Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

  • 0
didierot13

je ne pense qu'à cela

Question

L'amour, le plaisir sont mes remèdes. Le plaisir m'apaise, et me fait tout oublier. C'est comme si j'étais un ivrogne de l'amour et de la sensualité. L'érotisme, la sensualité, et tout ce qui l'entourent me permettent de m'évader dans une galaxie où plus rien ne m'atteint, je ne peux m'en passer et pour tout avouer, je ne pense qu'à cela., J'en oublie tous les soucis, les problèmes, c'est magique pour moi. Et ça me fait mieux respirer. J'ai la sclérose en plaques mais ma gourmandise, ma coquinerie me fait avancer, est ce normal? Je suis sain, équilibré, cérébral, j'écris de la poésie, des romans, des récits érotiques, et de la poésie sensuelle.

Partager ce message


Lien à poster

2 réponses à cette question

Recommended Posts

Très cher Didierot

Dans la maladie chronique, il est indispensable de trouver un sens à sa vie et de se raccrocher à quelque chose pour continuer à aller de l'avant et ne pas se laisser sombrer face aux aléas de santé.

Certains puiseront cette force dans leur famille, d'autres dans le travail. D'autres personnes vont se tourner vers la musique ou la peinture pour transcender la maladie et sa progression inexorable.

Tu dis avoir une passion pour l'érotisme, la sensualité... Si cela te permet d'avoir la force pour te battre, je ne vois pas en quoi cette passion serait moins avouable qu'une autre!

La sensualité n'est pas donnée à tous, tu as la chance de l'avoir en toi, laisse la s'exprimer librement et profite de chaque instant.

Oh oui princesse, ta réponse reflète ton intelligence, j'aime cela, et je te rejoins dans tout ce que tu dis. J'adore les gens compréhensifs, tolérants tels que toi, tu es un diamant et je voudrais devenir ton écrin afin que tu brilles de tes mille éclats. Tu es merveilleuse.

La maladie peut être un frein mais ne doit en aucun cas devenir un obstacle!

Partager ce message


Lien à poster

Très cher Didierot

Dans la maladie chronique, il est indispensable de trouver un sens à sa vie et de se raccrocher à quelque chose pour continuer à aller de l'avant et ne pas se laisser sombrer face aux aléas de santé.

Certains puiseront cette force dans leur famille, d'autres dans le travail. D'autres personnes vont se tourner vers la musique ou la peinture pour transcender la maladie et sa progression inexorable.

Tu dis avoir une passion pour l'érotisme, la sensualité... Si cela te permet d'avoir la force pour te battre, je ne vois pas en quoi cette passion serait moins avouable qu'une autre!

La sensualité n'est pas donnée à tous, tu as la chance de l'avoir en toi, laisse la s'exprimer librement et profite de chaque instant.

La maladie peut être un frein mais ne doit en aucun cas devenir un obstacle!

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.