Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

inTheSky

Un soir dans un bar: deux femmes étonnantes.

Recommended Posts

Un soir dans un bar: deux femmes étonnantes.

Il est samedi soir et je suis dans un bar avec des amis, une belle femme, aux cheveux châtain claire, doré, au visage doux, me regarde de l’autre bout de la pièce avec un léger sourire. Elle est avec une autre amie, cheveux foncé, qui s’est tournée pour me regarder. Il semblerait qu’elles parlent de moi. La femme aux cheveux dorée se lève, marche en ma direction, et me propose la suivre sans s’arrêter une seul seconde à ma table.

Elle se dirige en direction des toilettes et je continue de la suivre sans quitter ses belles fesses bien fermes que je ne peux m’empêcher d’imaginer à travers son jeans bleu. Elle rentre dans les toilettes, ferme la cuvette se tourne et s’assied. J’admire ses yeux bleu et sa frange, alors que son amie m’a surpris par derrière et a fermé la porte des wc.

Je me trouve à présent dans une pièce longue de quelque mètres et large de quelques centimètres, entre deux belles femmes au sourire bandant. Nous ne nous échangions pas un seul mot, ni avant ni après.

La femme assise devant moi, celle que je trouve la plus jolie à cause de ses beaux cheveux lisses et sa couleur, s’est mise à se toucher à travers ses habits. Tant dis que la noiraude derrière moi passe ses bras autour de mon tailleur pour atteindre mon sexe qui est devenu dure en quelques secondes seulement. Elle me malaxe ma banane au travers mon jeans, tant dis que la belle assise sur la cuvette des toilette me regarde d’un air excitant dans les yeux tout en se mordillant les lèvres, et en se malaxant sa paire de poitrine pas trop grosse et pas trop petite.

La femme qui me touche passe délicatement sa main sous mon jeans et mon boxer pour mieux toucher mon sexe. Elle senti mon pré-sperme au travers ses doigt froid et se colla à mon dos en soufflant de l’air chaud sur mon oreille droite. J’entendis un léger « mmmh » et rien de plus.

Elle finit par enlever sa main, descendre mon pantalon, puis mon boxer. J’étais maintenant à cul nu, sexe horizontal et jeans en bas la cheville. La femme à la frange semblait de plus en plus excitée et commença à passer sa main sous son jeans puis se masturber en me regardant.

La personne derrière moi, commença également à me masturber tout en me mettant un de ses doigts dans ma bouche. Que je suçai avec douceur et tendresse, jusqu’à qu’elle l’enlève, puis la mette progressivement dans mon anus. Jamais on ne m’avait fait sa et je trouvais sa plutôt excitant. Elle le retira et le met à nouveau dans ma bouche. J’ai hésité un court instant sachant que celui-ci a été mis dans mon cul, mais je crois que ça m’excitait d’être soumis à elles je n’ai donc pas hésité longtemps.

Elle continua à me masturber devant cette belle femme qui me regardait. J’essayais de me retenir de ne pas tout évacuer tout de suite histoire de profiter de cette occasion rarissime. Elle commença gentiment à passer son autre main sous son top, réussis à détacher son soutient gorge, que j’ai vu tomber de travers, et à se masser son seins gauche. Elle faisait sa d’une telle délicatesse, et d’une tendresse excitant que j’étais à deux doigt d’exploser. Mais heureusement, la fille de derrière avais compris que j’arrivais à bout et semble vouloir jouer avec moi.

Je m’efforçais de reprendre mes esprits pendant qu’elle avait ralentie la cadence. Ses doigts qu’elle décolla un instant de mon robinet étaient tout collant. Elle s’essuya rapidement sur mes jambes avant de me toucher les deux couilles tout en remettant un de son doigt dans mon cul. Elle fit des petits mouvements avec son doigt puis je senti mon sexe se retendre un peu plus.

La magnifique femme en face de moi me faisait un regard de plus en plus excitant, elle était de plus en plus chaude, des fines sueurs sortait de son visage. Ses lèvres, sa petite bouche était entre ouverte d’une tellement belle manière.

La femme derrière moi repris du service, elle me masturba de nouveau. C’est alors qu’elle prit avec sa deuxième main mes boules et s’est mise à me les tirer légèrement vers le bas. Les remonter et les masser. Elle me masturbait de plus en plus vite, s’arrêtait, la caressait gentiment et reprenais le mouvement.

Je résistais plus, face à cette belle celle créature en face de moi, au visage parfait, à la chevelure exemplaire, dont je devine simplement les formes dont elle se touche m’a fait exploser. Mon sperme est partis puis a atterrit en plein sur son corps. La noiraude continuait à me masturber et d’autres giclées ont suivie. Elle en avais sur le visage, dans ses beaux cheveux, sur son nez, puis sa descendait, sur son top noir, vers ses seins et une trace qui descendait jusqu’en bas vers son minou.

Elle continuait à me regarder sans rien dire, elle continuait à me regarder d’un air torride, et elle continuait à se faire plaisirs. La noiraude derrière moi continuait à ne rien dire, mais elle s’est essuyée sa main sur mon visage, je n’ai même pas eu le temps de réagir. C’est la partie que j’ai le moins aimée… puis elles ont fini par se barrer tranquillement, mais la belle en face de moi m’a glissé son numéro discrètement, apparemment sans que son amie soie au courant.

En sortant après m’être rincé le visage, j’ai voulu voir si elles étaient toujours là. Elles étaient parties… j’ai finalement rejoint mes potes qui ont trouvé suspect que je fasse long, mais j’ai réussi à ne pas dire ce qu’il s’est réellement passé au toilette.

Quelques jours plus tard, j’ai rappelé cette femme sans nom, puis on s’est fixé un rendez-vous, mais ça, c’est une autre histoire.

Partager ce message


Lien à poster

merci ! J'aime bien ra compter des histoires. On peut inventer n'importe quoi et exagérer sans problème.. ce n'est que du texte :cry2: !

Partager ce message


Lien à poster

pas mal même si c'était couru d'avance !!

Partager ce message


Lien à poster

et la deuxième histoire c'est pour quand ?

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.