Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest mouninette

Journée insensée

Recommended Posts

Guest mouninette

Comment commencée cette histoire incensément incensée ?

Tout débute par une journée de mois d’août, un peu fraîche mais qui finira très chaude voir brûlante…….

Je vous plante le décor : deux ordinateurs, deux inconnus, une histoire, et un forum…. assez particulier dirais-je……

Une jeune fille E. écrit pour son propre plaisir des histoires coquines voir érotiques et les insere dans ce fameux forum. Au bout de la deuxieme histoire, elle ne sait pourquoi, elle contacte par msn un jeune homme qui lui avait laissé un commentaire à son attention tres sympathique et elle décide de le contacter sans penser ce qu’il allait arriver..

Le jeune homme G. vit loin de la jeune fille mais ils décident communément de discuter…..

Tout simplement au début de choses et d’autres mais la discussion tourne vite sur un sujet qui leur brûle les lèvres et surtout les doigts : le SEXE

Les voilà partis pour une bonne heure à discuter de leurs préférences en matière de sexe, leurs performances, tout de suite ces deux me la s’entendent à merveille sur différents points…..

Il adore la fellation , cela tombe bien elle est excessivement douée pour ça , il adore faire des cunnis , ça tombe bien également elle adore ça et il est difficile de la faire résister avec ce genre de méthode…bref tout est fait pour les réunir.. seul point noir à ce tableau de rêve comme je le disait dans l’introduction …la distance…et oui malheureusement la vie fait parfois mal les choses mais bon ce n’est pas grave …

La possibilité d’un déplacement des deux personnes est valable et en effet c’est ce qu’il se produisit !!!!!!Peu de temps après cette rencontre sur le net et sans savoir grand chose l’un de l’autre , ils prennent rendez vous dans un endroit neutre a mi-chemin l’un de chez l’autre …..

Et la , Coup de foudre physique , les futurs amants se plaisent énormément même si ils s’étaient déjà vu en photo de manière intime , la réalité était encore la meilleure vision qu’une photo sur un écran…..

Ils promenèrent durant l’après midi (et oui quand même on est pas des sauvages , un peu de romantisme ne fait jamais de mal a personne !!!!!!)

Ils s’installèrent dans un café de leur ville neutre , c’était un café assez romantique avec lumière tamisée , canapés, il en devenait même coquin ….et pour cause le café était vide et depuis le bar les serveurs ne pouvaient voir les deux amants assis confortablement sur le petit sofa….

G. commença par dire des mots doux a E. dans le creux de l’oreille , puis à lui lécher celle ci.

Elle mit sa main sur la cuisse de G. pour remonter délicatement vers son entre jambe , qui malgré le peu de caresse commencé a laisser transparaître un désir évident envers son amante…..

Il fit de même , il lui caressa le bas ventre , de manière tres douce pour ensuite descendre également vers ses cuisses …..

La chaleur commençai a se faire sentir malgré la climatisation dans le bar, ils préfèrent arrêter car du monde arrive peu à peu dans le bar et les regards commencent à se poser sur eux comme si c’était deux criminels échappés d’une prison….

Elle partit dans les toilettes du bar , se remettre les idées en place. Mais soudain , elle eut une drôle d’idée et surtout une drôle d’envie « pourquoi ne pas continuer nos préleminaires ici ? »se demanda t elle. Elle exécuta son idée rapidement en envoyant un simple texto a G. qui était rester dans le bar. Le texto mentionné : viens vite aux toilettes, j’ai un problème !!!

G. étonné par ce texto ne se doutait absolument pas de ce qu’il allait lui arriver , mais a peine était il entré dans la pièce qu’elle le venir dans un toilette et le plaqua contre le mur avant de fermer la porte a clef .Et avant qu’il n’est pu dire quoi que ce soit , elle commença a se frotter contre lui dos à lui , afin de lui faire envie et qu’il la prenne dans les toilettes …mais elle n’avait pas dit son dernier mot et ne permettrai a son amant de l’avoir que lorsqu’elle aurait assouvi ses désirs enfouis au plus profond d’elle depuis son arrivée…

Ayant remarqué une évidence envie de sexe au niveau de l’entrejambe de G., elle déboutonna son pantalon pour lui faire la gâterie qu’elle préférai offrir a un homme….

Elle commença par embrasser le pourtour de ses cuisses viriles, puis par caresser habillement son sexe et ses alentours , de manière à ce qu’il ressente chacun de ses doigts frôler son membre qui d’ailleurs était fort beau et montrer bien une virilité évidente, après diverses caresses en tout genre , elle décida pour le plus grand plaisir de G. de commencer sa fellation par des coups de langues fort agréables au niveau du gland du jeune homme , puis avec sa main caresser en même temps sa verge dure, elle le pris finalement en bouche , cette engin qui pourrait être bannit par l’église tellement que c’était irraisonnable d’avoir ça !!!!! lui ne pouvant plus bouger par le plaisir que lui procurer l’acte de E. ou si il bouger , c’était des spasmes musculaires tellement il appréciait cela, elle continuait sans relâche a le sucer , le lécher , l’aspirer, lui aspirer le gland : ça c’était l manière la plus efficace de E. pour faire craquer un mec , elle avait une manière pour cet acte , secret de famille ? !!!non je plaisante en tout cas , G. ne mit pas longtemps à laisser évacuer son plaisir en déversant sa jouissance dans la bouche de E. qui en bonne maîtresse avala son cadeau brûlant avec grand plaisir !!!!

Après cette petite interlude , les deux amants partirent pour l’hôtel car E. avait elle aussi en vie d’avoir son heure de jouissance extrême.

A peine étaient ils arrivés dans la chambre que G. proposa a E. une petite douche…et O bonheur la douche était immense…

leurs deux corps s’entrelaçaient sous une pluie d’eau brûlante mais rien ne pouvait plus les arrêtaient , elle avait envie de lui et lui avait bien fait comprendre dans le bar……

Dans cette immense douche, G. caresser pour ensuite lécher les seins de sa partenaire qui déjà commençais a avoir énormément envie d’une pénétration par son beau male monté comme un étalon mais lui ne l’entendait pas de cette oreille, il la fit allongé dans la douche (et oui c’est une grande douche , genre les hôtels Novotel !!!!), après l’avoir allongé délicatement , il entrouvrit ses jambes pour lui faire un cunni , chose qu’elle adorait quand c’était bien fait évidemment., il lui aspira le clitoris, comme un petit clin d’œil a sa fellation et l’aspiration du gland, elle compris de suite ou il voulait en venir, il voulait la faire jouir car il savait tres bien qu’elle avait des orgasmes facilement au niveau du clitoris et c’est ce qu’il parvint a faire en peu de temps , un immense cri de jouissance sorti de sa bouche, tout en relevant ses hanches comme pour faire sortir cette jouissance….mais a peine avait elle finit de jouir qu’il la releva pour l’emmener a son tour dans la chambre, et lui faire l’amour comme elle le l’avait supplier lors de son cunni…

Il lui demanda de se mettre sur le bureau (vous savez les bureaux dans les chambres d’hôtels pour les hommes d’affaires en mal de boulot lol !!!) …Il lui écarta à nouveau les cuisses, et s’introduit dans son vagin , des frissons lui parcourait le corps, il commença par des va et vient lents mais réguliers puis cela de plus en plus brutale et excitant , elle adorait quand les mecs y allait un peu fort ça lui permettait de prendre son pied, et ce n’était pas la seule , lui aussi prenait le sien , ses yeux commençais a se révulser comme si il était possédait…

Elle lui demanda de la prendre en levrette et de la sodomiser par la même occasion , G. s’exécuta sur le champ, il ne pouvait laisser cette occasion passer , mais il y avait une condition a ça , il devait d’abord la faire jouir vaginale ment , si il la voulait analement et oui elle est comme ça E. quand elle se dire quelque chose elle l’obtient toujours, et ce ne fut pas compliquer pour G. de faire jouir sa maîtresse, il avait compris ce qu’elle aimait , elle aimait qu’on lui fasse l’amour , tout en lui caressant le clito même des fois pendant l’acte elle se caressait elle même le clito , et cela devenait de plus en plus violent , les gémissements , les cris de l’un et de l’autre laisser apparaître un futur orgasme pour E.

Cette fois ci elle repris les devants en se mettant en position de levrette , et lui demanda simplement de la pénétrer par derrière mais tout en étant doux et calme , sans brusquer les choses , en effet il était tellement bien monté qu’un entrée fracassante aurait était mal venu

Et la les va vient reprirent de plus belle , elle et lui n’en pouvait plus leur sexe était brûlant , la sueur inondé le par terre , la chaleur et l’atmosphère de la chambre devenait irrespirable mais qu’importe les deux amants allait vivre le coït parfait en jouissant tout deux , lui à l’intérieur d’elle et elle prête à s’évanouir mais prête a recommencer tout de suite……….

voila j'espere que cette histoire vous plaira j'ai adoré l'ecrire et surtout l'imaginer !!!!!!!!!!!

:oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest tout

Effectivement une très chouette histoire! Bravo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bravo! :wink: très jolie histoire et très exitant hummm :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Jessyka

ça me rappelle une histoire vécue... :oops: C'est chouette en tout cas!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest tout

ça me rappelle une histoire vécue... :oops: C'est chouette en tout cas!

Raconte-nous!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un petit up, elle le mérite ! :welcome:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

superbe histoire bien racontée.

vous n'étiez pas 2 dans cette chambre mais au moins 3, car il me semblait y être comme voyeur.

il est d'ailleurs probable que tous les amis de CI se sont donnés rendez-vous dans votre chambre.

bravo! on en attend d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.