Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Christal26

Pourquoi suis-je là ?

Recommended Posts

Ce bruit, ce monde qui court partout, ces annonces au micro, tout cela fait monter en moi un sentiment de panique. Déjà que mon cœur bat la chamade ! Qu’est-ce que je fais ici ? Pourquoi ai-je accepté cette invitation ? Cette gare, impersonnel, me stresse davantage.

Je me retourne pour regarder le panneau d’affichage, j’ai pris ma décision, je ne reste pas, je repars chez moi.

Je cherche les horaires du regard lorsque je sens une présence derrière moi. Un souffle chaud dans mon cou quand tu t’approches de moi et que tu me chuchote « déjà envie de partir ? »

Mon sang se glace, je me retourne et tu es là, devant moi, comme dans mes rêves. Ton regard se fixe sur le mien et je sais que je ne repartirais pas tout de suite.

Tu prends mon sac et nous voilà partis. Le rouge me monte aux joues quand l’hôtelier nous souhaite une bonne journée avec un petit sourire. Nous montons à l’étage, déjà dans l’ascenseur, je ne peux te regarder dans les yeux.

Nous entrons dans la chambre, je marche vers la fenêtre et regarde dehors. Tu poses mon sac, t’approche de moi. Tu prends mes mains et les tiens derrière moi avec une main. Ta bouche se pose sur mon cou, ta main libre s’empare de mon sein. Tu le malaxe, le pétri, tu cherches à l’enlever de mon soutien-gorge.

Mon souffle est court, le désir monte avec la même intensité que ma honte et ma peur. Après tout, qu’est-ce que je sais de toi ? Nous nous sommes rencontrés grâce à un forum, nous avons échangés quelques mp, puis sur msn et nous voilà dans cette chambre d’hôtel, à côté de la gare. Coté romantisme, c’est à revoir. Mais qu’est-ce que je fais là ?

Tu me retourne face à toi, tu es là, dominant par ta taille et par ce qu’il y a dans ton regard. Je t’ai avoué mon fantasme de domination et tu comptes bien m’en donner pour ma peine.

Nos regard se croise et tu as un moment de stupeur quand tu vois dans mes yeux ce mélange d’excitation et de peur.

Tu lâche mes mains et pose les tiennes sur mon visage, ton pouce suis l’arête de mon nez, mes lèvres. Tu t’approches et me murmure dans l’oreille « tu n’as rien à craindre de moi, je te respecterais quoi qu’il arrive, détend toi »

Tes lèvres s’emparent des miennes et je fonds. Ce baiser que j’attends depuis si longtemps, enfin tu me le donne. Tes lèvres sont douces, sensuelles, ta langue gourmande me fais l’amour. Mes jambes me lâchent, je m’agrippe à tes hanches puis te prend dans mes bras.

C’est le signal que tu attendais, je pense, car tu te mets à me caresser tendrement, en enlevant mes vêtements, un par un.

Je me retrouve nue devant toi, les joues rouges de honte.

« J’aime ton corps, tes formes généreuses me font un de ces effets » Je te regarde et je n’y vois que désir dans tes yeux.

Je me laisse enfin allée et je te déshabille, tu m’embrasse et descend sur mes seins. Ils sont lourds et mon 110D à l’air de te plaire. Tu les lèches, titille mes tétons qui sortent à ta rencontre. Tu les aspires et déclenche un gémissement dans ma bouche. Cela te rend plus confiant et tu descends entre mes cuisses humides de cyprine tant tu m’excite. Je prends ta tête par les cheveux et t’accompagne.

Ta langue me fais découvrir des sensations extrêmes, tu lèche mes lèvres, t’insère entre elles et vient au contact de mon clitoris. Je ne peux m’empêcher de crier tellement c’est bon, le plaisir monte au creux de mes reins, je deviens plus gourmande en t’appuyant la tête plus fort.

Tu te relèves en souriant, et me dis

« Voilà la Christal que je connais »

Je me mets à genoux devant toi et fais enfin la connaissance de ta partie intime.

Partager ce message


Lien à poster

Très joli récit, j'aime ta façon de raconter, de dévoiler ton ressenti...

J'espère qu'il y aura une suite! Continue comme ça!

Partager ce message


Lien à poster

Merci Palmyre, c'est très gentil

Oui il y aura une suite, j'ai plein d'idées qui se bousculent dans ma tête. :)

Partager ce message


Lien à poster
Guest sylphide

Il y aura une suite :) je vais l'attendre avec impatience.

J'ai trouvé ton texte très doux et tu as su faire monter toutes ses sensations qui nous font toujours chavirer

Partager ce message


Lien à poster

Je me met sur la liste d'attente de la suite :) :D

Partager ce message


Lien à poster
Guest kurk2003

Très jolie texte Chrystal

J'aimerais être à la place de ton amant !

Vivement la suite

Partager ce message


Lien à poster

C'est très bien écrit, un mélange de douceur et de sensualité!

Partager ce message


Lien à poster
Guest maitresteeve

J attends avec impatience, la partie où ton fantasme de soumise va se réaliser.

Très belle écriture

Partager ce message


Lien à poster

Ta langue me fait découvrir des sensations extrêmes, tu lèches mes lèvres, t’insères entre elles et viens au contact de mon clitoris. Je ne peux m’empêcher de crier tellement c’est bon, le plaisir monte au creux de mes reins, je deviens plus gourmande en t’appuyant la tête plus fort.

Tu te relèves en souriant, et me dis

« Voilà la Christal que je connais »

Je me mets à genoux devant toi et fais enfin la connaissance de ta partie intime.

Je suis là, à genoux devant toi, face à ton bassin. Je passe doucement la main sur la bosse déformant ton jean, tu soupires et la bosse grossit. Je déboutonne ton jean, baisse la braguette et le fais descendre à tes pieds. Tu t’en dégages vite fait.

Je repasse la main sur ton caleçon, la bosse est de plus en plus grosse. Des sursauts la font venir à moi. L’élastique du caleçon ne colle plus à ton ventre. J’y glisse un puis deux doigts et sens le contact avec ton gland.

Je n’en peux plus et descends le caleçon à tes pieds.

Ton membre est là, bien raide, fier, en attente. Je le prends dans ma main, il est chaud. De l’autre main je te soupèse les bourses, ton souffle s’accélère.

Je commence à embrasser ton pénis, en commençant par les testicules et en remontant jusqu’au gland, ma langue ne tarde pas à suivre. Tu pousses de petits gémissements alors j’entrouvre mes lèvres et fais glisser ton membre dans ma bouche, la langue bien en contact avec, tout du long.

Je te prends bien au fond et ne bouge plus pendant quelques secondes, puis je commence de lents va-et-vient, tout en te caressant les bourses.

Je veux te faire jouir et j’y mets tout mon savoir-faire, je suis contente du résultat. Tu donnes des coups de reins tout en me tenant par les cheveux. Je continue de plus belle pour te donner le plus beau orgasme que tu es connu, quand tu m’arrêtes en tirant ma tête en arrière.

« Que crois-tu faire là ? Me dis-tu. Tu crois que tu vas m’amadouer en me donnant du plaisir comme ça ? Tu me connais mal ! Il me semble que ton fantasme est la soumission, je me trompe ? »

Je suis à genoux devant toi, tu me tiens par les cheveux et tu viens de me ramener à la réalité !

Oui, mon fantasme est de me soumettre à un homme, et nous avions convenu de nous rencontrer pour le réaliser.

« Oui, c’est bien mon fantasme, mais laisse-moi te donner du plaisir avant de commencer »

« Mais nous avons déjà commencé, ma belle, tu vas faire tout ce que je te demande, ton dressage est commencé »

Tu me relèves et me regardes droit dans les yeux, un regard froid, volontaire. J’ai peur, après tout, qu’est-ce que je sais de toi ? Tu pourrais être un malade !!

« J’ai un cadeau pour toi » Allons bon, que va-t-il me sortir ?

Tu reviens avec un collier, une laisse et un fouet à plusieurs lanières.

Tu me passes le collier et la laisse

«Prend la position de la soumise ».

Je suis surprise et mets un peu de temps à comprendre ce que veut (nous en avions pourtant beaucoup parlé) et je reçois un coup de fouet sur les fesses. La surprise et la brulure me font sursauter en lâchant un petit cri.

« Alors, on a déjà oublié ses théories ? La punition va être sévère, mais peut être que c’est ce que tu veux, hein, être punie, tu aimes ça, être punie ? »

Ma tête est penchée en arrière car tu me tires les cheveux d’une main pendant que l’autre fait glisser les lanières de cuir de mes cuisses à mes seins.

Je suis de plus en plus excitée, cette situation qui me faisait peur me procure un plaisir que je n’avais même pas soupçonné.

Je me mets en position de soumise en attente. Pieds écartés, mains derrière la tête, le corps bien droit et je regarde le sol.

Le fouet claque à nouveau sur mes fesses

« Ça, c’est pour m’avoir fait attendre »

Ça y est, je suis en place, le jeu de la soumission aussi, que va-t-il se passer maintenant ?

L’angoisse et le plaisir se mêlent en moi et je sens la cyprine couler entre mes cuisses.

Partager ce message


Lien à poster

Ça y est, je suis en place, le jeu de la soumission aussi, que va-t-il se passer maintenant ?

L’angoisse et le plaisir se mêlent en moi et je sens la cyprine couler entre mes cuisses.

Il passe derrière moi, me caresse les fesses, les hanches, me prend par la taille et m'embrasse dans le cou.

Je ne comprend pas ce changement de comportement, il est doux, je m'appuie sur lui, il m'empêche de baisser les bras, et prend mes seins dans ses mains.

Il les caresse doucement, les palpe, titille les tétons, je gémis de plaisir sous ses caresses, il descend sa main et me caresse le ventre, le pubis et mes grosses lèvres.

J'aime ça, et il le sait en sentant mon humidité. Il écarte mes grosses lèvres, caresse les petites et enfin, découvre mon clito, gonflé de désir.

Quand il le touche, une décharge électrique me coupe le souffle, il tire sur mon téton et me caresse le clito en même temps, je gémis, il accélère et me rentre un doigt, puis deux dans le vagin.

Je roule du bassin pour l’accueillir plus profondément, je gémis de plaisir et le suis docilement vers le lit.

Il m'allonge et me lèche les seins, aspirant les tétons à en faire mal, je gémis et lui dis

"Oh oui, ça c'est bon, j'aime ça, continue"

Ses doigts n'ont toujours pas quitté leur place, entre mes jambes et bougent au rythme de mes hanches.

Il de demande

"Veux tu que je te lèche la chatte ?"

"Oh oui, j'aimerais ça"

"comment ? je n'ai pas bien entendu"

"Oui, lèche moi la chatte", je gémis ces mots mais cela ne semble pas le satisfaire. Il arrête de me masturber et me regarde droit dans les yeux

" Tu veux être ma salope, alors montre moi que tu l'es, dis moi ce que tu veux vraiment, ou j'arrête"

Non, pas ça, je n'en peut plus, je suis trempée et lui arrête tout, non il faut que cela continue, il doit continuer

"Lèche moi la chatte, fais moi jouir avec ta langue", me voilà en train de quémander une jouissance,

"Si tu es gentille, je te ferais jouir avec ma langue et ma queue, tu veux ? Dis le moi si tu le veux"

"Oh oui, je le veux"

"Quoi ? Que veux tu"

Pendant tout ce temps, il me caresse les seins, jouant avec les tétons, faisant encore plus monter mon désir pour lui

"Fais moi jouir avec ta langue et prends moi"

"Hum, ce n'est pas ça que je veux entendre", me dit il en me caressant mon sexe, en surface, pour me faire languir encore plus

Je n'en peux plus et là, je me lâche, tant pis pour ma fierté

"Oh, bouffe moi la chatte, fais moi jouir et fourre moi ta queue après"

Je n'en revenais pas, non seulement mon langage a changé mais j'y prenais un de ces plaisirs, c'est fou

Il me donna tout le plaisir que j'attendais, avec sa bouche, si douce et si invasive. Mon orgasme fut tel que je criais encore de plaisir quand il me prit

C'est ce jour là que je sus que j'étais une salope, sa salope, et j'ai vraiment aimé ça

Partager ce message


Lien à poster
Guest kurk2003

Je me suis installé facilement à la place de ton amant.

Et quel conclusion ?

Y aura-t-il une suite à tes aventures ?

Partager ce message


Lien à poster
Guest kurk2003

et la suite sera bientot publiée ?

Partager ce message


Lien à poster
Guest sliver

Hé bien Hé bien Christa tu te lâches dans ce fantasme, les mots crûs et tes sensations sont très bien mis en écriture. Vivement la suite de ce beau moment excitant

Partager ce message


Lien à poster

Merci Sliver, j'avoue avoir hésité car je ne savais jusqu'où nous pouvons aller sur ce forum, mais ça à l'air de passer :lal:

Partager ce message


Lien à poster

Ton fantasme est bien relaté. Christal désire-t-elle vivre de vifs instants d’érotisme passionné ?

Partager ce message


Lien à poster

Ton fantasme est bien relaté. Christal désire-t-elle vivre de vifs instants d’érotisme passionné ?

Merci malicieuse62 :P

Oui, Christal aimerait vraiment des instants d'érotismes passionnés, :???: comment tu l'as compris :P

Partager ce message


Lien à poster

Merci malicieuse62 :P

Oui, Christal aimerait vraiment des instants d'érotismes passionnés, :P comment tu l'as compris :D

L'intuition féminine, ma belle ! :???: Une tenue légère, un soleil éclatant, tu as tous les atouts pour une rencontre explosive... :D:P :D

Partager ce message


Lien à poster

Hum, avec la chaleur qu'il fait aujourd'hui chez moi, la tenue va être vraiment légère :???:

pour le reste, oh le beau fantasme que voilà :P

Partager ce message


Lien à poster

Hum, avec la chaleur qu'il fait aujourd'hui chez moi, la tenue va être vraiment légère :???:

pour le reste, oh le beau fantasme que voilà :P

Pourquoi va être ?

Je suis en tenue légère depuis ce matin... :P

Un fantasme, une rencontre explosive ? Elle peut devenir réalité... Non? :P

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.