Aller au contenu
sabounette

Ah ! Les doigts du gynécologue ...

Messages recommandés

Pour nous les filles, la visite chez le gynéco n'est franchement pas une partie de plaisir à proprement parlé !

sauf...lorsque vous commencez à fantasmer sur le praticien en question...

la chose ne me serait même pas venue à l'esprit, malgré mon fort appétit et mon esprit lubrique et imaginatif...et pourtant...

tout a commençé à germer dans mon cerveau en ebullition à cause de 2 détails véridiques au départ:

-le docteur X

:D

ma première visite chez ce docteur que l'on m'a recommandé : bel homme d'une quarantaine d'années, élégant, charmant, belle complicité qui s'installe très naturellement entre nous car nous parlons beaucoup de nos conjoints et enfants, reçoit ce jour-là un appel d'une dame sur le point d'accoucher...je l'entends juste dire de combien elle est dilatée et lui de répondre: "oui, enfin 2cm pour la normale et seulement 1cm si c'est mon doigt..."

:D

quoi son doigt, qu'est-ce qu'il a son doigt?...il est...hoooo....énorme! :D

deuxième détail troublant: une complicité s'installe effectivement entre nous, nous passons plus de temps à discuter et à plaisanter que pour la consultation...depuis l'histoire du doigt je fantasme sur lui, et lors d'une consultation, j'avoue avoir été troublée par son "insistance" dans la palpation de mes seins...c'est juste une intuition, mais je l'ai senti troublé, gêné, et on aurait pu entendre une mouche voler, tellement le silence était tendu !...mais j'avoue avoir été tétanisée, mon coeur battait la chamade, il avait en plus une eau de toilette ennivrante, des mains si douces, qu'il a forcément vu mon trouble par mes tétons tous dressés ! :D

et j'ai tout gâché en lui posant une question à la con d'une voix enrouée par le désir...pouf ! le charme était rompu ! :D

et j'avoue que les fois suivantes il s'est montré très professionnel, tout en me demandant de donner de mes nouvelles (ah ah!?) car je déménageais ; avais-je rêvé ? j'aime à m'imaginer que non! ...et vous ne pouvez pas savoir ensuite comme j'ai fantasmé à mort sur ce fameux docteur X, que je n'ai pas osé rappeler...!!!

je l'imaginais lors de la même scène me caressant les seins, car c'était devenu cela en fait...il voit mon souffle qui s'accélère et plante son regard dans le mien...un regard de brun ténébreux, regard grave où luit quelque chose de presque animal soudain...

-"ça vous choque?" me murmure-t-il presque timidement

-"non, pas du tout" lui répondis-je le souffle court

nous avions parlé à demi-mots mais les choses étaient désormais claires pour tous les deux maintenant...

-"il va falloir maintenant que je vous examine...allongez-vous, placez vos pieds dans les étriers, et détendez-vous..."

je tremble de peur et de désir mêlés...il pose sa large main sur mon ventre pour m'apaiser...elle est chaude...il remonte doucement vers ma poitrine et l'effleure...je pointe de désir...et je retiens difficilement un gémissement...il a un petit sourir exquis qui m'excite davantage...de son autre main il caresse l'interieur de mes cuisses...quel expert...connaisseur de l'intimité féminine qui ne doit plus avoir de secrets pour lui...de sa large main il caresse ma toison, je me cambre légèrement, et il promène un doigt le long de mes petites lèvres qui ne tardent pas à s'humidifier...il introduit délicatement un doigt, mais quel doigt ! qui n'a aucun mal à fondre dans mon orifice déjà ouvert de désir...si son doigt est de cette taille, comment doit être son membre? :D je me laisse aller, ferme les yeux et mes hanches suivent le mouvement de son gros doigt expert...il titille là où ça fait un bien immense...le point G ? j'en perds les pédales ! je me sens déjà prête à partir!...il ralentit et sa bouche vient tendrement embrasser mon intimité...il lèche doucement d'abord, puis de plus en plus appuyée sa langue vient me donner le vertige...elle frotte mon petit bouton près à exploser puis part plonger fougueusement dans ma petite grotte humide...je gémis sans vergogne, je me fous si dehors on peut nous entendre...il est diabolique, me transporte vers la jouissance...mes doigts jouent dans ses cheveux soyeux et les agrippent, j'enlève sa tête, me relève et l'embrasse à pleine bouche avec déléctation...nos langues s'enroulent avec fougue, comme des affamés, nos souffles sont courts...il me repousse délicatement :

-"il va falloir maintenant préparer le terrain...allonge-toi et écarte les cuisses ma belle...j'ai un gros sexe, alors il faut agrandir un petit peu le passage...fais-moi confiance...

-"oui, docteur, allez-y..."

je fonds littéralement pour son charme ensorcellant, il peut faire de moi ce qu'il veut...

il commence à m'introduire un petit instrument d'examen...c'est froid et lisse, mais je n'aurai jamais imaginé ressentir telle voluptée à être "massée" de la sorte! il retire l'objet pour y introduire un plus gros...hoooooooooo....c'est si bon...il me met au supplice...il m'excite terriblement maintenant, et mon orifice ne trompe pas son regard expérimenté: je mouille comme une dingue!...il me retire l'engin que désormais je ne regarderai plus pareil ! :D ...

il m'autorise enfin à le toucher...je suis fébrile, impatiente...

ma main descend sur son entre-jambes et son sexe est dur comme de la pierre ! et quel membre !, je dégrafe son pantalon et sort prestement l'engin qu'immédiatement ma petite bouche gourmande gobe...

elle a du mal à contenir cet énorme sexe érigé...il gémit de plus en plus, râle de plaisir à chaque coup de langue...il me relève:

-"je n'en peux plus, viens!"

il me rallonge sur la table d'examen, me relève les jambes autour de son cou, me tient fermement les fesses dans ses mains, et là me pénètre doucement de son gros gland, qui me perce et écarte outrageusement mon orifice bien préparé, suintant de désir...son membre est gros mais je suis si excitée qu'il ne me fait pas mal...au contraire...il ne s'enfonce pas totalement, mais semble ressentir un plaisir évident, à voir les gouttes de sueur qui perlent sur son beau front...il retient ses râles pour ne pas faire trop de bruit, serre les dents, et lorsque je n'arrive plus à retenir mes cris de plaisir, il vient plaquer sa main sur ma bouche, j'adore ça...il s'enfonce bien...je vais jouir, je n'en peux plus!....et de me voir me tétaniser, la poitrine se soulevant de manière saccadée, les contractions amples inonder mon vagin...il part lui aussi dans un orgasme brutal et foudroyant!

alors?... vous ne regarderez peut-être plus les gynécos hommes (mignons) de la même façon, pas vrai les filles? et les spéculums aussi, non?

:D:D

voilà donc l'un de mes fantasmes, et vous les gars, pas trop tristes de ne pas aller chez le gynéco? :D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité alexiane_

:D ça risque pas de m'arriver ma gynécologue est une femme, je regarderais tout de même ses doigts la prochaine fois :D

Sympa le récit :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fantasmer sur mon gynéco ? Euh, non :D

Mais après avoir lu ton histoire... si bien racontée :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et si tu nous donnais son adresse :D

très coquin ce fantasme ! (je ne regarderais plus mon patron de la même façon !)

(les généralistes aussi ont des gros doigts :D )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merçi Momotte!

ah! ces hommes en blouse blanche...sous leurs airs sérieux, se cacheht , j'en suis persuadée, des hommes à l'appétit certainement plus développé que la normale ! :D vous croyez que ça vient comment de se passionner pour la gynécologie?...les médecins me font aussi fantasmer: j'aimerai bien me faire "ausculter" moi!...si vous vivez, connaissez des hommes dans cette branche, dites-moi tout! ça m'interesse!!! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Le gyneco est certes un classique. Mais que pensez-vous d'une de mes compagnes qui se retrouve dans des états d'excitation sexuelle incroyables sur le fauteuil du dentiste? Depuis que dans son enfance un chirurgien-dentiste s'est montré très sévère avec elle, m'a-t-elle dit.

Remarquez que j'ai assisté un jour à un examen gynéco pratiqué sur elle par un généraliste de façon inattendue puisque le but initial de la consultation était tout autre. Là aussi elle fut très excitée mais ma présence y était peut-être pour quelque chose. En tous cas, comme pour se faire 'pardonner cette infidélité', elle m'autorisa le soir même sa première sodomie (elle avait toujours refusé jusque-là cette pratique).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Merci à Bibinours et à Nzo, mais cela n'a rien d'un fatasme, il s'agissait même d'une visite pénuptiale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

Fantasmer sur mon gynéco ? Euh, non :aime2:

Mais après avoir lu ton histoire... si bien racontée :clap:

:clap::clap::clap: Sabounette et Iza :clap:

Je vais regarder mon gynécologue (masculin) différemment maintenant !!! :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

Merci à Bibinours et à Nzo, mais cela n'a rien d'un fatasme, il s'agissait même d'une visite pénuptiale.

Heu, je pense que Bibinours et Nzo s'adressait à Sabounette, non ??? :aime2::clap::clap: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

cetait pas mal ton histoire des fois je me demande si les genycologue font leurs boulot lOol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.