Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest lachieuse

Ma balade sur ton île...........

Recommended Posts

Guest lachieuse

Bon c’est bon je suis seul mon mari viens de partir pour 4 jours. Je m’empare du téléphone : « allo, oui bonjour j’aimerais réserver une chambre pour se soir, pour une seul personne mais avec un grand lit SVP…. » La chambre est réservée, je n’ai plus qu’a préparé ma petite valise. J’enfile une petite robe et saute dans la voiture, 2h de route.

Je mets la musique à tue tête et ne pense qu’a lui. Je lui envoie un petit sms : « se soir 21h, plage…. ». Rien que de penser à son regard, son sourire, sa voix….je commence déjà à avoir chaud très chaud. Je baisse ma vitre, et remonte un peu ma robe. L’air qui passe sous celle-ci me rafraichis un peu, mais ne fait que d’augmenter mes envies. Il faut que je me reprenne j’ai de la route.

Des doutes commences à m’envahir quand je franchis le pont, pourra t’il venir me rejoindre ? Maintenant je suis arrivée de toute façon on verra comment cela se passe ce soir.

Je dépose mes affaires à l’hôtel, saute dans la douche et renfile ma robe…..

J’arrive à la plage et m’assoie sur un banc face à la mer, 21H personne, 21H15 personne, bon il n’a pas pu se libérer…. Quand un souffle léger vient me sortir de mes pensés. C’est lui, c’est son odeur. Je sens enfin ses lèvres se poser sur mon cou. Enfin je quitte la réalité pour atterrir dans se doux rêve qui va continuer toute cette chaude soirée d’été.

Il me prend la main, pour aller se balader au bord de l’eau. Comme d’habitude nous discutons de nos problèmes, de nos vies…Voila aussi pourquoi on aime être ensemble on peu parler de tout sans être jugé.

Nous marchons un long moment quand enfin nous trouvons une petite crique à l’abri du vent et surtout des regards.

Je m’assoie sur ma serviette et tu viens te poser tout contre moi. Je frissonne,l’air marin c’est rafraichit. Tu me prends dans tes bras pour me réchauffer, il ne m’en faut pas plus pour sentir un frisson de plaisir me parcourir. Je me tourne vers toi, et je me laisse attirer par ton regard qui me fait perdre tous mes moyens. Je pose un délicat baiser sur tes lèvres. Tu te recul et me dit : « je croyais que l’on devait être sage… ? », « chut ». Tu commences à passer ta main dans mon cou et m’embrasse avec une passion qui ne tarde pas à faire monter mon envie pour toi.

Je déboutonne ta chemise pour pouvoir caresser ce si jolie corps qui m’attire tant. Je te sens hésitant mais fini par enlever ma robe, mais quelle surprise quand tu t’aperçois que je ne porte rien en dessous de celle-ci. Je suis déjà nu dans tes bras.

Tu m’allonges doucement sur ma serviette tout en caressant et embrassant tout mon corps. Tu t’attardes sur mes seins, ces seins qui depuis quelques mois sont la source de tes fantasmes. Tu les caresses, les embrasses. J’ai déjà ma respiration qui augmente, quelques sons discrets sortent de ma bouche.

Tu descends tout en douceur jusqu'à arriver sur mon sexe déjà tout humide de désir. Tes lèvres frôles mon intimité ton souffle chaud me procure déjà énormément de plaisir. Je sens enfin ta langue qui me parcoure. Tu t’attardes sur mon petit bouton, se qui ne tarde pas à me faire sortir des sons de moins en moins discret. Je ne tiendrais pas longtemps je le sais cela fait des mois que j’attends cela.

Tout en continuant de jouer avec mon petit bouton, tu pénètres deux doigts en moi, ce qui ne tarde pas à faire venir ma jouissance. Je me cambre et me crispe, un plaisir travers tout mon corps.

Tu me regardes avec un petit sourire : « Veux-tu venir à l’eau pour faire redescendre la pression…. » Qu’elle bonne idée, le froid devrait me rendre un peu mes esprits. Mais c’était sans imaginer que tu en profiterais pour jouer avec mes tétons durcis par le froid de l’eau.

Nous nous baignons tout en restant l’un à coté de l’autre, je vois son corps nu nagé à mes cotés. Je suis tellement excité par cette vision. Je commence à le tirer doucement hors de l’eau, une fois arrivé au niveau de la serviette je le plaque au sol et lui dit : « laisse moi faire ».

Il ne lui en faut pas plus pour avoir son si jolie membre qui ce mette à grossir. Je commence à embrasser son torse, son bas ventre, ses cuises, il a le goût de sel. Je souffle sur son membre déjà fort dur, et des frissons le parcours. J’introduis avec gourmandise son sexe entre mes lèvres. Je fais tourner ma langue autour de son gland, et commence à faire de doux va et viens avec cette sucrerie tant désirée. J’entends ta respiration augmentée, ce qui ne fait qu’accélérer mes mouvements. Je caresse également ces charmantes testicules avec délicatesses et envie. Je sens ta main venir me caresser mon dos et mes cheveux. Ce qui ne fait que me rajouter encore plus d’excitation, un petit souffle de plaisir sort de ma bouche tout en te gardant entre mes lèvres. Ma langue parcourt tout ton sexe de haut en bas. Je commence à sentir ton excitation grandir. Je te regarde, tu as les yeux fermés de plaisir.

Je me mets sur toi et laisse ton sexe parcourir toute mon intimité bouillonnante d’envie. J’adore sentir ton sexe sur mon bouton d’amour. La douceur et le chaud de ton sexe n’est que pure plaisir. Je commence à avoir des petits spasmes. Je choisis se moment pour introduire ton sexe dans mon antre chaud et humide. Un bruit de délice sort de nos bouches. Tes mains parcours mon corps, tu caresses mes fesses, mon dos et surtout ma poitrine. Tu caresses celle-ci avec passion, tu passes tes doigts sur mes tétons tout durs.

Je commence mes va et viens tout en te regardant prendre du plaisir. Je suis la sur toi, tout mon corps offert a tes yeux. Je sens que tu ne va pas tenir longtemps. Je n’en peux plus, je sens une puissante chaleur envahir tout mon corps, mes mouvements se font de plus en plus rapides, je ne contrôle plus mon bassin. Je sens tout ton corps se tendre de bonheur et deux cris de jouissances se font entendre.

Nous restons l’un collé à l’autre pendant un moment, je suis bien la dans tes bras. Le temps c’est arrêté. Mais un bruit nous fait revenir à la réalité. Nous nous rhabillons, tout en avançant vers nos voitures. Je lui demande avec un petit sourire malicieux : « tu viens prendre une douche à l’hôtel, tu es plein de sable »………………

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

très beau récit...écrit avec bcp de délicatesse et de justesse..je croirais etre moi aussi à l'abri des regards vous espionnant dans ce moment magnifique!

une vraie source de plaisir..bravo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest lachieuse

merci sam pour ces gentils compliment....pas facil d'arriver à mettre des mots sur un réve..........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest zeitgeist 2011

........Suite? :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Tendre émoi

Très bien écrit ! La tension monte progressivement, les mots sont justes, plein de douceur et d'envie...

On s'y croirait ! Tout ce que j'aime !

Et en plus,si ton zom part 4 jours (cf pas envie de...), il ne tient qu'à toi de réaliser ton rêve !

En tout cas, j'attends la suite avec impatience !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que de douceur !

Félicitations pour ce magnifique récit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest lachieuse

Merci pour tous ces compliments , je vous promet de mettre la suite rapidement :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

très beau récit plein de douceur , vivement la suite a l’hôtel :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

une très belle mise en bouche

vivement la suite ma belle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.