Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

abcdef_abcdef

Quand la femme guide son homme 7 jours de suite

Recommended Posts

Ils avaient joué et il avait perdu : elle allait donc le soumettre à ses volontés 7 soirs de suite.

Elle lui avait dit que leurs jeux commenceraient chaque soir dans les deux fauteuils du salon installés face à face. Voici le programme qu'elle lui a imposé.

Lundi :

Arrivant dans le salon avec un chemisier blanc peu boutonné et une culotte blanche, elle lui demanda de se déshabiller entièrement et de s'asseoir, avec interdiction de se toucher.

Et elle s'assit face à lui, à moitié allongée en réalité... Commença à sa caresser à travers ce chemisier très transparent qui laissait poindre les tétons. Elle défit tous les boutons, se lécha les doigts et continua à caresser son corps, ses seins fermes et généreux, ses cuisses appétissantes...

Lui, en face, bandait, spectateur.

C'est alors qu'elle effleura sa culotte puis porta à nouveaux tous ses doigts, un à un, à sa bouche, avant de les laisser courir sur son corps et sa culotte, accentuant la pression au niveau de son clitoris.

Elle ne le regardait pas jusque-là, mais elle se tourna enfin vers lui, lui demandant de venir lui ôter sa culotte, de la garder et de retourner s'asseoir.

Elle se caresse puis se doigta alors devant lui avec violence. Sa respiration et l'humidité de sa chatte émettaient tous deux des bruits qui ne trompaient pas... Elle jouit avec force, se cambrant, à la limite des crampes, son jus abondant répandu sur ses doigts, son sexe, ses cuisses et ce fauteuil qui en avait déjà vu d'autres.

Durant tout cette masturbation, elle l'avait souvent fixé du regard, ne fermant les yeux que vers la fin...

Elle lui imposa alors de se masturber dans la culotte blanche qu'il tenait encore.

Il ne fut pas long à décharger sa semence et il lui rendit sa culotte comme elle le souhaitait.

Mardi :

Elle rentra du travail en robe moulante, courte et décolletée et lui intima l'ordre de rejoindre le fauteuil tel qu'il était : jean et t-shirt.

Rapidement, elle fit glisser sa culotte à ses pieds toujours vêtus de ses talons mi-hauts fort sexy associés à cette robe qui avait du exciter tous les hommes croisés dans la journée.

Elle écarta les jambes pour lui offrir la vision d'une chatte trempée, en lui expliquant qu'elle s'était déjà fait jouir 2 fois dans la journée. Elle lui demanda de venir la lécher en insistant sur son bouton.

Il ne se fit pas prier pour mélanger sa salive à la mouille de sa femme et amante et elle ne l'empêcha pas de passer sa langue sur toutes les surfaces appropriées. Il aimait la moiteur, l'odeur et le goût de ce sexe et avait envie de le pénétrer.

Mais ce n'est pas ce qu'elle souhaitait. Elle lui demanda de la doigter le plus rapidement possible et arrosa ses mains de sa semence à elle.

Elle lui demanda enfin de se mettre à nu et de se masturber devant elle, debout.

Elle se pencha en avant pour lécher le gland puis recula à nouveau pour apprécier le spectacle. Il devait se vider sur elle, ce qu'il fit en de longues giclées, qui n'épargnèrent ni son visage, ni sa robe, ni ses jambes.

Gourmande, elle en récupéra la plus grande partie avec ses doigts, qu'elle lécha.

Mercredi :

Ils prirent une douche ensemble et allèrent nus dans leurs fauteuils respectifs.

Déjà excitée, il lui suffit de quelques secondes pour humidifier sa fente à l'aide de ses doigts si précis.

Elle lui demanda alors de la prendre, ce qu'il fit avec une brutalité qu'elle apprécia, les jambes écartées et levées, la chatte luisante et offerte, les corps s'entrechoquant. Il la pilonna de longues minutes avant de décharger en elle le fruit de son plaisir.

Elle lui demanda de regagner son fauteuil et il apprécièrent avec plaisir la vision de leurs corps en sueur après la jouissance simultanée.

Jeudi :

Il rentra tard. Elle l'attendait habillée d'un transparent décolleté noir et d'une mini-jupe blanche, sans culotte.

Aussitôt elle lui demanda de quitter ses vêtements et de lui offrir sa queue, qu'elle engouffra dans une bouche aux mouvements experts. Elle tourna sa bouche autour de la queue de son mari pour l'exciter davantage et joua avec sa langue sur le gland de l'homme. Pendant ce temps, elle se doigtait avec rage.

Elle fit ressortir la verge, la reprit, l'enduit de salive, la prit en main et la repoussa.

Elle releva sa mini-jupe et lui demanda de la prendre tant sa fente avait déjà coulé. Il la lima sur le champ et elle jouit sans que lui ne décharge.

Prestement, elle reprit le pieu en main et demanda à son mari et amant de lui prendre la bouche et de ne la prévenir de rien.

Elle ressentit avec plaisir le chaud liquide buter contre son palais et inonder sa bouche. Un peu de sperme coula sur son menton et son haut, mais ils s'embrassèrent longuement avec le reste.

Loin d'être rassasiée, elle lui demanda de se rasseoir face à elle.

Elle sortit un gode et se pénétra le vagin devant lui, laissant durer le plaisir jusqu'à son nouvel orgasme. Sueur et sexe étaient alors les seules odeurs de la pièce.

Vendredi :

Il ne l'avait pas encore enculée de la semaine.

Après lui avoir imposé un rapide strip-tease, elle lui demanda de la déshabiller entièrement et de lui caresser l'ensemble du corps, notamment ses différents orifices.

Elle se retourna et lui demanda de lui prendre l'anus. Il s'exécuta et enfonça avec lenteur sa pine puis commença ses mouvements, répondant à sa demande de force et de vigueur, pendant que ses doigts écartaient les lèvres et se démenaient dans l'humidité. Ses seins étaient d'une dureté rare. Sa mouille coulait abondamment le long de ses jambes et elle poussait de petits cris. La scène fut relativement courte car elle y trouva un plaisir intense et se retourna soudainement, prenant le membre de l'homme à pleines mains, le branlant jusqu'à ce qu'il décharge une grande quantité de foutre sur ses seins.

Pendant de longues minutes, elle joua avec ce sperme, se caressant les seins.

Puis, après une courte pause, elle revint vers sa fente pour la branler et se faire venir à nouveau.

Samedi :

Elle l'installa habillé d'un jean et d'une chemise dans son fauteuil et c'est elle, nue et couverte de gouttes d'eau suite à sa douche, qui s'approcha de lui. Elle lui présenta son sexe et lui demanda de la faire jouir. Il s'allongea presque pour qu'elle puisse poser sa légère touffe et sa fente, comme d'habitude déjà humide, sur sa bouche. Il s'exécuta et but avec bonheur la semence de sa partenaire.

Elle se retira brièvement, puis s'avança pour extirper le pieu de sa prison constituée d'un jean et d'un caleçon. Elle vint s'empaler dessus et initia les mouvements qui durèrent longtemps. Leurs langues se mélangeaient en permanence et alors qu'elle jouissait pour la seconde fois, il lui envoyait de puissants jets de foutre dans les entrailles. Elle resta empalée sur lui, le tenant dans ses bras.

Puis elle se leva, le sexe dégoulinant, et se caressa à nouveau jusqu'à se finir.

Lui aussi finit par retrouver de la vigueur et, sur les ordres de son amante, vint devant elle. Elle lui prit la verge, la branla de ses gestes experts, et le fit décharger sur elle dans un râle qui exprimait beaucoup.

Dimanche :

Elle lui imposa la nudité complète des deux corps et une séance de masturbation face à face. Il devait s'adapter au rythme de son amante et attendre qu'elle décharge sans pour autant cesser de ses toucher la pine. Au prix de grands efforts, il réussit et s'aspergea les mains et le ventre de liquide blanchâtre, que la coquine qui lui faisait face vint lécher jusqu'à la dernière goutte.

Reprenant son gode, elle se fourra devant lui et lui demanda ensuite de la prendre en levrette en retenant sa jouissance.

En effet, elle souhaitait recevoir en pleine bouche et boire les dernières gorgées de sperme de la semaine.

Ainsi se termina une semaine bien remplie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

super excellent, ce genre de vie est typiquement ce qui me plait et la variétéd es différents jours est parfaite....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est juste une semaine parfaite ça :wink:

Merci beaucoup en tout cas pour ce récit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Danbert35

J'aimerai que ma femme me fasse la meme chose !!!

Une semaine de sexe entier à ses ordres

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le programme me plait bien !!! :lal::lal::lal: :lal:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.