Aller au contenu
Jean-Philippe03

Vendredi . Ultimes masturbations avec Nathalie ...

Messages recommandés

;) ;);):-D:(:(;):D;):P:(

Troisième vendredi soir .

L'ultime vendredi soir avec Nathalie .

La "Dernière scéance" .

L'ultime soirée avec Nathalie .

J'arrivais chez Nathalie vers dix neuf heures trente . Comme toujours , la feune fille vint m'ouvrir dès le premier coup de sonnette . Comme à chaque fois , j'avais commandé deux pizzas qui furent livrées vers vingt heures . J'emmenais deux tranches de tarte aux pommes .

Nathalie était vêtue d'une jupe bleu-nuit et d'un sweat-shirt noir . Chaussée de ses escarpins noirs à hauts talons , sa silhouette sportive s'en trouvait exaltée .

La jeune fille m'invita à m'asseoir sur le canapé . S'installant à mes côtés , elle me prit la main . Nous savions tous les deux que c'était la "dernière fois" . Se penchant vers moi , elle me fit : < Tu sais , si je veux vivre de nouvelles aventures , ce sera avec toi . Mais pour les mois à venir , il faut que je pense très sérieusement à mes études . > Je ne répondais rien ? Nous en avions déjà parlé .

Mon coeur d'artichaut me jouait des tours , une fois de plus . Notre conversation fût interrompue par le livreur de pizzas . Nous passâmes à table .

Après le repas , Nathalie me proposa de prendre le dessert sur la petite table basse , devant le canapé . Je m'installais . La jeune fille , comme à chaque fois , s'assit dans le fauteuil face à moi . Le petit verre à Cognac , posé sur la table basse , ne laissait aucun doute quand aux choses à venir .

Tout en devisant , la jeune fille écartait imperçeptiblement ses cuisses . Gardant ses pieds joints .

J'avais beau connaître les "habitudes" de Nathalie , à chaque fois mon émotion était à son paroxysme . Lorsqu'elle passa sa main droite sous sa jupe , mon sang ne fit qu'un tour . Mais quel tour !

J'ai toujours eu conscience du privilège qui m'était accordé . Conscience de cette confiance que la jeune fille plaçait en moi . Au travers de nos complicités . Heureux homme ...

Nous terminions de déguster notre tranche de tarte . Nathalie se leva pour aller débrancher le téléphone . Lorsqu'elle revint , elle se plaça debout devant moi . Se cambrant en avant , elle se mit à mîmer une masturbation masculine . Jambes féchies , me fixant dans les yeux , elle me fit : < Une dernière fois , ici ? Tu veux bien ? > .

Je déboutonnais mon pantalon . Mon érection rendait difficile l'acte d'extraire mon sexe . Doucement , je commençais mon mouvement masturbatoire . Nathalie , toujours debout , sa main entre ses cuisses , sous sa jupe , me fit : < Tu te souviens de toutes ces aventures ? La bibliothèque ? Le salon de Thé ? Le chateau ? Le zoo ? La gare ? Le parc ? C'était géant ! > < Oui , tout cela va me manquer cruellement .> fis-je . < Moi aussi > répondit la jeune fille .

Nathalie retira sa jupe . Elle était là , debout , sur ses hauts talons , le bas du corps nu . Ses longues cuisses galbées , ses mollets admirablement déssinés , ses fesses fermes , tout cela offert , comme autant de cadeaux , à mes sens confus .

Nathalie se mit à marcher dans la pièce . Posant son entre-jambe sur un des coins de la table . Restant ainsi , cambrée en avant , les mains en appuis devant elle , sur chaque bord de la table . Elle imprimait un mouvement de va et viens à son bassin .

La jeune fille , la tête penchée en avant , ses cheveux pendaient presque sur la table . Elle lâchait de petits gémissements . Le spectacle était digne des Dieux . J'avais l'impression d'en faire partie . D'en être un ...

Me levant , je m'aprochais de la jeune fille . Etonnée de mon attitude , elle me regarda , interrogative . J'approchais mon visage du sien . Je voulais regarder les expressions de son visage durant sa masturbation . Je voulais m'imprégner de ces images afin de les garder en mémoire à tout jamais .

Je scrutait ses expressions . Nathalie semblait encore plus excitée . De petits accoups , réguliers , ponctuaient son mouvement régulier du bassin contre le coin de la table .

Je contournais Nathalie . Me plaçant derrière elle , je m'accroupi . Je pouvait contempler les lèvres de son sexe , frippées et trempées s'ouvrir , s'écarter , en fonction du mouvement . La jeune fille gémissait . Je pouvais contempler ses longues jambes , cambrées sur les hauts talons , se tendre , s'animer de légers tremblements . Un ange était là , devant moi , entrain de me donner une vision du paradis .

De la sueur , mêlée de cyprine , coulait entre le haut de ses cuisses jusqu'au dessus des genoux .

Je revenais me placer devant le visage de la jeune fille . Elle tira ses cheveux en arrière afin que je puisse bien scruter son visage . Des gouttelettes de sueur perlaient sur son front , ses joues et le bout de son nez . Nathalie gémissait .

J'approchais encore mon visage du sien . Je pouvais voir en "gros plan" . J'étais véritablement dans l'intimité émotionnelle de la jeune fille . Je pouvais sentir son souffle sur ma bouche . J'avais le désir fou de lêcher sa peau , de boire cette sueur ...

Un instinct animal me donnait envie de lêcher toutes les sécrétions de son corps . Nathalie devait le sentir . Un orgasme secoua tout son être d'un spasme si violent que toute la table en trembla . Quelques soubresauts secouaient le corps de la jeune fille avant qu'elle ne s'effondre , haletante , dans le fauteuil .

Je m'assis sur le canapé et je versais un peu de thé dans la tasse de la jeune fille . Nathalie me regardait en souriant . Je la trouvait belle comme un couché de soleil sur l'océan .

Son sexe dégoulinait sur le cuir brun du fauteuil . L'intérieur de ses cuisses était luisant de sueur et de sécrétions . Nathalie plaça sa jambe droite sur l'accoudoir droit et sa jambe gauche sur l'accoudoir gauche . < A toi ! > me fit-elle .

A vrai dire , je n'avais pas cessé de me masturber doucement durant toute la scène de la "table" . Là , je recommançais . Décalottant et recalottant mon gland , entre le pouce et l'index , d'un mouvement lent et métronomique . < Tu ne te branles jamais frénétiquement ? > me demanda Nathalie . > lui fis-je .

Nathalie , se redressa . S'approchant de moi , elle se mit à genoux devant le canapé , entre mes jambes . Elle approcha son visage de mon sexe . Reniflant , respirant son odeur . Son nez et sa bouche , à quelques centimètres de mon sexe , me procuraient une délicieuses excitations . De lutter contre moi-même , de subir cette situation , m'emmenaient au paroxysme du plaisir cérébral .

Les yeux de Nathalie allaient de mon sexe à mon regard . Se tenant les cheveux tirés sur le côté , de la main droite , la jeune fille respirait l'odeur de mon sexe . Je pouvais l'entendre sentir comme si elle respirait quelques parfums de fleurs ...

Cette situation était torride . De la main gauche , la jeune fille se saisit du petit verre à Cognac . Elle le posa sur mon pantalon , sous mon sexe . Approchant le gland sur le bord du verre , je laissais couler le trop plein de mes couilles . Une sorte de "fausse" éjaculation dont je suis coutumier .

Nathalie , délicatement , receuillait le jus . Récupérant jusqu'à l'ultime coulure . Faisant tourner le verre contre la peau de mon prépuce . Approchant à nouveau son nez pour sentir . Scrutant le contenu du fond du verre .

Je continuais ma masturbation . Nathalie se redressa . S'installant à nouveau dans le fauteuil . Sa main droite se mit à caresser son sexe . Elle repartait pour un second tour .

Marquant quelques pauses , afin de déguster des petits gateaux et le thé , nous nous offrions la "Dernière scéance" .

Nathalie connu un nouvel orgasme qui la prostra sur son fauteuil . Courbée en avant , le menton sur sa poitrine , animée de spasmes et de frissons , la jeune fille se "terminait' en lâchant des râles de plaisirs .

Je me levais . Prenant le verre à Cognac , j'éjaculais avec un jet d'une puissance rare . Remplissant presque le petit récipient .

Nathalie , le visage en sueur , les yeux cernés , se mit à genoux devant mon sexe . S'emparant du verre , elle avala la totalité de son contenu . Lêchant le fond .

La jeune fiile resta ainsi . Je retombais sur le canapé . Epuisé , tentant de retrouver une respiration normale .

Nous avons encore bavardé un peu . C'était notre tout dernier rendez-vous . Nous avions du mal à mettre un terme à cette soirée . Nos coeurs étaient un peu tristes .

Nathalie , assise à mes côtés , posa sa tête sur mon épaule . Nous restions ainsi , un long moment . Vers minuit , pour la toute dernière fois , je prenais congé .

Sur le pas de la porte , je serrais Nathalie dans mes bras . < Merci pour tous ces moments de bonheur > me fit-elle en me déposant un baiser sur les lèvres . < Merci à toi aussi . C'était des moments magiques > répondis-je .

Je tournais les talons . Me faisant violence , je dévalais les deux étages . Une fois dans le froid de cette nuit de janvier , mon coeur se serrait comme si c'était la première fois .

< Merci , soit prudent !> , fit la voix de Nahalie ; Je levais la tête . Je pouvais voir la jeune fille à sa fenêtre qui me faisait un signe de la main . < On se fait des mails !> me fit-elle encore ...

Je rentrais chez moi , prenant mon temps . Nullement pressé de retrouver ma solitude ...

;):-D;):D:(:wink::bisou::???::clap::P :P

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

une histoire d une grande sensualité avec une pointe de tristesse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de me faire la totale, enfin, je veux dire, de lire toutes tes aventures avec Nathalie d'un coup.

Je cherche un qualificatif mais je n'en trouve point.

Heureux homme que tu es d'avoir vécu cela.

Je le prends comme une source d'inspiration et un message d'espoir.

Merci à toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai tous lu mais la fin est triste

Mais c'est aussi peut être parce que cette histoire a une fin qu'elle est si belle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espère que Nathalie a eu la gentillesse de te donner des nouvelles depuis ? Parce que ça doit être difficile de vivre avec de tels souvenirs . Moi , je n'aurais qu'une envie , c'est de vivre ces situations tous les vendredis soirs de ma vie . Une longue vie pleine de vendredis soirs ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c était la dernière scéance et le rideau noir est tombé ............

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dommage que le contact n'y est plus. Nathalie doit être une femme super sexy, érotique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.