Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Explor

Trop d'imagination, trop d'ambre

Recommended Posts

J’étais mélancolique hier en rejoignant ma chambre

Constatant que mon lit, comme chaque soir, était vide

Il était dur de revenir à cette réalité en quittant l’ambre

Dont le corps, qu’elle offre à mes pensées, me rend avide

Alors je me surpris à l’imaginer, cette muse inspiratrice

Attendant ma venue étendue sur les draps, sa nudité pour seule parure

Et celle qui m’avait offert la fièvre créatrice

Donnait à mes organes un aspect long et dur

Que de baisers ai-je pu échanger avec cette ombre !

Que de mots doux ai-je pu entendre de ses lèvres !

Et sa silhouette angélique dessinée dans la pénombre

Me faisait pleurer de ne vivre qu’un rêve

Le réveil a été difficile, il m’a fallu remédier

Aux effets physiologiques succédant à la fiction

Mon imagination me laissant tout incendié

Je souhaite de tout cœur qu’elle me rejoigne dans l’action

Partager ce message


Lien à poster

merveilleux...j adore tes écris.. :welcome:

:biere:

Partager ce message


Lien à poster

:welcome: :biere: :roll:

Partager ce message


Lien à poster

Votre message a été verrouillé par un modérateur.

Raison: A la demande de l'auteur

Partager ce message


Lien à poster
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.