Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Angel2b

Carole, notre première rencontre

Recommended Posts

bonjour, était une de mes ex copine ( j'ai change le nom volontairement )

Physiquement, 1m70, quelques courbes, mais surtout une poitrine a damner tous les saints...120d

des notre première rencontre je savais qu'il y avait attirance réciproque...

après une sortie au bowling et habitant a plus de deux heures de route, c'est naturellement qu'elle me proposait de rester chez elle, un gentil appart coquet,

A peine avais je ferme la porte derrière moi, qu'elle ne put se contenir de m'embrasser en me disant qu'elle eu peur de ne pas être mon type de femme...un baiser format X qui me fit bander immédiatement, le début d'un tourbillon d'une attirance,

a peine le temps d'en parler nous étions nus...quelle femme !

Ce sexe rasé, la perfection de ses grosses lèvres gonflées de plaisir, la vision de ses jambes écartées et de ses seins, une ode a l'excitation, j'allais savoir pour la première fois de ma vie ce qu'était une femme...fontaine.

Je léchais ce sexe, qui mouillait sans relâche et gonflait de plaisir, encouragé par ses râles de plaisir, elle me compressait la tête,

J'étais capable de la faire jouir de sentir son plaisir monter, ses cris et ses encouragements me rendaient dingue,

Je la doigtait sans aucune gêne son sexe mouillait fortement, un doigt, deux puis trois, elle pris ma main en elle sans difficulté , encourage par ses grognements j'hasardais un anulingus, cela la rendait folle de plaisir,

Je la tenais sans qu'elle jouisse lui procurant du plaisir au gré de ses cris et de ses encouragements, son regard en disait long,

Ce 69 endiablé qui suivit était torride, elle me suçait, léchait mon gland, gobait mes couilles, j'avais son sexe béant a portée de ma bouche, ses seins frottaient sur mon torse, agitée par des spasmes son sexe se contractait de p.us en plus ses cris annonçaient. Une jouissance proche,

Je sentait monter ma jouissance et n'allait plus tenir bien longtemps, suceuse divine

Elle éclatait dans un cri de jouissance secouée par des spasmes, je léchait avidement son sexe qui n'avait de cesse de gonfler, lorsque elle m'inonda de son liquide, dans son élan et malgré sa jouissance elle ne me laissait pas seul sur le bord de la route,

Le mouvement de sa bouche se faisait de plus en plus rapide, ses coups de langue sur le gland me rendaient dingue,

Elle m'effleurait mon petit trou, tout en me suçant, puis y introduit un doigt, je me sentait partir et jouir,

Elle accélérait ses va et vient, j'explosais en elle, n'en perdant pas une goutte, elle avalait mon plaisir...cela durait une bonne partie de la nuit, ainsi je venais de faire l'amour a une femme fontaine...

Cette relation a la Bonnie and Clyde dura un an...de bonheur

a bientôt pour d'autres confessions

:shock:

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.