Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Jean-Philippe03

Un soir de fin d'été , à la terrasse d'une pizzéria ....

Recommended Posts

:D :???::D:smileys::D:D:D:???::D:D:D

Au mois de septembre , lors d'une de ces délicieuses fin d'après-midi de fin d'été , je me suis installé à la terrasse d'une pizzéria , dans la cour de l'établissement .

J'étais là , depuis dix minutes , absorbé dans la lecture d'un petit roman de gare , profitant de la douceur et du calme de l'endroit .

Mon attention fût attirée par l'arrivée de deux personnes s'installant à une table proche de la mienne .

Une femme d'une soixantaine d'années , me tournant le dos . Une jeune femme d'environ trente cinq ans , assise face à moi .

De temps à autre , je quittais la lecture de mon livre . Je relevais les yeux . Quelques fois , je croisais le regard de la jeune femme qui parlait avec la personne qui me tournait le dos .

Cette femme était plutôt belle . Brune . Les cheveux longs . Vêtue d'un chemisier crême , d'une jupe rouge carmin et chaussée de souliers d'été , à talons .

Au bout d'un petit quart d'heure , je relevais les yeux . Portant mon regard sous la table où étaient installées les deux femmes , j'eu la surprise de découvrir , les cuisses légèrement écartées de la jeune femme qui me faisait face .

Discrètement , avec courtoisie , je scrutais avec attention . Je pouvais me rendre compte , que la personne , louchant vers moi , se rendait parfaitement compte du jeu dans lequel nous nous engagions avec délice .

Ses jambes s'écartèrent encore un peu plus . je pouvais constater l'absence de tout sous-vêtement . Malgré l'obscurité qui régnait sous la jupe rouge , je pouvais discerner les poils pubiens , plutôt fournis , noirs et abondands .

Au bout de dix minutes de ce jeu , je commandais une pizza et poussais la tasse vide de mon café . La serveuse vint m'apporter la commande . Je lui fit : < D'ici , j'ai une vue magnifique ! > Elle me fit un clin d'oeil en me répondant : < Oui , j'avais remarqué ! Bon apprétit quand même ! > .

Je continuais à mâter sous la jupe de la jeune femme qui , d'après ses expressions de visage , tout en bavardant , semblait y prendre un plaisir grandissant . M'exposant au mieux son entre-jambe .

Lorsqu'elle regardait dans ma direction , je me touchais discrètement , mais avec insistance , la braguette de la main droite .

La jeune femme avait également remarqué mon manège .

Dans le feu de sa discussion , elle semblait de plus en plus intéressée par mon activité . Tout comme je l'étais par la sienne .

Avant le dessert , je me levais pour aller aux toilettes . Deux autres couples étaient arrivés . Rendant la situation un peu plus périlleuse .

J'étais entrain de pisser malgré l'érection qui gonflait mon sexe . Le jet fin et sous pression venait se briser sur la faïence de l'urinoir .

Soudain la porte s'ouvrit . C'était la jeune femme .

Continuant de pisser , j'imprimais à ma main droite un mouvement masturbatoire , lent et régulier .

< Vous auriez l'heure ? > Me fit-elle .

Continuant ma masturbation délicieuse , je prenais mon temps pour regarder ma montre et lui dire : < Il est vingt heures quinze ! >

< Merci ! > Me fit-elle . Regardant , amusée , mon activité .

A ce moment précis , un homme entra dans les toilettes . Cela mit fin à ce moment de délices suprêmes . Je cessais et faisait semblant de rien ...

C'est l'éternelle loi des séries . Il n'y a personne durant un certains laps de temps . Un "climat" s'installe . Puis , en cascades , arrivent plein de gens qui viennent , malgré eux , "casser le coup" . Un peu des emmerdeurs malgré eux . Certains ont , parfois , le tact de comprendre et de disparaître . D'autres , au contraire , semblent prendre un malin plaisir à tout gâcher ! D'autres encore sont totalement inconscients de ce qui se passe ...

Lorsque je sortais des toilettes , vu l'heure du repas , d'autres personnes étaient venues s'installer sous les pergolas .

Je prenais mon dessert , payait et quittait les lieux où il ne se passait plus rien .

La jeune femme pris un air contrarié et me fit un dernier sourire . Haussant légèrement les épaules ...

De toutes les façons , il était impossible de tenter le contact .

Toutes ces opportunités de plaisirs qui nous passent souvent sous le nez de cette manière !

Frustrations ...

:(:D:(:???::):P:D:D:D:wink::wink:

VOTRE ATTENTION .

J'aime à vivre ces moments de suprêmes complicités . C'est toujours un délicat bonheur de l'existence . Je lance donc un appel par le biais de ce texte . Il existe certainement des lectrices , ici , qui partagent ce goût pour les "situations" particulières et "palpitantes" . Soyez gentilles , contactons-nous et mettons au point de délicieux scénarios . Vivons-les intensément . La vie est courte . Sachons créer les moments que nous trouvons trop rares . Je ne m'adresse exclusivement qu'aux femmes . MERCI .

:D:wink::D:wink::D:wink::D:wink::D:wink: :???:

Partager ce message


Lien à poster
Guest Ale

C'est terriblement excitant...

Je suis d'accord avec toi, ces moments sont trop rares hélas.

Mais le fait de ne pas avoir "achever" la chose, la rend encore plus excitante je pense :P

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.