Aller au contenu
  • 0
lol_lee_lol

Plaisir féminin d'autrefois

Question

Salut tout le monde. Avant tout j'espère vraiment que je ne me suis pas trompé d'endroit où faire mon poste. Si c'est le cas je m'en excuse d'avance.

Alors voila, je sais qu'il y a quelques années, si les femmes ressentaient un plaisir durant l'acte ils devaient aller se confesser à l'Église (du moins c'est ce dont je me rappel). Est-ce que ceci a toujours été ainsi ou si nous reculons de quelques années de plus elle avait le droit au plaisir? Parce que, nous parlions de Marie-Antoinette dans mon cours et le professeur disait qu'elle couchait avec n'importe qui (désolé je banalise) alors ses mœurs ne devait pas être les mêmes. Avait-elle honte de ressentir un quelconque plaisir ou elle trouvait cela normal? Merci d'avance.

PS : je m'attends d'avance à ce que vous ne pouviez pas connaitre les songes de cette reine. Des spéculations basés sur les courant de pensées de l'époque feraient amplement mon bonheur :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

8 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 0

Eh bien tu m'apprends quelque chose...

Elles se confessaient auprès d'un prêtre pour ça ? ou c'est plutôt qu'elles demandaient pardon dans leurs prières ? Sinon si le prêtre est un petit coquin il va demander des détails "ah vraiment ? racontez moi plus en détails..." :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité sylphide

J'avais vu il y a un moment une emission sur le clitoris (arte je crois) et il parlait du plaisir feminin à differente periode et si ma memoire est bonne au moyen age il fallait que la femme ait beaucoup de plaisir pour que les enfants soient en bonne sante ( on va dire que c'est toujours vrai n'est ce pas messieurs hihi). Je pense que cette emission doit encore se trouver sur le net.

A mon avis ce qu'elles devaient surtout confesser ce n'est pas le fait d'avoir du plaisir ou non mais surtout avec qui ! Car apres de longues annees de cathe, je n'ai jamais appris que la femme ne devait pas avoir de plaisir mais bon les choses changent !

La Révolution n'est pas ma periode de predilection mais par exemple sous Louis XIV il etait normal de ne pas "aimer" son mari et d'avoir de nombreux amants, c'est d'ailleurs à cause de cette liberté des moeurs et de pression religieuse qu'il y a eu un grand revirement de pensés sur la fin de son regne.

Enfin je ne suis pas historienne et je dis peut etre des betisses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

au moyen age il fallait que la femme ait beaucoup de plaisir pour que les enfants soient en bonne sante

Ça c'est fort intéressant, tiens. Je ne savais pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Faire plaisir aux femmes pour avoir des enfants en forme. J'en prends bonne note sylphide :bisou:

Mais comme l'as préciser Chaballe c'est intéressant à savoir, c'est la première fois que j'entends cette idéologie.

Pour ce qui est du "non plaisir" féminin, je dois préciser que je suis du Québec, alors peut-être que c'est seulement dans notre histoires que cela ce pensait et que cette mauvaise idéologie n'a pas traversé l'océan (ou alors c'est tout simplement moi qui a imaginer ça et personne n'a jamais rien dit de tel).

Je ne savais pas non plus en ce qui à trait à Louis XIV, mais je savais que lui avait eu plusieurs amante. C'est intéressant de savoir que cela pouvait être réciproque (je sais, ce n'est que des suppositions).

Petite parenthèse d'une phrase de wikipédia à propos de Louis XIV qui m'a fait sourire "le roi "l'honore" fougueusement et devant témoins dès la nuit de noce"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité sylphide

D'un pays à l'autre il y a beaucoup de difference meme en religion.

Pour la petite phrase de wiki, c'etait chose "normale" pour un roi d'honorer sa femme devant temoins car il etait important que personne ne puisse contredire la legitimite de l'heritier, tout comme d'accoucher devant la cours (on le voit dans le film louis enfant roi)

Si tu cherches plus d'info sur la condition feminine sous la Révolution tu devrais rechercher aupres des groupe de reconstitution historique car souvent ils ont enormement de source

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité sylphide

J'ai retrouvé la video et c'est bien une emission d'arte "le clitoris ce cher inconnu" . Par contre j'ai fais une erreur :bisou: pardon (j'ai la memoire qui flanche :clap: ...) c'est de l'antiquite jusqu'au moyen age ou il fallait que la femme prenne du plaisir et cela etait meme preconisé comme traitement d'infertilité.

Alors hop Messieurs au boulot :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

wow sylphide vraiment merci beaucoup. J'hésitais au début entre un forum historique et celui-ci. Tu as amplement répondu à mes questionnements. Si jamais un jour je cherche à être plus précis ou si j'ai des questions plus complexe je vais tenter de suivre ton idée, mais pour l'instant tout va pour le mieux :bisou: merci encore à vous tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité sylphide

De rien, ca m'a fait plaisir et c'est pour moi le principe meme de ce forum

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.