Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

bénéM

avec mon mari... par là..

Recommended Posts

Expérience par là, avec mon mari... pourquoi pas..

Samedi après midi, en fin d'après midi, il est venu dans mon atelier avec une sorte d'obsession pour mes fesses..

J'étais en train de peindre, debout devant la table.. il est arrivé derrière moi.... j'étais en robe longue comme souvent quand je peins... rien en dessous, comme souvent également. Je l'entend approcher et deja je devine.

D'un geste trop sur de lui, il sort mes seins de ma robe, les pétrit en se serrant à moi... son désir se sent.... J'adore rester imperturbable... ça l'excite autant que moi. Son souffle chaud court sur ma nuque, les frissons ouvrent chaque parcelle de mon corps.. Je peins et mes seins sont serrés dans chacune de ses mains, mes fesses frottent sur la bosse, d'une main je tiens mon pinceau, de l'autre, par derrière mon dos je libère l'autre manche qui vient droit se coller à travers ma robe entre mes dunes fessières qu'il aime abondamment.

Puis il s'est mis à genou, derrière moi, a relevé ma robe, et il a commencé à me mordre les fesses...Je sais que quand il fait ça, c'est qu'il a une idée tres précise de ce qu'il veut...

A ce moment là, soit je dois détourner l'invitation au plus vite, si je ne peux ou ne veux pas.. soit c'est comme un reflexe... ses petits coups de dents m'ouvrent et me dilatent...Et quand sa langue vient enfin effleurer ma rosette, il est deja trop tard... je coule.. Ce mec sait me donner envie de ça ... ah, quel heureux mariage d'un certain point de vu!

Quand il vient comme ça, avec une grosse envie pendant que je travaille, j'aime bien continuer ce que je suis en train de faire...profitant des vibrations pour peindre tout autrement. Je me suis contentée de me cambrer pour accueillir sa bouche, une main pour me tenir à l'établit de bois, une autre pour colorer la toile.

Ce sont ses deux gros doigts, qui ont commencé à me faire faires des ratures...

Je sentais mon minou qui se gonflait un peu... et lorsqu'il a avancé ses doigts, mes antres les ont sentit et ils ont glissés sans complexes ni résistances alternativement dans chacun de mes trous...index et majeure... en cadence.... premiers gémissements.. impossible de peindre, puis, j'ai compris le rythme et je m'y suis remise les cuisses plus écartées...

Sa langue lechait ma raie.. divine et relaxante, ses deux doigts me pénétraient doucement. Ca aurait pu durer des heures, ... la sensation accompagnant mes gestes, mes traies sur la toiles, peu à peu le pinceau se maitrise malgré la tempête qui bat sous ma robe..

Je l'entendais se branler dans le même mouvement qui gratifiait mes chairs .... excitation commune.... délicieux partage..

Quand j'ai senti qu'il se relevait, je savais ce qui allait se passer... surtout qu'il procède toujours de la même façon. point de routine, non, plutot un rite..

Il commence toujours par le plus simple.... il s'enfonce lentement mais à fond dans mon vagin humide... provoquant chez moi soulagement et attente, et il se lubrifie.... en douceur, sur toute la longueur de son membre.. il sort complètement et re rentre.. plusieurs fois.. pour m'ouvrir et se tendre lui aussi plus fort...

En me prennant ainsi par derrière, en levrette, il sait que je jouis vite, mais il se contente de me faire mouiller plus... et il écarte mes fesses à chaque fois que lentement il s'enfonce en moi !et il ouvre le petit avec son pouce énorme... vérifie l'elasticité, prépare le terrain, en expert sodomite, comme un antique dieu grec...

Puis il donne deux ou trois coups puissant en moi, pour me faire presque jouir, monter presque au sommet, et puis il se retire.... pointe son gland à l'entrée de mon tout petit trou et attend...

Samedi, je voulais vraiment finir une couleur sur ma toile... parfois l'obsession du travail tient longuement en haleine toute libido et j'ai appuyé mon orifice sur son gland sans le faire rentrer, le temps de terminer mon ouvrage.. Ces derniers coups de pinceaux se voient, un peu plus larges, moins hésitants pourtant, mais d'une texture tout autre. Un expert saurait ce que j'étais en train de faire...

Lui ne tenait plus...impatient devant l'âtre, pour moi c'était insoutenable.. Une goute sournoise, perlait le long de ma cuisse, comme celle qui dégouline du bout de mon pinceau. Lorsque je l'ai posé, j'ai entendu gémir... il les a écarté je n'ai eut qu'à pousser.... il était enfin en moi !

Ses mains ont rejoins mes seins...

il m'a violemment baisé..

je criais en silence, puis plus distinctement.

j'ai jouis tres rapidement...

et lui non...

La suite est plus flou pour moi... j'étais dans un état second... Je me souviens lui avoir lavé la queue au robinet de l'atelier... je préfère sucer propre....

C'était interminable et bon.. il ne jouissait jamais ! c'est le souci parfois avec les hommes agés ! C'est pour ça que je ne peux pas dire vraiment combien de fois j'ai jouis.. d'orgasme j'ai eut.. Je sais juste qu'à chaque fois, je le prenais en bouche ensuite pour qu'il vienne, mais cela ne faisait que lui donner envie , avec plus d'ardeur, de me prendre partout..

Et j'avoue que cette queue infatigable, m'entrainant dans chaque pièce pour me donner du bien, m'excitait par sa force... quand enfin il a jouit... dans ma bouche toute ouverte... l'effet fut tout inverse pour moi. Son sperme en abondance coulait eu fond de ma gorge, et malgré l'épuisement qui me guettait, j'eut envie une ultime fois de lui. ...

Je le regardais fixe, queue pendante et luisante... et je me suis caressée devant lui...à 4 pattes, comme une pute soudainement prise au jeu d'être insatiable...

Ca la fait rebander.. Il se branlait encore, s'est approché et m'a prise une ultime fois par là. Il était déchainé.. moi je me caressais, si bien que je ne sais plus comment on a finit par jouir, mais ensuite, j'ai senti sa liqueur couler là...

Partager ce message


Lien à poster

très beau récit encore une fois,

je sais que je me répète mais,

j'ai une fois de plus adoré ^^

j'avais vraiment envie d'être a ta place BénéM :tomate: :D

Partager ce message


Lien à poster
Guest Tendre émoi

Et moi à la place de son mari !

Toujours joliment raconté, Béné !

Une belle complicité vous unit, ça donne envie un couple dans une telle entente !

Partager ce message


Lien à poster

Bravo bénéM !!! Ton récit est vraiment bien écrit et très émoustillant. J''adore le mélange que tu nous proposes entre travail et plaisir :tomate:

Partager ce message


Lien à poster
Guest sylphide

Cela faisait un moment que je n'avais pas lu ta prose et vraiment à chaque fois c'est un délice :tomate:

Partager ce message


Lien à poster

Mmmmm

Et si je me mettais à la peinture moi?

Merci pour ce témoignage!

Partager ce message


Lien à poster

oh ayé j'ai encore très chaud là...

magnifique récit et quel mari !!!

:tomate:

Partager ce message


Lien à poster
Guest angegigi

Quelle douce chaleur qui m'envahit waouuuu recit tres excitant et tres bien ecrit .... :D:D:D:D

J'adorrreeeee ..... :D

Trés envie de me lancer dans la peinture moi hummm.... :tomate:

Quoi que j'ai déjà tenter et c'etait tres interressant ... :D

Mais jamais malheureusement on ne m'a interrompu dans mon aprentissage :D quel dommage ... :D

Félicitation ça donne l'eau à la bouche toute cette fresque si joliment peinte avec ardeur .... :D:D :D

Partager ce message


Lien à poster

Merci pour ce témoignage qui m'a tellement excité. :tomate:

En plus avec tous ces détails. On s'y croirait...

Partager ce message


Lien à poster

Pfff. je ne sais si j'ai chaud à cause du temps ou du récit :tomate:

La comparaison avec la peinture et le pinceau est magnifiquement raconté.

Merci

Partager ce message


Lien à poster

merci à vous.. ça faisait longtemps que je n'avais pas publié quelque chose iCI..

j'avais peur d'avoir perdu la main !

:wink:

béné

Partager ce message


Lien à poster

Sincèrement sans avoir encore lu tes autres récits, je peux dire que ta plume est alerte et ta prose agréable à lire...

Partager ce message


Lien à poster
Guest ElGulo

Bravo BénéM...

Un style émoustillant et original en diable, pas de doute, tu fais un beau retour !

Partager ce message


Lien à poster
Guest bobinio

moi c'est ta tenue qui m' a plu, j'adore les robes, les jupes...

Dommage qu'il n'y avait rien dessous, j'aime aussi la lingerie...

tu ne lu a jamais proposé de peindre avec son....."jus" ?

Partager ce message


Lien à poster
Invité

Béné, quel plaisir de te lire à nouveau :D

Je suis fan de tes textes :)

:D

Partager ce message


Lien à poster
Guest sliver

Très très excitant ton récit

Partager ce message


Lien à poster
Guest dentelle62

Très belle histoire, très bien racontée. Ah ces hommes, quand ils veulent quelque chose, ils arrivent toujours à l'obtenir... pour notre plus grand plaisir.

Partager ce message


Lien à poster

Je ne peux pas dire mieux que les autres : super récit, très excitant :aime2:

Partager ce message


Lien à poster

alors là......

mon pinceau explose rien qu'à lire cette prose....

il coule lui aussi de couleur et de joie..

Partager ce message


Lien à poster

Excitant et très beau, quelle plume Béné !

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.