je lui dis "ca ne te dérange pas ? ca m'évitera d'attraper un rhume". J'essore alors par la fenêtre mon haut. La pluie s'est calmé,

Lui fait mine de rien. La voiture redémarre. Je lui indique alors un chemin que je sais tranquille, pas loin de chez moi. Il s'arrête, c'est une impasse. Je sors alors de la voiture, pour apparaitre en culotte, seins nus dans les phares du véhicule....

bonne année à tous.

Partager ce message


Lien à poster

je suis là éblouie par les phares, la pluie ruisselant sur mes épaules, mes seins. Ma culotte blanche est trempée, e ne cache plus grand chose de ma toison. J'ai un peu peur de la suite...

Finalement, je me dirigent vers sa portière que j'ouvre, je me penche à l'intérieur et je m'appuie sur son sexe alors que je vole les clés que je jette un peu plus loin sur la route. Dans le silence qui se fait je coupe les phares et j’enlève la culotte que je jette là ou repose mes autres vêtements, au sol.

je m'allonge sur le capot, jambes bien écartées et j'attends. Il arrive enfin, sans pantalon, le sexe couverts d'un petit imperméable, je craignais qu'il n'en ait pas, et sans ménagement il me retourne et me prend. Je crie, j'accompagne ses mouvements. Je jouis très vite, lui aussi. Il jette le préservatif, puis m'assois sur le capot. Il goutte mon sexe puis se redresse, à nouveau raide. dans la poche de sa chemise il tire une nouveau capuchon qu'il enfile maladroitement, je me redresse et commence à jouer avec lui autour de la voiture tentant de lui échapper. je me fais bien volontairement prendre et plaquer sur le siège arrière. Il enfonce son sexe entre mes cuisses et me prend sans fin. je jouis à nouveau.

Nous sortons du véhicule, je reprends mes affaires et je lui demande de partir.

je suis encore nue quand la voiture démarre, j'ai écris mon numéro de téléphone dans son dos...

une fois dans le noir, je récupère mes vêtements et marche sous la pluie tiède, nue, avant de remettre ma jupe à la lueur des premiers réverbères. je rentre trempée chez moi.... Mon mari ronfle.

A bientôt

Partager ce message


Lien à poster
Invité

délicieuse soirée..... merci de nous la faire partager...

bizzzzz

Partager ce message


Lien à poster

Excellent !!!

J'ai une pensée au type qui a dû se battre chez lui, avec un ou des miroirs pour pouvoir lire ton numéro de tel écrit dans son dos... ;)

Steph. :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Guest David rugit

sympa...

Partager ce message


Lien à poster

bien que je n'aime pas les salles de sport, je serais heureux de rencontrer une nana comme toi rien que pour le plaisir :bisou:

sam ;)

beau récit fort décousu mais ça l'était tout de même ;)

Partager ce message


Lien à poster
Guest eva nouvelle soumise

moi j'adore lire ce type de récits. c'est tellement excitant.

Partager ce message


Lien à poster
Guest chris2576

Le sport et bon pour la santé , pas de doute là dessus ^^

Partager ce message


Lien à poster

si toutes les salles de sport pouvaient écrire, nous aurions de la concurrence.

Que de souvenir

Partager ce message


Lien à poster
Guest aloveforyou

Tres sympa comme récit !

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.