Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Nina04

Dans les douches des vestiaires..

Recommended Posts

Aujourd’hui, je participe à un tournoi de foot. Il fait extrêmement chaud et les hommes ne se gênent pas pour jouer torse nue.

Voir leur torse dégoulinant de sueur sous ce soleil de plomb me fait tourner la tête, mon imagination déborde et je me mets à penser à des choses de moins en moins catholique. Les heures avancent, nous gagnons quelques match, nous en perdons. Entre temps, nous buvons pas mal de bière afin de nous hydrater.

Vers la fin de l’après midi, je te remarque alors, torse nu, ballon au pied. Tu me regarde fixement. Je t’ai déjà vu plusieurs fois, mais je ne te connais pas plus que ça. Te voir me regarder comme ça ne fait que renforcer les histoires que je me suis imaginé.

Mais voila que la journée se fini et le tournoi aussi. Etant une fille, j’attends que tous les joueurs masculins quittent les vestiaires pour aller me doucher. N’entendant plus personne dans la pièce, j’entre et commence a me déshabille doucement. Je remarque que mon tanga est plus que trempé, et ne peux m’empêcher de vérifier discrètement l’état de ma caverne. Y introduisant mes doigts, je sens a quel point elle est humide et chaude…

Je file alors sous la douche avec les autres filles. Les vestiaires se vident et je fini par être la dernière, toujours sous la douche. L’eau est tellement bonne et chaude que je ne peux m’empêcher de me savonner encore et encore, pour me caresser chaque partie du corps. J’ai l’impression d’être une pile électrique. Chaque endroit que je touche me procure des frissons dans tout le corps alors que je suis sous une douche d’eau plus que chaude.

Maintenant que je suis seule, je ferme les yeux et en profite pour me caresser à des endroits plus précis. Mes tétons pointent de désir, et mes mains s’affairent à mon clitoris et à ma caverne si chaude…

Quand je rouvre alors les yeux, tu es a l’entrée des douches, la main dans le short. Tu fais alors mine de t’excuser prétextant que tu pensais qu’il n’y avait plus personne.

En enlevant ta main, je remarque une bosse se dessiner sous ton short. Et après y avoir réfléchi, tu n’as pas encore pris ta douche, tu devais surement attendre d’être seul pour en profiter un maximum.

De mon coté, ma main est toujours entre mes jambes, mes doigts s’agitent en moi. Je n’arrive plus à me contrôler tant le désir est grand. Les bières bu quelques heures plus tôt ne m'aide pas non plus... Je te regarde alors timidement et t’explique qu’il n’y a aucuns soucis, que tu peux prendre ta douche à mes côtés si tu le souhaites.

Tu ne te fais pas prier et retourne dans les vestiaires. Lorsque tu reviens tu es alors nu, et j’aperçois ton sexe tendue de désir. Mes mains sur mon corps, tu vois mes seins pointé encore plus fort et ma bouche légèrement entrouverte ne sait que dire.

Tu te rapproche alors doucement de moi et arrive à ma hauteur. Ton sexe n’est qu’a quelque centimètre de mon ventre.

Tu me regarde avec insistance pour finir par me proposer ton aide. Sans attendre de réponse, tu glisse alors ta main vers la mienne, pour prendre possession de moi. De mon coter, je ne peux relever mon regard de ta verge en érection. Mes mains s’approchent irrésistiblement de ta queue que je découvre dure et chaude.

Tout en me doigtant, tu me murmure à l’oreille que je suis une grosse coquine. Tu m’avoue que tu n’as pas cessé de me regarder aujourd’hui et que mes vêtements collant contre mon corps a cause de la transpiration ne l’avais pas aidé a détourné le regard.

Tes doigts me procurant le plus grand bien, mes jambes tremblent et j’ai l’impression de ne plus pouvoir tenir debout tant ce que tu me fais est bon.

Je te susurre alors a l’oreille que je n’en peux plus, que j’ai trop envie que tu me prennes. Je t’avouerai par la suite que c’était à toi que je pensais lorsque je me touchais avant que tu n’arrives.

Je sens alors ton sexe se redresser un peu plus. Tu me soulève alors et me pousse contre le mur. Je sens alors ta queue a l’entrée de ma caverne, pour finir par me pénétré d’un coup. Surprise par tous ces mouvements successif, je ne peux m’empêcher de lâcher un gémissement de soulagement tant j’espérai ce moment, tant j’espérai être prise comme tu me prenais.

Tu commenças alors à faire des vas et viens tout en m’embrassant fougueusement. J’ai l’impression de sentir mon cœur au fond de mon ventre tant mon excitation est grande.

Tu me prends sauvagement et tes coups sont de plus en plus rapides et fort. Mmmh c’est tellement bon que je ne peux retenir mes cris.

Après quelque instant, tu te retire et me retourne. J’ai maintenant les paumes et la poitrine contre le mur. Sans instant de répit, tu te réintroduis en moi et me pilonne comme jamais. Mes fesses claquent contre toi, je sens tes bourses taper contre mon clitoris que tu t’empresses d’aller titiller.

Je sens que je vais bientôt venir et te le fais savoir. Mon bas ventre se contracte alors et je me sens défaillir. Reprenant peu à peu mes esprits, tu es toujours entrain de me pénétrer avec force et envie. Mais je te repousse et m’agenouille devant toi.

Prenant ton sexe en main, je le conduit vers ma bouche et l’enfonce au fond de ma gorge. Je fais des vas et viens tout en m’attardant quelque instant sur ton gland. Une de mes mains quand a elle se dirige vers tes testicules que je m’empresse de malaxer, de sous-peser.

Je sens alors tes mains se poser délicatement sur ma tète, m’accompagnant dans mes vas et viens.

Tu vas bientôt venir je le sens, ton sexe se gonfle un peu plus et tu te mets à gémir aussi de ton coter.

J’accélère alors le rythme et sens ton sperme gicler dans ma bouche. J’avale la première gorgé et tu répands le reste sur ma poitrine.

Nous sommes tous les deux exténués. Et finissons par nous doucher, nous savonnant mutuellement. En nous rhabillant, je vois ton sexe tendue à nouveau et te propose de venir passer la soirée chez moi…

mais ça, c'est une autre histoire ... :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Libredesprit

On peut venir chez toi pour voir la suite :bbl:

J'adore tes récits :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Naïade lutine se laisse bercer par sa tendre

Imagination. Le retour au réel l'emmène vers un

Nirvana de sensations exquises. Se laisser aller

A tant d'émotions, réveille ses ardeurs, ses désirs jusqu'ici inassouvis...

:twisted::wink: :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo ! Très joli récit qui ne laisse pas indifférent le footeux qui est en moi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:wink: wahou j'ai eue une montée de température en te lisant c'est super excitant :twisted:

Huuum ça donne des envie de fou hihi :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quel sport !! :twisted::-D

Tu devrais invité ses copains de foot aussi chez toi, hi hi ! Le sport en équipe, y'a que ça de vrai :P:-D

:wink: Allez la suite !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Jeteveux31

Mince alors! 15 ans que je fais des sports d'équipe et ça m'est jamais arrivé! Faut que je change de club!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super chaud comme récit, cela a meme amorcé une petite érection chez moi.

Merci, très bien raconté... Bravo !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Libredesprit

Alors à quand cette histoire chez toi ? :oops: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour toute vos réponses =)

une suite?? mmh je vais y penser x)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.