Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Jean-Philippe03

Valérie me présente Isabelle au Salon de Thé . (Texte No 6)

Recommended Posts

:-D :content::-D:o:-D:D:-D:-D:-D:o:o

Valérie me présente Isabelle . (Texte No 6)

Ce dimanche matin de mars , je suis allé prendre mon petit déjeuner au Salon de Thé ou travaille Valérie .

J'arrivais vers huit heures . Il y avait un vieux monsieur , assis , lisant son journal devant son café et ses croissants .

Valérie était visiblement heureuse de me voir .

A cette heure , le "va et vient" dans la boulangerie-patisserie commençait à s'amplifier . C'était le défilement incessant des amateurs de baguettes chaudes , de petits pains , de patisseries et autres viennoiseries .

Cela ne laissait pas beaucoup d'opportunités d'échanger plus de quelques mots avec Valérie . Pour elle , comme pour moi , c'était plutôt frustrant .

Je m'installais au fond du Salon de Thé . Entre le mur , confortablement assis , à demi dissimulé derrière une énorme plante verte . Mon journal devant moi . Attendant Valérie et ma commande .

La jeune fille arriva au bout de cinq minutes avec un grand bol de chocolat chaud et fumant . Deux petits pains au chocolat et un pain brioché . Elle me déposa rapidement un baiser sur les lèvres et me fit : < Je vais te présenter Isabelle . Elle arrive d'ici dix minutes , vers huit heures trente . Soit bien vicelard ! > . Filant immédiatement pour aller servir les clients nombreux de la boutique , elle me fit un sourire coquin . :-D

Au bout d'un petit quart d'heure , une jeune fille d'environ vingt cinq ans entra dans le Salon de Thé . Descendant les trois marches . Seule

Vêtue d'une jupe bleue nuit , d'un manteau noir ouvert sur un pull bleu également . Chaussée de bottes noires à talons .

Brune . Les cheveux longs . Mince .

Cette jeune femme s'assit à la première table , presque en face de moi .

Au bout de quelques minutes , Valérie vint prendre la commande auprès de la nouvelle arrivante . Faisant la bise à la jeune fille . Discrètement , juste avant de retourner au magasin , remontant les marches , elle me fit un clin d'oeil et leva son pouce . :o

Je venais de comprendre qu'Isabelle venait d'arriver .

Je faisait semblant de m'abstraire dans la lecture de mon journal . Je louchais discrètement dans la direction d'Isabelle . Cette dernière était absorbée dans la contemplation de l'écran de son téléphone portable . Du moins , c'est l'impression qu'elle semblait vouloir donner .

Valérie revint avec un grand café et deux croissants .

Entre temps , un couple venait de s'installer à une autre table . C'est la première fois que je voyais tant de monde en ce lieu . Il faut préciser que je ne viens que certains après-midi de semaine .

Valérie , après avoir posé le plateau sur la table d'Isabelle , vint prendre la commande au près du couple .

Remontant les trois marches de l'escalier , juste avant de disparaître derrière le grand aquarium , Valérie se tourna vers moi , me fit à nouveau un clin d'oeil , me montra Isabelle du doigt de la main gauche et mima une masturbation masculine de sa main droite .

De délicieux frissons parcourèrent mon échine . Une forte excitation m'envahissait .

Ainsi , Valérie m'avait préparé un "plan" ! Je regardais dans la direction d'Isabelle . De là où je me trouvais , je pouvais découvrir que la jeune fille était assise les cuisses légèrement écartées .

Discrètement , je passais ma main droite sous la table . Je me touchais le sexe . Je scrutais avec une grande attention autour de moi . Là où j'étais assis , personne à part la jeune fille ne pouvait voir ce que je faisais . Sauf Isabelle ...

Je déboutonnais ma braguette . Péniblement je sortais mon sexe turgescent . Il était humide et bouillant . Le tenant entre le pouce et l'index , je remuais la cuillère dans mon chocolat de ma main gauche . Je louchais dans la direction de la jeune fille .

Elle venait sans doute de se rendre compte de ce que j'étais entrain de faire car , discrètement , elle fixa la scène avec une grande attention . Un léger sourire animait son visage d'une expression amusée .

Je sentais la sueur me couler dans le dos et sur le bout du nez ! De légers picotements couvraient tout mon corps ! La peur , l'angoisse d'être surpris , ajoutaient encore à la délicieuse excitation du moment .

La jeune fille avait descendu sa main droite . Je ne pouvais pas bien discerner ce qu'elle faisait .

Je décalottais mon gland en tirant doucement sur le prépuce entre le pouce et l'index . Cet acte discret et terriblement excitant me procurait une sensation délicate .

A présent Isabelle me fixait dans les yeux , cuisses légèrement écartées . Je soutenais son regard . J'étais couvert de délicieux frissons .

Au bout de quelques minutes , , je me reboutonnais avec un mal fou . Je me rendais aux toilettes . Là , me déboutonnant à nouveau , je laissais pendre mon sexe au dessus de la faïence de l'urinoir .

Peut-être une minute plus tard , Isabelle arriva dans le lieu . Immédiatement elle m'adressa ces mots : < Je suis l'amie de Valérie . elle m'a parlé de toi . Je voulais en savoir plus . Elle ne m'a pas raconté d'histoires , tu es vraiment super vicelard ! Génial ! > .

J'étais un peu interloqué . Debout , là , je me sentais "idiot" .

Isabelle s'accroupit . Regardant mon sexe avec attention . Elle me fixa dans les yeux en me lançant : < Ce n'est ni le lieu , ni le moment , avec tout ce monde au Salon , mais ta bite me fait vraiment envie ! >

Je ne savais toujours pas quoi répondre !

Isabelle se redressa et me fit encore : < Nous aurons l'occasion de passer une soirée ensemble avec Valérie ! Tu es OK ? >

Je trouvais enfin la force et les mots pour dire : < Je suis vraiment enchanté . Bien sûr que je suis OK ! >

Isabelle retourna au Salon .

Je restais encore un peu là , me masturbant légèrement , en me demandant si tout cela était bien réel !

Lorsque je revins au Salon de Thé , Isabelle avait disparu .

La tasse de café et la petite coupelle sur laquelle restait un croissant , confirma le fait que je n'avais pas rêvé .

Lorsque Valérie vint débarasser la table , elle vint très rapidement vers moi pour me demander : < Alors ? > :o

< Elle est superbe > lançais-je . < Mais elle m'intimide vraiment ! > Repartant vers le magasin , Valérie me lança : < On se voit demain , lundi , à quatorze heures , sur le parvis de la cathédrale . Nous aurons l'occasion de préparer une stratégie . Bisous ! Viens vite > .

Je quittais la boulangerie-patisserie pour aller flâner un peu en ville . Me remettre les idées en place .

J'étais impatient d'être déjà demain , lundi ...

__________________________________________________________

Copyright - 2011 -

Tous droits réservés .

:D:D:D:D:D:D:D:D:-D:o:D :-D

Partager ce message


Lien à poster
Guest Tendre émoi

Rooo, nous fait pas attendre trop longtemps !

On a envie de la suite !

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.