Aller au contenu
thierrynantes

Ma meilleure amie

Messages recommandés

J'ai rencontré cette femme par l'intermédiaire d'un site de rencontre libertine, où elle était en couple comme moi d'ailleurs.

Après plusieurs rencontres non libertine en couple, une complicité s'est installée entre elle et moi. J'ai oublié de vous dire qu'elle est plus agée que moi de 5 ans....

Suite à des problèmes de couples réciproques, nous nous sommes envoyés des mails sur nos boites perso, à titre de confidence et aussi pour s'entraider.

Sandrine (pas son vrai prénom) est une femme grande, mince, brune cheveux long, des seins magnifiques et une peau bronzé toute l'année....car naturiste convaincue....... Elle s'habille toujours avec des jupes très très courtes, et elle aime en jouer car malgré son age, comme dirait les jeunes, elle est bien roulée !!!

Suite à nos mails, nous avons commencé à nous voir en cachette pour juste boire le café, discuter de tout et de rien... Elle avait toujours des gestes tendres vis à vis de moi, et moi j'adorais la voir me servir le café avec sa mini jupe et son décolté....

Au fur et à mesure de nos rencontres, les gestes deviennent caresses, les mots deviennent doux et l'atmosphère devient sensualité.

Nous avons commencé à parler de rapport ensemble, mais elle ne le voulait pas, car avait peur que cela détruise notre complicité et amitié, et avait peur vis à vis de nos conjoints. Je la rassurais la dessus, disant que de toute façon, si il devait y avoir quelque chose entre nous, cela viendrait des deux et non d'un !!

Un jour, elle m'envoie un mail me demandant de passer la voir, car une fois de plus son mari était parti coucher avec sa maitresse officielle, et qu'elle n'en pouvait plus. Sortant du taf, je passe rapidement la voir pour lui remonter le moral.

Comme à mon habitude chez elle, je ne sonne pas, je rentre direct, je l'appelle, et j'entends sa petite voie me dire qu'elle est sous la douche et qu'elle arrive. La tentation était grande, mais j'ai résisté et me suis assis sur une chaise dans le salon en l'attendant..

Elle arrive quelques minutes plus tard avec son peignoir rouge... Ma tête était en feu car j'imaginais que dessous, elle ne devait rien porter, et à force, je n'avais plus qu'une envie, c'était de lui caresser ses seins, que je savais très sensible chez elle... Après la bise, elle va me servir un café, et revient vers moi pour discuter...

Pendant toute la discussion, mon regard allait vers sa bouche, vers sa poitrine et ses jambes avec une peau si douce...

Prétextant une envie pressante, je suis parti au wc, car mon boxer était très tendu... A mon retour, je la vois dans sa chambre choisir sa tenue et ses dessous. Je m'assis sur son lit, et fait les commentaires de rigueur sur ses dessous. Je lui ai dit que je preferais les couleurs rouge ou noir, et donc que l'ensemble qu'elle avait choisis était parfait puisque rouge en dentelle....

Je me levais du lit pour qu'elle puisse s'habiller, mais avant que je sois sorti de la chambre, elle était nue, prête à mettre son ensemble de lingerie, je n'ai pu que regarder et être admiratif...Je l'ai félicité de sa plastique, et elle me regarda avec son air coquin....

La suite, eh bien si vous me l'a demandé, mais c'est une histoire tout ce qu'il y a de plus vraie !!!!!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Eck24

Vite ! La suite :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bien sûr qu'on veut la suite :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors à la demande presque générale voila suite....

Malgré nos regards complices, elle continua de s'habiller et de mettre sa jolie lingerie... et moi toujours contemplatif devant ce corps... La sachant peu prude et surtout soumise (d'après son ex-mari maintenant), je lui demanda de se tourner afin d'apprécier ses galbes. Elle obeissa aussitôt, prenant des poses suggestives... Mon boxer était de nouveau tendu, et ma tête en feu.

J'ose ou j'ose pas !! Je me lance et lui demande de mettre des bas avec un ton dominateur. Elle me fit savoir qu elle m'imaginait très bien comme dominateur !! Le jeu commençait...

Elle mit des bas, comme s'est si bien le faire une femme désirant un homme. Je lui ordonnais de s'allonger sur le lit, les yeux fermés, et de ne pas réagir ni parler !! De nouveau elle s'exécuta.

Je m'approcha d'elle, et avec ma main droite, je caressais son corps avec le bout de mes doigts, allant de sa cheville tout en remontant vers le haut de ses cuisses... Elle gémissait et je remontais ensuite mes doigts vers son ventre puis dessinais le contour de ses seins qui gonflaient d'envie.... Mes caresses étaient furtives, et je m'attardais sur le bord de ses tétons qui pointaient à travers la dentelle.. Ses mains crispaient le bois du lit et sa respiration avait augmenté !!

Je redescendis ma main vers son sexe, et d'elle même, elle écarta les jambes. Aussitôt, je lui ai dit qu'elle était une méchante, car je ne lui avais rien demandé, et lui mis une petite claque sur son sexe. Vu qu'elle ne réagissait pas, je lui en ai remis une autre un peu plus forte. Là, j'ai vu qu'elle s'était totalement mise à ma disposition.

Ce coup-ci, avec mes deux mains, je lui libera ses deux seins (95d) de son soutif, et commença à lui titiller les tétons. Elle demanda d'en avoir plus et finit sa phrase par : Merci monsieur !!

Etant le maitre et elle la soumise, je ne l'écoutais pas, lui demanda de se retourner, de se mettre en position de levrette, et de bien courber ses reins. Pendant qu'elle prenait la pose, je cherchais un foulard dans son armoire, pour lui bander les yeux, ce qu'elle accepta aussitôt. Je pouvais ainsi l'admirer de derrière, avec ses fesses bien dorée par le bronzage, son sexe humide qui avait taché le fond de son string, et surtout ses seins qui pendaient.

Mes mains pétrissaient ses fesses, et mes caresses se faisaient furtives vers son sexe, et à chaque fois que je la caressais sur son palais des délices, elle se cambrait encore plus, pour avoir encore plus de caresses....

Vint le moment des mots crus d'un maitre vers sa soumise, je lui disais qu'elle était une bonne petite femelle, que son petit cul méritait d'être visité, et que sa chatte pissait de plaisir. Elle réclama alors le baton de son maitre !! Chose que je n'étais pas prêt de lui donner, car je jouissais tellement de pouvoir la dominer ainsi, que je me suis dis qu'elle devrait patienter pour mériter mon sexe.

Ma main droite vint doucement sur ses seins, pour lui pétrir, puis je pris un téton afin de le pincer pour voir sa réaction !! Elle réagit aussitôt par des gémissements de plaisir, et je compris qu'elle adorais se faire pincer et mordre ses jolis tétons. J'ai de suite arreter cela, car je voulais qu'lle en redemande encore plus, je voulais la laisser dans l'attente de quelque chose, et que c'est moi qui décidait quand et ou mes mains allaient !!

Je m'attaqua donc à sa vulve qui était gonflée dans son petit string rouge, et qui était toujours en attente d'une caresse vu sa position de levrette. Mes doigts l'a caressait à travers la dentelle, et je pouvais sentir sa mouille sous mes doigts. Mon index et mon majeur la caressait autour, tout en pinçant ses lèvres en refermant mes doigts. Elle gémissait de plus en plus... J'avais peur que quelqu'un arrive et que notre séance ce termine ainsi !!! Ma main gauche ne restait pas inactive, vu que je me caressais à travers mon pantalon.

Allez je vais faire retomber la pression car je suis sur que certain d'entre vous ont eux aussi le boxer de tendu, et donc la suite plus tard, si vous le voulez bien..... :wink:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

torture !!

c'est tendu mais non j'attendrai la fin avant de. !

la suite !

(belle écriture ceci dit en passant)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici dans la suite...

Elle était toujours en position de levrette sur le lit, sa croupe tendue vers moi, ses yeux bandés et ses seins gonflés de désirs sortant de son soutif....

Je lui ordonna de se caresser elle même !! Avec sa main droite, elle caressa sa vulve, et moi j'avais ce joli spectacle face à moi... Soudain, je la vis ce mettre un doigt dans le vagin trempé !! Aussitôt, je lui mis une fessée lui interdisant de 'introduire, et que j'avais juste dit des caresses, elle réclama ses doigts car avait besoin de se sentir pénétré. Je refusais sa demande, et lui remis une deuxième fessée. Elle repris ses caresses à travers son string mouillé, et moi je continuais les miennes, mais ce coup ci, avec le pantalon en moins, et juste mon boxer.

Au bout d'un moment, je m'approcha de sa croupe, écarta la dentelle de son string, et entrepris de lui lécher son petit trou. Ses gémissements augmentèrent, me laissant dire, qu'elle adorait cela. Son petit trou s'ouvrit presque immédiatement sous ma langue, confirmant qu'elle adorait la sodomie !!! Je me caressais toujours, mais ralentissait mes va et vient, sinon j'explosais aussi....

Elle me demanda l'autorisation d'avoir ma queue en elle, et j'arreta de suite mes leches sur son petit trou pour la punir. Je lui ordonna de se mettre debout, les jambes un peu écartés, et les mains dans le dos. Elle le fit aussitôt, et je pus admirer cette belle femme, soumise à mes caprices, avec ses seins gonflés dessus son soutif. Je m'approcha d'elle, pris ma queue avec ma main droite, et la frotta sur la dentelle du string, cherchant son clito.... Pour mieux me laisser faire, elle écarta encore plus ses jambes. C'était délicieux la sensation de la dentelle sur mon gland !!! Elle voulut m'aider encore plus en prenant mon sexe de la main droite, et pour la punir d'avoir pris ma queue, j'arretais aussitôt, avec regret, cette caresse...

Je m'attaqua aussitôt à ses tétons, en les pinçants, les tortillants sous mes doigts, et là, ne pouvant retenir sa jouissance, elle inonda son string et le sol de sa chambre !! C'était bien une femme fontaine.... Pour la punir d'avoir joui sans me prévenir, je la fis mettre à genou, toujours les yeux bandés et les mains dans le dos. Je lui ordonna de sortir sa langue, et qu'elle devait juste lecher mon sexe raide, sans jamais le prendre en bouche. Elle ouvrit grand sa bouche, sortit sa langue, et lui présentait mon sexe.

Elle mise beaucoup d'ardeur à le lécher de haut en bas, comme jamais une femme me l'avais fait !! Je lui ai fait remarqué que c'était une bonne salope !! Ca y est le mot était laché, et j'eu peur de sa réaction. Elle répondit juste : oui maitre. Je pinçais la base de ma queue pour me retenir, sinon j'avais tout lui mettre sur sa langue et çà, je ne voulais pas !! Le jeu n'était pas fini !!!

Sa pointe de sa langue léchait mon frein par petites saccades... J'étais prêt à exploser, et lui ordonna d'arrêter avec sa langue, mais de rester dans la même position. Une fois de plus, ma meilleure amie, était face à moi, à genoux, son string détrempé par sa mouille, ses seins et tétons gonflés, et à ma merci !!! Je passa derrière elle, et passa ma main droite entre ses jambes, pour prendre ses levres à travers son string... Il était trempé comme si qu'il sortait d'une machine à laver !! Je n'avais jamais gouté à une femme fontaine, et je voulais tester cette expérience.

Pour me calmer, je ne savais plus quoi faire, je savais que si je continuais ainsi, j'allais vite venir !! Alors, je lui ordonna de s'allonger sur le lit, sur le dos, et de m'attendre, et que pour m'attendre, la seule chose qu'elle pouvait faire, s'était de se caresser....les lèvres de sa bouche !! Une fois sur le lit, je sortis de la chambre, me dirigea vers sa cuisine, et fuma une cigarette, tout en pensant à l'avenir dans cette chambre. J'étais pas un habitué de la domination, et je ne savais plus trop quoi lui ordonner. Je cherchais si dans la cuisine, quelque chose pouvait me permettre de continuer le jeu. Non, rien qui puisse la fessée, la prendre, mon imagination était à bout.... Malgré le temps, ma queue était toujours dressée, mais je sentis que éjaculation était retardée, donc retour dans la chambre pour voir si elle obeissait bien.

C'était le cas, et moi je cherchais quoi faire !! En attendant de trouver, je me mis sur elle, ma queue et mes bourses prêt de sa bouche, et lui demanda de bien lecher, et surtout de bien prendre mes couilles dans sa bouche. Incroyable, elle prit mes couilles dans sa bouche, et sentit sa langue jouer avec, comme si qu'elle avait un chewing gum... Elle me branlait en même temps alors que je lui avais rien demandé, mais la sensation était telle, que je la laissais faire.... Je lui enleva son bandeau sur les yeux, et là je vis son regard coquin, malicieux me réclamant plus.....

Je stoppais cette position, m'allongea sur le dos à côté d'elle, et lui ordonna que sa langue traine sur mon corps, comme ci qu'elle devait nettoyer quelque chose avec. Aussiôt, sa langue alla dans mon coup, puis descendit doucement sur mes tétons. Elle me demanda si elle pouvait utiliser ses mains. Je répondit non, et même sur son corps !!

Elle entrepris de me lecher mes tétons, et comme avec mon gland, elle y allait par petite saccade... hummm je bandais comme un taureau, et n'avait qu'une envie, c'était de la prendre !!

Elle descendit plus bas, sur mon gland, ma queue, mes couilles, me demanda d'écarter mes jambes et voulut savoir si elle pouvait aussi jouer avec "le petit trou"? Voulant la remercier de ce jeu, j'accepta, et sentit sa langue sur mon anus. Quelle délice cette caresse !! Elle força même l'entrée juste avec sa langue, et je me laissais faire. Sa langue remontait de temps en temps vers mes couilles, un pur délice !! Mais c'est moi le pseudo dominateur, et là, je me trouvais à sa merci.. Fallait que je stoppe tout ça, mais comment faire quand vous y trouver de la jouissance..

Je la fis stopper quand même, et je vis dans son regard sa déception, et elle m'avaoua qu'lle n'avait jamais fait cela à son mari, car il se refusait à cette pratique.. Lui le libertin, bizarre !!! Je prétexta une envie d'uriner pour me lever et sortir de cette pièce.. Elle me demanda si je savais ce que c'était une douche dorée ? Incredule, je lui répondis non. Alors, elle me prit par la main, m'emmena vers la salle de bain, rentra dans sa douche italienne, et s'assis sur le carrelage froid. Elle écarta ses jambes et me demanda de venir face à elle... Je perdais le contrôle de la situation, et devina ce qu'elle voulait...

Comment faire pour reprendre son contrôle, allais-je réussir à uriner alors que ma queue était raide comme jamais..... La suite prochainement..... :wink:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Eck24

J'adore ton histoire. Vivement la suite j aime bien la tournure que ca prends sur la fin . Sacré meilleure amie ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Eck24

J'adore ton histoire. Vivement la suite j aime bien la tournure que ca prends sur la fin . Sacré meilleure amie ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A supprimer

Ah bon et pourquoi ??? motive ta demande et si légitime j'arrête, et si pas de motivation, va voir les autres posts, au cas ou il y en aurai un qui te conviendrait.

J'attends tes explications........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quelle belle histoire, on en veut encore :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je décidais alors de tenter de reprendre le contrôle de sa soumission, et donc je me mis face à elle, écarta aussi mes jambes, mon sexe dressé à sa hauteur de bouche... Je le pris en main, et me mis à caresser son visage avec... Elle ouvrit sa bouche, sortit sa langue et léchait mon sexe dès qu'il arrivait à sa hauteur de langue... Elle se mit à se caresser.

Malgré tout cela, je n'arrivais pas à uriner !! Ma queue était raide comme du bois, me faisait mal tellement que je n'avais qu'une envie, de la prendre !!!

Voyant cela, elle se leva, et me demanda la permission de prendre ma queue en main et de caresser son sexe détrempé. Je lui donna l'autorisation, et je sentis ses deux mains prendre ma verge, et sentis le peu de poils qu'elle avait sur sa chatte humide sur mon gland. Un pur délice.

Dans le même temps, je lui avais pris ses tétons, et avait repris le jeu du pincement dessus... Sa respiration redevenait aussi forte que dans sa chambre. Elle reprenait du plaisir, et c'est là, que je repris le contrôle de sa jouissance !!!

Je m'écarta d'elle, et elle lacha prise de mon sexe.. Ma main gauche continua de jouer avec ses tétons, mais ma main droite pris les lèvres de sa chatte, et commença à lui faire un va et vient dessus, comme ci qu'elle avait une queue... De plaisir, elle écarta encore plus ses jambes, et me demanda d'aller plus vite !!! Non c'est moi qui détient ta jouissance, et j'irai au rythme de mon envie !!!

Je voulais voir sa chatte pleine, et chercha du regard si quelque chose pouvait remplacer ma queue.. Dans une salle de bain, je peux vous assurer que beaucoup de chose à une forme phallique. Je pris donc un gel douche, me mis à genoux, et rentra (sans trop de difficulté) cet objet dans sa chatte détrempée de plaisir. Elle écarta d'elle même ses lèvres pour que cela rentre mieux... Je voyais ce tube rond rentrer et sortir, et avec à chaque fois, sa mouille dessus... Je n'en pouvais plus !! Trop de plaisir me faisait mal dans le bas ventre...

Elle mis ses mains sur sa poitrine, et commença à la caresser, à se tordre les tétons d'elle même. Je lui ordonna de se lécher ses tétons, chose qu'elle pouvait faire facilement vu sa poitrine !!! Elle pris ses seins entre ses mains, sortit sa langue et commença un savoureux léchage... Je me régalais de ce spectacle vu d'en bas, et lui demanda de les mordiller !! Elle s'exécuta et prenait du plaisir à le faire, et compris qu'elle l'avait déja fait auparavant !!!

Moi, je sentais son jus me couler sur ma main, et accelera mon mouvement. Ses jambes tremblaient, et j'avais peur qu'elles ne supportent plus ma meilleure amie soumise !! Elle me dit alors, qu'elle ne pourait plus se retenir longtemp, et qu'elle allait venir, comme une bonne petite pucelle !!

Elle, pucelle ??? non, t'es ma salope, et si tu veux venir, alors demande le moi !! Je n'eu pas le temps de finir ma phrase, que je sentis de violent jet de mouille sur ma main et sur mon corps !! Elle venait de jouir en poussant des râles de plaisir, tout en se pinçant ses tétons sans que je lui demande. C'était ma première expérience de femme fontaine, mais cela ne me déplaisait pas, bien au contraire !!!

J'ota le tube de gel douche, qui était rempli de sa mouille malgré le levage express qu'elle venait de lui faire subir.... Me leva, et le porta à sa bouche, et lui ordonna de le lécher. De nouveau, elle m'obeissa, et pris un soin particulier à bien le nettoyer avec sa langue. J'avais en face de moi, une bonne petite salope soumise à souhait, et surtout une experte du sexe no limit !!!

J'avais qu'une envie moi aussi, de la prendre en levrette debout dans la douche, mais, pas de préservatif !! Je n'y avais jamais pensé jusqu'à ce moment.. NON pas possible, cà ne pouvait pas finir comme ça !! Par mon regarde dépité, elle comprit, et me demanda d'ouvrir le tiroir sous le lavabo de droite. Là, je trouvis mon bonheur, ouvrit vite l'emballage, et lui donna le préservatif, pour qu'elle le mette !! Elle s'exécuta, mais me prit le sexe en bouche juste avant. Je sentais la pression de ses lèvres sur mon sexe, ses mains me caressant de partout...

Une fois le préservatif mis, je lui demanda de se retourner face au mur de la douche, de bien cambrer ses reins, d'écarter ses jambes. Je peux vous assurer que de voir cette belle femme, dans cette position, les seins pendants, les jambes écartées laissant entrevoir sa chatte, c'est un pur délice.. Dommage, pas d'appareil photo sous la main, sinon j'en aurai aussi profité !!!

Je pris ma queue, la dirigea vers sa chatte béante et dégoulinante de mouille, et rentra tout doucement mon sexe... Quelle sensation de bonheur !!!

J'entrepris alors un doux va et vient en elle, tout en lui malaxant ses seins, et elle tourna sa tête pour que nos langues se rencontrent. Je ne pouvais pas lui refuser cela !!

Je lachais prises ses seins, et me mit à pilonner sa chatte, tout en faisant claquer mes mains sur ses fesses !! Elle gémissait comme une folle, et me demandait encore plus !! Mes fessées devenait plus forte, et je me sentais proche de l'explosion !!! La prevenant de cela, elle me répondit qu'elle en voulait plein !!!

Avec tout ce temps passé à jouer tout les deux, les coups de langue, de bouche et le jeux de ses mains, je ne pouvais me retenir plus longtemp !! Dans un dernier effort, j'accelera encore mon va et vient, et sentit venir mon sperme dans ma verge, comme quand vous buvez un bon vin et que vous le sentez descendre.... J'éclata aussitôt moi aussi en hurlant de plaisir, et en l'insultant de petite salope..... Elle ressera aussitôt ses fesses, son vagin, et une drôle de sensation s'empara de ma queue, car elle se trouvait prisonnière de sa chatte. Jamais connu ça avant, mais un pur délice encore....

Je m'affala sur elle, et nos bouches se rencontrèrent pour un long et savoureux baiser de bonheur.... Ses yeux malicieux me firent penser qu'elle avait aimé ce moment, comme moi d'ailleurs !!!

Ensuite, elle relacha son étreinte vaginale, et pris délicament mon sexe avec sa main droite, tout en maintenant le préservatif, et sortit le tout... Elle m'enleva la capote, et me dit qu'une bonne douche nous ferait du bien. J'accepta volontier !!

Une fois lavé, rhabillé, on se retrouva dans sa cuisine à boire un bon café, et nous nous sommes mis à parler de cette expérience. Elle m'avoua que ce jeu l'avait fait jouir comme une petite folle et s'excusa de m'avoir "pissé" dessus. Je lui répondis que cela m'avait fait bander encore plus de la voir venir, et que c'était une première pour moi. On se promit mutuellement, bien évidement de ne rien dire à nos entourages...of course !!!

Je dus la quitter, vu l'heure, et lui pris à pleine bouche sa bouche, e l'enlaça également. Elle ne refusa pas cette étreinte, bien au contraire.

Je pris la route, avec la tête pleine de souvenirs, mais aussi avec le même mal dans le bas ventre... Sur le chemin du retour, je m'arreta au bord de l'Erdre, pour fumer une petite cigarette, mais aussi soulager ma vessie... Ensuite je lui envoya un sms pour lui dire combien j'avais aimé cet après midi, et elle me répondit quasi aussitôt : quand tu veux, ou tu veux !!!

Je peux vous dire, que je garda sa réponse en tête, et me promit de recommencer avec elle une autre expérience, mais cela est une autre histoire....

Voila, c'est la fin de cette expérience avec ma meilleure amie, avec qui nous avons toujours de nombreux contacts, et une très grande grande complicité, malgré les quelques kilomètres qui nous séparent maintenant vu que j'ai déménagé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'il est vrai que je bande facilement, j'ai failli jouir sans me toucher. Torride !

Je veux une suite à ton récit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un récit tout à fait vrai, et maintenant qu'elle vit seule, nous nous voyons souvent et nous nous racontons nos expériences sexe surtout celle avec ma femme......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.