Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

masque54

La belle Marie

Recommended Posts

Marie est arrivée ! enfin !!

Je me dirige vers elle et lui demande si je peux lui tenir compagnie , elle me regarde, me sourit et me dis que OUI!, c'a y est je suis installé auprès de cette jeune femme, fine, élancée, au visage gracieux, cheveux blonds, coupe au carré, de magnifiques yeux bleus qui en fonction de la lumière peuvent passer presque du gris au vert, une poitrine que l'on devine (bien)refaite et bien dimensionnée avec des mamelons érigés que je compte bien si la belle y consent de coups de langue hardis, mais doux faire augmenter encore (comment !! j'entends présomptueux !! non je réponds doué et surtout attentionné messieurs les envieux !!) .

Après les échanges coutumiers nous décidons de nous isoler dans un lieu plus discret c'est-à-dire une chambre.

Ne me demandait pas laquelle, à ce moment ces contingences matérielles pour moi avaient peu d'importance, en tout cas ce n'était pas celle au multiples miroirs ,je l'ai vu, Marie me l'a proposée, mais j'ai refusé, car cela aurait pour moi manqué d'intimité, je me serai senti perdu dans la multitude de nos propres reflets.

La porte fermée est Marie ayant installée notre couche, je la prends dans mes bras pour sentir ce corps doux et chaud contre le mien, elle répond à mon érteinte et immédiatement je sens que je ne me suis pas trompé, elle tourne son visage vers moi et nos lèvres s'effleurent ,font connaissance avant que sa langue force doucement ma bouche et trouve la mienne.

Alors nous nous lançons dans une suite de baisers passionnés tandis que mes mains fébriles parcourent son corps.

Puis mes lèvres parcourent son cou ,descendent vers ses seins , s'attardent sur ses mamelons, lèchent son ventre, titillent son nombril avant d'atteindre le but qu'elles s’étaient fixé depuis le début, vous l'avez deviné, ce petit bouton objet de ma convoitise.

Ah! quel délice de gouter à cette féminité, quelle satisfaction de sentir sous mes coups de langue obstinés son clitoris progressivement durcir à l'unisson de ses soupirs.

A t elle jouie ? je ne le sais pas ,mais ce que je sais c'est que je suis heureux , comblé et peut être elle aussi ,alors nous voila repartis dans une séance de caresses mutuelles et de baisers enflammés ,je ne peux me rassasier de parcourir son visage , son corps et surtout de me plonger dans ses yeux bleus .

Elle décide alors qu'il est temps pour moi de subir ses assauts, elle me butine le visage, le corps de baisers coquins et prend dans sa bouche mon sexe déjà bien raidi.

Alors commence un délicieux supplice, je sens que j'ai a faire à une spécialiste, les zones érogènes de ma verge sont sa partition , elle serait dans la plus grande obscurité qu'elle pourrait comme en pleine lumière manœuvrer la bête.

Elle sait varier et ça change tout!!, embrasser, faire coulisser la peau sur la hampe, presser contre les lèvres, prendre à pleine bouche, enrouler la langue, coordonner bouche et main, déguster les bourses, faire des baisers pointus ...

Et surtout, achever une fellation, dans un ballet de mouvements rapides et amples, au moment opportun, pour porter à son faîte le plaisir. Deviner quand le frisson a passé le point de non-retour, et garder le contrôle quand les spasmes parcourent mon corps.

Après cela alors que nous reposions ,nos corps chauds et fatigués elle me propos de prendre ensemble une douche et une consommation ce que j'accepte joyeusement, elle s'absente, revient avec les boissons , après la douche,

nous reprenons nos activités fellations, levrette, missionnaire ,cuni , les positions se succèdent, mais cette fois entrecoupées de longues discussions, sur des sujets qu'il n'y a pas lieu ici d'aborder, mais sans vouloir jouer "Confidences sur l'oreiller " je peux vous garantir que nos échanges verbaux ont dépassé le stade du simple bavardage.

C'est d'ailleurs ce qui m'intéresse dans ce type de relation, car depuis longtemps pour ce qui me concerne ,le sexe ne ce résume pas au simple fait de remplir le mieux possible et dans les plus bref délais les divers orifices de ma partenaire du moment (même si je le confesse il fut un temps ou j'avais ce type de comportement )

Dans cette ambiance enjouée alternant caresses, baisers, sexe et discussions, Marie en me regardant m'a déclaré : "sois certain que je me souviendrai de toi " :roll::???:

Cette déclaration peut être interprétée de diverses façons de la plus flatteuse à celle qui sous-entend qu' à l'avenir elle va m'éviter. :welcome::biere:

Comme je suis parti sans avoir posé la question, il me faudra afin de ne pas rester dans une terrible incertitude revenir sans délai lui poser la question. :-D :???:

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.