Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

seraphin90000

Pleine lune au bord de l'étang

Recommended Posts

Cela se passe au tout début de ma fougueuse relation avec Mathilde.

On devait passer quelques jours chez sa mère afin de faire connaissance et de découvrir sa ville natale.

Nous arrivons donc le lundi soir, la soirée se passe tranquillement avec petit dîner a trois avec vu sur le coucher de soleil.

Arrive assez vite les 22heures et Mathilde me propose d'aller au « Planet Loisir », une sorte de salle de jeux (bowling, palet, baby foot, et caetera). Moi, très curieux de découvrir cette ville et ses endroits de rencontre pour jeune, j'accepte sans hésiter.

ON se prépare, monte en voiture et c'est partis mon kiki.

Durant le trajet ma blonde me guide a travers la ville et me caresse la cuisse. Signe qu'elle est très contente de passer la soire ensemble ou bien qu'elle est très excitée.

Nous arrivons dans une zone commerciale et je passe devant une grande enseigne lumineuse.

Elle me dit : « Tiens regarde c'est là !! Mais y a l'air d'avoir personne..... avec un grand sourire très évocateur. » Moi un peu fatigué du voyage (deux heures de routes) je ne m'aperçois de rien et continue docilement le trajet qu'elle m'indique.

Je me retrouve sans m'en apercevoir sur un chemin secondaire et elle me demande de m’arrêter et je lui demande pourquoi. « C'est l'étang des Granges, le coucher de soleil est magnifique depuis là. »

TIK Mon cerveau se réveille enfin...  « Mais ..Mathilde il est 22h30, le soleil est couché depuis plus d'une heure !!!

-Ah merde c'est trop tard, avec un air faussement désolé. »

Sa main qui était toujours sur ma cuisse, remonte plus haut jusqu'à ma braguette et commence a flatter la bosse qui venait de naître.

« Dommage mais tu loupera pas ma lune »

Ni une ni deux la voilà qui se jette sur moi pour m'embrasser ou plutôt me manger la bouche. Je contre attaque en lui empoignant les seins. On reprend notre souffle pour diminuer un peu le rythme et reprendre sur des base plus tendres en commençant par lui enlever le haut ainsi que son soutien-gorge pour avoir l'occasion de flatter ses tétons de ma bouche, de ma langue, accentués de succions de torsions.

De son coté, elle me débarrasse de mon sweet et me déboutonne le jean afin de prendre dans sa main la lance du bonheur. Commençant de long va-et-viens, elle me branle au rythme de mes baisés, puis descendant peu à peu elle vient lapée mon gland pour ensuite le mettre en bouche.

Une chaleur autour de ma queue telle que j'en ai gémis de plaisir.

Elle me suce maintenant depuis un bon quart d'heure quand je décide de prendre les choses en mains ou plutôt la chose en bouche. Je lui retire enfin son pantalon et son string. Je prends le plaid qui était sur la banquette arrière, je descends les sièges pour être dans une position optimal à la faire hurler de plaisir et je commence mon affaire.

Passant de ses grosses lèvres à son petit bouton, l 'excitation se fait plus forte, son bassin oscille de plus en plus fortement et je sens les amortisseur de ma voiture couiner légèrement. Je la pénètre maintenant avec ma langue et sa mouille se répand très vite sur mon visage.

Elle se redresse pour venir s'empaler sur mon sexe et j'essaye tant bien que mal de me positionner pour évité de me prendre le levier ou le frein a main dans le rectum.

La danse s'emballe et la musique va de plus en plus vite. La voiture tangue de plus en plus et on entend le bruit singulier des amortisseurs qui s'emballent.

Tout d'un coup on s'aperçoit qu'une voiture s'approche et vient s'arrêter a notre hauteur.

Il fait nuit noire. Une buée épaisse recouvre les vitres de ma ZX.

Paniqué on arête tous mouvements et on se réfugie sous le plaid. On attend une bonne dizaine de minute et voilà quelle repart mais cette fois ci avec le gyrophare typique de notre cher police nationale. Sur le cul, on se demande si on vient vraiment d'échapper a une situation plus gênante encore que celle vécut quelques minute plus tôt.

Situation qui ne nous a pas empêcher de reprendre notre occupation là où on l'avait laissé et de la continuer jusqu'à une heure très avancé de la nuit.

Partager ce message


Lien à poster

Merci beaucoup melia

Y a pas de quoi ! :pardon:

C'est vrai que le titre sans le mot "lune" faisait bizarre loool

Partager ce message


Lien à poster

:pardon: heureusement le reflex on bouge marche toujours quand on fait des truc interdit lol

excitent comme même

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.