Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

carolinesilver

La rencontre

Recommended Posts

Bonsoir, depuis le mois de décembre je suis avec Anne, pour toutes les deux sa a été un coup de foudre, depuis le mois de mars nous sommes pacsé.

Je l'ai rencontré par hasard au club de gym ou je vais régulièrement.

Un soir comme d'habitude après avoir fermé mon agence immobilière je vais au club de gym.

Ce club est uniquement réservé aux femmes, en faite ce club m'appartient, enfin le fond de commerce sont a moi, ainsi que les murs, c'est un couple d'amies qui le gère.

J'arrive au club, comme d'habitude je vais vite au vestiaire, j'enfile un collant de danse chair satiné avec un collant résille noir par dessus, et un body string à manches longues noir.

Ce genre de tenues n'est plus à la mode dans les salles de gym, mais vu que quand j'ai débuté l'aérobic dans les années 80 c'était la tenu imposé, je continue à porté ce genre de tenue, j'y suis plus à l'aise.

Dans le vestiaire je retrouve des amies, comme d'habitude on rigolent, plusieurs portent des tenues comme la mienne.

Corinne une de mes amies et employés entre dans le vestiaire suivit d'une femme une merveille.

J'ai flashé sur elle, Corinne, nous présente, c'est sa soeur Anne.

Elle était brune, un corps comme moi fin et un peu musclé.

A suivre

Partager ce message


Lien à poster

Je me lève et nous nous faisons la bise, elle me dit c'est vous la patronne de ma petite soeur?

Corinne dit Anne, Caroline ne supporte pas qu'on lui dise vous.

J'éclate de rire, elle m'appelle par mon prénom, elle continue avec sa soeur la présentation avec les cinq autres femmes.

Corinne et Anne reviennent vers moi, elles se mettent à coté de moi pour se changé, Corinne me dit qu'Anne vient de se séparé de son copain et quelle est revenue vivre dans la région.

Anne qui porte une robe noir avec un collant gris nous dit quelle n'a pas de tenues pour faire du sport, je lui propose de lui passer une.

Elle enfile un collant noir avec un body string rouge, j'adore son petit cul, avec cette tenue elle est craquante.

Nous sortons du vestiaire, ce soir j'ai prévue de faire du vélo, Corinne aussi, Anne se joint à nous.

Pendant la séance nous apprenons un peu plus sur nous.

Anne est peu surprise quand je parle de ma bisexualité, car elle est hétéro.

Corinne lui raconte nos soirées sexe entre filles, le sexe au bureau, ectect.

J'apprend aussi qu'Anne à déjà eu des rapports sexuelle avec des femmes il y a longtemps.

a suivre

Partager ce message


Lien à poster

qui a dit qu'il ne faut pas croire aux coups de foudre ? :P félicitations et vivement la suite :lal:

Partager ce message


Lien à poster

On va au vestiaire, nous allons prendre une douche, comme c'est des douches collective, on se retrouvent six femmes ensemble.

Emilie une amie arrive vient nous rejoindre, elle m'embrasse sur la bouche, je la sert contre moi et nous nous embrassons comme deux

amoureuses.

Anne reste sans voix, quand Emilie se retire, Corinne vient à son tour et nous nous embrassons tendrement.

La réaction d'Anne est de dire à sa soeur et bien tu fais fort, elle me dit Caroline tu est lesbienne?

Je lui dit bisexuelle, mais avec une nette préférence pour les femmes, mais une bite bien chaude de temps à autre fait pas de mal.

Je mouille comme une folle, j'ai des frissons malgré l'eau chaude de la douche.

Anne rigole, je lui dit et toi?

Elle me dit pour l'instant je suis hétéro enfin c'est confus dans mon cerveau mon copain ma largué comme une merde.

Je la sens bouleversé, une fois la douche prise, on se retrouvent dans le vestiaire, j'enfile mon collant noir, un body string noir manches longues.

Et ensuite une minijupe noir également, je propose à mes amies de venir diner à la maison, Emilie est partante, Corinne non, mais elle dit à Anne va

diner avec Caroline et Emilie comme sa tu seras pas seule ce soir.

Anne accepte, elle vient avec nous, quand elle voit mon porsche cayenne, elle me dit tu est blindé de pognons?

En route nous discutons un peu, j'apprend quelle parle plusieurs langues, et quelle a une sacré expérience dans la vente.

Quand on arrivent devant chez moi, elle est sur le cul, j'ai une maison très grande, avec deux piscines, cinq chambres, un spa, et beaucoup d'autres choses.

Elle me dit tous est à toi?

Je lui répond que oui, la maison je l'ai hérité de mes parents, plus pas mal de biens immobilier.

Aurélie et Camille arrivent, je présente Anne à mes amies.

Pendant que mes amies préparent le diner je fais visité ma maison à Anne quand elle voit ma chambre, elle reste encore sur le cul, mon armoire à godes est ouverte, elle me dit

avec un grand sourire toi tu aimes le sexe, je lui répond les godes oui, surtout quand c'est une superbe femme qui s'en sert sur moi.

On éclatent de rire, on continuent la visite, Anne me sert la main je sens que quelque chose passe entre nous.

Quand nous retournons au salon, Camille lance et les amoureuses sa va?

Anne est surprise de voir qu'Aurélie, Camille et Emilie sont nue.

Elle me dit c'est normal quelle soit nue?

Je lui dit on est entre filles, et si il y a des hommes c'est pas un problème car ici les hommes qui viennent c'est les maris ou les compagnons de mes amies, et

je sais ce qu'ils valent, car je les connais au niveau sexuelle.

Anne me dit à bon?

Je lui dit met toi à l'aise.

Elle enlève sa robe, son collant, comme moi elle ne porte jamais de culotte.

Je suis nue à mon tour, toutes les deux nous retrouvons mes amies au bord de ma piscine intérieur.

On est toutes les cinq allongés au bord de la piscine c'est notre moment de détente, on parlent de tout surtout de sexe.

Anne est questionné de toutes part sur son experience sexuelle, sur ces préférences, j'apprend quelle a déjà eu des rapports sexuelle avec des femmes lors de partouzes.

Elle n'avait pas trop aimé car il n'y avait pas de douceurs, je lui dit tu est tombé sur des connes.

Je fais un clin d'oeil discret à Camille et Emilie, toutes les deux commencent à s'embrassé, se peloté, je dit à Anne tu vois ici la douceur prime.

Je me lève, je la prend part la main, je la sert contre moi, elle me dit je ne sais pas si je peut, je lui dit oublie tous et laisse toi faire.

Nous nous embrassons, je lui dit tu est superbe je t'aime, je la sent troublé, c'est rare de ma part que je dise je t'aime.

Des larmes coulent de nos yeux, je la prend par la main, nous allons dans ma chambre, mes amies comprennent, on a besoin de résté seules.

Arrivé dans ma chambre, je lui dit écoute Anne quand je t'ai vu au club de gym, j'ai eu le coup de foudre, bien que j'adore le sexe, je dit rarement je t'aime à quelqu'un.

Elle me dit"tu sais Caroline, je sais pas ce que j'ai mais c'est pareille quand je t'ai vu pour la première fois j'ai eu des frissons, j'ai cru que c'était le froid, jusqu'à ce soir

j'étais homophobe, je critiquais ma soeur pour sa bisexualité, et là je me retrouve avec toi".

Nous pleurons toutes les deux, je dit à Anne on va plus loin?

Anne me dit"Caroline je t'aime, montre moi que tu m'aimes".

Je lui dit"on restent ici, ou on rejoint nos amies?

Pour l'instant on restent ici.

Nous nous embrassons longuement, ensuite je m'occupe de sa poitrine qui est parfaite, un peu moins grosse que la mienne.

Comme moi elle a horreur des poils, j'adore sa, je la met sur le dos, elle ne cesse de gémir, elle mouille à bloc, dés que je met des coups de langues sur son clito

elle hurle comme une folle, Aurélie vient nous voir car elle a entendu crié, elle a un double gode slip sur elle, Anne dit c'est beau sa.

Je lui dit sa ma chérie c'est après.

Aurélie se retire, après quelques minutes de mes coups de langues experte Anne a un violent orgasme, elle hurle comme une folle, et perd connaissance.

Je bois tout son jus qui a un gout que j'aime bien.

Elle reprend ces esprits, elle me dit "Caroline je suis au paradis"

a suivre

Partager ce message


Lien à poster

très excitant!moi aussi je suis au paradis !! hate de lire la suite ! :lal:

Partager ce message


Lien à poster

Magnifiquement raconté. J'adore les amours entre filles. Cette atmosphère de liberté et de grande douceur chez toi m'enchante.

:???: :P

Partager ce message


Lien à poster

Je lui dit" sa ne fais que débuté, elle se remet à pleuré, moi aussi elle me dit putain je devient lesbienne, je me relève et je la prend contre moi.

Elle me dit"Caroline j'ai peur de te faire du mal, je t'aime, ma chérie je t'aime", elle se remet à pleuré.

Je lui dit"t'inquiète pas mon amour, on laissent faire les choses", je me baisse et je suce ces seins, elle me dit continue, au bout de quelques instants elle jouis de nouveau.

Mon visage retourne entre ces jambes, je me régale avec son jus de la passion.

Anne me dit à mon tour.

Je me met par terre sur le dos, et elle vient mettre son visage sur mon vagin, contrairement à elle j'ai des lèvres très fine, j'ai eu recourt à la chirurgie plastique quand j'avais dix huit ans.

Elle est vraiment maladroite, elle me met des coups de langues de partout, je la guide en permanence, elle prend vite de l'assurance, et quand elle me suce le clito je suis aux anges.

Je me caresse les seins pour décuplé mon plaisir, au bout d'un moment je jouis, j'hurle comme une folle.

Camille, Aurélie et Emilie arrivent, Camille dit" ma chère Anne tu est une experte pour que Caroline hurle comme sa, il en faut".

Je me relève, je prend Anne contre moi, et je la regarde dans les yeux, je lui dit merçi mon amour, tu est partante pour l'étape suivante?

Toutes les deux nous nous mettons par terre, et nous rapprochons nos vagins, on se frottent l'une à l'autre c'est une de mes positions préféré.

Nos trois amies nous regardent, je leur fait un signe, elles retournent dans le salon, on ne cessent de gémir, entre moi qui suis vraiment éxité, et Anne qui découvre le paradis, ma moquette

en prend un sacré coup, bon j'ai l'habitude vu ma sexualité débordante(rire).

Nous jouissons une fois de plus, on éclatent de rire, je lui dit "alors tu préfères les hommes ou les femmes?"

Anne me répond, pour l'instant je te préfère, mais une bonne bite bien dur, je lui dit attend j'ai mieux, je me lève, j'ouvre l'armoire à godes.

Je prend un gode ceinture très réaliste, je l'enfile et je dit, ma chérie pourquoi vouloir un homme alors qu'un gode ceinture le remplace sans problème.

Elle se lève et me dit faut voir, je la prend par la main, et je l'amène au salon, mes trois amies forment un triangle, je dit à Anne imagine que je suis un homme, fait ce que tu veux.

Anne me dit d'accord, elle se met à genoux et elle me suce le gode, une fois qu'il est bien à son gout, elle me dit prend moi en missionnaire, elle se met sur le canapé, je la pénètre d'un coup.

Je m'imagine que je suis un homme, je la pénètre avec entrain, elle adore, elle me dit met toi sur le dos, et elle s'empale comme une folle.

ce qui lui provoque un nouvel orgasme.

Mes trois amies la regardent, Anne reste empalé un bon moment, elle est comme tétanisé, si bien que c'est Camille et Aurélie qui viennent la sortir de moi.

Je la prend contre moi, nous nous embrassons, j'enlève le gode ceinture que je suce, et je dit"alors ma chérie tu en penses quoi?"

Elle me dit c'est géniale, merci Caroline.

Je dit à mes amies, les filles je vais dans le spa vous venez?

Toutes les cinq nous allons nous detendrent dans le spa, Anne est à ma droite Camille à ma gauche, nous nous détendons, car nous avons eu une rude journée.

Anne me dit je dois rentré chez ma soeur, je lui dit reste dormir avec moi, je sort du spa j'appelle Corinne, je lui dit qu'Anne dort chez moi, elle me dit d'accord pas de souçis.

Camille et Emilie repartent chez elles, une est marié, l'autre a un copain.

Aurélie reste avec nous, nous nous mettons toutes les trois sur un des canapés, l'une contre l'autre ont s'endort très vite.

Au milieu de la nuit Aurélie se réveille, elle nous dit mes chéries ont s'est endormi dans le canapé.

Je prend Anne par la main, nous allons toutes les trois dans mon lit, qui est très grand, je me place au milieu, nous nous rendormons très vite.

A six heures je suis réveillé par Anne qui caresse le minou, je vois ces yeux pleins de bonheur, nous nous embrassons comme deux amoureuses, elle me dit mon amour je t'aime là

mon cerveau c'est dit elle est la femme de ta vie.

Je me lève, je la prend par la main je la sert contre moi, je lui dit mon amour je t'aime ces yeux pétillent de bonheur, nous nous caressons les seins, Aurélie se réveille, je lui dit ma chérie tu est spectatrice.

Elle prend un gode et elle se masturbe en nous regardant, je à Anne on se fait un soixante neuf?

On se met en soixante neuf, moi en bas, nous gloussons, nous gémissons, j'ai des frissons dans le corps, c'est rare chez moi.

Elle m'introduit un doigt puis deux puis trois, je suis au paradis c'est dingue.

D'habitude il me faut du temps pour monter en pression, la j'ai rapidement un superbe orgasme, j'hurle comme une folle, ce qui éxite encore plus Anne qui explose à son tour, elle m'inonde de son jus de

fruit de la passion.

Je fais signe à Aurélie, elle vient léché avec moi le minou d'Anne, elle me dit je veux pas de deux langues, je lui dit mon amour deux c'est mieux qu'une, avec Aurélie on est des expertes, Anne jouit

à nouveau.

A suivre

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.