Aller au contenu
Jean-Philippe03

Nathalie . Second vendredi soir de masturbation .

Messages recommandés

:D :D:D:wink::wink::wink::D:D:D:D:D

Second vendredi soir avec Nathalie .

Je suis arrivé chez Nathalie vers dix-neuf heures trente . Comme pour le vendredi précédent , j'avais commandé deux pizzas qui furent livrées vers dix-neuf heures quarante cinq . J'avais ramené le dessert .

Nathalie , vêtue d'une jupe noire , courte et d'un sweat-shirt gris , chaussée d'escarpins noirs à hauts talons , me paraissait toujours plus grande . Sa silhouette mince et sportive étant ainsi mise en valeur . Ses longs cheveux presque noirs soulignaient un agréable visage aux traits fins et réguliers . Ses yeux noisettes , brillant de malice , soulignés d'un discret maquillage .

Elle m'ouvrit dès le premier coup de sonnette .

Je me suis installé sur le canapé . Nathalie s'assit à mes côtés . Je pouvais voir la couleur nacrée de ses jambes interminables . Seules deux bougies éclairaient l'unique chambre du studio .

Nous avons évoqué notre relation et nos complicités . Toutes ces choses qui duraient depuis presque deux mois .

Le tintement sourd de la sonnette , nous prévenant de l'arrivée du livreur de pizzas , vint nous tirer de nos réflexions .

Nous passions à table . Nos conversations reprirent de plus belles . Souvent graves , toujours précises , les paroles de Nathalie étaient pertinentes .

Le rendez-vous de mardi prochain , le quatrième mardi de janvier , sera le dernier . Il n'y en aura plus d'autre .

Il était vingt heures quinze . La jeune fille me proposa de prendre le dessert sur la petite table , devant le canapé .

Je m'installais confortablement . Nathalie ramenait deux petites tasses , des sachets de Thé et une bouilloire fumante . Deux tranches de tarte aux pommes posées sur deux assiettes .

La jeune fille approcha le fauteuil devant le canapé et s'y installa . Droite .

A présent , la conversation avait repris une tournure moins solennelle . Moins grave . La jeune fille tenant sa tasse de thé dans la main droite , remuait de sa main gauche la petite cuillère . Je pouvais remarquer ses cuisses , légèrement écartées , juste devant moi . Nathalie me regardait avec son air amusé et malicieux .

Nous étions assis ainsi , à bavarder . De sa main gauche , la jeune fille se saisit d'un petit verre à Cognac qu'elle déposa sur la table . Le même verre que vendredi dernier . Se levant de son fauteuil , Nahalie s'accroupit devant moi . Les jambes légèrement écartées . Le fessier presque au sol . Elle me dévisageait avec une certaine insistence .

Comme toujours dans ces moments là , un délicieux trouble vint m'envahir . Quelques doux frissons parcouraient mon dos . Je sentais des gouttes de sueur perler sur mon front et sur le bout de mon nez .

Je sentais mon érection , forte , contrariée par l'étroitesse de mon pantalon , prendre de l'ampleur .

Nathalie restait ainsi , continuant à converser . Se saisissant d'un coussin épais , la jeune fille le glissa sous elle afin de s'y assoir . Gardant sa position . Aucun sous-vêtement . Je pouvais percevoir son intimité , malgré le peu de clarté des deux bougies .

De sa main droite , la jeune fille se mit à se toucher le sexe . D'un air tout à fait naturel , parlant d'autre chose . Cela dura environ cinq minutes . Je pouvais voir le plaisir s'installer sur le visage de Nathalie .

La jeune fille se releva . Debout devant moi , la main droite sous sa jupe , entre ses cuisses , de sa main gauche elle se mit à mimer une masturbation masculine . A la perfection .

Je compris la demande . J'ouvrais ma braguette .

Je restais ainsi , le sexe dressé , sans faire le moindre geste . Savourant l'instant . La jeune fille me demanda de me lever .

J'étais debout , la braguette ouverte , le sexe érigé devant moi . Nathalie s'accroupit devant moi . Ses mains posées sur mes cuisses .

Approchant son visage , la jeune fille scrutait mon sexe sous tous ses angles . J'avais l'impression , presque ridicule , de subir un examen . Un contôle .

Je la voyais sentir , renifler . Passer son nez ...

Le visage de la jeune fille , à quelques dizaine de centimètres de mon sexe , m'excitait au plus haut degré . Je la regardais inspecter "la chose" avec attention . Concentrée .

< Tu peux sortir les couilles , s'il te plaît ? > me demanda Nathalie . Je m'exécutais . Ma paire de couilles , dont je sentais l'intérieur bouillir de son trop plein de sperme , était ferme et dodue .

La jeune fille , la main sous sa jupe , inspectait l'ensemble avec une grande attention . Penchant la tête d'un côté ou de l'autre pour bien scruter . < Tu mouilles au bout . Je vois une goutte de foutre . > me lança la jeune fille . S'emparant du petit verre de Cognac , elle me le donna dans la main . < Veux-tu bien récupérer le jus ! > Me fit-elle .

Je plaçais l'extrémité de mon prépuce sur le rebord du verre . Faisant ainsi couler le liquide au fond du récipient . Je décalottais mon gland . Nathalie se rapprocha , observant avec attention la peau rose et luisante , trempée de jus .

Entre le pouce et l'index de la main droite , j'appuyais de façon régulière et rythmée sur la base du gland . De la main gauche , je récupérais , dans le petit verre , le liquide qui s'écoulait par filaments laiteux .

La jeune fille regardait avec un intérêt croissant . J'était dans un état d'excitation tel que j'avais du mal à garder , debout , mon équilibre .

Parfois , Nathalie se rapprochait pour respirer l'odeur de mon sexe et de ses épanchements .

Entre le pouce et l'index de ma main droite , je commençais un lent mouvement de masturbation . Au bout de deux ou trois minutes , j'étais agité de délicieux spasmes . J'arrêtais mon mouvement masturbatoire . Je ne voulais pas éjaculer . Pas encore ...

Du liquide séminale s'écoulait de mon méat dans le verre à Cognac . Une petite quantité de foutre emplissait le fond du petit récipient . Nathalie lâchait de profonds soupirs . Je voyais sa main imprimer un mouvement régulier sous sa jupe . La jeune fille , s'étant mise à genoux , scrutait mon sexe avec beaucoup d'intérêt .

Venant renifler à intevalles réguliers .

La situation était torride . Nathalie me regarda dans les yeux et me demanda : < Va s'y , jute , tu veux bien ? > .

Sans bouger ma main droite , j'approchais le petit verre à Cognac et je lâchais mon sperme . J'éjaculais volontairement ainsi , en laissant s'écouler le trop plein , sans mouvement masturbatoire . Mon excitation était telle qu'aucun effort n'était nécessaire .

Le petit verre à Cognac était presque à demi plein de foutre .

Nathalie s redressa . La main droite entre ses cuisses , elle s'installa dans le fauteuil . Passant sa cuisse droite sur l'accoudoir droit et sa cuisse gauche sur l'accoudoir gauche .

Je me vautrais dans le canapé . Mes jambes et le bas de mon dos quelques peu congestionnées par la position cambrée .

Nous dégustions de petits gateaux . Nathalie me dit : < C'était un moment génial à rajouter à notre palmares ! > . Je pouvais voir son sexe humide et luisant . J'avais une envie folle de le lêcher , de me régaler de ce jus que je devinais onctueux . Mais , je savais qu'aux termes de notre "pacte" , il ne devait y avoir aucun rapports physiques . C'était clair , net et précis , depuis le premier rendez-vous . Je n'étais pas homme à rompre un pacte ...

Nathalie recommena à se toucher. Imprimant à sa main droite un lent mouvement de balancier , de gauche à droite . Elle eut un spasme qui lui fit fermer les yeux quelques secondes . Lui procurant quelques tremblements de tout son corps .

Je recommençais ma masturbation . Partant cette fois-ci pour une éjaculation véritable .

Nous étions ainsi , à nous masturber , l'un en face de l'autre , nous arrêtant de temps en temps pour déguster un petit gateau , échanger nos impressions . Je sentais mes couilles prêtes à dégurgiter leur trop plein de sperme . Ces moments de répit permettaient de calmer ce besoin . J'essorais , à chaque fois , le liquide séminale dans le petit verre à Cognac .

< On s'emmêne au bout ? > me fit Nathalie en me regardant , le visage humide de sueur . La jeune fille , les jambes écartées dans son fauteuil , cambrée en avant , lâcha une série de râles discrets en même temps que son corps était agité de plusieurs spasmes .

Elles resta ainsi , prostrée , la tête penchée en avant . Haletante . Quelques frissons la parcouraient encore . Cela dura une bonne minute . Elle leva les yeux vers moi en disant : < J'en suis presque morte tellement c'était bon ! >

Je me levais , terminais ma masturbation et éjaculais dans le verre . Je retombais sur le canapé ! Epuisé , fourbu , haletant . La tête renversée en arrière . Les yeux clos . Essayant de retrouver une respiration normale .

< Comment vais-je vivre , à présent , sans ces délicieuses scéances ? > dis-je à Nathalie ! < Et moi donc ! > Me fit-elle . < C'est tellement rare de pouvoir partager de tels moments !> rajouta-t-elle .

C'est vrai qu'avant Nathalie je n'avais jamais partagé de tels moments avec qui que ce soit . Et je dois reconnaître que , depuis un an et demi , malgré mes recherches , je n'ai pas retrouvé une telle complicité . Je mets beaucoup d'espoir dans une nouvelle relation de ce type . Je ne désespère pas de trouver la complice idéale ...

Il était vingt trois heures quinze . Je proposais à Nathalie de prendre congé . Demain matin , à sept heures , elle avait son train . Nathalie se serra dans mes bras . Je la serrais fort . Reconnaissant de tous ces bonheurs vécus avec elle depuis deux mois . Je voulais le lui dire ...

Me posant la main sur la bouche , la jeune fille me dit : < Non ! Ne dis plus rien . S'il te plaît . >

Je me reboutonnais et me dirigeais vers la porte . Nathalie me retins par le bras . Se saisissant du verre à Cognac , presque plein d'un sperme crêmeux , elle me dit : < attends , je déguste un souvenir ! > . Déglutissant rapidement , en deux lampées , le contenu du verre , elle me regardait dans les yeux , profondément .

Nous nous sommes fixé notre tout dernier rendez-vous mardi prochain .

Nathalie me promit de se surpasser pour cette ultime scéance ...

:D:P:P:P:D:P:P:-D:D:P :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Soumia

On fait l'amour sans se toucher comme via une webcam.

ça peut-être une idée pour ceux qui ne peuvent pas y aller avant le mariage....

Partager un moment de masturbation.

Bises,

S

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oooh..

moi je trouve cette situation terriblement excitante...

ne pas se toucher, la tension qui monte d'un cran sans que rien ne se fasse..

comme jouir sans se toucher...

laisser les sens externes agir..

bravo...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David rugit

c'est une aventure des plus excitantes jamais lu sur le site

bravo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sliver

Bravo très sympa et sincère ce récit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Se masturber ensemble est très excitant. Se regarder faire, nous l'avons considéré comme variation dans notre vie sexuelle qu'on fait de temps en temps. Aussi la masturbation mutuelle d'ailleurs qui est bien! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.