Aller au contenu
Soop

En si bon matin...

Messages recommandés

La frontiere un peu flou entre le sommeil et le réveil, où seul le rêve est existant, je m'imaginais dans mon lit, nu, avec toi à mes cotés, vêtu de ta simple nuisette blanche transparente. Tu bougeais lentement au milieu des draps, je savais que tu te réveillais mais de mon coté je restais immobile, feintant un sommeil profond.

Tu te tournais vers moi et me regardais avec un sourire au coin de la bouche. Tes cheveux ébouriffés et tes seins qui pointaient à travers ta nuisette te rendait particulièrement désirable et exquise en si bon matin. Ta main se baladait sous la couette jusqu'à atteindre ma cuisse pour ensuite rejoindre mon membre. Tu fus surprise mais contente de voir l'état de celui-ci et tu t'empressais de retirer la couette pour me dévêtir complètement et dévorer ma nudité de ton regard.

Pendant que tes yeux se tournaient vers mon visage, tu commençais de doux et lent va et vient sur mon sexe, en observant attentivement ma réaction qui trahirait le pseudo sommeil dans lequel je m'étais plongé. Intérieurement je te supplié de continuer tes caresses et le message semblait être passé vu que tes va et vient s'accéléraient un petit peu plus. Je restais toujours immobile, feintant encore ce sommeil profond, mais qui t'encourageait à continuer et à y aller un petit peu plus loin.

Les mouvements dans le lit m'avertit de la suite des événements. Du bout de ta langue tu vînt titiller mon gland et tes mains s'étaient glissées vers mes bourses que tu caressais délicatement. Je dû faire un effort surhumain pour ne pas réagir à tes caresses, bien que je sentais mon coeur s'accélérer et que mon souffle commençais à se faire plus court. Ta langue parcourait toute ma verge, puis après avoir déposer un baiser sur mon gland rouge d'excitation, je pouvais sentir tes lèvres autour de mon membre, de haut en bas et de bas en haut, de haut en bas et de bas en haut...

Il m'était impossible de résister à ça. J'écartais légèrement les cuisses et tournais la tête de l'autre coté. Mon souffle se faisait de plus en plus court, mon excitation grandissait au fur et à mesure que tu pompais mon dard. Tes caresses s'accéléraient et je savais que j'allais bientôt arriver au point de non retour. Au moment où j'allais atteindre l'orgasme...

J'ouvris les yeux...

Je tournais la tête pour te regarder mais tu n'y étais pas, mon lit était malheureusement bien vide. Ainsi était la réalité. Je refermais les yeux et essayer de reprendre mon souffle et je commençais à regretter amèrement que ce ne soit qu'un rêve...

Je n'avais pas pour but d'écrire de récits ici parceque je sais que je n'ai vraiment pas un talent d'écrivain et surtout à coté de certains de vos chef d'oeuvres, je n'en voyais pas trop la peine mais bon à force de vous lire et d'attiser mon excitation, je me suis dit, allez pourquoi pas vous faire part de mon état de ce matin en me réveillant :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Je pense pourtant que tu as bien fait de l'écrire, et t'incite à continuer ... j'ai beaucoup aimé ! :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.