Aller au contenu
Robeslove

Une copine de passage

Messages recommandés

Lorsque j’avais 22ans j’habitais seul dans un studio près de Paris. Comme je me couchais rarement avant 5 heure du matin, il y avait très souvent un va-et-vient d’amis et d’amies qui venaient le soir pour bavarder et prendre un café.

Une nuit, vers 1 heure, je reçois la visite de Stéphanie, une copine qui avait l’habitude de venir. Petite, de larges épaules et quasiment pas de poitrine, elle avait de long cheveux blonds tirant sur le roux et de magnifiques petites fesse bien cambrées. Bien qu’elle m’attirait un peu, je ne peux pas dire que je fantasmais sur elle.

Lorsqu’elle entre, je la sens tout émoustillée. Elle me dit qu’elle revient d’une petite fiesta entres amies et s’assoie avec moi sur le canapé pour me raconter tout cela en détail. On rit beaucoup et par moment, pour appuyer son récit, sa main se pose de façon insistante sur ma jambe ou sur mon épaule. Je sens qu’elle a envie de me toucher et ça commence à m’exciter vraiment ! A un moment où j’ai ma main sur sa cuisse, elle se met à me la caresser. On se tait et on se regarde. Puis, sans trop savoir pourquoi, on se retrouve à s’embrasser.

Elle passe la main sous mon tee-shirt pendant que je mets la mienne entre son jean et ses fesses. On est excités et on se lève tout en s’embrassant. Je lui baisse le jean et le slip jusqu’aux genoux tandis qu’elle déboutonne mon pantalon, attrapant ma verge qui pointe hors du caleçon.

Je plaque une main sur son sexe puis, avec deux doigts, j’effectue un mouvement de va-et-vient sur son clitoris et l’entrée déjà humide et brûlante de sa fente.

On se retrouve par terre, sur la moquette et on est déchaînés. Je veux mettre ma tête entre ses jambes pour la lécher ; elle refuse, haletante. Elle veut que je la baise, là tout de suite.

Elle se lève rapidement, se débarrasse de son pantalon et de son slip et s’allonge sur mon bureau en écartant et en relevant les jambes. On a toujours nos tee-shirts. Son visage est écarlate et ses yeux me cherchent. Je bande comme jamais. Je luis attrape les jambes et la pénètre, de plus en plus vite. On s’est mis à crier tous les deux et on a jouis très rapidement, mais quelle jouissance ! Je me suis laissé tomber sur le sol pendant qu’elle continuait à haleter sur le bureau.

Ayant repris un peu mes esprits, je me suis agenouillé et après lui avoir écarté les jambes, j’ai commencé à lui lécher son sexe, poilu et ruisselant. Elle me disait NON mais son bassin remuait sur ma langue. Elle recommençait à jouir et moi, je bandais de nouveau, ressentant le besoin de me masturber. Il fallait de nouveau que l ‘on baise.

Elle s’est relevée et nous sommes allés dans la chambre, se tenant par la main et en courant. On s’est jetés sur le lit et elle est venue sur moi, retirant son tee-shirt. Au début, on ne se quittait pas du regard mais très vite, la jouissance a pris le dessus. Mes mains posées sur ses petits tétons, je pouvais sentir toute la transpiration de son corps et je voyais ses cheveux s’agiter dans tous les sens. Nous avons crié ensemble, un bon moment puis nous nous sommes effondrés sur le lit.

Collés l’un contre l’autre, nous avons parlais jusqu’au matin. Elle m’a avoué que je l’attirais beaucoup mais qu’elle était amoureuse d’un gars que je connaissais vaguement. On s’est juré de toujours s’appeler pour recommencer si nous étions libres et si nous avions tous les deux envies de câlins. Et nous avons souvent remis ça par la suite et même si nous avons passés des soirées mémorables, elles n’ont jamais atteintes l’intensité de cette première fois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment bien illustrer les envies subites, le besoin de sexe, immédiat et impérieux...

Bravo, ça manque un peu de détails à mon gout mais c'est un bon récit. ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai bien aimé ton récit, et le manque de détails ne m'a pas gêné car cela donne encore plus d'authenticité et colle parfaitement avec le coté animal de ton texte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.