Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

shiva05

Lettre de George Sand à Alfred de Musset

Recommended Posts

[align=center]Je suis très émue de vous dire que j’ai

bien compris l’autre soir que vous aviez

toujours une envie folle de me faire

danser. Je garde le souvenir de votre

baiser et je voudrais bien que ce soit

là une preuve que je puisse être aimée

par vous. Je suis prête à vous montrer mon

affection toute désintéressée et sans cal-

cul, et si vous voulez me voir aussi

vous dévoiler sans artifice mon âme

toute nue, venez me faire une visite.

Nous causerons en amis, franchement.

Je vous prouverai que je suis la femme

sincère, capable de vous offrir l’affection

la plus profonde comme la plus étroite

amitié, en un mot la meilleure preuve

que vous puissiez rêver, puisque votre

âme est libre. Pensez que la solitude où j’ha-

bite est bien longue, bien dure et souvent

difficile. Ainsi en y songeant j’ai l’âme

grosse. Accourez donc vite et venez me la

faire oublier par l’amour où je veux me

mettre.[/align]

Partager ce message


Lien à poster

[align=center]Il faut lire un phrase sur deux bien sûr! :police:

ce qui donne :

Je suis très émue de vous dire que j’ai

toujours une envie folle de me faire

baiser et je voudrais bien que ce soit

par vous. Je suis prête à vous montrer mon

cul, et si vous voulez me voir aussi

toute nue, venez me faire une visite.

Je vous prouverai que je suis la femme

la plus profonde comme la plus étroite

que vous puissiez rêver, puisque votre

bite est bien longue, bien dure et souvent

grosse. Accourez donc vite et venez me la

mettre.[/align]

Partager ce message


Lien à poster

:police: je connaissait, bien sur, mais quelle plaisir de la relire :wink:

Fallait quand même oser, à l'époque............

Partager ce message


Lien à poster

C'est une découverte pour moi.

Je viens de combler une lacune dans ma culture générale, merci! :police:

Partager ce message


Lien à poster

Je suis très ému de vous dire que j’ai

bien compris l’autre soir que vous aviez

toujours une envie folle de

danser. Je garde le souvenir de votre

baiser et je voudrais bien que ce soit

là une preuve que je suis fou de

vous. Je suis prêt à vous montrer mon

affection toute désintéressée et sans cal-

cul, et si vous voulez me voir aussi

vous dévoiler sans artifice mon désir

tout nu, venez me faire une visite.

Nous causerons en amis, franchement.

Je vous prouverai que je suis l'homme

sincère, capable de vous offrir l’amour

le plus profond comme le plus doux

sentiment, en un mot la meilleure preuve

que vous puissiez rêver, puisque ma

vie est à vous. Pensez que la solitude où j’ha-

bite est bien longue, bien dure et souvent

difficile. Ainsi en y songeant j’ai l’âme

grosse. Accourez donc vite et venez me la

faire oublier par l’amour où je veux

plonger.

Partager ce message


Lien à poster

Pas mal transcrit :-D

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.