Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Guest Zakk

Première rencontre

Recommended Posts

Guest Zakk

C'était il y a bientôt 11 ans. Automne 2000 plus précisement. J'avais fait sa connaissance sur un chat.

Nos premiers échanges étaient courtois, douceureux. Avec le temps ils se sont faits de plus en plus doux, de plus en plus complices. Une délicieuse boule au ventre se formait lorsqu'elle venait me retrouver en salon privé. Elle était douce, espiègle, mutine. Mon côté "mauvais garçon" sur le salon général lui plaisait beaucoup, c'est même ce qui l'avait attiré le plus chez moi.

Elle s'appelait C. , avait le même âge que moi et venait de Lille. L'idée de se voir devenait de plus en plus une évidence. Une envie, un besoin partagé. Elle m'annonce un soir de semaine qu'elle descend à Paris le week end suivant pour me voir. Douce euphorie teintée d'appréhension. On avait décidé de ne pas s'envoyer de photo avant de se voir en vrai. Elle devait portée une echarpe rose afin que je puisse la reconnaitre.

Le train arrive, les passagers descendent. Il ne reste plus qu'une seule personne sur le quaie. Ca y est la voilà. Elle est menue, blonde, de grands yeux bleus. Nous nous sourions. Elle me transperce le coeur de son premier regard. Nous échangeons un chaste baiser au coin des lèvres, nous sommes tout les deux très intimidés. Nous allons boire un verre, une fois assis nos cuisses se touchent. Nous nous regardons, un ange passe...

Nous discutons de tout et de rien, ce n'est pas grave, le plus important est que l'on soit ensemble, lorsque nous nous regardons droit dans les yeux, nos visages s'empourprent. Nos cuissent se touchent et se frôlent de plus en plus. Je lui prend la main, y dépose un baiser, elle prend la mienne et en fait de même.

Nous allons nous promener, il fait beau, nous allons au parc de la Vilette. Nous nous asseyons dans l'herbe. Elle dépose sa tête sur mon épaule. Machinalement je commence à lui caresser les cheveux. Elle relève la tête et me regarde. Son regard d'azur me transperce à nouveau. J'approche mes lèvres des siennes, elle me les offre. Nous nous embrassons doucement, je la serre un peu plus contre moi, elle se blottit de ton son être contre mon corp. Notre baiser devient de plus en plus passionné et de plus en plus fougeux. Elle se dégage de moi, entreouvre les lèvres pour me susurrer quelque chose. Je l'arrête en lui mettant le doigt sur les lèvres. "Moi aussi C." lui dit elle.

Nous nous embrassons de plus belles. Elle vient s'assoir à califourchon sur moi, mes mains partent à la d'écouverte de son corp. Elles entament une folle danse dans son dos, ses hanches, son ventre, ses petits seins. Je la sens presque craintive, toute en retenue. Je lui glisse alors qu'elle peut elle aussi me caresser si elle en a envie. C'est le déclic pour elle. Elle me rend au centuple toutes mes caresses. Elle pose ses mains sur ma boucle de ceinture et la défait en me regardant avec un regard malicieux et coquin. Sa main passe sous mon treillis. Tout mon corp frissonne.

Elle me caresse le sexe à travers mon boxer. Mon souffle se fait court. De mon côté, je déboutonne son jean, j'y découvre une très jolie petite culotte toute en dentelle. Ma main vient se poser sur son sexe afin de lui rendre le plaisir qu'elle est en train de me donner. Le tissu de son sous vêtement est trempée. "Je suis dans cet état là depuis que nos cuisses se sont touchées pour la première fois dans le café". Je l'embrasse de plus belle, elle me masturbe maintenant tout en douceur, alors que moi je caresse son clitoris. Elle dépose la tête sur mon épaule, gémis tout doucement, et accelère sa douce caresse sur mon sexe.

Elle se crispe soudainement, rejette le visage en arrière et vient me léchant l'oreille en me glissant "Je viens de jouir mon amour". Nous nous sourions tendrement, elle continue de me masturber, je lui dit que je ne vais pas tarder à jouir à mon tour. Elle prend alors mon sexe tendu à l'extrême en bouche, ce contacte m'electrise dans un râle de plaisir, je me deverse dans sa bouche. Elle avale ma chaude semence et vient m'embrasser à pleine bouche. Elle interompt notre baiser et d'un regard ardent me dit la voix tremblante "Je t'aime Zakk". "Moi aussi je t'aime C."

L'un dans les bras de l'autre, le temps s'arrêtant, nous nous étraignons jusqu'à la tombée de la nuit.

Partager ce message


Lien à poster
Guest sliver

Beau récit bien raconté, emplis d'amour et de sensualité

Partager ce message


Lien à poster
Guest Zakk

Merci sliver. Il faut croire que tu es le seul à apprécier ce récit...

:)

Partager ce message


Lien à poster

oulala quelle histoire superbe et je suis encore tout excité... :twisted:

merki !

Partager ce message


Lien à poster
Guest Zakk

Bon n'ayant pas interressé grand monde je crois que je vais prendre ma retraite d'écrivain...

:P

Partager ce message


Lien à poster

Mais si, il est très bien ton texte, continue :P

Partager ce message


Lien à poster
Guest Zakk

Merci pour vos commentaires.

:lal:

Partager ce message


Lien à poster

Beau récit et beau début d'une aventure qui se poursuit encore. Bravo.

Partager ce message


Lien à poster
Guest Anonymous

très beau récit ! superbe !

Partager ce message


Lien à poster

bien mignon comme récit.

tu m'as fait revivre un moment vécu.

merci

sam :P

Partager ce message


Lien à poster
Guest Zakk

Merci à tous pour vos commentaires. :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Guest LadyRose

Un récit des plus tendres qui me rappelle bien des souvenirs... :)

Partager ce message


Lien à poster
Guest Zakk

Ravi que ce récit puisse te rappeler de tendres souvenirs chère LadyRose.

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.