Aller au contenu
Invité zeitgeist 2011

Votre première masturbation

Messages recommandés

Invité zeitgeist 2011

Si ce sujet a déjà été posté, merci de me déplacer.

On voit souvent passer le sujet "votre derniere masturbation", pourquoi ne pas essayer de remonter dans nos souvenirs pour tenter de nous rappeler quelle fut notre premiere fois.

Alors, je me lance...

Je pense que ma premiere fois s est produite, je ne me souviens plus vraiment de l'age, mais en dessous de 12ans, certainement.

Je revenais en voiture d'un apres midi passé chez mes grands parents avec une amie et ma soeur et mes parents.

Le soleil se couchait, il faisait assez chaud dehors, crevés, nous étions tous les 3 tombés endormis.

Sans m'en rendre compte, je m étais assoupi sur mon amie.

Environ 10min avant d arriver chez moi, je me suis réveillé, relevé sans faire attention à mon amie qui laissa tomber sa tete loudrement sur mes cuisses.

Ma soeur continuait à dormir.

Ma mémoire me fait défaut, toujours est il que je me souviens sentir la main de mon amie passer dans mon pantalon tandis que ma main glissait par l'ouverture de son polo à la recherche de ses seins naissant.

Je me souviendrai encore longtemps de ma main posé sur son sein pendant que sa main caressait mon sexe en érection, tous deux blottis l'un contre l'autre, faisant semblant de dormir pour ne pas éveiller l attention de mes parents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma première masturbation je devais avoir 10 ans.

Je n'est pas eu la chance de me faire masturber par une amie. Etant complétement inculte au niveau sexuel je ne compris qu'à moitié (et encore) ce qui m'arrivait. A l'époque je m'amusais de voir ma queue se ramollir et se durcir. Une nuit je l'ai secouée jusqu'à 100 fois et j'ai joui (je comptais).

Pas très romantique je l'accorde, mais celà m'a fais tellement de bien que j'en fis mon rituel avant de m'endormir. Etrangement je jouissais toujours à la centième fois, comme une machine bien huilé.

Aujour'd'hui ce n'est plus le cas. Au fait ca dépends de mon imagination .

:twisted:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bon sujet que le souvenir des premiers émois.

Je devais avoir 10 - 11 ans, très inculte en la matière. J'étais seul à la maison, assez excité et m'amusait à avoir le sexe en érection mais comprimé dans mon slip. à force de me caresser au travers du slip et me frotter sur un oreiller, j'ai senti une tension et une libération dans mon bas ventre. Mon sexe étant comprimé cela faisit un drôle d'effet et en ouvrant le tout, j'ai découvert ce liquide bizarre. Même si je n'ai pas vraiment compris ce dont il s'agissait, j'ai rapidement remis de couvert en utilisant systématiquement la même méthode: se frotter au travers du slip. C'était TRRRÈS pratique car je pouvait le faire n'importe où, dans la voiture, chez le dentiste (véridique, sur le fauteuil...); puis plus tard à la piscine au contact des jets sous l'eau.... mais ça c'est pour une autre histoire.... :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zeitgeist 2011

Pour ma première masturbation je devais avoir 10 ans.

Je n'est pas eu la chance de me faire masturber par une amie. Etant complétement inculte au niveau sexuel je ne compris qu'à moitié (et encore) ce qui m'arrivait. A l'époque je m'amusais de voir ma queue se ramollir et se durcir. Une nuit je l'ai secouée jusqu'à 100 fois et j'ai joui (je comptais).

Pas très romantique je l'accorde, mais celà m'a fais tellement de bien que j'en fis mon rituel avant de m'endormir. Etrangement je jouissais toujours à la centième fois, comme une machine bien huilé.

Aujour'd'hui ce n'est plus le cas. Au fait ca dépends de mon imagination .

:pardon:

Jamais eu la présence d esprit de compter.

Mais pour moi ce serait peine perdue.

...357...358...359....360...361... :shock::oops: :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zeitgeist 2011

Très bon sujet que le souvenir des premiers émois.

Je devais avoir 10 - 11 ans, très inculte en la matière. J'étais seul à la maison, assez excité et m'amusait à avoir le sexe en érection mais comprimé dans mon slip. à force de me caresser au travers du slip et me frotter sur un oreiller, j'ai senti une tension et une libération dans mon bas ventre. Mon sexe étant comprimé cela faisit un drôle d'effet et en ouvrant le tout, j'ai découvert ce liquide bizarre. Même si je n'ai pas vraiment compris ce dont il s'agissait, j'ai rapidement remis de couvert en utilisant systématiquement la même méthode: se frotter au travers du slip. C'était TRRRÈS pratique car je pouvait le faire n'importe où, dans la voiture, chez le dentiste (véridique, sur le fauteuil...); puis plus tard à la piscine au contact des jets sous l'eau.... mais ça c'est pour une autre histoire.... :pardon:

Je comprends mieux ton avatar :shock:

Le plus difficile est de contrôler son excitation. Tous les endroits et circonstances ne sont pas forcément adéquats :twisted: Très difficile et parfois très comique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma pare ma première masturbation c'est produit environ à l'âge de mes 10 ans. C’était un samedi midi en revenant de mon premier entrainement, d'athlétisme en regardent une de mes amie (plus âgée que moi) je me suis mis à avoir pour la première fois une érection. En rentrant chez moi j’étais toujours en érection et je sentais qu'en me touchant le pénis sa me fessais du bien donc j'ai pris un morceau de tissu doux et je suis allé au fond de mon jardin pour le frotter contre mon pénis. Plus tard en voyant que l'érection continuer je suis allé dans mon grenier frotter mon pénis sur un grosse peluche et la j'ai découvert une nouvelle joie. Je me suis masturber pendant plusieurs année (jusqu’a l'âge de 15 ans) je me suis masturber allonger en frottent mon sexe sur un martela, un oreiller ou une peluche. J’ai découvert donc la masturbation avec les mains lors que j'ai eu une érection dans un endroit où je pouvais qu’aller aux toilettes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je devais avoir 11 ou 12 ans, un jour où je jouais à plat ventre sur mon lit avec mes figurines en plastique (les célèbres GI Joe), quelques mouvements ont suffi à déclencher ma première éjaculation, j'avoue ne pas avoir très bien compris sur le moment...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ce sujet me fait rire.

moi la première fois c'était vers 14 15 ans, c'était vachement intuitif.

J'étais dans mon lit et je frottais mon pénis contre mon traversin. Ce qui devait arriver arriva et j'ai ressenti une drôle de sensation très agréable.

Sur le coup un peu surpris je me suis empressé de recommencer ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, c'était sur le canapé, je devais avoir une douzaine d'année, je me suis apperçu que me caresser le gland me procurer beaucoup de plaisir, j'ai continué, continué, jusqu'à jouir et la, je n'ai pas compris ce qui c'était passé. Je me souviens pas précisémment le moment ou j ai vraiment compris ce que je venais de découvrir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais 11 ans.

Un soir, un camp de jeunes, dans un dortoir, des lits superposés.

J'étais en haut, un copain dormait sur la couchette du bas.

Enfin, il ne dormait pas en fait.

D'un coup le lit vibre.

Un rythme étrangement régulier.

L'idiot d'en bas fait le con.

Impossible de dormir, quel emmerdeur !

En substance le dialogue a du être de ce genre :

Moi : Mais qu'est-ce tu fous ?

Lui : Ben, je me branle !

Moi : Tu quoi ???

Lui : Ben je me branle, je me secoue le poireau, je m'astique...

Je vous passe la suite mais résultat j'ai fait pareil, pour la première fois !

Autant je me rappelle bien des circonstances, mais impossible de me souvenir des sensations. :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même si je suis la seule femme sur ce topic, ma première masturbation a été vers 14 ans quand j'ai vraiment commencé à découvrir mon corps. Elle était sous la douche (qui est toujours mon terrain de jeux favori) et je me rappelle très bien avoir bloqué le jet sous mon pied, j'étais assise sur le rebord, et dirigé le jet dans sa version puissante (vous connaissez les pommeaux à puissance réglable ?) tout droit sur mon clitoris ! C'était merveilleux !!

Depuis ca reste un rituel !!Ca fait 6 ans !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kouki

A vrai dire, j'étais très jeune et c'est venu par hasard, je m'astiquais avec cette sensation que c'était agréable, sans savoir ce qui allait en découler par la suite, c'est le cas de le dire lol ! J'ai été assez surpris de ce qui m'arrivait ! Voilà comment j'ai connu la sève couler sans en avoir entendu auparavant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même si je suis la seule femme sur ce topic

Merci Débo d'apporter un peu de mixité à ce sujet ! :)

On aurait presque pu croire que le femmes ne se masturbent pas :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Débo d'apporter un peu de mixité à ce sujet ! :D

On aurait presque pu croire que le femmes ne se masturbent pas :D

Mais de rien les fzmmes ont svt du mal a avouer qu'elles se masturbent mais moi je le dis haut et fort, c'est un sport quotidien!!! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sur que les femmes le font aussi, simplement le dire leur semble plus difficile ...

Pour ma part, ma première fois a été dans la baignoire, vers l'age de 12 ans. J'avais trouvé des magasines érotiques de mon oncle, découvrant ça pour la première fois, l'effet fût immédiat, et la jouissance pas bien plus tard ...

Le plus drôle est quand même de se souvenir de la première gêne quand on redescend voir ses parents, comme si de rien été ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est un sport quotidien!!! :)

Quotidien !

Impressionant Débo, en période de vache maigre ou même en période d'abondance ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quotidien !

Impressionant Débo, en période de vache maigre ou même en période d'abondance ?

Pas eu l'occas de tester en periode d'abondance!! Je vis chez mes parents ! Et le sujet sexe est assez tabou !! Donc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vis chez mes parents ! Et le sujet sexe est assez tabou !! Donc...

Je compatis... d'où la présence sur ce forum j'imagine !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je compatis... d'où la présence sur ce forum j'imagine !

Exactement mon cher watson!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Addenom

Pas eu l'occas de tester en periode d'abondance!! Je vis chez mes parents ! Et le sujet sexe est assez tabou !! Donc...

Rhaa ...

La masturbation chez les parents, a chercher le bon moment pour le faire en gardant l'oreille tendue pour percevoir les éventuels déplacements, les portes qui s'ouvrent, les bruits de pas, voire se refaire une présentation présentable tant bien que en réalisant qu'on va se faire griller dans les secondes qui suivent parcequ'on n'a pas été attentif \o/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand on est en couple, ce n'est pas forcément plus évident!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J’ai toujours aimé me toucher mon sex depuis petit et de jouer avec  et ça m’a toujours excité. Mais à l’âge de 13/14 ans  une nuit j’ai un rêve que je n’ai jamais oublié. J’étais à la pleine de jeux à l’école, mon pantalon en bas( !) et tout le monde me regardait y compris mes profs et les autres écoliers. Je devais faire d’urgence un pipi, j’étais gêné ! Mais oui bon tant pis je ne pouvais plus me retenir  et je faisais mon pipi… mais c’était curieux ça me donnait un plaisir incroyable !!!  …. et puis je me réveille dans mon lit, tout à fait bouleversé car je sentais mon pyjama mouillé… j’ouvre mon lit car je pensais le pire.  À mon grand étonnement ce n’était pas de l’urine jaune, mais quelque chose de blanchâtre collant ! En silence vers la salle de bain pour un peu nettoyer le tout ! J’avais peur que ma mère  (qui était assez prude) allait découvrir quelque chose.

Bien après j’ai compris que c’était la première éjaculation nocturne qui va de pair avec un rêve érotique.  Mais cet incident et surtout le plaisir intense m’obsédait.  Quand je me touchais mon pénis c’était mieux qu’avant  surtout quand je frottais mon gland contre mon ventre. Donc 2 jours après le mercredi après-midi  j’étais seul  et je me suis mis tout nu, parterre j’avais mis plusieurs pages de journaux pour que rien ne tombe parterre (je rigole encore de mon ignorance !!!) et j’ai commencé à frotter mon pénis, surtout mon gland contre mon ventre. Le plaisir devenait intense et un certain moment en effet  j’éjacule et le liquide blanchâtre sort sous un vrai plaisir. Ma première masturbation ! Un orgasme formidable J’ai bien sûr changé ma technique avec ma main … mais il y en eu des masturbations….  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.