Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

  • 0
priastoul

Dépendance au sexe

Question

En théorie on dit que la dépendance au sexe c'est lorsqu'on ne peut plus s'empêcher d'avoir des rapports sexuels en sachant que ça peut nous nuire ou nuire à autrui. C'est aussi défini comme le fait d'être pret a "tout" pour obtenir gain de cause.

Ca c'est la théorie, après y'a le monde réel et toutes les personnes qui sont intermédiaires.

Je voulais vous poser la question suivante :

Qui d'entre vous se pensent dépendants au sexe ?

Personnellement je me pose encore la question, c'est presque impossible pour moi de passer une journée sans un rapport sexuel (que ce soit en couple ou seul, si ma moitié n'est pas là). Et quand j'ai pas eut l'occasion, j'y pense souvent dans la journée ^^

Partager ce message


Lien à poster

22 réponses à cette question

Recommended Posts

J'y suis vraiment accros, je ne peux absolument pas m'en passer et le problème est ue ma partenaire croit que je veux juste vider mes c... alors que j'adore la faire jouir et que ça dure longtemps. Je suis bien obligé de le faire moi même si elle se refuse à un rapport.

Je cherche maintenant à explorer mon point G mais pour l'instant je ne trouve pas.

Merci pour vos conseils

Partager ce message


Lien à poster

He bien moi personnellement j'avoue que le sexe est quasiment omniprésent dans ma tête, j'y pense très souvent, à chaque fois que je vois une fille que je trouve mignonne ou quoi j'y pense, et hélas je profite de la moindre occasion pour soulager mes pulsions ce qui ma déjà joué de sale tour lorsque j'était avec une copine et qu'elle l'a su... et la leçon n'est toujours pas apprise vu que je viens encore de trompé ma copine il y a moins de 2 semaines.

Après en lisant vos messages je comprends que je ne suis pas le seul pour qui le sexe est plus qu'une passion presque un mode de vie ^.^

Partager ce message


Lien à poster
Guest egan

J'ai un ami qui étudie en medecine et m'a dit avoir vu récemment une nana de 16ans à l'hosto être totalement dépendante et qu'elle était là pour se faire soigner. Son grand kiffe c'était la double pénétration et il parait qu'elle était vraiment incontrolable et qu'elle tentait constamment de se jeter sur tout le personnel pour se faire sauter. A un tel point qu'ils ont dû l'attacher. Mais à chaque fois qu'elle voyait un homme passer devant elle, elle lui suppliait de la détacher et de la sauter, elle hurlait pour qu'on la saute... enfin mon pote m'a dit que ça faisait vraiment peur à voir.

Il parait qu'elle était en gros echec scolaire, qu'elle n'était jamais à la maison et passait son temps à se faire sauter par un peu tout le monde et n'importe qui...

Quand ça atteint se stade là, je trouve que ça devient vraiment triste, parceque je ne suis même plus sûr qu'il y prend vraiment du plaisir et surtout elle est entrain de gâcher complètement sa vie. Même pour les parents je pense que ça doit être très très dur à vivre d'avoir une fille comme ça et de supporter le regard de tous les hommes qui se sont fait plaisir sur elle.

Je pense qu'on peut parler de dépendance quand ça devient à un stade où on est capable de ruiner sa vie pour sa ainsi que celle de ceux qui nous entour...

Ça c'est un comportement pathologique, en général du, a un traumatisme, qui lui a fait perdre tout estime d'elle même!

Et elle ne se considère plus que comme un corps souillé qu'elle veut réduire au plus vil de ce qu'elle a vécu, et qu'elle oublie ainsi, en le rendant utile a la seule chose à laquelle il a été réduit un jour !

C'est complètement destructeur pour son esprit aussi

C'est comme réparer ainsi l'irréparable avec le mal qui l'a causé

Poussé ainsi à l’excès, ça se voit ! c'est un cri à la fois d'horreur et un appel à l'aide quelle ne sait pousser qu'ainsi de ce qu'elle n'arrive pas à dire

Mais cela a du commencer de façon inaperçu et mal interprété il y a sans doute trop longtemps!

Pour elle c'est vraiment terrible que personne ne lui soit venue en aide

Elle a du n'avoir, que confirmation sans cesse, de tout ceux à qui elle tenait, qu'elle ne valait que ça

Partager ce message


Lien à poster

J'y suis accroc ! J'ai même eu longtemps recours aux plaisirs solitaires parfois plusieurs fois par jour, mais après avoir rencontré une femme avec qui le plaisir partagé est tellement merveilleux je me suis surpris à parfois ne plus y avoir recours pendant plus d'un mois ...

Le plaisir solitaire me mine aujourd'hui car il manque quelqu'un ...

Partager ce message


Lien à poster

effectivement rien de grave a cela, du moment que tes pulsions ne soit pas incontrôlables et que ça ne tourne pas au viol, ou autre...

C'est comme les fumeurs quand ils ne peuvent pas fumer, ils y pensent, pourquoi serait ce un vice de penser au sexe toute la journée? C'est bien un plaisir fondamental.

C'est peut être aussi que tu arrives a te libérer de tous les préjugés concernant le sexe, et que cette "liberté" te fasse apprécier celui ci a sa juste valeur...

Ps: j'ai eu l'impression de parler en mon nom. Donc bienvenue au club.

Partager ce message


Lien à poster
Invité

Pour ma part je suis accro, j'y pense plusieurs fois par jour et je me fais plaisir assez souvent tout seul, ma femme n'étant pas sur les mêmes niveaux de désir que moi. Elle me fait remarquer souvent que son manque d'appetit sexuel est en partie dû à mes trop nombreuses sollicitations dans ce domaine.

De lire vos commentaires me rassure sur la fréquence de mes envies et de ma “normalitée“ :lal:

je suis un peu dans le même cas que toi, donc de vous lire et toi en particulier Heimdason me rassure aussi , j'ai moins le sentiment d'avoir une libido excessive; ouf je suis pas fou

:aime:

Partager ce message


Lien à poster

Pour ma part je suis accro, j'y pense plusieurs fois par jour et je me fais plaisir assez souvent tout seul, ma femme n'étant pas sur les mêmes niveaux de désir que moi. Elle me fait remarquer souvent que son manque d'appetit sexuel est en partie dû à mes trop nombreuses sollicitations dans ce domaine.

De lire vos commentaires me rassure sur la fréquence de mes envies et de ma “normalitée“ :D

Partager ce message


Lien à poster

On pourrai appeler ça la gourmandise du sexe!! Impossible de resister. Maintenant, ça ne fait pas grossir et ce n'est pas reconnu mauvais pour la santé. Evidemment, certaines situations dramatiques décrites ne sont pas comparables à la gourmandise mais peut etre que le sexe est un dans ce cas là un "substitut" au même titre que d'autres "drogues". Le sexe par lui même n'est peut être pas le vrai problème.

Quand même, vive le sexe et les orgasmes qu'il procure!!! :lal:

Partager ce message


Lien à poster
Guest Mimyvodka

On est tous dépendant sur ce forum ! :lal:

:doh: Vivre la dépendance au sexe !

Partager ce message


Lien à poster

J'y suis très dépendant aussi, et c'est pour ça que j'ai passé un accord avec ma moitié. Le pire étant d'être dépendant au sexe et jaloux (selon moi).

Partager ce message


Lien à poster

J'ai un ami qui étudie en medecine et m'a dit avoir vu récemment une nana de 16ans à l'hosto être totalement dépendante et qu'elle était là pour se faire soigner. Son grand kiffe c'était la double pénétration et il parait qu'elle était vraiment incontrolable et qu'elle tentait constamment de se jeter sur tout le personnel pour se faire sauter. A un tel point qu'ils ont dû l'attacher. Mais à chaque fois qu'elle voyait un homme passer devant elle, elle lui suppliait de la détacher et de la sauter, elle hurlait pour qu'on la saute... enfin mon pote m'a dit que ça faisait vraiment peur à voir.

Il parait qu'elle était en gros echec scolaire, qu'elle n'était jamais à la maison et passait son temps à se faire sauter par un peu tout le monde et n'importe qui...

Quand ça atteint se stade là, je trouve que ça devient vraiment triste, parceque je ne suis même plus sûr qu'il y prend vraiment du plaisir et surtout elle est entrain de gâcher complètement sa vie. Même pour les parents je pense que ça doit être très très dur à vivre d'avoir une fille comme ça et de supporter le regard de tous les hommes qui se sont fait plaisir sur elle.

Je pense qu'on peut parler de dépendance quand ça devient à un stade où on est capable de ruiner sa vie pour sa ainsi que celle de ceux qui nous entour...

Partager ce message


Lien à poster

Moi je suis super dépendant du sexe, pire j'ai une compagne pas très ouverte à ce sujet, donc le plaisir solitaire prends le dessus et parfois j'ai des envies de voir ailleurs...

Partager ce message


Lien à poster

on va dire que je le suis dependant.....meme avec la meilleur volonté du monde je ne peu pas resister a l apel du sexe...ce qui m a joué quelque tour d ailleur :content:

Partager ce message


Lien à poster
Guest elena2903

Pareil ! j'en suis accro xP

Partager ce message


Lien à poster

Moi de même je pense tout le temps au sexe je suis complètement accro

Et je me porte très bien =p

Partager ce message


Lien à poster

Pareil, moi c'est presque tous les jours (seul ou avec madame) mais tant que ça n'entrave ni ta vie de couple ni ta vie sociale, pas de souci à mon sens.

Partager ce message


Lien à poster
Guest Flesh

Je suis accroc à la délivrance d'endorphines au moment de l'orgasme, cela fait-il parti d'une quelconque dépendance ?

je dirais oui perso, mais de la à se taper tout ce qui passe pour satisfaire un besoin pressant... vu que je n'ai pas les moyens physiques de séduire une dame rubis sur l'ongle.. je dirais non, et je saluerais madame sopalin au passage :lal:

Partager ce message


Lien à poster

Personellement, au début avec ma copine j'avais envie on en a fait beaucoup & c'est moi qui en avait marre au début car c'était toujours pareil, puis maintenant j'en ai envie mais elle moins, et je ne veux la forcer donc j'y penses souvent... très souvent :s

Partager ce message


Lien à poster

Y'a rien de grave ou de mal a cela très chère :tomate: moi je suis très dépendante au sexe et tout va bien dans ma vie ! Donc tkt pas

Partager ce message


Lien à poster

Pour te répondre vu qu'il n'y a pas foule ^^

Je suis un peu comme toi : j'y pense très souvent et il faut qu'il y ai un petit quelque chose tous les jours. Maintenant je ne me reconnais pas dans la description mais j'y reconnais plutôt mon frère :

- il a sacrifié sa vie de couple avec ses 2 enfants pour coucher avec d'autres filles

- il refuse de voir ses enfants (pas vu depuis 6 mois) pour aller coucher avec une inconnue dans un pays étranger

- il trompe ouvertement toutes les filles avec qui il est, même si elle lui apporte tout ce qu'il faut, il en veut toujours plus

- Il n'a pas hésité une seconde à me casser moi et mon meilleur pote pour espérer coucher avec la copine de mon pote

- il s'est mis toute la famille à dos en draguant clairement ma fiancée pour coucher avec.

- la soirée de noel en famille, il l'a passé à chatter sur un célèbre site de rencontre...

Voilà ce qu'est une personne dépendante du sexe, donc tu peux être tranquille ^^

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.