Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Guest Argan

Nauffrage et orgie

Recommended Posts

Guest Argan

Ce petit texte se lit une fois en entier, puis une ligne sur deux à compter de la deuxième ligne....

Rescapés d'une fortune de mer,

Nous contemplions juchée sur une bitte

d'amarrage une mouette. Capitaine du navire

" La belle Mary ",

nous poursuivîmes un galion orné d'une sirène

dont les seins nus étaient érigés de désirs. La

peur étant moins forte que la joie d'une ra-

pine semblant si facile, j'ordonnais avec excitation

à l'un de mes matelots

: " branle-

bas !.

ce com-

bat nous apportera la fortune. Ce galion espagnol

est

le

notre!"

Nous nous apprêtions à une lutte sans merci.

Mes hommes hurlaient de plaisir affairés au cul-

letage des canons

de la Belle Mary prêts à décharger leurs salves.

Le cliquetis des sabres annonciateur d'

un corps à corps bestial provoquait

en nous,

une voluptueuse ardeur obsédante.

Redoutant que la mort nous donne son

" Baiser, avant de sombrer dans l'ivresse ",

nous revenait sans cesse en tête

à l'idée de goûter la noirceur de sa profondeur.

C'est ainsi que,

La Belle Mary qui semblait jouir,

jusqu'à présent, d'une tranquillité relative

ondulant au gré du chahut

de la houle, comme épargnée des dommages,

fut prise de part en part, avant d'être em

portée par une déferlante, comme ac-

culée. Puis elle se redressa fièrement

une dernière fois avant de sombrer lentement,

recevant un flot d'écume de nacre,

irrésistible

qui inonda ainsi la moindre de ses ouvertures.

Partager ce message


Lien à poster
Guest decibel

:P :P:P Excellent exercice de style très très suggestif :wink: :P

Partager ce message


Lien à poster

oui c'est bien fait et astucieux cette assemblage entre la guerre et l'amour

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.