Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

envy.Y

La fille du sud

Recommended Posts

Cela faisait longtemps que je n'étais pas passer ici pour faire un petit récit. Mais dernièrement, mon imagination tourne énormément (bien que j'aimerais que ca soit autre chose qui "tourne" ) .

Et tout ceci est du à une très jolie jeune fille venant du sud.

C'est une amie à une amie a moi.

Et je dois l'avouer je fus sous le charme dés les premier instant avec elle.

Une fille qui à la même envie que moi de profité de la vie et de ne pas se prendre la tête.

Et surtout très belle : Elle doit faire dans les 1.60, châtain clair d'origine mais plutôt blonde en ce moment, des yeux bleu et très bien foutu.

Cela va faire un moment que je voudrais bien tenter quelque chose avec elle, mais j'ai renoncé sachant que ca ne le ferais pas de son coté. Et pourtant.

[Hier soir . . . ]

23h15 un message : Coucou, tu fais quoi de beau ? ca te dis de bouger ?

Étonnant cela faisait un moment que je n'avais plus eu de nouvelle (enfin une petite semaine). He bien pourquoi pas je me rhabille rapidement et la rejoint devant chez moi.

Bon sang en plus d'être belle comme un cœur, elle est habiller sexy. Une petit robe rouge laissant deviner la forme de ses fesses et un décolleté plus ou moins plongeant.

On prend la direction d'un bar discret mais très sympa du coin en parlant de tout et de rien de son boulot du miens, et surtout de ses potentiel amant qu'elle a rencontré durant nos sortie en boite. Elle me dis que le peut avec qui elle a garder contact la saoul. J'en rigole bref on passe la soirée a parler et je me retrouver assis en face d'elle. Je n'arrive pas à de-collé mes yeux tanto de son décolleter me donnant une superbe vu sur ses seins, tanto de ses jambe qu'elle croise et décroise sans arrête. Mais il y a aussi ses yeux dans lesquelles le plante mon regard sans me lasser.

Puis après quelque verre on s'en va. Je lui dis que je dois rentré vu que je travaille tôt le lendemain. Et la elle m'engueule limite,

- Toi qui voulais toujours bouger, et puis on qu'une vie aller on bouge ailleurs"

Avec un magnifique sourire .

Mais non je refuse et lui sors en déconnant :

- Façon si je sors ce soir c'est seulement avec l'assurance que ce soir je baise un coup" (sachant que ca n'arriverais pas)

et a ma grade surprise , elle me sors :

- Rho et puis si il n'y a que ca tu n'as qu'a baisé avec moi

- Hum évite de dire ca devant moi c'est dangereux ...

- Ben quoi en plus je suis un bon coup dit elle en rigolant ...

[...]

Entendant cette phrase ne ne réfléchis pas et ayant un coup de chaud lui répondis :

- ca ne me dérangerais pas d'essayer pour vérifier les "on dit" alors ...

Pas de réponse. Juste un regard et un sourire plus que coquin.

Arriver devant chez moi :

-Bon eh bien tant pis puisque tu ne veux pas sortir on va se dire au revoir .

Une bise distante.

- Hé bien tu es radine pour dire au revoir.

Elle reviens vers moi en faisant la moue. Déçu que je bouge pas avec elle ce soir.

Puis on se refais la bise.

Mais je ne tiens plus en place. Je l'embrasse soudainement. Sa bouche ayant un délicieux gout. Celui de l'envie.

Nos bouche se sépare elle me regarde surprise mais pas dérangé.

Puis elle m'embrasse à son tour. Je sens ses mains sur mon cul. Je crois rêver. Bon sang que j'avais envie de ce moment.

Ne tenant plus mes main se glisse sous sa robe pour se coller a ses fesses nue juste habillé par un petit string .

Elle a maintenant la robe relever.

- J'ai envie de baisé me dit elle dans les yeux. Je veux que tu me fasse l'amour maintenant.

Je l'entraine alors dans une rue parallèle un peu à l'écart.

Elle me plaque alors contre le mur m'embrasse de nouveau. Nos langue se mélange, nos baisé se font de plus en plus brulant d'envie. Je sens sa main défaire les boutons de mon jean et elle fini par baisser ce dernier.

Je bande deja comme un fou mon boxer ne contiens plus mon sexe en érection.

Elle le libère enfin et commence à me branler d'une des meilleur façon possible.

- Tu veux que je te suce ? En plus d'être un bon coup je suce bien d'après ce que m'ont dis mes amants . . .

- Alors laisse moi en juger par moi même lui répondis je du tac au tac.

- Demande le moi alors.

- Suce moi s'il te plait. J'ai envie de sentir ta bouche.

Ni une ni deux elle se mis a genoux et pris mon sexe tendu d'envie dans sa bouche.

Bon sang qu'elle suçais bien. Elle jouait superbement avec sa langue et ses mains.

N'en pouvant plus et désirant plus que jamais son corps je la relevais et la plaqua ventre contre le mur. Ma bouche dévorait son cou, et mes mains vinrent libéré sa jolie poitrine.

Je faisait frotter mon sexe contre son joli cul au même moment.

Je la retourna une fois de plus et on se retrouva l'un en face de l'autre. Moi le sexe a l'air dressé d'envie, elle les seins a l'air et la jupe remonté. Je me mis a déguster sa belle poitrine, faisant tourner ma langue autour de ses téton qui pointaient d'envie.

-J'en peux plus j'en ai trop envie dit elle dans un soupir d'envie.

- Si tu veux que je te baise, demande le moi alors (juste revanche sur tout a l'heure)

-Humm baise moi tout de suite alors !!!

Je ne me fis pas prier.

Je la souleva et la pénétra tandis qu'elle se raccrochais avec ses jambes autour de ma hanche.

Je me sentis entré en elle. Son sexe était trempé d'envie, mais assez étroit me procurant une sensation de plaisir intense. Je me mis a la prendre de plus en plus fort puis au bout de force ne pouvant plus la tenir avec mes bras je la reposais a terre et la retourna pour la plaquer de nouveau ventre contre le mur.

Je me mis a embrassé ses fesse et lui enleva son string.

Ma langue partis explorer son sexe trempé, dégoulinant d'envie.

- Hum continue de me baisé s'il te plait j'en peux plus.

Je la pénétra donc de nouveau mais avec fureur cette fois. Ne retenant pas me coup de rein. Lui donnant parfois des claque sur le cul, lui arrachant des crie d'envie.

Puis je la sentis se crispé. Et crié de plaisir.

La voir jouir de cette façon me rendis fou et je me sentis sur le point de jouir.

- Ne jouis pas en moi je ne prend pas la pilule.

Soit. Je me retira et éjacula sur son cul.

Ce moment de jouissance me fit me réveiller en sursaut. Dans mon lit. Seul.

Juste un rêve. Drôlement réaliste pourtant.

On s'était simplement quitter en se faisant la bise, elle ayant se fameux sourire, mais je ne l'avais pas embrasser.

Dommage. Peut être qu'un jour, ou plutôt une nuit ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Joli fantasme, je te souhaite de le réaliser un jour!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci =)

J'éspere aussi le réalisé bien que a mon avis cela ne se fera jamais :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très joli fantasme. Super réaliste.

J'espère de tout coeur pour toi qu'il se réalisera. A toi de forcer le destin !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci =) Mais y'en a eu tellement d'autre concernant cette fille. Elle m'a quand même bien fait rêver

Malheureusement cette fille en question est partie loin après cet été :D

Mais qui sait je la retrouverais peut être l'été prochain :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.