Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

bibibobi

La randonnée

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je vous propose mon tout premier récit.

Pratiquant la randonnée ainsi que la photographie, je joins fréquemment ces deux activités.

En ce samedi du mois de juin je pars de très bonne heure pour une balade qui m'emmènera sur des sentiers de montagne en passant par deux lacs.

Le jour n’est pas levé puisque j’ai comme objectif d’assister au lever du soleil au bord d’un lac et d’en profiter pour faire quelques belles photos.

Après environ 1h de marche j’arrive sur place, l’endroit est calme, presque féérique à cette heure-ci. Le soleil n’a pas encore posé ces rayons sur le lac. Je fais le tour du lac, pas très grand, afin de trouver le meilleur point de vue pour mes photos.

Pendant mon repérage j’aperçois une tente un peu en retrait, à l’abri entre les arbres. Je n’y prête pas plus attention, ceci est chose courante dans le secteur.

Je trouve l’endroit idéal, installe mon matériel et patiente en attendant les premiers rayons du soleil. Seulement quelques minutes sont nécessaires avant que les bonnes conditions soient réunies pour commencer ma séance de shooting. Je suis concentré sur mes photos, l’œil rivé au viseur, et je ne fais plus attention à ce qui se passe autour de moi.

Après quelques déclenchements je quitte mon viseur pour observer avec plus de recul la scène, là quelque chose attire mon regard à l’autre bout du lac. Je remarque une personne proche de l’endroit où se situe la tente, son occupant sans doute. J’observe plus attentivement et arrive à reconnaître un corps féminin, sans pouvoir en voire plus.

Je me déplace afin de changer de point de vue puis reprend mes photos. Je suis plus proche de la tente mais ne vois plus personne, je regarde autour de moi quelque peu intrigué de savoir où se trouve cette femme aperçu tout à l’heure. Ne voyant rien je me déplace à nouveau puis fais encore quelques photos. Malgré moi cette personne est présente dans mon esprit et je continue de la chercher du regard, en vain.

Je m’installe sur un banc à quelques mètres et reprend quelques forces avant de reprendre mon chemin. Soudain une voix me fais sursauter, c’est elle : elle est là juste à côté de moi. Quelque peu surpris dans un premier temps, je reprends rapidement mes esprits et nous discutons de nos activités respectives ici, autour de ce lac.

En même temps je l’observe, la détail du regard. Elle doit avoir environ 40/45ans, les cheveux coupés court de couleur noire, de beaux yeux vert, de taille moyenne, un physique bien entretenu par sa pratique sportive et de petits seins. Elle porte un simple débardeur et un short de randonnée, elle est très attirante dans cette tenue et le trouble me gagne peu à peu.

Notre discussion est maintenant centrée sur ma pratique de la photographie, elle est très curieuse de ce que je fais et semble intéressée par mes explications. Elle me surprend ensuite en me demandant si je photographie des femmes nues, je lui avoue que cela ne m’est jamais arrivé et c’est là que je sens son regard changer, il devient plus charmeur, plus coquin. Elle me dit qu’elle a toujours rêvée faire des photos mais n’a jamais eu le courage de franchir le pas.

La suite bientôt...

Partager ce message


Lien à poster

Voici la suite...

J’en profite pour la complimenter sur son physique fort agréable et lui propose une petite séance photos au bord du lac. Elle accepte de suite mais me demande de la suivre jusqu’à sa tente et me dit qu’elle va mettre une tenue plus adéquate à des photos.

Sa tenue actuelle étant déjà plutôt sexy je m’attends à tout. Elle ressort de la tente simplement vêtue d’un bikini dévoilant encore plus son superbe corps. Je la félicite pour se très bon choix et lui explique comment j’imagine les photos à venir. Elle est d’accord avec moi et c’est très naturellement qu’elle tient la pose.

Cette séance improvisée est une première pour tous les deux. Rapidement les poses qu’elle prend son plus sexy, plus osées, elle se lâche totalement et j’essaie tant bien que mal de resté concentré sur ce que je fais.

La température monte d’un cran quand elle commence à enlever le haut de son bikini, dévoilant avec sensualité ses jolis petits seins. Elle s’approche de l’objectif afin que je les prennent en gros plan, puis me tourne le dos, s’éloigne de quelques pas avant de délicatement faire glisser le dernier bout de tissus qui lui sert de vêtement.

Les jambes bien tendues, les mains sur les chevilles, elle dirige son visage dans ma direction, cherchant mon regard avec un air lus que coquin.

Je retire l’œil du viseur afin de mieux apprécier la vue, je me sens à l’étroit dans mon boxer mais ne fais rien pour y remédier. Elle se redresse, viens vers moi et sans la moindre hésitation ses lèvres se posent sur les miennes et sa langue vient chercher la mienne.

Déjà ses mains se promènent sous mon t-shirt, caressant mon dos, mon torse, mon ventre. Elle entreprend ensuite d’ouvrir ma ceinture, de déboutonner mon pantalon pour venir glisser sa main dans mon boxer. Sa main douce sur mon sexe déjà dure me fait frissonner.

Je retire ma bouche de la sienne, enlève mon t-shirt, mon pantalon et mon boxer.

Elle s’agenouille devant moi et me prend en bouche avec gourmandise, une main me caressant les testicules. Je continue de grandir et durcir dans sa bouche, je pose maintenant mes mains sur sa tête et donne le rythme. Je lui demande d’arrêter avant qu’il ne soit trop tard et nous inversons les rôles. Elle est en appuie contre un arbre, moi à genou devant elle je me délecte de son jus qui coule abondamment de son minou rasé.

Ma langue jouant avec son clitoris bien gonflé et très sensible, j’insère un doigt dans sa grotte d’amour et entreprend des va et viens en accélérant régulièrement. Rapidement elle a un orgasme plutôt intense, on s’embrasse alors quelques instants, partageant nos gouts, tout en se caressant nos corps mutuellement.

Elle prend ensuite position au sol, à 4 pattes, me présentant ses fesses et son minou bien ouvert prêt à m’accueillir. Je ne me fais pas prier et présente mon sexe bien dur à l’entrée de sa grotte humide puis délicatement la pénètre, entamant ensuite des va et viens variés. Je pose une main sur un sein que je caresse, masse, puis je m’occupe de son téton durcit et sensible que je roule entre mon pouce et mon index puis le pince. Ma belle randonneuse n’est pas insensible à ce que je lui fais et ne se retient pas de crier son plaisir, au risque que l’on nous surprennent.

L’excitation de la situation fait monter le plaisir rapidement, je la préviens d’une jouissance imminente et elle m’invite et venir me vider dans sa bouche. Après quelques secondes dans sa bouche j’explose de plaisir. Elle n’a aucun mouvement de recul et se régale de mon jus.

Pour reprendre nos esprits tranquillement nous nous installons dans sa tente et restons dans les bras l’un de l’autre un long moment.

Chacun de nous a ensuite repris son chemin, peut-être nous croiserons-nous une prochaine fois...

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.