Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Kuni

Géometrie de l'esprit

Recommended Posts

De cercles en cercles; gravitons

Dans mon cercle, cet antre de désolation

C'est le serpent qui se mord la queue

Le fou qui tourne, s'échine à chercher

Ce qui le dechire, intime plaisir nul ne sait

Rien ne pourra le sauver l'aimer cet être decharné

En sortir et partir la tête haute

Ivre est ce navire loin de toutes côtes

Briser ces chaînes qui nous obligent

Casser ces courbes nous projeter, se tailler

De loin en moins, navrant jamais rien il ne pige

Jamais les chemins se croisent toujours ils sont encerclés

En songe, je, il est venu me parler

A demi eveiller,subjugué je l'ai écouté

Sans jamais rien dire, les mots sont traîtres

Langues perfides chargées de poison

Que cette chienne distille en maître

Ligne, départ à la poursuite de cette ultime finition

De ce courage, de la bonté ne me reste que la rage

Mon être plaide pour ce sanglant carnage

Entrer en fusion brûlante et purulente

Sur cette peau qui ne garde que l'âme

Qui tourne, se retourne dans ces limbes ambientes

Se dissloquer et gicler, de ces lignes désormais je me pâme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest alexiane_

C'est beau mon Kuni ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest K@thy

Très beau Kuni :oops::clap: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A part ça, tu as le moral :wink:

Mais c'est beau... le cercle est ma forme géométrique préférée :oops: Mais plutôt qu'un serpent qui se mord la queue, je le considère comme une régénérescence :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest BRUNO37

les mots sont superbes, mais qu'il est triste ton poème Kuni !! :lal::oops::clap: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:oops: Iza oui j'ai la forme je me serts des nrj pour m'en servir les transformer.

Ma haine, mon dégout, ma colère, ma tristesse me servent pour avancer et tenir s'en rien lâcher jamais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca, c'est du recyclage :lal:

Tu arrives à écrire de beaux poèmes à partir d'énergies négatives, tu les transcendes, j'admire :wink: (et suis un peu envieuse... :clap: )

:oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.