Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Guest Alecto

Une rencontre, une amante, une amie.

Recommended Posts

Guest Alecto

Cette histoire a eu lieu il y a deux ans.

Je débutais le milieu de mon cursus universitaire. De nouveaux étudiants (et étudiantes) étaient arrivés et j'avais déjà eu l'occasion de parler avec une fille du lot avant sa rentrée. On l'avait redirigé vers moi pour ses questions sur l'école.

Nous avons beaucoup discuté sur le net, d'abord de son cursus et de l'école, puis d'elle. Le problème du net, la plupart du temps, est qu'on ne peut pas se fier à ce qui s'y dit. J'entends par là que croire qu'on s'entend bien avec une personne, que l'on vient de rencontrer en ligne, peut-être trompeur et s'avérer totalement faux une fois en face de la personne.

Cependant, on partageait pas mal de choses et on riait sur les même sujets. Nous avons fini par nous ajouter sur facebook et j'ai pu voir à quoi elle ressemblait. Je ne la décrirai pas ici, mais ce que je peux dire c'est qu'elle avait un charme fou malgré un visage par forcément joli (sauf ses yeux, magnifiques). C'était la première fois que j'étais attiré par une fille de ce genre en réalité (non, pas moche bande mauvaises langues).

Bref, nous nous sommes vus le jour de sa rentrée et, comme je lui avais expliqué en ligne, je lui ai fait visité l'école. Enfin, toujours comme je lui avais dit en ligne, je l'ai emmené dans les toilettes pour l'embrasser, me serrer contre elle et la caresser. C'était un moment très intense, pour deux raisons. D'abord, elle avait un copain et c'était la première fois qu'elle faisait ça... mais son envie n'avait fait qu'accoître depuis quelques temps et elle voulait essayer de nouvelles choses. Deuxième raison, le contexte. C'était la première fois qu'on se voyait, son premier jour dans l'école et sa première fois avec un autre type que son copain. Je la sentais à la fois effrayée et enivrée. C'était très excitant de la voir succomber à mes avances petit à petit.

Je lui ai ensuite fait cuni aussi bon que j'ai pu dans les conditions (pas très confortable) mais je m'en suis bien sorti car elle allait jouir... mais elle m'a arrêté juste avant. Un sursaut de culpabilité ou la peur d'être surprise, peut-être les deux. Elle m'a arrêté puis nous nous sommes embrassés avant de nous séparer.

Pendant plusieurs semaines, j'ai continué à discuter avec elle, attendant un signe de sa part. Puis quand j'ai senti que son couple battait définitivement de l'aile, je lui ai proposé un rendez-vous à l'extérieur de l'école. C'était le soir, en début d'hiver donc. En marchant vers des coins plus tranquils, je lui demandais si elle avait eu l'occasion de tester la fellation, chose qu'elle n'avait jamais essayée, pas même avec son copain qui lui en demandait. Elle me dit que non.

Tout en continuant de marcher, je lui proposais délicatement de me faire plaisir comme moi je l'avais fait. Je la savais très enthousiaste sur les ébats en extérieur (j'y reviendrai d'ailleurs) et, sans trop de difficulté, j'arrivai à la convaincre. J'avais d'abord décidé de m'appuyer contre un mur (dans un parc au milieu d'immeubles). Elle était stressée mais je faisais tout pour la rassurer. J'étais très excitée car je la sentais excitée elle-même par la situation.

Elle me caressait par dessus le jean, sentant que j'étais déjà en érection. Sa première phrase fut "T'es super bien monté", en me regardant avec des yeux surpris et excités. Cela me surpris car elle était si réservée d'ordinaire. Je la sentais vraiment excitée mais hésitante. Elle avait à présent mon sexe en main, moi toujours appuyé contre le mur, mais n'osait pas descendre. Elle me dit alors, en me regardant avec ses yeux magnifiques: "J'y arriverai pas toute seule. Il faut que tu me fasse le faire. Fais moi descendre".

Surpris mais pas désarçonné, je m'executai. Je l'embrassais d'abord, puis j'appuyais fermement et délicatement sur ses épaules. Mais là encore, mon plaisir fut retardé. Au moment où elle allait me prendre en bouche, elle se releva brusquement, m'expliquant qu'elle n'y arriverait pas ici, dans un lieu si exposé. Elle était courageuse mais pas encore assez expérimentée à ce niveau.

Je décidai donc de l'emmener rapidement dans un parking proche. Une fois à l'intérieur, je me remis contre le mur, je l'embrassai et, sans attendre sa demande, je la faisais se baisser. Là, le plaisir fut délicieux. Sa première fellation. J'étais déjà très excitée par cette idée mais ses coups de langues étaient très bons. Débutante mais très douée. Hésitante mais pleine d'envie. Son seul problème était sa peur de se faire surprendre. Une porte toute proche était en effet un risque quasi inévitable de se faire prendre. Heureusement, mon ouïe surdéveloppée la rassura immédiatement quand j'entendis plusieurs fois des gens arrivés et que je la faisais arrêté largement avant. A partir de ce moment-là, plus d'hésitation, juste l'envie de continuer et de me faire plaisir. Elle alternait coups de langue et lèchouilles. Elle me lêchait le sexe, puis le gland. Je lui demandais de me sucer aussi profond qu'elle pouvait, ce qu'elle fit sans hésiter. C'était un vrai délice.

Enfin, sachant qu'elle devait partir bientôt, je lui demandai une chose qu'elle m'avait dit ne pas vouloir faire (en réalité, elle ne savait pas si elle voulait le faire mais pouvait suivant la situation). Elle, accroupie devant moi, je passais ma main sous son menton tout doucement, je lui relevais le visage toujours délicatement et, ses yeux qui me fixaient (ah ces yeux...), je lui demandai si elle voulait me faire jouir. Elle acquiesça en me fixant.

A ce moment-là, je décidai de prendre les choses en main car je savais qu'elle n'y arriverai pas rapidement (manque d'expérience, pas manque d'envie ^^). Je lui disais de me sucer pendant que je me masturbai. Ses coups de langues pendant que ma main faisait le travail était un vrai bonheur et, après quelques instants, je jouissais dans sa bouche. C'était la première fois que j'avais l'occasion d'essayer (les précédentes n'aimaient pas). C'était très agréable de pouvoir continuer de jouir en se faisant sucer.

Après ça, je l'ai raccompagné aussi loin que j'ai pu. Elle a quitté son copain peu de temps après et, la meilleure de l'année, il est devenu homosexuel depuis m'a-t-elle dit ^^ Nous sommes toujours en contact même si nous n'avons plus de rapport de ce genre. Nous partageons toujours sur beaucoup de sujets et c'est très agréable. En revanche, nous avons écrit une liste très longue de différents lieux où faire des cochonneries (150 ou 200 idées avec des variations). Cette liste est devenu un genre de défi entre nous. Elle mène largement depuis qu'elle est avec son copain mais je ne m'avoue pas vaincu ^^

Si assez de gens demandent la liste, je peux faire l'effort de l'écrire et de la mettre sur le forum :)

PS: Elle a eu toutes les informations qu'elle désirait sur l'école =)

Partager ce message


Lien à poster

Merci d'avoir partagé cette confession :) J'ai beaucoup apprécié. Dommage pour toi que ça se soit limité à du sexe oral, une seule fois...

Je suis intrigué et intéressé par ta liste.

Peux-tu la communiquer stp ?

Partager ce message


Lien à poster
Guest Alecto

Elle est vraiment longue, donc je préfère qu'il y ait pas mal de monde qui demande ^^'

Merci sinon!

Partager ce message


Lien à poster
Guest Lebobrundu59

Jolie confession, il semblerait qu'elle ait apprécié la visite de l'école !

Partager ce message


Lien à poster

o yeah!

la liste !! la liste !!!

sinon, je veux bien faire des rentrées comme ça tout les ans :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Guest egan

Toujours intéressant cette capacité de certain :wink: à donner envie aux filles de se dépasser, de franchir de cap et en plus d'y prendre vraiment plaisir et excitation :wink::wink:

Ce n'est pas tant les lieux, finalement

mais la personne avec qui ont est

le désir qu'elle fait monter

et la confiance qu'on lui accorde

On est jamais à l’abri de faire quelque chose qu'on n'aurait jamais imaginer faire :wink:

c'est aussi l'état d'esprit d'un moment...

j'ai commencé ta liste Alecto et comme toutes les listes, à vouloir à tout prix aller au bout devient un challenge qui peut faire perdre de vue l'essentiel... :doh:

Partager ce message


Lien à poster
Guest Alecto

Toujours intéressant cette capacité de certain :wink: à donner envie aux filles de se dépasser, de franchir de cap et en plus d'y prendre vraiment plaisir et excitation :wink::wink:

Ce n'est pas tant les lieux, finalement

mais la personne avec qui ont est

le désir qu'elle fait monter

et la confiance qu'on lui accorde

On est jamais à l’abri de faire quelque chose qu'on n'aurait jamais imaginer faire :wink:

c'est aussi l'état d'esprit d'un moment...

j'ai commencé ta liste Alecto et comme toutes les listes, à vouloir à tout prix aller au bout devient un challenge qui peut faire perdre de vue l'essentiel... :doh:

Ben, euh... merci. Très gentille réponse ^^

As-tu eu la chance d'avoir un homme qui sait te donner envie de nouveauté? =)

Partager ce message


Lien à poster
Guest egan

As-tu eu la chance d'avoir un homme qui sait te donner envie de nouveauté? =)

C'est rare

y en a eu 2 dans la réalité

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.