Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

luc84

Un plaisir que me coûte cher

Recommended Posts

Ce jour là j’ai réussi à terminer mon travail plus tôt, je décide de rentrer au plus vite à la maison pour faire une surprise à mon épouse. En arrivant déception, un mot sur la table, je rentrerai tard, je suis avec Aline.

Je me retrouve un peu perdu car j’avais envi de surprendre mon épouse…

Je range un peu la maison, il y a toujours à faire, nous travaillons tous les deux. Je range du linge et en ouvrant la commode de mon épouse, je trouve un gode inconnu.

Je ne le connais pas et me demande ce qu’il fait là ?

Mon épouse l’aura acheter pour elle ? pour moi ?

Je le trouve très gros, énorme, plus de 5cm de diamètre et plus de 20 de long.

Je le prends en main, l’observe, je sens mon sexe se mettre à grossir.

Je m’allonge sur le lit avec le gode en main, je décide de le sucer, il est vraiment gros.

Mon sexe est gonflé, une belle érection. Je me mets nu, me caresse, caresse ce gode, mon sexe est très dur….

Je pense que mon épouse, qui serait ma Maîtresse déciderait de me sodomiser, je pose alors le gode devant mon petit trou.

Je continue à me caresser, et pousse doucement cet objet, je le suce encore, hmmmm que j’aimerai que mon épouse soit là.

Je continue à jouer avec ce gode qui rentre doucement en moi, je me sodomise vraiment et prends beaucoup de plaisir malgré cette taille.

Comme j’adore le sperme, je me mets en position « chandelle », le sexe au dessus de ma bouche et me caresse, je suis toujours avec ce gode en moi, et je me caresse, l’objectif étant d’avaler mon sperme.

Je suis très excité et au bord de l’explosion, j’ai envi que ce moment dure longtemps, je ralentis mes caresses.

Le gode est bien enfoncé, j’ai envi d’avaler mon jus et j’ai envi que ça dure.

Soudain des applaudissements . Ma femme et Aline me regardent, je retire le gode très vite, cela me fait très mal.

Mon épouse me dit : « Non, continue, on veut te voir te sodomiser et avaler ton sperme ».

Je ne sais plus où me mettre, certes mon épouse aime me sodomiser mais je n’ai jamais était dans une telle position devant personne.

Aline s’installe sur le lit et me caresse le sexe, elle me pousse pour que je me remette en position le sexe au dessus de ma bouche.

Aline me caresse et veut me faire jouir, elle me caresse avec douceur, je sens que cela ne pourra pas durer. Aline accélère, elle est douée, et j’éjacule très fort, la bouche ouverte, la majorité de mon jus coule dans ma bouche, les filles m’ordonnent d’avaler.

Je pensais que cela allait se terminer, mais le gode était toujours en moi, et mon épouse ou plutôt ma Maîtresse s’en empare

Elle le pousse plus profond, elle fait de grand va et vient, elle le sort et me le fait sucer, puis elle recommence.

Mon sexe ne reprend pas vraiment forme, la sodomie se prolonge.

Ma Maîtresse demande à Aline d’aller chercher d’autres moyen de me punir puisque je me caresse tout seul. Aline s’en va alors et la sodomie continue. Ma Maîtresse m’ordonne de lui raconter comment je me suis caressé. Je lui explique que j’ai trouvé ce nouveau gode en rangeant le linge, je lui explique que mon sexe s’est réveillé au moment où je l’ai eu entre les mains. Ma Maîtresse a le sourire et me dit que je vais encore être puni pour ça.

Peu de temps après Aline revient, elle demande de parler deux minutes à Ma Maîtresse, elles reviennent avec un grand sourire, que va-t-il m’arriver ?

Aline s’approche de moi et me bande les yeux, elle retire le gode et je ressens de suite un objet appuyer sur mon anus, c’est gros, très gros, elle appuie plus fort et fait rentrer un plug, elle me dit qu’il mesure 6.5cm au plus gros et me dit que je vais le garder longtemps.

Elle m’installe à 4 pattes, le plug bien enfoncé, je sens la cravache s’abattre sur mes fesses, je ne sais pas laquelle des deux me fait ça mais elle s’applique.

Puis je sens le gode, devant ma bouche, j’ouvre pour le sucer, il rentre, il ressort cela dure un moment, puis la sensation change, ce n’est plus un gode mais bien un sexe, les filles m’encouragent, je sens ce sexe grossir dans ma boouche.

Le plug toujours en place, je suce au mieux ce sexe, les filles rigolent et demandent à notre inviter de ne rien dire et de jouir au plus vite.

Je suce encore, entends des gémissements, je sais qu’il va jouir bientôt, je m’applique pour lui donner le maximum de plaisir, soudain le sperme jaillit, je ne peux tout garder, ni tout avaler, j’en avale le plus possible. Aline me retire le plug et le bandeau sur les yeux, je peux me rendre compte que je viens de sucer mon meilleur pote, on a fait plein de choses tous les deux mais jamais de sexe ensemble. Il arrive vers moi et me dit : « je te sucerai une autre fois, mais promets moi que tu voudras bien me sucer aussi », bien sûr, je voudrais bien le sucer une autre fois, mais je sais que la prochaine fois, elles feront en sorte qu’il me sodomise.

Partager ce message


Lien à poster

je ne sais pas si c'est moi qui n'ai pas de chance, ou si c'est vous qui avez bcp de chance, mais ma femme n'a jms eu didée comme celle ci!!

et pourtant, je ne serais pas contre!!!!!!!lol

j'attend avec impatience la suite de ton histoire!!! as tu recommencés? y'a t'il eu plus?

Partager ce message


Lien à poster
Guest Noria

Eh bé, quel moment dit donc ^^ Je ne saurais pas dire comment je réagirais mais j'avoue que l'idée est des plus excitante ;)

Partager ce message


Lien à poster
Guest zenri

Excellent ! J'ai adoré ce récit.

Partager ce message


Lien à poster

Merci, merci

je vous promets la suite....

Mon ami est revenu à la maison.... Et Aline aussi

Partager ce message


Lien à poster

Ton récit est très excitant ;) et tu as une chance inouie d'avoir une telle femme.

Partager ce message


Lien à poster

tant de complicité...

Presque émouvant 8-0

Partager ce message


Lien à poster

J'ai adoré le récit, tu as beaucoup de chance d'avoir une femme si ouverte

Partager ce message


Lien à poster

un bout de la suite ......

Plusieurs mois après, c'est l'anniversaire de ma femme.

J'organise une toute petite soirée, à la maison.

Je demande à Aline et Alban s'ils veulent venir.

Nous ne nous étions presque pas vu durant cette période, j'avoue que je pensais forcément à notre petite soirée.

Ma femme arrive, elle voit que la table est mise pour 4

J'ai préparé la table avec les flûtes à Champagne.

Elle veut savoir qui vient, mais ce sera une surprise.

Ma femme devient Maîtresse pour savoir, mais je ne dirai rien

Maîtresse me donne une gifle

Les invités arrivent

Aline et Alban nous porte un champagne

J'ouvre cette bouteille, commence le service

Nous discutons de tout et de rien.

Avant de passer à table, j'offre un cadeau à ma femme, un collier qu'elle avait vu et qui lui plaisait beaucoup

Elle est ravie et m'embrasse fort.

Puis le repas s'enchaîne, rire, vin, discussion, éclat de rire....

Je porte le dessert sur la table, et au milieu de ce dessert, Aline me dit que ma femme a eu un beau cadeau pour son anniversaire

Mais, me dit elle: "Tu as aussi fait un cadeau pour l'anniversaire de ta Maîtresse?"

"Alors tu vas lui offrir aujourd’hui ou à la saint glinglin ??"

Je deviens rouge, j'ai acheté plusieurs choses pour ma Maîtresse

Mais je pensais qu'elle en profiterai seule

Je demande à partir dans la chambre

Le mieux c'est que je prépare et que je vous appelle.

"Ok, vas y"

Je monte dans la chambre, j'ouvre les paquets

J'ai déjà acheté des bougies, Maîtresse aimera faire couler la cire chaude sur mon sexe et me tétons

Cette cire est particulière, très chaude

J'allume les bougies, les 6 de la boîte

J'hésite à les appeler, mais j'aurai pu offrir les bougies à table

Ensuite j'ai acheté des menottes pour tenir en même temps les chevilles et les poignets

Je sais que je vais devoir réussir à me les mettre avant de les appeler

Je décide d'un autre cadeau, je suis nu, je décide de passer par la salle de bain, je me rase le sexe, bien lisse

Maîtresse va aimer ça

Alban lui sera surpris, il a pas mal de poils lui....

Puis je laisse la dernière boîte fermée avec le papier cadeau

Il s'agit d'un plug gonflable de 3.5 cm au mini à 8 cm

je sais que mon petit trou va être dilaté

Je m'attache, se n'ai pas facile mais je fini par y arriver

J'ai posé un bandeau sur moi pour que Maîtresse me bande les yeux

je les appelle et ferme mes yeux en les attendant

La première à rire c'est ma Maîtresse. "Comme ça je vais pouvoir profiter de toi"

Aline me bande les yeux, elle m'embrasse à plein bouche et pose sa main sur mon sexe lisse

"Tu es belle toute rasée me dit-elle, mais tu verras, on t’épilera aussi"

Aline demande à Alban de se mettre nu

Deux minutes plus tard, je sens son sexe juste devant mon petit trou

Aline lui dit d'aller doucement et ma Maîtresse lui dit de me défoncer....

Son sexe est plutôt gros, il me plante tout son sexe, il est au fond

je pousse des petits cris, il va de plus en plus loin, je crois que tout est rentré

Maîtresse demande à Alban de ne pas jouir, "tu jouiras plus tard dans sa bouche"

Alban sort et m'oblige à le sucer pour le nettoyer

"C'est bien petit cochonne"

Ma Maîtresse s'occupe des bougies, à la vitesse où tombent les gouttes, je pense qu'Aline et Alban en ont aussi

On va dire une dans chaque main à 3 personnes

Je cris, la douleur est immense

mon sexe est entièrement recouvert de cire

Maîtresse rigole, elle adore me voir comme ça

Maîtresse décide qu’elle utilisera le reste des cadeaux lors de la suite de l’histoire ….

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.