Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

mattth

exhibition telephonique dans le train

Recommended Posts

Coucou!

il y a longtemps que je n'avais pas raconté de petite histoire coquine, il était donc temps que j'en fasse une.

Par chance il m'en ai arrivé une intéressante il n'y a pas si longtemps...

Il y a quelques jours je montais dans le train. Petit retour de vacance après quelques jours au soleil.

Je rentrais donc dans mon compartiment, cherchant ma place dans la cohue. Je la trouvais enfin, elle était prise par une charmante jeune femme. Quelle tristesse j'allais me retrouver à côté du bonhomme à côté d'elle, grassouillet et transpirent comme un porc. Je citais ma place un peu déçu.. m'attendant à la voir ce lever et s'éloigner. Quel chance l'homme se tournait vers moi pour me répondre " à oui, c'est moi qui ne suis pas à ma place, je n'ai pas de place fixe..." il se levait s'extirpant de son siège pour en trouver un autre, me laissant avec cette belle jeune femme.. humm quelle chance j'ai eu, un joli minois, une chevelure blonde, une jupe très courte remontant bien au dessus de ses genoux.

Je m'asseyais enfin côté couloir, laissant mademoiselle prendre la place contre la vitre. Je déposais mon sac à dos entre mes jambes et sortant de quoi écouter de la musique.

Le train démarra, de longue minutes (ou heures) passèrent où mon regard ce laissait vagabonder le long des belles jambes de ma voisine. Elle les croisait les tournant vers la paroi pour en cacher le maximum. Voyait-elle que je la regardais? je ne sais pas. Mais quand je tournais ma tête de l'autre côté je sentais qu'elle me regardait tournant son visage vers la fenêtre quand je me retournais à nouveau vers elle.

Me vins alors une idée que je voulais essayer et que je n'avais encore jamais eu l'occasion de faire.

je vérifiais que les autres passager sur la ligne étaient occupé à lire ou a dormir...Je sortais mon téléphone portable, fouillant pour trouver ma malice.

Dans mon historique de message ce trouvait des belles petites photos très coquines de moi... très dévêtu... voir complètement...

J'en ouvrais, un peu timidement ayant tout de même un peu peur qu'on les voit et de la réaction si on les voyaient. Je tournais un peu plus l'écran en essayant que cela fasse tout de même naturel. Jusque la elle ne semblait ne pas avoir vu, concentré dans sa musique, à moitié absorbée par le paysage. Bientôt nous arriverons dans un gare de passage, peu être devrait elle descendre et j'aurais échoué...

Le train entra en gare. la gare était couverte, dans l'obscurité, les vitres reflétaient presque comme des miroirs. Il semblait que personne n'entrait ni ne descendait à cette station. Je me tournais alors légèrement vers le couloir allumant a nouveau l'écran de mon téléphone sur une de mes photos dévêtu, l'écran presque face à elle. Le tout était maintenant de rester naturel, comme si de rien n'était. Si elle ne voyait pas clairement ma photo c'est qu'elle avait des problèmes d'yeux. Je regardais sur la vitre en face de moi derrière les deux personnes assises de la ligne, de l'autre coté du couloir et me voyais moi et ma voisine légèrement atténué. Je restais dans cette position comme si j'étais absorbé dans mes pensées, attendant que sa curiosité l'envahisse. ça y est elle venait de tourner son visage vers moi baissant son visage vers mon portable distraitement. Elle amorça un mouvement pour retourner dans ça position initiale puis s'arrêta net. L'image venait de lui parvenir au cerveau. Elle baissa à nouveau son regard vers l'écran. Enfin elle voyait. Elle ne s'en rendait pas compte mais je la voyais parfaitement, quelle douce vision et douce sensation de se sentir vu sur de telle photo par une parfaite inconnue. Elle rapprocha perceptiblement son visage, tournant sa tête pour voir ma photo droite. Elle n'avait pas l'air si choquée. Elle regarda tout de même quelques longues secondes. C'était certain que cette vision ne lui déplaisait pas, elle n'y aurait pas laissé le regard si longtemps sinon. Elle se retourna alors légèrement vers le côté fenêtre. Se tortillant sur son siège. Décroissant les jambes, bougeant ses fesses dans le fauteuil... humm étais-je arrivé à lui provoquer quelques petits frissons, à la troubler...

je me retournais vers mon écran de téléphone... un petit geste pour éteindre l'écran qui laissait dire : 'oups j'ai oublié d'éteindre l'écran' et tournant mon visage vers elle comme ci ça lui était destiné. Elle me regarda rouge vive puis nos regard se séparèrent rapidement, plein de gène. Je la sentais s'enfoncer dans son siège. Il était évident que quelque chose commençait à la titiller. Le train redémarra, sans que personne ne descende ni ne monte.

Que faire maintenant? Elle avait vu et elle savait certainement par sa rougeur que je le savais... Après le redémarrage elle se tourna légèrement vers moi, recroisant ses jambes. De mon côté je voulais continuer à lui faire voir d'autres photos, mais plus aucun moyen discret de voir si elle les regarderaient. La lumière extérieur étant trop forte pour refléter son joli visage. Je mettais alors mon genoux contre la tablette, faisant un léger barrage avec le couloir, puis ralluma mon portable. Regardait-elle a nouveau? sans voir son regard impossible de savoir. Je sentais son visage dans mon sens mais difficile à dire. Je changeais de photo.. lentement de sorte qu'elle puisse voir. je me lançais et tournait mon visage vers elle. Elle regardait comme si de rien n'était, me regarda, puis reposa son regard sur mon écran. Malgré sa couleur rouge vive pas besoin de parole pour voir que ça lui plaisait. Je passais alors sur une autre photo, celle ci bien plus que coquine. Laissant visible ma virilité fier et dressée. La elle sembla s'enfoncer un peu plus dans son siège resserrant les cuisses. Hélas je n'avais pas plus de photo sur mon portable et je me sentais vraiment à cour d'idée. Lui demander si elle aimait? si ça lui donnait envie d'aller faire un tour avec moi au toilette? je ne savais pas, mais j'avais maintenant une jolie érection dans mon pantalon et elle très surement une belle humidité sous sa fine jupe. Du moins ses léger mouvements de bassin sur son siège me le laissaient penser...

à suivre... :wink:

Partager ce message


Lien à poster

Eh, c'est une excellent histoire mon cher Mattth :wink:

J'aurais adoré être à la place de la demoiselle.

Allez, la suite petit coquin !

Partager ce message


Lien à poster
Guest sylphide

Ca donne envie de prendre le train :wink:

Vivement la suite

Partager ce message


Lien à poster

Comment ne pas songer à ton histoire en prenant le train la prochaine fois?

Vite, vite la suite....

Partager ce message


Lien à poster
Guest kurk2003

Une histoire qui commence bien

Partager ce message


Lien à poster

Merci à vous ^^ Je suis quand même plutôt bien tombé avec cette voisine de train, un beau coup de bol :wink:

Mais c'est pas drôle!!! il faut que vous deviniez ce qu'il c'est passé avant que je vous dise la suite :oups:

Partager ce message


Lien à poster

Merci à vous ^^ Je suis quand même plutôt bien tombé avec cette voisine de train, un beau coup de bol :-D

Mais c'est pas drôle!!! il faut que vous deviniez ce qu'il c'est passé avant que je vous dise la suite :D

Naméo :wink: et puis quoi encore :wink: Tu crois quoi :wink:

hihi :wink: Moi aussi j'aurais fait la curieuse afin de lorgnée sur les photos :oups::D

Deeeeeeeeeeeepeeche toi de mettre la suuuuuuuuite :wink:

Partager ce message


Lien à poster

Han t'es pas drôle la modératrice!! :wink::wink:

(on a le droit de dire 't'es pas drôle' à une modératrice? :wink::wink: ......... :oups: )

la suite arrive prochainement :wink:

Partager ce message


Lien à poster

Han t'es pas drôle la modératrice!! :wink::wink:

(on a le droit de dire 't'es pas drôle' à une modératrice? :wink::oups: ......... :D )

la suite arrive prochainement :wink:

:-D ohh oui fouette moi loool mais ça ne changera rien qu'on demande la SSUIIITE :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Guest kurk2003

Tout peut arriver dans un train ...

Partager ce message


Lien à poster

La suite svp !! Je prends le train ce week end pour les environs de la côte d'azur. Un scénario complet me fera pas mal fantasmer le long du trajet!! :bbl:

Encore faut-il que j'aie une voisine au moins séduisante! La SNCF me séléctionne presque toujours les vieilles femmes comme voisines :???:

Très bien écrit (y)

Partager ce message


Lien à poster

Voila une idée de pub pour la SNCF qui colle bien avec le slogan "A nous de vous faire préférer le train" :bbl:

Partager ce message


Lien à poster

Voila une idée de pub pour la SNCF qui colle bien avec le slogan "A nous de vous faire préférer le train" :D

:bbl::???::P

Bon, il roule à quelle vitesse ton train, Mattth ?

Parce-qu'on l'attend toujours 8)

Partager ce message


Lien à poster

:P8):bbl:

Bon, il roule à quelle vitesse ton train, Mattth ?

Parce-qu'on l'attend toujours :???:

Suis d'accord avec Emily notre patience à des limites :D

:P

Partager ce message


Lien à poster

la suite,

Le train continuait sa route se rapprochant à grande allure de sa destination.

Mon excitation ce développait...de plus en plus à l'étroit dans mon boxer, je sentais mon sexe ce décaloter sous la tension et mon boxer devenir bien trop petit.

Ma voisine, elle, écarta légèrement les cuisses, faisant remonter sa fine jupe plus près de son entre jambe. Hum que j'aurais voulu être accroupi devant elle, lui enlever la culotte et lui lècher goulument le minou. La sentir dégouliner dans ma bouche.

Une de ses mains se posa sur son ventre puis glissa plus bas...discrètement. Elle effectua quelques pressions sur son entre cuisse tout en regardant ma photo. Quelle coquine.

Moi je gardais une main sur mon portable qui continuait d'afficher ma photo. L'autre imitait ma belle inconnue. Descendant sur mon entre jambe, je commençait à caresser par dessus mon pantalon... lui montrant la belle gaule que j'avais. Quel dommage qu'il y ai tant de monde dans ce train. Sortir mon chibre et lui proposer d'y gouter aurait été un délice. Je continuais, dégrafant un bouton de pantalon et je passais quelques doigts sous mes vêtements.

Ma belle coquine pressa plus fort sur son vagin avec de belles petites rotations. Pfiouu j'en revenais pas de ce que l'on faisait. Ma main s'engouffra dans mon pantalon, attrapant mon sexe tendu. Je vérifiais sur ma droite que personne ne regardait notre petit jeu sexuel. Apparement tout le monde était absorbé ailleurs. Je pouvais donc continuer mes va et viens discrets.

Après de courtes minutes je sortais ma main et ne pu m'empêcher de la poser sur la cuisse de ma voisine qui continuait à frotter ses caresses et à ce contracter lentement sur son siège. Sa jambe étais si douce. Je la pelotais et elle semblait être d'accord avec cette idée. M'invitant d'une main à accompagner ses mouvements sur son bouton d'or a travers le tissus. Me voila en train de la masturber, wouaou elle était telle que je me l'imaginais, chaude et humide. Sa culotte devait être trempée et il resterait certainement des tâches sur ça jupette. Elle vérifia à son tour que personne ne regardait tout en me fixant avec envie.. Elle était vraiment craquante. Ses joues rouges et ses yeux vert tellement enivrant...

Elle portait un grand châle sur ses petites épaules qui recouvrait en parti son buste. Je n'avais donc pas pu voir jusque le haut de son corps. C'est après ce début de caresse qu'elle m'en fit profiter. Elle retira sont châle et recouvrit ma main toujours occupé à la caresser. Elle avait de sublimes jambes mais pas que!! Elle avait deux petit seins très alléchant également. Elle portait un débardeur qui lui moulait parfaitement ses petites formes. Que j'aurais voulu les lécher ceux la aussi. Lui arracher ses fringue et lui manger les tétons. Rouer ma langue, sucer et les lui aspirer avant d'y tapoter le bout de mon sexe dur...

Maintenant que son châle cachait l'essentiel elle écarta un peu plus les jambes, m'offrant un peu plus son vagin. Puis sa main droite vint ce poser sur mon sexe. Ne perdant pas une

minute elle se glissait déjà sous mes fringues. Elle empoigna ma large queue. J'entendis pour la première fois sa voix dans un souffle : "oh ouii" à croire qu'elle appréciait l'effet qu'elle me donnait.

Par chance ma jambe qui reposait encore sur le dossier de devant camouflait ses caresses car une mamie de l'autre côté du couloir, une place devant, se retourna vers nous. Si elle avait pu voir que ma voisine et moi étions en train de nous branler réciproquement...

je continuais à la caresser à travers la jupe, palpant ses grandes lèvres et roulant sur son petit clito. Elle fermait les yeux pour ce concentrer sur le plaisir mais continuait à me masturber d'une main. Descendant sur mes bourses pleines pour les palper et remontant pour caresser mon gland gonflé. Humm j'imaginais ma bite s'engouffrer dans son petit minou serré, elle en faisait sens doute autant. Je la regardais encore quelques instant, les yeux clos, mais la voix du conducteur annonça l'arrêt imminente dans une nouvelle gare. Quelle malchance, ma voisine devait y descendre quand moi je devais rester jusqu'au terminus. Elle rangea sa main puis se recouvrit de son châle. J'éteignais mon téléphone portable.

Je ne sais plus ce que nous nous sommes dit comme banalité encore troublé et intimidé de ce que nous avions fait, mais elle quitta le train avec un petit " au revoir" emportant avec elle sa petite valise.

Partager ce message


Lien à poster
Guest coolchris

excellent... tu m'as donné une sacré gaule et une sacré envie de prendre le train...

tu nous la décris encore un petit peu ta charmante voisine :bbl: ?

Partager ce message


Lien à poster

Et bien voilà, le train est enfin arrivé :bbl:

8) mister Mattth.

Y'a une question que je me pose :

Mais pourquoi n'es-tu pas descendu aussi à cette gare ? :???:

Partager ce message


Lien à poster
Guest coolchris

emilie a raison.....

mais pourquoi diable ??? tu m'étonnes matth

Partager ce message


Lien à poster

:D 8) c'est aussi ce que je me suis dis en restant dans le train 8):bbl:

tu veux que je te la décrive pour le cas ou tu la croiserais dans le train? ^^

blonde, dans les 1.60m/1.70 (je me suis pas levé a côté d'elle donc dur de dire) clair de peau avec quelques tache de rousseur ^^

Voila en gros :???: ou tu veux une approximation des mensurations? :P

Partager ce message


Lien à poster

8) Ah ben voilà la suite, tu vois ça n'a pas été si compliquer :bbl:

Je rejoins les z'autres mais pourquoi diable :D n'es tu pas descendu aussi en même temps qu'elle :???:

Il faut vraiment tout vous dire :P ralala

ok ok la je m'en vais pour de bon 8)

Partager ce message


Lien à poster

Je rejoins les z'autres mais pourquoi diable :P n'es tu pas descendu aussi en même temps qu'elle 8)

Il faut vraiment tout vous dire 8) ralala

:P:bbl: T'as bien raison Melia, faut tout leur dire. Mais peut-être que le monsieur ne pouvait pas se lever. C'est ça la différence entre les dames et les messieurs :???: :D

Partager ce message


Lien à poster

:bbl::???: T'as bien raison Melia, faut tout leur dire. Mais peut-être que le monsieur ne pouvait pas se lever. C'est ça la différence entre les dames et les messieurs :D8)

:D que je suis bête c'est vrai ça aurait pu en choquer plus d'un :D:P:D

Attention messieurs dames, le chapiteau est monter, aaaaaattenttttionnn "je passe" looool ! ça aurait tordant :D :P

Partager ce message


Lien à poster
Guest coolchris

merci mathh :pardon:

allez va pour l'approximation des mensurations ca peut être utile lol

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.