Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Vlady

Poèmes des siècles passés...

Recommended Posts

A madame

Quand tu m'enserres de tes cuisses

La tête ou les cuisses, gorgeant

Ma gueule de bathes délices

De ton jeune foutre astringent,

Où mordant d'un con à la taille

Juste de tel passe-partout

Mon vit point, très gros, mais canaille

Depuis les couilles jusqu'au bout.

Dans la pinete et la minette

Tu tords ton cul d'une façon

Qui n'est pas d'une femme honnête ;

Et nom de Dieu, t'as bien raison !

Tu me fais des langues fourrées,

Quand nous baisons, d'une longueur,

Et d'une ardeur démesurées

Qui me vont, merde ! au droit du coeur,

Et ton con exprime ma pine

Comme un ours téterait un pis,

Ours bien léché, toison rupine,

Que la mienne a pour fier tapis

Ours bien léché, gourmande et saoûle

Ma langue ici peut l'attester

Qui fit à ton clitoris boule de gomme

A ne plus le compter

Bien léché, oui, mais âpre en diable,

Ton con joli, taquin, coquin,

Qui rit rouge sur fond de sable;

Telles les lèvres d'Arlequin.

Paul Verlaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest toulousain

un peu de poesie et d amour ca fait du bien dans ce monde si dur.

bisous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà une délicieuse façon de parler de l'amour Vlady!

Je sais déjà à qui la faire lire... Elle va adorer!!!

C'est vrai que la poésie rend la vie plus douce, les mots comme la musique ont le don de nous transporter corps et âmes vers d'autres mondes dont les vrais valeurs sont celles du cœur. Cela ne signifie par contre pas forcement que tout ne soit que douceur, comme la vie la poésie sait parfois être dure.

Ce que j'adore dans la poésie c'est lorsque on arrive à lire entre les lignes, se mettre dans l'esprit de l'auteur et faire sienne sa poésie, être en communion avec chaque mot. Mais bon pour cela faut, soit avoir l'âme très sensible, soit avoir vécu ce que le poète nous narre.

J'ai lu le petit prince alors que je vivais un passage difficile de ma vie, c'est fou ce que cela m'a fait du bien. Je n'ai jamais compris pourquoi certains prétendent que c'est un livre pour enfants.

Vlady j'espère que tu nous feras partager beaucoup d'autres belles poésies et d'autres petits mots pleins de sensualité et sensibilité dont toi seul as le secret...

Je t'embrasse poète

Elboy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà une délicieuse façon de parler de l'amour Vlady!

Je sais déjà à qui la faire lire... Elle va adorer!!!

J'ai lu le petit prince alors que je vivais un passage difficile de ma vie, c'est fou ce que cela m'a fait du bien. Je n'ai jamais compris pourquoi certains prétendent que c'est un livre pour enfants.

Vlady j'espère que tu nous feras partager beaucoup d'autres belles poésies et d'autres petits mots pleins de sensualité et sensibilité dont toi seul as le secret...

Je t'embrasse poète

Elboy

Alors lis là lui vite, une bise de ma part pour elle...

Je vais ici faire un triste aveux, je n'ai pas lu le Petit prince, Honte à moi, Passionné d'aviation, trainant sur tous les terrains...et connaissant assez bien la vie de Saint Ex. Heureusement ma compagne m'en a relaté bien des passages!

Je pense alors à d'autres publications...

Bise à toi, Vlady

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

PAUL VERLAINE (1844-1896)

Balanide IV

Gland, point suprême de l'être

De mon maître,

De mon amant adoré

Qu'accueille avec joie et crainte,

Ton étreinte

Mon heureux cul, perforé

Tant et tant par ce gros membre

Qui se cambre,

Se gonfle et, tout glorieux

De ses hauts faits et prouesses,

Dans les fesses

Fonce en élans furieux. -

Nourricier de ma fressure,

Source sûre

Où ma bouche aussi suça,

Gland, ma grande friandise,

Quoi qu'en dise

Quelque fausse honte, or, çà,

Gland, mes délices, viens, dresse

Ta caresse

De chaud satin violet

Qui dans ma main se harnache

En panache

Soudain d'opale et de lait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

hummmm

ces doux mots, ces écrits ravissent nos esprits

on devrait consarer un endroit à la poésie ici, et aux textes

m'enfin si le Weby m'entend ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

hummmm

ces doux mots, ces écrits ravissent nos esprits

on devrait consarer un endroit à la poésie ici, et aux textes

m'enfin si le Weby m'entend ....

Oui, bonne suggestion Balou, une rubrique pour les récits et la poésie...ce serait pas mal...dans les divers c'est un peu perdu!

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yes, je suis d'accord, de si délicates poésies méritent un lieu bien plus notoire!

Elboy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Pourquoi dans les films X il n'utilise pas ce genre de language pour ecrire leurs dialogues ?? Dieux que c'est beau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Je remonte ce post !

On a envie de savoir dans quelles conditions il a écrit ces vers notre beau Verlaine.

Entre Mathilde et Arthur certainement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Merci Camelia de remonter ce post, son auteur, qui je vois a changé son avatar :lol::P postait d'excellents sujets.

Je regrette son absence sur le forum.

Quant à ta question, tu m'apprends d'autres choses là !

Tu peux éclairer davantage ma lanterne à ce propos Cam ?

Il en existe des poèmes de cette sorte, à ressortir de la toile !!!

En oubliant pas d'y indiquer l'auteur :lol: :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.