Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Jolimembre

Soirée étudiante torride !

Recommended Posts

Comme vous devez le savoir, le jeudi soir, c'est soirée étudiante dans tous les bars de nuit.

Hier donc, j'ai été dans un bar de nuit dans lequel je n'avais encore jamais mis les pieds.

D'entrée, on remarque le nombre impressionnant de jolie fille, qui, pour la plupart était habillée très sexy.

Etant "jeune nouveau" dans ce bar, les regards étaient fixé sur nous (j'étais avec des amis).

A peine cinq minute après notre entrée, une bande de jolie fille s'approche de moi et me prennent dans leur bras. Sans allé plus loin, car en effet, j'avais déjà repéré "ma proie".

Une petite brune au regard très coquin. Plus tard dans la soirée, sur le dancefloor, on se lançe des regards et quelques sourrir sans ne jamais l'approcher. La plupart des mecs sont des gros lourds et finalement agace les filles, j'ai comme toujours, joué la différence. En restant à distance et en la provocant avec mes regards, elle a fini par s'approcher et coller son corps contre le mien pour une danse longue et intense...

A son touché, je voyais qu'elle était soit très interessé soit très coquine. Chose qui se confirma peut de temps après, puisqu'elle dansa avec un autre mec.

Bref la soirée passe, les regards et danse s'enchaine avec d'autres filles jusqu'au moment où, une que je n'avais pourtant pas encore vue s'approche de moi et me parle. Après m'avoir quelques peu excité de part son physique, je lui demande : "Qu'as tu sous ta robe?"

Elle me répond : "Bah vient voir". Elle me prit par la main et m'amena à l'entrée des toilettes. Elle souleva sa robe rouge et me dit : "Tu vois ce que j'ai ?"

Moi très sanguin et surtout "affamer" je dois le dire, je ne me suis pas privé de lui toucher son fessier par dessus son superbe string noir.

Elle me glissa a l'oreille un truc du genre : "Arrête, tu vas m'excité". Ce n'était pas un problème pour moi, seulement sollidarité masculine, un de mes amis vient me chercher en panique pour intervenir dans une bagarre.

Aussitôt après, je retourna vite dans les toilettes voir si elle était toujours là, mais helas surprise, elle avait disparut.

Très excité, je ne me fait point prié pour abordé d'autre fille au corps a corps.

Qui l'eu cru ? Je me retourne et je revois la petite brune, derrière moi seule. Je vais donc lui parler, je lui offre un verre puis retourne dansé avec elle, mais cette fois beaucoup plus chaud qu'avant. Je lui touche vigoureusement son jolie fessier, un pure bonheur.

Elle le collait contre ma queue, qui en peu de temps, se mit a se tendre. Elle senti donc la bosse sur mon jeans et me la touche très rapidement.

Pour moi, elle venait d'allumer la mèche, je lui glisse donc a l'oreille " tu m'attires physiquement et sexuellement". Le mot qui a fait changé la situation, elle me pris par la main, sans rien me dire et m'amena vers la sortie du bar.

Pendant qu'elle m'amenais je ne sais où, elle me dit qu'elle attendait que ça que je l'a prenne. Moi euphorique et surpris, je ne savais quoi lui répondre. Elle m'amena dans un recoin d'une rue voisine, a l'ombre des regards. Il faisait pas si chaud cette nuit la, pourtant, on a très vite su ce réchauffer. Elle commence a m'embrassé avec sa langue mmh, une petite langue très coquine. je la touche un peu de partout tellement j'avais envie d'elle. Elle se mis a genou et déboutonna mon jeans. Elle sorti ma queue de mon boxer et la pris dans sa bouche. Elle me suça vraiment très bien, j'avais tellement envie de ça. Sa langue explorait ma queue de haut en bas, de gauche a droit...

Elle poussait des petits gémissement en me suçant.

Puis au bout d'un moment, elle remonte et me dit, "met la moi".

Seulement dans la rue comme ça, s'était pas très pratique, donc nous avons fait autrement...

Suite au prochain épisode

Partager ce message


Lien à poster

Et bien là tu as su me mettre en haleine :clap:

Pour un retour tu ne fais pas semblant loool ! :lal:

Et après ??? Qu'est ce qui se passe :lal:

Partager ce message


Lien à poster

la prochaine fois, donne nous l'adresse de ta soirée, que l'on vienne s'amuser le jeudi soir nous aussi !!!

vivement la suite, ton récit est captivant

Partager ce message


Lien à poster

Merci pour vos commentaires :clap:

Voici la suite :

Puis au bout d'un moment, elle remonte et me dit, "met la moi".

Seulement dans la rue comme ça, s'était pas très pratique, donc nous avons fait autrement...

Nous nous sommes avancé dans la court d'un batiment tout près de la route. Je les mise sur le capot d'une voiture (je vais pas faire de marque lol). Elle m'embrasse langoureusement tout en continuant a me branler. Moi très excité par son corps, j'avais qu'une envie s'était de le découvrir. Pendant que sa petite main me branlait la queue, je lui défaisait son haut, un décoletté noir. J'avais peur qu'elle ai froid, mais non, son corps était bouillant. Je lui passe la main entre ses petits seins avant de les prendre en pleine bouche...Elle me répetait sans cesse, "met la moi, vite j'en peux plus". Alors, pas le temps de m'attarder plus sur ses seins, je lui enlève son jeans, et découvrir son string a dentelle sur lequel j'aperçois déjà, une petite tache, et oui elle mouillait vraiment beaucoup. J'en profita pour la toucher un peu son clito completement humide. N'ayant pas de préservatif, j'étais un peu embêté. Elle sorta de son sac a main une panoplie de préservatif pour tout les gouts.

Elle me l'enfile avec délicatesse. Je ne m'attarde pas plus que ça, je lui écarta son string et l'enfonça doucement. Ca passe comme sur des roulettes (si je puis dire).

Elle poussa des cris simultanément, étant dans une ville où je ne connais quasi personne, ca ne me dérangeait pas qu'elle fasse autant de bruit.

Je la prenais donc sur le capot de cette berline, les jambes écartés, elle criait "mmmh oui encore vas-y baise moi". Ca avait tendance a m'excité j'avou. Elle m'incite ensuite a la prendre en levrette, sur le capot. Je me retire donc, lui pose les mains sur le capot et l'enfile par derrière. Elle criait vraiment de plaisir, moi avec la capotte, j'en prennais pas autant helas.

Je lui touchait le clito en même temps de la pénétrer. Et d'un coup je senti son souffle s'accèleré, son gémissement se bloqué pour enfin jouir et prendre son pied.

Pensant que s'était terminé, j'enlève la capote que je ne supporte pour ainsi dire, pas.

Elle me relançe de suite en me demande de la sodomisé.

J'avais peur de lui faire mal, ma queue était très dur pour entré dans son si petit cul.

Elle n'y alla pas par quatre chemin, elle pris ma queue et essaya de la rentré dans son anus.

Si parfait pour moi d'ailleurs. Une fois pénétré, je lui donnais des coups de rein en douceur.

Je fini par accèlerer, et pris beaucoup plus de plaisir. Le fait déjà de baiser une inconnu comme ca dans la rue était très éxcitant.

Au moment de l'éjaculation, je me retira et lui sperma sur son cul. Elle pris un vilain plaisir a jouer avec mon sperme, le mettre dans la bouche et me le passer via des baisés.

Nous nous sommes habillé et puis nous sommes retourné dans le bar...

La soirée c'est donc très bien terminé pour moi !

Un super coup, à refaire :lal:

Merci

Partager ce message


Lien à poster

Elle me l'enfile avec délicatesse. Je ne m'attarde pas plus que ça, je lui écarta son string et l'enfonça doucement. Ca passe comme sur des roulettes (si je puis dire).

:clap: ou comme une lettre à la poste pour changer un peu.

:lal: Ok je m'en vais.

Très belle narration :lal:

Partager ce message


Lien à poster

Merci Melia, je ne trouvais plus l'expression ^^

y en a plein d'autre loool !

Partager ce message


Lien à poster
Guest Anonymous

Très bonne soirée étudiante ! =D Je devrais sortir plus souvent le jeudi soir... xD

Bien Bien ton récit d'aventure. J'aime J'aime. =D

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.