Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest jeancharles

Soirée sombre

Recommended Posts

Guest jeancharles

Tu es là comme d'habitude

D'un habit de grâce drapée

Rêvassant sur le canapé

Et sans la moindre lassitude

Je t'observe tes attitudes

Ton genou plié veut happer

Mon regard qui souhaite grimper

Par delà les grandes altitudes

Où tes mèches célestes s'enroulent

Autour des teintures bleutées

De cette nuit qui ne s'écoule

Plus totalement enfouie tes

Cheveux sont ma pensée ce soir

Et tes cheveux sont sombres noirs

Et tu n'es pas là.

PS: je suis nouveau sur ce site ça a l'air vraiment sympa! et j'espère que mes petits écrits vont vous plaire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest K@thy

:oops: :wink:

Très joli pour un début !

a quand les prochains??

:wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

plaisant ce premier...

:oops:

vas y ! ne te gêne pas pour nous en redonner !

kisskissoux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest jeancharles

:oops::wink:

Très joli pour un début !

a quand les prochains??

:wink:

Pour les prochains il faudra attendre mon retour de vacances... 10 jours en amoureux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Tu es là comme d'habitude

D'un habit de grâce drapée

Rêvassant sur le canapé

Et sans la moindre lassitude

Je t'observe tes attitudes

Ton genou plié veut happer

Mon regard qui souhaite grimper

Par delà les grandes altitudes

Où tes mèches célestes s'enroulent

Autour des teintures bleutées

De cette nuit qui ne s'écoule

Plus totalement enfouie tes

Cheveux sont ma pensée ce soir

Et tes cheveux sont sombres noirs

Et tu n'es pas là.

PS: je suis nouveau sur ce site ça a l'air vraiment sympa! et j'espère que mes petits écrits vont vous plaire...

Ses cheveux éparpillés

Sur le corps dénudés

Devient une caresse

Sensuelle pleine d'adresse

Ils glissent comme une vague

Sur la peau lisse et glabre

De cet amant ainsi offert

A ces douceurs où elle se perd

Dans le brun de ses yeux

Dans le monde du merveilleux

Ensemble à deux

Ils rentreront main dans la main

Et plongeront ensemble

Dans l'eau de la volupté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest jeancharles

Ses cheveux éparpillés

Sur le corps dénudés

Devient une caresse

Sensuelle pleine d'adresse

Ils glissent comme une vague

Sur la peau lisse et glabre

De cet amant ainsi offert

A ces douceurs où elle se perd

Dans le brun de ses yeux

Dans le monde du merveilleux

Ensemble à deux

Ils rentreront main dans la main

Et plongeront ensemble

Dans l'eau de la volupté.

Autour de nous, de l'eau

En nous les flots du désir

Poussent nos corps qui s'attirent

Ma peau déjà contre ta peau

Et de nouveaux courants chauds

Nous pressent tels un étau

Plus un mot, rien à dire

Juste laisser les vagues du désir

Nous guider là haut, tout là haut

Vers des moments toujours plus beaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Jeancharles a écrit :

Autour de nous, de l'eau

En nous les flots du désir

Poussent nos corps qui s'attirent

Ma peau déjà contre ta peau

Et de nouveaux courants chauds

Nous pressent tels un étau

Plus un mot, rien à dire

Juste laisser les vagues du désir

Nous guider là haut, tout là haut

Vers des moments toujours plus beaux.

Elles nous enroulent, nous bousculent

Nous entrainent, et nous basculent

Vers des sommets jamais explorés

D'extase et de volupté

Mes mains s'égarent et caressent

Se mêlant dans tes cheveux avec adresse

Passant dans ton cou, et sous l'eau

Rejoignant encore plus bas,

Ce joyau

Fièrement dressé.

Sous l'eau mes cheveux mouillés

Se nouent autour de ton corps

Pour mieux te serrer encore

Et me laisser transpercer

Par l'onde du plaisir partagé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

tiens tiens, un autre duo de poètes ! j'avais loupé :wink:

:twisted::wink: y aura-t-il un rejaillissement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Mais les flots se sont gonflés

L'arrivée du vent, autour de nous

T' emportait ainsi dénudé

Dans une danse lascive et de fou

Où l'écume venaient chatouiller

Nos bouches par le plaisir soudés

Entre tes bras j'étais sirène

Et dans l'onde, je devenais reine.

Agrippés ainsi l'un à l'autre

Nous nous sommes éloignés

Ensemble de ce rivage

Pour aborder toujours accrochés

Tes bras m'enlaçant avec rage

Un bout de terre imaginé

Où nous avons glissés

Dans les brumes de l'inconscience

Pour mieux oublier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Tali

houla la ! Vous faites très fort !!! :wink: :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest jeancharles

Mais les flots se sont gonflés

L'arrivée du vent, autour de nous

T' emportait ainsi dénudé

Dans une danse lascive et de fou

Où l'écume venaient chatouiller

Nos bouches par le plaisir soudés

Entre tes bras j'étais sirène

Et dans l'onde, je devenais reine.

Agrippés ainsi l'un à l'autre

Nous nous sommes éloignés

Ensemble de ce rivage

Pour aborder toujours accrochés

Tes bras m'enlaçant avec rage

Un bout de terre imaginé

Où nous avons glissés

Dans les brumes de l'inconscience

Pour mieux oublier.

Oublier que la marée de plaisir

Doit se retirer encore et toujours

Et qu'il n'existe pas d'elixir

Pour figer les amants en ce jour

Oublier que la marée de bonheur

Finit aussi par refluer

Et que j'ai peur

D'un jour oublier

Ce moment passé

Ta peau

Nos corps qui se sont aimé

Tes mots

Et qu'un jour mes larmes seront tout ce qu'il me restera de toi

Mais que les larmes finissent toujours par sécher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.