Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Lunamooon

Lui.

Recommended Posts

J'aime écrire mais je ne m'étais encore jamais essayé à ce genre! C'est chose faite et j'ai pris du plaisir à le faire :welcome:

Si vous avez des suggestions pour m'améliorer, elles sont les bienvenues.

Il est là, tout juste derrière moi. Il m’enlaçe tendrement, son visage niché dans mon cou, m’ennivrant de rapides baisers, ses mains reposant sur mes hanches, caressant ma peau au travers de ma robe légère. Je me tourne légèrement et lui offre ma bouche, avide de ses lèvres, de sa langue. Tandis qu’il m’embrasse, ses mains remontent lentement. Il pétrit mes seins maintenant, s’attardant sur mes tétons qui pointent au travers du tissu. Le contact soyeux de ma robe sur ma poitrine attise mon désir, je contracte mes cuisses, sentant mon sexe qui se languit déjà de sa présence, qui s’humidifie par vagues voluptueuses.

Je me penche légèrement, prenant appui sur le bord de la commode pour mieux sentir son sexe durcir le long de mes fesses. J’ondule mon bassin, accentuant le mouvement, il se presse encore plus contre moi, ses mains revenues sur mes hanches se font plus fermes, elles ne tardent pas à s’immiscer entre mes cuisses, sous ma légère robe, pour venir caresser le tissu trempé de mon string. Il sait que l’envie monte toujours rapidement en moi mais il prend un malin plaisir à faire durer le supplice, tantôt frôlant mon sexe, tantôt pétrissant mes lèvres, jusqu’à temps que je me libère complètement et devienne animale, le suppliant de me prendre intensément.

Je me retourne et l’embrasse doucement, mon bassin collé au sien. Il fait glisser ma robe et dévoile mon corps, mes petits seins dont les tétons pointent fièrement, mon ventre velouté, mon pubis rasé et lisse qu’il devine sous le mince apparat de mon string. Il vient de faire glisser celui-ci et je reprends de nouveau appui sur la commode, écartant les jambes, lui offrant ma nudité sans le quitter des yeux. Il s’agenouille devant moi et son visage disparait bientôt entre mes cuisses. Mon corps se cambre toujours plus sous sa langue experte qui vibre en moi. Il reste là à me lécher, s’attarde sur mon petit bouton durci et ma respiration se fait gémissante, mon corps tremble et frissone de plaisir. J’halète de plus en plus fort, agrippant ses cheveux et guidant son visage pour qu’il enfonce sa langue au plus profond de mes chairs, qu’il me boive. Ca me rend folle, et il le sait parfaitement. J’ai envie de mots crus pour l’inciter à me prendre avec toute la passion que mon corps réclame, je le lui dis entre deux gémissements. Il se relève doucement, embrasse mon ventre, ma poitrine, ses lèvres et son menton encore tout empreints de ma sève que je léche avidement.

Nous nous dirigeons vers le lit et je me m’agenouille, relevant le bassin pour lui présenter mon sexe gorgé de désir. Je sens le sien, tellement dur, qui glisse le long de mes lèvres. D’un mouvement doux mais affirmé, il me pénètre et commence un léger va et vient qui m’arrache des cris de plaisir. Je l’incite à entrer plus profondément en moi, j’ondule mon bassin pour m’empaler sur son sexe, je veux le sentir encore et encore, je veux qu’il me possède entièrement, j’en veux encore et toujours plus, j’halète et je crie, mes doigts se crispent sur les draps, mon corps se cambre, je n’en peux plus, je veux qu’il accélère, je sens l’orgasme venir, un léger moment de flottement, le plaisir qui stagne et soudain, il décuple comme une vague, ne cesse de s’accroître, c’est tellement bon l’instant où il se brise et déferle en moi. Je crie, j’en perds toute notion, mon visage contracté presque douloureux pour mieux saisir l’instant.. Je m’effondre sur le ventre, il se retire et caresse mon corps moite et encore frissonnant.

Il me faut quelques minutes pour revenir à moi et si ma faim s’est apaisée, la vue de son sexe durci m’excite toujours. Je l’allonge sur le dos et l’embrasse tendrement. Je m’agenouille près de lui, m’empare de sa verge tendue qui repose sur son ventre. Lentement je la sucote de mes lèvres, ma langue tout juste sortie parcourt sa hampe, redescends vers ses bourses pour remonter vers son gland. Mais je ne m’attarde pas dessus pour l’instant, chacun son supplice.. Ma main caresse ses bourses, se fraye un chemin vers la raie de ses fesses, qu’il soulève légèrement, m’incitant à continuer mon exploration. Cette fois, ma bouche gourmande s’empare de son sexe, tandis qu’un de mes doigts s’insinue dans son petit trou.

Je ne cesse de le sucer, de lapper son gland humide, faisant jouer ma langue avec excitation quand mes lèvres l’enserrent avec douceur et fermeté. Il accompagne mon mouvement d’un léger va et vient et je redouble d’attention et de vice pour le faire fondre. Sentir son sexe au fond de ma gorge m’excite à nouveau et je gémis doucement. Je n’ai plus qu’une seule envie : qu’il jouisse en moi, que je me délecte de sa substance onctueuse et chaude jusqu’à la dernière goutte. Ses râles sont de plus en plus expressifs, mon va et vient se renforce, s’accorde à son plaisir, je le happe encore plus profondément, je sens que je mouille à nouveau. Alors je grimpe sur lui et lui présente à nouveau mon sexe trempé, auquel il répond en y enfonçant un doigt, puis deux, puis trois. Il m’explore de l’intérieur, c’est si bon que j’ai du mal à ne pas me laisser aller à mon propre plaisir. Je saisi sa verge avec frénésie, je suis déchainée, plus je le suce et plus il enfonce ses doigts et plus j’accélère le mouvement. Enfin il se contracte et je le sens se relacher en moi dans un long râle, son sperme emplissant ma bouche. Il introduit un quatrième doigt et je caresse mon clitoris pour jouir une seconde fois. Je m’allonge alors près de lui, ma tête sur son torse. Il me parle doucement et moi, je m’endors, un sourire aux lèvres…

Partager ce message


Lien à poster

Quel superbe récit ! Plein de tendresse, d'envie et de passion et sans vocabulaire vulgaire, comme je les aime :welcome: Un grand bravo, Lunamoon :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Guest nico2233

tres joli

Partager ce message


Lien à poster

J'aime écrire mais je ne m'étais encore jamais essayé à ce genre! C'est chose faite et j'ai pris du plaisir à le faire :welcome:

Si vous avez des suggestions pour m'améliorer, elles sont les bienvenues.

Ne change rien, c'est parfait :bisou: :-D

Partager ce message


Lien à poster

Mahnifique, plus vrai que nature, cela donne trop envi de faire l'amour..Encore et encore régale nous. Grosses Bizs Coquines

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.