Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

  • 0
le croque mort

Ma chérie a très peu d'envies...

Question

... Moi j'en ai plein, tout le temps, des fantasmes de toutes sortes.

Elle n'est pas très portée sur le sexe, garde tout le temps son "self-control", a des douleurs pendant la pénétrations, des brulures après (malgré les lubrifiants). Elle me dit n'avoir aucun fantasme, ce que je ne peux même pas imaginer... :wink:

Partager ce message


Lien à poster

15 réponses à cette question

Recommended Posts

Tout d'abord merci à tous pour vos réponse,

Ensuite je penses effectivement que la pilule y est pour quelque chose... Elle a plusieurs fois changé et j'ai l'impression que celle-ci a un peu tout... déréglé (c'est pas le but mais bon...)

Quoiqu'il en soit j'ai souvent essayer d'en parler, là nous sommes dans une periode ou tout va presque bien.

Ce que j'éntends par là c'est que la fréquence des actes est satisfaisante (peut être pas assez pour moi mais bon... je vais pas me plaindre non plus ^^), par contre comme l'a dit alex DDS, elle ne parvient pas à sortir des clichés... Pour elle certaines choses "font pute" et donc elle refuse de les faire, je ne parviens pas a lui faire comprendre que c'est juste entre elle et moi et qu'il n'y a aucun jugement ni quoique se soit qui en découlera... mais non elle refuse.

Quant aux jeux soft elle accepte mais montre vite qu'elle n'aime pas ça. elle fait l'effort d'entamer mais en a vite marre... On avait essayer avec un jeu de société que j'ai trouvé sur internet et qui est génial (si quelqu'un le veut... il est gratuit je donnerai le lien vers le site), mais par contre pas d'accessoire, pas de position farfelue, encore moins de mise en scène, et surtout pas même jamais de choses sortant de l'ordinaire...

J'ai failli oublié aussi, elle a été voir son gynéco qui ne trouve aucun problème (pourtant après l'acte ça la brule et elle est toute gonflé au niveau du vagin...)

Bref voilà... je cherche surtout une façon de faire qui l'aiderai sans la braquer ni qu'elle ai l'impression de ne pas me satisfaire, ce qui n'est pas le cas. Qu'elle comprenne bien que c'est pour "évolué" dans la relation sexuel et non pas une obligation (bien que ça me dérange un peu mais je sais mettre mon orgueil de côté justement)

Sinon pour le psy je lui en ai déjà parlé mais elle refuse catégoriquement en disant que ce que l'on fait suffit donc pas besoin de consulter pour faire plus. Je dois juste moins en demander (pourtant je demande rien de plus que de sortir de l'ordinaire ou de faire un peu plus que ce qui est "normal")

Partager ce message


Lien à poster

J'ai connu cela aussi, même si c'était dans un moindre degré. Le problème est dans sa tête, elle n'a jamais su ce libéré et ce décomplexer des principes socio-culturelle. Beaucoup de femmes on des blocages en ce qui concerne leur sexualité (et beaucoup d'homme aussi il faut bien le dire)

Je pense que le mieux serai d'en parler avec elle et d’essayer de trouver les mots, lui proposé quelque jeux "soft" pour commencé et petit à petit je suis sur qu'elle arriverai à ce décoincer, mais ce n'est pas l'affaire d'une semaine ! Il lui faudra surement du temps.

Et au final je pense que vous en serez tout deux très heureux, elle même peut-être plus que toi.

Partager ce message


Lien à poster
Guest LadyRose

J'ai eu le même problème... Tout était super pendant un an, et suite à un traumatisme n'ayant absolument rien de sexuel, je me suis complètement bloquée pendant deux ans. Un désir presque toujours absent, et lorsqu'il se faisait sentir, c'était l’appréhension de la douleur qui prenait le dessus, alors soit je me braquait, soit le rapport était vraiment douloureux et c'était reparti pour plusieurs mois d'abstinence...

J'ai la chance d'avoir un homme extrêmement compréhensif et patient (je te remercie encore mon cœur si tu passes par là ;) ).

Deux choses à faire dans ces cas là, premièrement, s'assurer qu'il n'y a pas de problème gynécologique ou de déséquilibre hormonal (ce que peut souvent entrainer la prise de la pilule contraceptive), qui peuvent modifier la libido, induire des douleurs, brûlures lors des rapports.

La seconde est de mettre son orgueil dans sa poche et d'aller consulter un psychologue afin que vous (ou ta douce si elle préfère être seule au début) puissiez cerner le problème. Il peut erre nécessaire que tu l'accompagnes lors de certaines séances afin de mieux la comprendre, qu'elle comprenne mieux ton malaise qui en découle, et comprendre le soucis éventuel.

Tout ça aidera à mettre le doigt sur ce qui cloche et petit à petit à résoudre le problème. Le faire à deux est absolument nécessaire pour une bonne compréhension des attentes l'un de l'autre.

Il faut y croire et être patient car cela peut durer un long moment, mais une fois que tout rentre dans l'ordre c'est que du bonheur ;)

Parole de quelqu'un qui l'a vécu.

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour à tous !!

Pardon de déterrer le sujet, mais j'ai exactement le même problème.

A quelques détails près.

En effet durant nos 3 premières années c'était vraiment super (pour pas dire parfait), c'était tout les jours, parfois plusieurs fois par jours, mais par la suite ça c'est dégradé, à tel point que notre couple n'a pas survécu...

Nous sommes revenu ensembles quelques mois après la séparation, tout allais pour le mieux, mais là on y revient toujours pareil...

Elle a mal, je ne peux jamais réclamer sinon elle se braque, pas de fantasme (ou si un seul sur la plage mais a chaque fois que j'essai elle refuse), semble avoir peur de mon "jugement" alors que j'insiste bien pour lui dire que ce qui se passe entre nous reste entre nous.

Bref j'ai le même souci, donc si quelqu'un avait trouvé la solution.

Nous en avons déjà maintes fois parler, je me suis remis en question plusieurs fois. Chaque fois ça repars mais quelques semaines après ça reflanche. Et donc pas le temps de prendre nos marques pour tenter de nouvelles choses car son appétit retombe à chaque fois.

Bref voilà mes malheurs :lal:

Partager ce message


Lien à poster
Guest saxo25000

Il faut absolument en parler.

Ne pas se coucher si je peux me permettre l'expression la queue derrière l'oreille et ruminer ses envies.

Mon ex avait parfois ces périodes ou on ne le faisait que deux ou trois fois max par semaine.

Il faut juste l'accepter

L'homme a cause de la testo aura toujours plus d'envie que la femme

Partager ce message


Lien à poster

Et oui et c'est pour cette raison qu'un forum comme celui-ci a autant de succès.

Le fait que tu en parles ici ou ailleurs est déjà un commencement. Faut bien débuter non ?

En parles-tu à la maison ? Comment se comporte t-elle à ce moment là ?

Tu écris que c'est psychologique. Est-ce qu'elle te l'a confié ? Ou bien est-ce une déduction de ta part ?

Sans vouloir la défendre, c'est normal qu'elle ait des douleurs et tout le reste si elle n'a pas envie.

Comment lui donner envie ? Bref un vaste sujet si complexe qui fait que les uns et les autres se retrouvent ici pour en parler. Heureusement d'ailleurs. C'est plus pratique et surtout plus facile.

Si tu souhaites aller plus loin dans les échanges va falloir en dire davantage, si tu le souhaites ?

Comme le signale l'internaute qui me précède, consulter est une bonne chose. Encore faut-il qu'elle ait envie d'aller chez un(e) sexologue.

Ce serait sympa de démêler tout cela.

Partager ce message


Lien à poster

en même temps, vu ton pseudo :)

Plus sérieusement, en as tu parlé avec elle ?

Avez vous consulté un sexologue ?

tu parles de problèmes de pénétration, il s'agit de sécheresse vaginale, donc ça la freine un peu, normal !

Et un bon dialogue peut débloquer pas mal de situations :-D mais pour des problèmes comme ça, rien de vaut un bon médecin :oops:

Va sur doctissimo, tu pourras peut être y trouver des réponses :-D

Partager ce message


Lien à poster
Invité

... Moi j'en ai plein, tout le temps, des fantasmes de toutes sortes.

Elle n'est pas très portée sur le sexe, garde tout le temps son "self-control", a des douleurs pendant la pénétrations, des brulures après (malgré les lubrifiants). Elle me dit n'avoir aucun fantasme, ce que je ne peux même pas imaginer... :lal:

Ben perso je n'ai pas de fantasme hein ?Un fantasme ne peut se vivre .Un eenvie oui .

Et elle est peut-être tendue car elle peut se sentir comme un objet sexuel.Je dis ça mais je dis rien ^^

Bon courage.

Partager ce message


Lien à poster

Oui c'est sur que c'est pas colontaire de sa part, mais elle n'a rien vecu de traumatisant, c'est juste psychologique!

Partager ce message


Lien à poster

Je peux qu'etre d'accord avec tout ce qui a été dis plus haut mais faudrait en parler avec ta copine, elle a peut etre eu des "problèmes" avant que tu la rencontres :lal:

Partager ce message


Lien à poster

Bonsoir je suis dans le meme cas que toi, j'essaie de la questionner la dessus mais rien!! Elle n'a pas d'envies, pour faire l'amour il faut que j'insiste, pourtant elle prend du plaisir quand on le fait, elle arrive a l'orgasme, mais elle ne demande jamais a le faire, je te comprends, c'est pas facile a vivre...

Partager ce message


Lien à poster

elle a surment des fanstasmes et des experience quelle voudrai essayer

mais te les dis pas , peur de ta réaction , je c'est de quoi je parle je suis pareille mon copain aime decouvrire et moi plustot pas car j'avai peur de se qu'il pouvait penser de moi apres lui avoir dis

on a commençer a lire de bouquin et regarder quelle film erotique et on na commençer pour des fantasme soft et avec les temps tous c'est debloquer

Partager ce message


Lien à poster

Pourquoi n'essaierais-tu pas de proposer à ta partenaire une séance de lectures coquines (littérature érotique, livres traitant des fantasmes etc.) A mon avis ça pourrait peut-être l'exciter car je ne crois pas non plus que l'on ne puisse avoir aucun fantasme. Commence par des trucs softs et si ça lui plaît continue vers des choses plus osées. Courage et bonne chance.

Partager ce message


Lien à poster
Guest kikoo79

Il faut absolument en parler.

Ne pas se coucher si je peux me permettre l'expression la queue derrière l'oreille et ruminer ses envies.

Mon ex avait parfois ces périodes ou on ne le faisait que deux ou trois fois max par semaine.

Il faut juste l'accepter

L'homme a cause de la testo aura toujours plus d'envie que la femme

Que deux ou trois fois par semaine ?? Excuse mon intrusion dans la conversation, mais je suis avec une fille qui ne le fait qu'une fois tous les 10 jours... 3 ou 4 fois semaine c'est génial !! Et on a 25 et 28 ans !

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.