Aller au contenu
Lord_Sytry

Curieuse première fois ...

Messages recommandés

Voilà quelques jours que je traine sur un site où le jeu de rôle est fort présent. D'aventure en aventure, de jeu en jeu, on y découvre de nouveau personnage avec qui on crée ou non des affinités. C'est alors que plongé dans un univers héroic-fanasy sanglant je rencontre un personnage plutot intéressant, nous discutons, nous jouons avec les autres puis en privé dans nos boite à messages et rapidement le jeu prend une tournure érotique. Un domaine que je ne connais que par l'intermédiaire de films, novice, je n'ai jusque là jamais touché le fruit intime du demoiselle et ce malgré le nombre de fois que je l'ai rêvé, j'improvise donc et me lance sur un sentier inconnu qui me plait assez et m'excite, j'en reste pourtant fort sage ...

Nos jeux évoluent et notre proximité, si je puis dire, suis la même courbe, rapidement le jeu laisse place à la vraie vie et ce n'est plus par l'intermédiaire de nos créations que nous discutons mais simplement guidé par nos envies, nos désires, notre curiosité ... J'en viens même a apprendre qu'elle à 23 ans soit 6 - 7 ans de plus que moi, le choc mais en même temps, un fantasme qui nait ... encore ado, me voilà en plein flirt via le net avec une jeune femme ... Mis à part son âge nous échangeons quelques photos de sorte à savoir a qui l'on parle et par pur hasard nous apprenons que nous ne vivons pas loin l'un de l'autre, là, un déclique, chez elle comme chez moi, une envie commune que l'on prefere étouffé mais qui bien assez tôt éclate: l'envie de se voir.

Un début d'après midi au moins de septembre nous fixons rendez vous en ville, à Liege, sur la place de l'opéra, une petite place juste en face de se gros batiment encadré de large trottoirs à la fréquentation régulière. Le rendez vous pris, je descend de chez moi, une boule au ventre, inquiet, et si elle ne venait pas et en même temps excité, excité de la voir enfin elle qui m'a tellement plus dpuis ces quelques jours, ces quelques semaines ...

Je prends place dans le bs, glisse la main en poche et sens le préservatif que j'ai pris, je souris, peut-être bêtement alors que je sens mes joues se chauffé et rougir tout en repensant a son visage que j'i eu le plaisir de voir en photo ... et là le fameux " et si je ne lui plait pas"... Un soupir, je joue un peu avec le préservatif dans la poche de ma veste, rien de prévu, on a même pas abordé le sujet, mais sait on jamais, de nos jeux, elle semble fort porté sur la chose et moi, j'ai envie de saisir l'occasion ...

Le chemin passe trop vite et déjà je suis au lieu de notre rendez-vous, je descend de ce bus et je la vois, la plus loin a quelques pas de moi, ses cheveux noir, sa peau légèrement bronzée, pas trop mince même un peu ronde, ou du moins bien enchaire, elle porte un pantalon noir, une petite blouse de la même couleur, je la regarde, je m'approche, alors que dans un mouvement qu'elle a, elle m'offre son profil, des fesses qui sembles bien agréable et qui invite aux caresses, une poitrine généreuse qui me met en appétit, je m'approche, je lui souris, elle en fait au tant, on se reconnait, et rapidement, un mètre, puis quelques centimètre nous sépare, mais pas encore de contacte, pas de bise, rien ... on discute un peu, je m'inquiète de savoir si elle m'a attendu longtemps, elle me répond que no puis me réclame un bisou pour lui dire bonjour, je m'approche, elle pose sa main sur ma hanche et d'instinct on s'embrasse, timide baiser, une simple caresse de mes lèvres sur les siennes mais on enchaine, sans retenu et déjà ma langue viens a la recherche de la sienne, une recherche de courte durée, un danse délicieuse et agréable de nos langue qui m'emporte sur le sentier luxurieux de l'excitation ... je frissone en sentant sur sa langue un piercing ... le fameux piercing sur la langue mais je ne dis rien, ne fais rien, l'invite juste a recuker un peu contre le mur de l'opéra alors que mes mains glissent maladroitement et empressées sur ses fesses que je palpe entre mes doigts, elle me plait pas le moindre doute .

J'ai toujours aimé les fesses, je ne sais pas pourquoi, mes doigts se glisse alors dans le bas de son dos, sous sa petite blouse noire puis son son pantalon noir et là, rien d'autre pas de tissu, juste sa peau délicate et douce sous mes doigts, je murmure contre ses lèvres ma surprise, elle sourit et m'explique revenir de chez une amie et ne pas supporter remettre deux jours de suite la même chose alors elle n'a rien mis. je suspecte une idée bien cachée, mais ne dis rien et profite, surtout qu'elle n'émet aucune objectif, ma mains sous son pantalon, je lui masse la fesse alors que nos lèvres ne se quittent plus ...

Je deviens gourmand et glisse la main sur sa hanche toujours sous ce pantalon noir, aucun geste d'esquive de sa part, je profite alors et ma main se retouve sur son antre humide, un frisson, je suis en erection en pleine découverte de cet antre, de cette sensation inconnue de mouille, de fleure intime humide de plaisir, je joue un peu, probablement maladroit avec ses lèvres et je pense, après relfexion, je suis sur d'avoir trouver son petit bouton au soupir qu'elle a étouffé en reprenant le baiser plus ardemment ...

Je joue un peu l'explorateur, découvrant une terre inconnue alors que sa main me frotte par dessus mon jeans, elle doit me sentir déjà bien dur, je ne sais pas si c'est flatteur ou précipité quoi qu'il en soit c'est trop tard et puis tant pis ... Elle me guide et inverse nos rôle je prend place contre le mur elle dos au passant ... je découvre alors de nombreux regard alors qu'elle a glisser une main sous mon jeans et qu'elle me masturbe de façon restreinte du à la prison de tissu qui l'entrave dans ses mouvements, je murmure a nouveau contre ses lèvres qu'on nous regarde, elle rigole et me glisse a l'oreille " ou il y a de la gêne il n'y a pas de plaisir" une phrase qui deviendra mon crédo!

Mais je veux plus et je lui en fait part, du coup, comme un accord on décide de se rendre dans un parking sous-terrain pas très loin à peine deux minutes de marche ... elle libère mon sexe de ses caresses délicieuse et nous nous rendant vers notre nouveau terrain de jeu main dans la main ... Pas un mot n'est echangé, rien, mais je pense, beaucoup et j'ai envie d'elle, envie de lui faire l'amour, peu importe ou, un peu empressé et probablement emporté par l'excitation du moment, je tremble tout à l'intérieur, c'est nouveau, tout se chamboule, tout est confus et le plaisir domine tout ça ... On arrive alors a notre nouveau terrain plus "intime" et encore, elle libère alors mon membre de sa prison et me masturbe plus librement, dieu que ça change entre sa main et la mienne, une sensation nouvelle plus enivrante encore, je lui murmure, alors qu'a mon tour je reprend la masturbation de ma partnaire, que j'ai envie d'elle, a quoi elle me répond qu'elle ne préfère pas que ma première fois se passe ainsi, je la comprends, maintenant, mais sur le coup, pas du tout ... je souprire, déçu et accentue le jeu de mes doigts, jusqu'à en glisser en elle, un puis deux, que c'est doux, chaleureux et humide, curieux mélange mais qui me plait énormément. Je cherche alors une consolation, une fellation, elle refuse, se connaissant, elle me dit qu'elle en voudra plus si elle me la fait ... je suis surpris et du coup me fait insistant, jouant de fausse promesse, lui disant qu'on ira pas plus loin ... elle finit donc par accepté ... et la ...

Wouaw, la sensation de sa langue, de ses lèvres qui renferment ma verge dans sa bouche, une sensation exquise, délicieuse, incomparable avec la veuve poignet, je soupir, je frissonne mais je veux plus, je la veux elle ... même ici, dans ce parking sordide, je lui dit encore et là, sa réponse change ... Elle accepterai si elle avait un préservatif mais elle n'en a pas, je souris et lui avoue en avoir un ... elle rigole, un rire amusé, j'avais, visiblement un coup d'avance sur elle et elle semblait aimé, elle se redresse alors et baisse son pantalon jusqu'à ses genoux, se penchant, me laissant couvrir mon membre de ce bout de latexe ...

J'ai donc essayé de me glissé, elle aidé par ses mains, j'ai trouvé le chemin, agréable sensation, curieuse sensation elle remua alors presque immédiatement en soupirant, venant frapper le bas de mon ventre de ses fesses, mes mains trouvèrent le chemin de ses hanches l'agrippant et l'accompagnant, je prenais un plaisir grandissant, inconnu et fulgurant mais ça dérapa, mon sexe ressortit d'elle, le préservatif avait bougé, était remonté, difficile d'en dire la raison mais elle me regarda déçue et préféra en rester là ... la déception était grande, inimaginable, elle m'offrit quand même la délivrance, agrippant de sa main droite mon sexe, le masturbant jusqu'à ce que je jouisse, qu'il est curieux de jouir de la main de quelqu'un d'autre, car alors que nous, on se freine seul, elle , elle continue offrant un petit plus a ce plaisir déjà tellement grand, elle m'offrit un sourire désolé et c'est sur ce sourire que nous nous sommes quitté ...

Je n'ai jamais réellement considéré cette fois comme étant ma première fois officielle ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excitant, bien écrit, jolie pour une première rencontre :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je trouvais cet élément anodin et sans réel intéret pour la suite des évenements, néanmoins pourquoi pas en faire un prochain récit!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je suis surtout curieux de savoir ce qu'il s'est passé après avec cette nana... car je présume que vous vous etes revus ensuite :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A vrai dire il n'y a pas eu de suite directe a cet épilogue de ma vie sexuelle.

Il y a eu un passage, une parenthèse de quelques minutes dans sa voiture quelques semaines plus tard ...

Je vous en ferai part dés demain!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une première fois qui sort du cadre conventionnel, joliment racontée.

Merci pour cette confession qui donne envie de découvrir d'autres écrits!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.