Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

TheFae

Evènements Inattendus et Evolution Incroyable

Recommended Posts

Salut tout le monde.

Alors, si je viens poster ici, c’est pour vos raconter une histoire, sous forme de nouvelles.

Je vous préviens d’entrée, ce qui va suivre est plutôt long !

Par contre, je pense que ça peut valoir le coup.

J’ai élaboré cette histoire érotique torride à partir d’évènements qui se sont réellement produits ! (je pensais d’ailleurs en faire une confession) Sauf qu’ayant une imagination débordante et aimant beaucoup l’art de l’écriture, lorsque j’ai tapé mon texte pour raconter ce qu’il s’était passé, je n’ai pas pu faire autrement que de vouloir l’enjoliver. J’ai essayé de me retenir, et au final sur les faits réels ça reste plutôt respectueux, mais c’est donc quand même assez fictionnelle. J’ai divergé par endroits sur certains trucs, et à partir d’un moment donné, ce sera de l’invention totale.

Je posterais le tout par partie, bout par bout, si des gens sont intéressés pour découvrir la suite de l’histoire.

J’espère aussi ainsi ne pas faire de gros pavés trop indigestes qui risquent de repousser les pauvres lecteurs de ce forum. ^^ (ça sera quand même de bonnes parties attention, vous voilà prévenu)

De toute façon, il ne faudra pas hésiter à donner votre avis sur la question. Est-ce que c’est bon, est-ce que c’est trop long, ou au contraire, que ça vous semble trop juste. (on sait jamais lol)

Je n’ai pas vraiment trouvé de titre à mon histoire. Le titre original, c’était « Agréable Surprise Pendant une Garde de Chien ». Mais vu comment ça a évolué, et surtout avec l’ajout fictif que j’écris et compte écrire à la suite, ça reste bien trop vague.

Bref. Voici le début du truc. (j’écris comme si je racontais les évènements)

Je suis un jeune homme de 21 ans, vivant toujours chez ses parents, et ma mère qui est assistante maternelle, garde donc des enfants. Je croise assez souvent les parents, et certains sont plus ou moins sympas, et plus ou moins jolies pour les mères, sur lesquelles je jette souvent un œil. (hé, je suis un mec)

Il y a la mère d’une petite fille que ma mère garde qui est vraiment sympa et pas mal du tout physiquement. Elle a 35 ans, mais je dirais même pas que c’est une MILF car elle en a pas le physique que je m’en fais (pas assez grosse poitrine peut-être ^^). Si vous voulez un peu une idée du type, je dirais qu’elle ressemble à Stana Katic (qui joue Kate Beckett) de la série Castle.

3022153694_2_2_HtzbESss.jpg

Cette mère a demandé à ma mère si je serais d’accord pour aller nourrir leur chien et passer un peu de temps avec lui, car ils (elle est marié, le père est bien sympa également) vont partir en séjour prolongé de dimanche à mardi soir.

Ils seraient prêts à me payer pour ça. Je dis OK, bien sûr. Argent facile, et j’ai que ça à faire pendant les vacances de la Toussaint. (rien de prévu)

Ils sont donc partis en début d’aprèm vers 15h en ayant nourri le chien. (j’ai le numéro de portable de la mère qui m’a envoyé un sms pour me prévenir)

Je me dis, je vais aller nourrir le chien vers 21h du coup.

J’y vais à 22h. Ils habitent dans une assez grande maison, pas très éloigné de la mienne. (j’habite à la campagne) J’ouvre la porte, le chien, un vieux terre-neuve à l’allure amical, vient vers moi. Je le caresse un peu, je lui dis « alors, on a faim » et je me dirige vers la cuisine pour lui donner à manger tandis qu’il me suit, bien heureux de savoir que c’est pour ça que je suis là.

Je lui donne sa pâté, et là, j’entends du bruit. Le plafond craque comme si y avait quelqu’un à l’étage !

Prévenez si vous voulez connaitre la suite !

Partager ce message


Lien à poster

Même s'il n'y a pas eu de commentaires, je poste la suite.

Après avoir entendu ce bruit, je me dis, c’est quoi ce binz. En mode panique, je pense direct que c’est un cambrioleur, et que je suis dans la merde ! Je sors de la cuisine pour aller dans le salon et me tirer vite fait si besoin est. Je vois alors une silhouette descendre les escaliers !

Ma peur se dissipe quand je reconnais Annie, la mère qui aurait dû être en voyage.

Je me demande ce qu’elle fait là quand elle me regarde et me dit :

« Alors, c’est à cette heure-là qu’on arrive ? »

Je bafouille sans rien réussir à sortir de cohérent. Elle sourit en ayant fini de descendre les escaliers et me fait en se tenant devant moi :

« Je plaisante, ne t’inquiète pas. »

Je la regarde, elle est vraiment sexy. Elle est habillé plutôt léger ! J’arrive à demander :

« Qu’est-ce que vous faites-là ? »

« Je suis resté, j’étais malade. »

« Ah, je savais pas, désolé. Je vais y aller alors. » que je fais, en me disant, que vêtue comme elle est, je comprends pourquoi elle est malade !

En fait elle portait une assez jolie robe décontractée du dimanche. Genre ça :

******

Elle me fait en m’allumant du regard, « tu veux que je te dise un secret ?

Alors moi, je me demande bien ce que ça peut être que ce secret. Je suis gêné d’être arrivé alors qu’elle était là, en plus, assez tard, et son attitude un peu étrange me mettait mal à l’aise.

Donc je réponds :

« Heu, ouais, pourquoi pas. Sinon, je vais vous rendre les clés peut-être ? » que je dis en lui tendant les clés que je sors de la poche de mon blouson.

Là, elle s’approche à 1 mètre, elle tend la main vers la mienne pour prendre les clés, et elle me dit :

« J’ai fait semblant d’être malade pour ne pas avoir à partir » et elle caresse doucement ma main avec la sienne d’une façon très sensuel !

Moi, je rougis comme un bleu sans oser faire le moindre geste, elle pose les clés sur la table-basse et se rapproche encore plus pour me dire : « Si je suis resté, c’est parce que je voulais être seule avec toi »

N’hésitez pas à dire ce que vous en pensez quand même.

Partager ce message


Lien à poster
Guest Meph

Très bien écrit, mais ce n'est pas encore assez pour se faire un avis :cry2:

Partager ce message


Lien à poster

bien ecrit mais pas encore assez a se mettre sous la dent pour dire si c est bien ou pas

Partager ce message


Lien à poster

J'aime bien. Je rejoins les autres.

Il en faut un peu plus pour se forger une opinion.

Par contre j'aime beaucoup les liens vers des images qui alimentent le récit !

Bravo

Partager ce message


Lien à poster

Merci pour vos réponses. Je suis content de savoir que des personnes ont lu.

C'est vrai que pour le moment, ce n'est que le début.

Voici donc la suite, où ça commence à devenir intéressant. ^^

Mon esprit est complètement embrumé suite à ce qu’elle vient de dire, et mes yeux se sont brusquement et involontairement tournés vers sa poitrine que son beau décolleté ne cachait qu’assez peu ! Je crois qu’elle l’a vu alors que je dis bêtement :

« Heu… Pourquoi ça ? » et que je redressais mon regard fissa.

Elle se rapproche encore et se colle à moi en me prenant une main pour la poser sur l’une des ses fesses alors qu’elle me dit :

« Tu devines pas ? » d’un doux murmure clairement érotique.

Et là, elle m’embrasse !

Moi, j’ai un peu de mal à m’y mettre. Avec la surprise, on croirait que je suis redevenu puceau. Elle me regarde après coup en souriant. « N’aie pas peur. On est là pour s’amuser, c’est tout. »

Je déglutis, je me crois dans un rêve, j’essaie de balbutier un « Mais heu… » alors que rien ne sort et qu’elle repasse à l’assaut. Cette fois-ci, j’essaie d’y mettre un peu du mien pour pas qu’elle me prenne vraiment pour un puceau, ou pire, un mec qui a jamais emballé une fille. Surtout que je me dis aussi, putain, c’est peut-être une occasion en or que j’ai.

Et elle me presse les fesses ! Là, sans même le vouloir, en sentant ses mains sur moi, je peux vous dire que l’érection est venue direct !

Mon cerveau me disait clairement d’arrêter les frais. Cette femme est mariée, je connais le mari et il m’arrive de le croiseur régulièrement, en plus de ça elle côtoie ma mère tous les jours ! Imaginez si elle lui dit !

« Bonjour, au fait, j’ai couché avec votre fils. » Je serais mal !

C’était donc vraiment le moment ou jamais de dire stop. Mais mon sexe était d’un tout autre avis. Surtout qu’Annie commençait à m’enlever le blouson, et je devais avouer qu’elle était vraiment belle. Sur le coup, j’ai cru que c’était une nymphomane. ^^

On a atterri sur le canapé (elle m’y a limite poussé) et on se caressait en s’embrassant (surtout elle à ce moment là encore).

Elle le sentait, mais n’avait pas l’air gêné par ça, comprenant je pense que mon mal-être dû à la surprise ne s’était pas encore dissipé.

A un moment de pause, je disais quand même, pris de remords :

« Je peux pas faire ça, désolé, vous êtes mariée ! »

Elle me sourit en me disant :

« Ne t’inquiète pas, on est libertins et échangistes, y a vraiment aucun soucis ! »

Je sais pas si elle mentait ou pas sur ce truc là, et j’ai pensé qu’elle mentait et disait ça uniquement pour me rassurer.

« Et vous allez lui dire ? » que je fais.

« Non, je ne crois pas. »

Après un moment de silence où personne n’esquissait un geste, elle m’a demandé :

« Tu l’as déjà fait au moins ? »

Je suis devenu rouge comme une pivoine.

« Oui, j’ai déjà eu des copines, c’est pas ça le problème. » que je fais, un peu vexé.

« Eh ben alors… ? Ne t’en fais pas. »

Je pesais le pour et le contre, ce qu’elle vit en me dévisageant, quand elle se mit à ouvrir ma braguette pour clairement décider pour moi !

Partager ce message


Lien à poster
Guest Meph

La bande annonce me plait, j'attends l'integralité de l'oeuvre maintenant :cry2:

Partager ce message


Lien à poster
Invité

Ben.... Comme Meph

J'ai aimé la bande annonce !!!

Maintenant faut une suite et vite :cry2:

Partager ce message


Lien à poster

Content que ça vous plaise. :cry2:

Et je vous rassure, y aura du contenu, vous devriez pas être déçu.

Elle voulait atteindre mon sexe, mais c’était pas facile, serré et à l’étroit dans mon jean.

Rendant les armes sur mes hésitations, et mon corps ne demandant que ça, je lui permettais de retirer carrément mon pantalon.

Une fois fait, elle plaça une main sur mon boxer pour masser mon pénis à travers le tissu. Ma respiration s’accélérait autant que mon sexe gonflait alors qu’elle prit ma main pour la placer entre ses jambes ! Avec mes doigts, je jouais avec son sexe, et à travers sa culotte, je sentais la chaleur.

Avec mon autre main, je décidais de caresser sa poitrine par-dessus sa robe. Cela sembla lui plaire. Elle accélérait le mouvement avec sa main sur mon boxer tout en retirant mon sweat (t-shirt à manche longue en fait, je sais pas si ça a un nom particulier). Après ça, elle prit un peu de temps pour retirer sa robe. Je vous avoue que j’ai pas pu m’empêcher de lorgner/baver sur son corps que je trouvais vraiment superbe. Elle revint à mes côtés alors que je mettais mes mains sur son ventre et sa poitrine.

Elle m’embrassait alors que j’essayais de retirer son soutien gorge. Je réussis après un petit temps d’essai. ^^ Cela la fit sourire, mais aussi s’arrêter. Elle se levait d’un coup. Je me demandais si un truc n’allait pas quand elle me devança en disant :

« On monte ? »

Je me mis debout en hochant la tête pour la suivre. J’étais pas encore super à l’aise, à moitié nu chez elle, dans un lieu quasiment inconnu, avec une femme bien plus âgé que moi, que je ne connaissais presque pas au final, mais l’excitation prenait le pas sur mes inquiétudes.

Arrivé dans la chambre, elle se retourna vers moi, retira mon boxer et m’allongea de travers sur le lit.

Mon sexe était pas encore au maximum de sa vigueur, je pense que le stress devait jouer et me limiter. Alors elle entreprit de lui donner une belle taille avec ses mains et sa bouche. Mon dieu, il fallut pas longtemps pour que je sois dur comme jamais. Elle savait y faire et les sensations étaient exquises. Pour commencer, elle a titillé mon gland avec sa langue tout en me masturbant. Puis, elle a fini par le mettre dans sa bouche pour bien le sucer.

Quand elle fut satisfaite (et que j’allais surtout pas tarder à tout lâcher, ce qu’elle avait certainement senti), elle s’arrêta. Rapidement elle alla chercher quelque chose dans un tiroir. Je n’eu pas de mal à identifier un préservatif. Elle me l’enfila et s’allongea à mes côtés en enlevant sa jolie petite culotte tandis que je remettais mes mains sur son corps, pour caresser ses seins dont les tétons pointaient et l’embrasser dans le cou.

Je sens que j’ai dû vous captiver, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Invité

En fait elle portait une assez jolie robe décontractée du dimanche. Genre ça :

******

il manque quelque chose là ? :cry2:

Partager ce message


Lien à poster

En fait elle portait une assez jolie robe décontractée du dimanche. Genre ça :

******

il manque quelque chose là ? :cry2:

Ça dû être édité par un modérateur et le lien a été supprimé. Tant pis.

C’était une soirée comme jamais j’aurais pu imaginer !

Annie vint m’embrasser et plaça une de mes mains plus bas en indiquant clairement que je pouvais y aller. Je fis entrer mes doigts dans son sexe, vraiment bien humide. Elle poussa un halètement de plaisir en se touchant un sein. Puis, elle fit descendre son autre main sur mon sexe, qu’elle masturba, lentement.

Quant à moi j’accélérais les mouvements. Elle avait l’air de bien apprécier. Au bout d’un moment, elle lâcha mon sexe et se rapprocha en m’embrassant. Je compris le signe. Je retirais ma main pour laisser la place. J’avoue que je ressentis une grosse vague de plaisir en entrant dans cet étroit fourreau de chair.

J’ai eu peur pendant une micro-seconde de tout lâcher au premier mouvement ! Par chance, ce ne fut pas le cas, mais je ressentis une drôle de sensation dans le bas-ventre. Elle plaça une de ses mains sur mes fesses et bougea de façon très érotique. Lentement, mais en donnant un plaisir fou. Moi, je limitais mes gestes toujours en ayant peur de partir trop vite. Une fois que ça me semblait bon, j’accélérais.

Après un temps, elle ralentit et je compris qu’elle voulait autre chose. Cette position, chacun sur le côté, même si elle est assez intime, n’était pas des plus confortable je trouve. Le bras qui est sous le corps gêne plus qu’autre chose ^^. On en changea donc.

Elle se mit rapidement sur moi, alors que j’étais couché sur le dos. Je la laissais faire. Avec le recul, je me dis qu’elle menait complètement les choses, mais bon, je pense que ça peut se comprendre au vu de la situation, et aussi du fait qu’elle était plus expérimentée.

Elle plaça mon pénis à l’entrée de son sexe et se laissa tomber très lentement dessus. Au début, elle fit plusieurs entrée/sortie juste du gland. Ça avait le mérite de me chauffer à blanc ! Après, elle s’est empalé plus franchement. Alors que j’entrais en elle, la sensation était délicieuse !

Une fois jusqu’à la garde, elle bougea bizarrement. Elle restait bien fichée, mais elle bougeait juste son corps, un peu façon danse du ventre sexuelle. Je m’attendais pas à ça, je pensais qu’elle allait faire des va-et-vient classique. Les sensations étaient quand même vraiment bonnes mais beaucoup moins intense que des mouvements plus amples, et je pense que ça m’a permis de me relâcher un peu et de tenir plus longtemps au final, car à ce moment j’étais pas loin de jouir. Je sais pas si elle l’avait senti et qu’elle faisait ça exprès.

Reste une partie pour compléter cette soirée. Prévenez si vous la voulez. Ce serait dommage de s’arrêter en si bon chemin, n’est-ce pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Guest Meph

Reste une partie pour compléter cette soirée. Prévenez si vous la voulez. Ce serait dommage de s’arrêter en si bon chemin, n’est-ce pas ?

Ce serait dommage en effet

Partager ce message


Lien à poster

ce serait même une trahison !!!!

Partager ce message


Lien à poster

N'étant pas de nature fourbe, voici la fin de cette délicieuse soirée. ^^

Au fur et à mesure, Annie toujours sur moi, remontait un peu plus son corps en se penchant en avant.

Alors que j’étais devenu un peu inactif vu qu’elle menait la danse, je m’étais complètement centré sur mon plaisir. Annie essaya de me réveiller en plaçant une de mes mains sur ses seins et l’autre sur ses hanches/cuisses. Après, elle mit une de ses mains sur son clitoris pour se le toucher.

Elle se mit alors à faire des mouvements de plus en plus amples en se caressant assez franchement. Elle laissait ressortir mon sexe juste un peu et retombait dessus, tout en continuant à faire des mouvements circulaires. Puis, elle accéléra les montée et descente, mais en faisant des paliers. Je veux dire, au début, elle faisait de tout petite montée/descente (genre moins de la moitié du sexe) tout en accélérant rapidement. Ensuite, elle ralentissait mais remontait un peu plus en libérant donc plus de sexe, avant de ré-accélérer. Elle a dû faire 3 ou 4 vagues comme ça. Et à chaque fois qu’elle était dans les mouvements rapides, je pensais lâcher la purée ! ^^

A un moment, dans la dernière vague, elle remontait tellement haut que je crus que mon sexe allait ressortir. Mais non. Elle savait bien doser et elle se remontait juste assez pour que mon pénis ne ressorte pas totalement. Le gland restait bien dedans, juste à la limite. Moi, j’étais vraiment sur le point de venir cette fois. Cette technique particulière était fabuleuse !

Et je sentais qu’elle prenait bien son pied elle aussi alors qu’elle continuait à se caresser le clitoris et que je maltraitais ses seins et ses tétons. Après de nouvelles accélérations sur l’ensemble de mon pénis, quand la vitesse fut trop grande, je ne pus me retenir d’éjaculer. Elle continua ses va-et-vient le temps de mes premiers jets mais plus lentement, en les accompagnants, puis profita de ma jouissance finale bien profond en elle (même si avec le préservatif).

On resta ensuite un moment comme ça, sans bouger. Puis elle se retira et se coucha de nouveau à côté de moi, l’air ravie. Je retirais le préservatif alors qu’elle me tendait une lingette et un mouchoir pour que je puisse me nettoyer.

Elle me demanda ce que j’avais pensé de tout ça. Bien entendu, je dis que c’était incroyable. Elle avait l’air très contente du déroulement des évènements. Et là, elle me fait :

« On remet ça demain, alors ? »

Complètement pris par surprise, je fais « ah ? » comme un ahuri.

« Bah oui, ta mère ne sait pas que je ne suis pas partie. Tu n’as qu’à rien lui dire et venir ces prochains jours comme si tu allais nourrir le chien. Je serais là à t’attendre avec impatience. » qu’elle me dit en mettant la main sur mon sexe qui avait perdu de sa superbe pour le caresser avec tendresse, signifiant clairement ses intentions pour ma prochaine visite !

Je n’en revenais pas ! La logique se tenait en fait, mais j’avoue que dans ma tête, je pensais dire à ma mère qu’Annie était restée. Sauf qu’après coup, quand j’y pense, je me dis qu’elle (ma mère) m’aurait demandé pourquoi j’étais resté aussi longtemps si Annie était là. Et là… J’aurais été embêté.

« Alors, qu’est-ce que t’en dis ? »

Après un petit temps de silence, je dis : « D’accord. Je viendrais vers 10h. ».

J’espère que vous avez apprécié ce premier « chapitre » si on peut dire.

Le second est déjà écrit et donc prêt à être posté si ça vous dit.

Partager ce message


Lien à poster

évidemment que tu dois le poster !!

Partager ce message


Lien à poster
Guest Meph

Je ne vois toujours pas le chapitre 2. Il est où?

Partager ce message


Lien à poster

Me revoilà.

Je ne vois toujours pas le chapitre 2. Il est où?

:P

évidemment que tu dois le poster !!

Le voici.

Chapitre 2, donc.

Découpé en partie un poil plus courte, mais 8 de prévues.

Ma mère fut surprise que je reste aussi longtemps la veille. Il est vrai que j’avais dû rester 45 minutes facile voire plus au final le soir. Après un temps d’hésitation, qu’est-ce que je pouvais bien répondre à ça ?, j’ai expliqué que j’avais joué un peu avec le chien, puis que j’étais resté un peu, histoire qu’il soit pas seul avant la nuit, et que j’avais téléphoné à un pote sans voir le temps passé. Elle eut l’air de gober ça.

Sauf qu’après, ma mère me fit « si tu veux, demain matin, je peux venir avec toi ? » … Etant en période de vacances scolaires, et ma mère n’ayant pas de bébé, elle n’avait pas de gamin en garde.

Alors là, j’étais vert. Mon cerveau, cette fois-ci bon soutien de mon sexe, réfléchit à toute vitesse pour trouer une excuse, avant de sortir un pitoyable : « Non, c’est bon, ça ira, je t’assure. » Je vous avoue que je pensais qu’elle allait insister car ça me paraissait naze comme truc. Mais elle dit OK, et heureusement, n’insista pas. Pffiu, j’avais eu chaud.

Donc j’arrivais chez Annie à 10h, excité comme une puce ! J’avais toujours les clés, qu’elle m’avait dit de garder au cas où ma mère veuille venir. (dans ce cas-là, je devais la prévenir par texto pour qu’elle puisse partir)

J’hésitais à frapper ou entrer direct. Je frappais, j’attendis, et rien. Donc je décidais de rentrer. J’enlèvais mon blouson alors qu’Annie descendait les escaliers. Je la regardais et ! Mes yeux me sortirent de la tête.

Elle était en nuisette ! J’adorais ça ! (c’est un de mes sous-vêtements préférés, avec les bas !) Mon sexe était déjà pré-dur (oui, j’invente des mots) rien que de repenser à la veille, je peux vous dire qu’il s’est mis au garde-à-vous direct en voyant le spectacle !

Elle avait juste une nuisette, de ce style un peu :

XXXXXX

Mais en bleu/violet clair. Je peux vous dire que j’étais carrément brulant !

On t'as déjà dit que les liens URL étaient interdits dans les posts! :cry2: Merci de ne pas prendre les consignes des modérateurs pour du vent! Elles s'appuient sur une charte et doivent être appliquées. Tu écopes d'un autre avertissement. NG

Partager ce message


Lien à poster
Guest Meph

Non mais, ce n'est pas le chapitre 2 ça !! C'est juste l'intro avant le générique.

Allez la suite monsieur, surtout qu'elle est déjà écrite !! :cry2:

Partager ce message


Lien à poster

C'est regrettable que tu ne tiennes pas compte de nos remarques. Te voilà avec 2 avertissements en 2 jours et au prochain, c'est la porte.

Ce serait quand même dommage de ne pas aller au bout d'une histoire que je trouve par ailleurs bien écrite et agréable à lire.

Partager ce message


Lien à poster

C'est regrettable que tu ne tiennes pas compte de nos remarques. Te voilà avec 2 avertissements en 2 jours et au prochain, c'est la porte.

Ce serait quand même dommage de ne pas aller au bout d'une histoire que je trouve par ailleurs bien écrite et agréable à lire.

Je n'avais pas vu que je m'étais pris un avertissement, ni la raison du coup, car je n’avais pas vu le MP. Désolé.

Si j'upload les images sur un site d'hébergement et que je le met en IMG, ça irait ?

Car j'ai encore une image dans la partie à venir...

En tout cas, voici la suite tant attendue.

Cette fois-ci, j’avais décidé de prendre un peu plus les choses en main. Et là, voir Annie aussi sexy m’a vraiment fait de l’effet. Son corps était vraiment super ! J’ai toujours bien aimé les femmes plus âgées en plus, n’étant pas trop « teen ». Mes copines ont d’ailleurs toujours été un peu plus âgées. (exemple, à 18 ans, je sortais avec une fille de 22)

Elle m’a souri alors que je m’approchais d’elle en retirant mon haut. Direct elle mit ses mains sur mes fesses en les palpant alors qu’elle m’embrassait. Je crois qu’elle n’attendait que ça ! Collé à elle et sa douce nuisette, je pense qu’elle a senti mon érection déjà bien ferme. (le stress de la surprise n’était plus là)

Sans réfléchir, je nous faisais avancer pour aller la plaquer contre le mur. J’ai déboutonné mon jean, mis la main dans la poche pour prendre une capote (je n’avais pas aimé celle de la veille, j’ai préféré prendre les miennes) et fait descendre tout ça.

Elle eut l’air surprise de ma prise d’initiative, mais agréablement surprise. Elle se laissait faire en continuant à m’embrasser et se mit à se caresser pour se chauffer en m’encourageant.

Je dégageais mon jean et mon boxer avec les pieds et plaçait mon préservatif sur mon sexe bien dur. Elle comprit ce que j’avais en tête et alors que je me collais à elle, elle prit mon pénis dans sa main pour le guider en soulevant un peu sa courte nuisette, même s’il n’y avait presque pas besoin.

Je mettais également une main pour retirer sa culotte, sauf que je n’avais pas vu, mais elle n’avait rien en dessous !

Voir son sexe sous la nuisette, en sachant qu’elle avait même pas pris la peine de mettre de culotte en prévision de ce qui allait se passer, m’a excité encore plus ! Je trouvais la situation très érotique.

Je m’avançais pour la pénétrer. Mon sexe bien droit entra dans le sien. C’était exquis ! Elle poussa un gémissement de plaisir, tout comme moi d’ailleurs.

Elle écarta une jambe, mais semblait ne pas savoir où la mettre. Je la pris dans la main au niveau du genou/de la cuisse.

Comme ça :

33619479566eb102be64.jpg

Avec l’autre main, je lui caressais les seins à travers le tissu tout doux. J’accélérais alors le mouvement sous son ordre. C’était divin !

J'ai donc mis l'image directement visible avec le code forum et elle est hébergée sur imageshack, donc pas de lien vers un site commercial ou autre.

Merci de me dire si ça va. Car la photo de Stana Katic a été mise de cette façon. Si oui, je ferais pareil pour les images qui ont été supprimées, si non, bah je ne mettrais plus aucune image.

Mais je trouve ça sympa de pouvoir permettre aux lecteurs de visualiser un peu certains trucs. (surtout quand j'ai du mal à les expliquer clairement ^^)

Partager ce message


Lien à poster

Oui, les balises servent à ça :cry2: Veille cependant à utiliser ce procédé avec parcimonie, et assure toi que la dimension des photos d'entrave pas la lisibilité de ton texte.

Partager ce message


Lien à poster

Oui, les balises servent à ça :cry2: Veille cependant à utiliser ce procédé avec parcimonie, et assure toi que la dimension des photos d'entrave pas la lisibilité de ton texte.

Ouais, je vais faire en sorte de mettre des images qu'assez petites.

De toute façon là, dans le chapitre 2, il n'y en aura plus une seule. ^^

Par contre, l'image a été supprimé d'imageshack...

Je comptais l'uploader ailleurs et éditer, mais étrangement, je ne peux éditer aucun de mes messages précédents !

Pourtant, la dernière fois j'ai réussi car j'avais repéré 2 fautes peu après avoir posté, et j'ai pu les corriger.

Dès que quelqu'un poste derrière nous, on ne peut plus éditer ? C'est bizarre.

Partager ce message


Lien à poster

La suite avec la 3ème partie.

Après quelques minutes de ce manège très agréable, elle me repoussa et se retourna. Dos à moi, elle plaça les mains sur le mur, à moitié penchée, en laissant son sexe bien en vue. Je lui pris les hanches et la pénétrais dans cette nouvelle position. Avoir la vue sur son dos et la cambrure de ses fesses m’excitait terriblement.

Elle se toucha les seins et vint même se caresser entre les fesses et faire entrer un doigt par derrière. Cela me fit vraiment beaucoup d’effet. Après encore quelques minutes, je pense qu’on a senti tous les 2 qu’on voulait changer. Et cela m’a permis de faire un petit break car je n’étais pas loin de jouir.

Alors que je pensais qu’elle allait vouloir monter dans la chambre, elle s’est dirigée vers le canapé en enlevant sa nuisette. On s’est mis sur le divan en se caressant mutuellement et en se couvrant le corps de baisers. Ensuite, elle s’est allongée sur le dos en tenant mon sexe alors que j’étais encore à moitié au dessus d’elle à genoux. Je voyais son sexe, qui me tendait les bras.

Je me suis donc penché pour laisser mon pénis accessible à Annie et me retrouver la tête devant son vagin que je commençais à caresser. Quant à elle, qui continuait à ce moment à me masturber à travers le préservatif, elle le retira alors sans prévenir puis mit mon pénis dans sa bouche ! C’était trop bon !

Les caresses n’étaient plus suffisantes. Je devais lui rendre la pareille, alors j’ai fait s’activer ma langue. Au vu de ses gémissements, je pris rapidement confiance et finit par jouer avec ses lèvres et son clito avec ma langue !

Ça avait l’air de lui faire de l’effet alors qu’elle me suçait comme une déesse, bien profond ! C’était un 69 de fou ! Sentir mon sexe loin dans sa bouche, bien plus que la veille, c’était indescriptible !

Même si j’avais déjà eu des fellations avec mes copines, je crois que celle-ci battait tous les records. C’était ma première gorge profonde, car c’en était bien une. J’allais venir !

En sentant ça, Annie a donc arrêté ses mouvements immédiatement mais n’ayant pas eu le temps de se retirer, mon sexe bien sensible était encore au fond de sa gorge à ce moment-là ! Sans rien pouvoir faire, nous prenant par surprise tous les deux, j’ai tout lâché dans sa bouche !

Partager ce message


Lien à poster

Pourtant, la dernière fois j'ai réussi car j'avais repéré 2 fautes peu après avoir posté, et j'ai pu les corriger.

Dès que quelqu'un poste derrière nous, on ne peut plus éditer ? C'est bizarre.

La fonction "éditer" n'est disponible qu'un court laps de temps après le publication d'un post (5 min) après il faut faire appel à la modération pour modifier un post. Envoie moi un MP avec les liens vers tes photos, je les replacerai dans ton texte. :wink:

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.