Aller au contenu
Invité zeitgeist 2011

Invitation au théâtre

Messages recommandés

Invité zeitgeist 2011

C'était il y a une bonne dizaine d année maintenant, je venais tout juste de me mettre a mon compte et une de mes connaissances fait appel à mes services.

Je travaille donc pour lui et sa femme pendant un bon mois.

Un jour, j'étais en train de bosser chez eux, lui et elle sont en discussion. Le soir même, la dame avait prévu d'aller au théâtre, elle avait reçu deux places et voulait y aller avec son mari.

Prétextant un empêchement (à mon avis, il n'avait pas envie d'aller au théâtre), il déclina l'invitation et le courant passant bien avec le couple, il me propose de me joindre à sa femme pour y aller à sa place. Sa femme, ravie et contente d avoir un accompagnant, accepte. Moi, n'ayant rien à faire ce soir là, je ne peux refuser à mes clients cette proposition.

On se donne donc rendez vous à 19h30 chez eux.

J'arrive à l'heure pile, je sonne, le mari m'ouvre, suivie de sa femme, déjà toute prête, elle fait un bisou à son mari, je le salue et nous voilà partis dans sa voiture.

Elle a une bonne dizaine d année de plus que moi, la quarantaine bien affirmée. Une femme dynamique, tout comme sa voiture d'ailleurs, une belle décapotable noire, assez sportive, boite automatique, siège en cuir beige, pour ainsi dire pas de place à l'arrière alors qu elle est maman de deux enfants deja à l'université. Une femme qui sait ce qu elle veut et qui a ce qu elle désire.

Elle porte une jupe, bas noir, petit bustier et un petit manteau de fourrure en prévision de températures assez fraiche les soirs de ce mois de novembre.

Moi, j'étais un peu minable à côté d'elle. Un jean, un pull en laine et un gros manteau d'hiver.

En plus de la différence d âge, nos gouts vestimentaires ne nous accouplaient pas du tout.

On parle boulot sur le trajet, des choses que je dois encore faire pour eux, mes perspectives d'avenir, de ce qui m'intéresse dans la vie... moi qui suis plutôt réservé sur qui je suis, elle a l'air intéressé par ma personne et arrive tres bien à me faire dire ce que je cache souvent.

Nous arrivons au théatre, ce n'est pas vraiment ma tasse de thé, je m'attends à m'ennuyer pendant deux heures, mais quand il faut faire plaisir, pas le choix...

Nous nous asseyons, c'est un petit théâtre amateur, peu de places, une cinquantaine maximum, la salle est pratiquement remplie. C'est une pièce comique, ouf, je risque pas de m'endormir sur ces chaises inconfortables.

Nous rions beaucoup et voilà l'entracte, nous nous rendons au bar. Elle m'offre un verre, je suis un peu gêné mais elle m'a devancé et refuse que ce soit moi qui lui offre, elle me dit qu'après tout, c est la moindre des choses vu que je l'accompagne ce soir. Drôle de logique mais bon... elle prend je ne sais plus trop quel alcool, je demande un coca... offusquée, elle dit au barman de me servir la même chose qu elle, un coca ou rien c etait la même chose et qu il etait temps de me désinhiber. Je luis reponds que je n ai pas l'habitude de l'alcool, elle me repond « raison de plus »... Bon... quite à faire plaisir, autant aller jusqu au bout. Elle me rassure en me disant que c'est un alcool léger... mon œil, apres deux gorgées, j'ai deja l'esprit un peu moins clair.

Le verre fini, je lui en propose un, question de politesse, elle prend la même chose... je suis le mouvement. Pas le temps de le recevoir que l'entracte est fini, la pièce va reprendre. Ni une ni deux, nous vidons notre verre en deux gorgées.

Ne jamais faire quand on a pas l habitude de boire...

Nous nous asseyons... est ce la vue de ses magnifiques jambes, avec l'aide de l'alcool mais je commence à avoir de drôles de sensations au niveau de mon bas ventre et mon jean commence à me serrer un peu. Je me repositionne sur ma chaise, histoire de penser à autre chose pour faire redescendre la tension... rien n'y fait, je décide de croiser mes jambes. Ma jambe qui est appuyée sur l'autre est tendue vers elle (je parle de ma jambe, bande de coquins).

A t elle vu mon cinéma, qu elle décroise ses jambes et les recroise dans l'autre sens... son pied entrant presque en contact avec le mien.

La pièce continue, j'essaie de me concentrer sur le texte mais je sens de temps en temps son pied venir frôler ma jambe, ne faisant qu'augmenter l'excitation du moment...

Je n'ose croiser mes jambes dans l'autre sens de peur de la vexer. Je prends sur moi, mais son jeu continue...

Enfin la pièce se termine, je m'empresse de me lever et enfiler mon manteau avant que les lumières ne se rallument afin de dissimuler la bosse vraiment présente au niveau de mon entre jambe.

Applaudissements de la salle, rappels,... je commence à avoir vraiment chaud avec ce foutu manteau.

Nous finissons par sortir de la salle et elle me propose un verre, que je decline, on est en pleine semaine, il est tard, on a encore une heure de route et je travaille tot le lendemain.

Nous partons donc vers la voiture, il fait noir, froid, nous courrons presque vers la voiture qui se trouve sur un parking désert à cette heure tardive. Nous sautons dans la voiture et restons assis qques instants pour nous rechauffer.

Je me retourne pour prendre la ceinture de sécurité et au moment de me retourner pour l'enclancher, je vois ses deux mains aggriper mon visage et sa bouche venir m'embrasser...

Je suis un peu dépassé par les évenements et l'alcool ne m'aide pas non plus a avoir les idées claires. Ses mains douces, sa bouche, sa langue... je sens que mon jean va craquer si elle continue. Je lache la ceinture, la prend par la taille et l'amene sur moi. Elle incline le siege, j'ai mes mains posées sur ses cuisses qui remontent doucement vers ses fesses sous sa jupe.

Elle est tout contre moi, elle ne me lache pas, elle gemit deja...

Elle me dit « j'ai attendu deux heures, maintenant, je n en peux plus... »

Elle déboutonne son haut, laissant apparaître son soutien noir, donnant à ses seins un merveilleux galbe. Je bande comme un fou.

Elle enleve mon pull, deboutonne ma chemise, descend sur mon pantalon et passe sa main a l'intérieur.

« C'est bien ce qu il me semblait » me dit elle en souriant, d'un sourire coquin et tres dur à la fois en sentant ma queue bien dure.

Elle se penche vers son sac, en sort un preservatif, le tient entre ses dents. Elle deboutonne mon pantalon, le fait glisser un peu, sort mon sexe, tire dessus pour que rien ne gêne, déchire l'emballage du préservatif, le sort, me le met, tout va tres vite et je suis la presque tétanisé à la regarder faire. Elle se redresse vers moi, souleve un peu plus sa jupe, ecarte son srting noir... je pense, dans le noir, difficile de distinguer les couleurs, et vient introduire ma queue en elle.

Elle soupire, presque en rigolant, elle a l air enchantée de la situation, moi, je ne sais trop que faire à part me laisser faire.

Elle me baise, je ne sais pas combien de temps, je n ai plus aucune notion, ni du temps, ni de ce qui est en train de se passer.

Je m agrippe tant bien que mal, elle a toujours ce sourire au levre.

Il fait de plus en plus chaud, je m'aggripe à ses cuisses, de plus en pus fort, elle sent que je vais jouir et elle sourit de plus en plus fort. On dirait qu elle se moque de me voir ainsi me crisper. Je finis par jouir.

Elle m embrasse en souriant, comme une gamine. Elle me retire le préservatif, le jette par la porte avec l emballage, rajuste ses vetements, se remaquille un peu, met le contact et nous démarrons.

Je me rhabille tant bien que mal. J'en suis encore tout retourné de ce qui s'est passé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zeitgeist 2011

Chaud, très chaud !!!!!

Ca c est presque passé comme ca...

Le passage sexe est trop court parait il...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

j'ai chaud tout d'un coup =)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.