Aller au contenu
iZno

je lui ai dit que je suis doué...

Messages recommandés

Elle m’attend. Je sais pourquoi je suis ici, je lui ai promis un moment de plaisir intense et je tiens toujours mes promesses.

Elle est sur son lit, juste vêtue d’une nuisette transparente et d’un string vraiment mini. Un regard coquin dans les yeux, un sourire au coin des lèvres qui en dit long, elle ne dit mot.

Comme à mon habitude, je suis habillé d’un tee-shirt blanc et de jeans délavés. Je m’approche lentement, sa langue passe sur ses lèvres. J’enlève le haut, ses jambes s’écartent un peu. Je fais sauter les boutons de mon pantalon, ses mains passent sur ses seins.

Je suis nu devant elle, ses jambes s’écartent largement. Ses yeux parcourent mon corps, je pourrai presque sentir la chaleur de son regard sur ma peau. Elle penche la tête sur le coté, me proposant son cou. Je ne peux résister à sa demande. Mes lèvres s’y posent, ma langue glisse vers le lobe de son oreille. Elle frémit. Ses mains passent dans mes cheveux, me guident vers sa poitrine. J'aime le contact de ses tétons au travers du fin tissu. Mes mains caressent ses seins mis ce n’est pas pour ça que je suis la.

Elle me guide toujours plus bas. Ses jambes remontent sur le lit alors qu’elle s’y allonge. Son string moule parfaitement son abricot. Je dois me retenir pour ne pas me jeter dessus, sauvagement. J’y vais en douceur. Ma langue passe sur le dessin que forme son sexe. Je suis la ligne de bas en haut. Mes mains caressent l’intérieur de ses cuisses. Une chaude humidité l’envahie.

Il est temps d’enlever le triangle transparent qui empêche ma langue de glisser entre ses lèvres. J’aime sentir son gout se diffuser dans ma bouche, emplir mes papilles. Ma langue se fait plus pressante, pénètre au cœur d’elle. Je m’aide de mes doigts pour écarter pleinement ses lèvres, dévoilant du coup son petit bourgeon. J’y passe le bout de ma langue. Ce premier contact la fait frémir. Ses mains pressent contre elle mon visage, elle en veut plus, tout de suite. Ma bouche englouti son clitoris. Je commence cette succion qu’elle aime tant, ma langue le lèche, le suce de plus en plus fort. Son dos se cambre, son bassin ondule. Mes doigts passent doucement à l’entrée de son sexe ruisselant. Aucune résistance, ils entrent facilement, un puis deux. Leurs va et viens se fait plus rapide. Ma langue ne s’arrête pas, mes doigts massent son intérieur. Les mouvements de son bassin se saccadent, elle ne peut plus retenir les cris qui s’échappent d’elle. Ses doigts s’accrochent fermement dans mes cheveux, son dos forme une arche, son cri n’en fini pas…

Je ne sais pas quand nous arrêté. Ses cris, son plaisir, rien d’autre ne comptait.

Elle est sur les dos, la respiration haletante, reprenant lentement ses esprits. Je lui avais promis un cunni comme jamais elle avait eu, je pense avoir tenu ma promesse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour cette jolie histoire!

Ca réveille des envies terribles!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci :twisted:

La température extérieur est en chute libre, je participe comme je peux à essayer de vous apporter un peu de chaleur :shock:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sylphide

Quelle chaleur ! C'est la canicule !

Grace a toi je suis moite de partout, il va falloir que je fasse quelque chose mais quoi .. !?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh ma belle sylphide, que puis-je faire pour me faire pardonner de t'avoir mis dans cet état??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un récit qui vous réchauffe le corps... :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sylphide

Mon bel Izno, tu pourrais faire tellement de choses comme faire 1000km par exemple :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ce n'est que quelques kilomètres à faire, rien n'est insurmontable :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça y est, on a trouvé la source du réchauffement climatique :twisted:

Tant pis pour les ours polaires (que j'adore), continu, c'est trop bon et j'aime ressentir ce que je ressent après avoir lu ça :shock:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon il va falloir créer une taxe contre les textes qui donnent trop chaud si ça continue!!

franchement, je ne pensais pas que ces quelques mots auraient cet effet dévastateur sur l’environnement :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quelque mots qui font très vite monter la température

merci c'est toujour manifique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.