Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Palmyre

Massage coquin

Recommended Posts

Il y a une vingtaine d'années, j'ai traversé une période financièrement très difficile. Un ami, au courant de ma situation, m'a proposé de me présenter à sa meilleure amie, qui gagnait sa vie en faisant des massages coquins à de généreux messieurs. Mon ami m'a dit que cette jeune femme, appelons la Steph, recherchait une jeune fille mignonne et libérée pour l'aider occasionnellement dans son activité, pour proposer des massages à quatre mains. Réticente au départ, j'ai fini par accepter de la rencontrer pour discuter et en savoir plus.

Le premier contact a tout de suite été très chaleureux, Steph était une ravissante personne, généreuse, ouverte et intelligente. Elle m'a expliqué qu'il n'était pas question de prostitution, les clients n'avaient pas le droit de nous caresser ou de tenter la moindre approche sexuelle et que notre rôle consistait uniquement à leur donner du plaisir avec nos mains, juste vêtues de petits dessous sexy. En plus, ça payait bien (300 francs, soit 45 euros pour une heure.) Steph m'a laissé le temps de la réflexion, et j'ai fini par accepter.

Notre association fonctionnait très bien, Steph m'appelait une à deux fois par semaine quand elle avait besoin de mes services et moi j'y trouvais mon compte aussi. Au fil du temps, une véritable amitié est née entre Steph et moi et nous passions régulièrement des soirées ensemble, avec son chéri et parfois quelques amis.

Un jour Steph me téléphone pour me proposer un massage et me précise que si j'accepte, ce sera un peu différent. Elle m'explique que le lendemain, elle a rendez-vous avec un client qui souhaiterait voir deux filles se caresser, mais qu'on en restera à une relation assez chaste, à savoir s'embrasser, se caresser la poitrine et des caresses par-dessus nos petites culottes. Je ne suis pas emballée par l'idée mais je ne veux pas décevoir Steph et j'accepte.

Le lendemain, en arrivant au rendez-vous, j'ai une bonne surprise. Le client est jeune et plutôt beau garçon, ça change des cinquantenaires bedonnants qu'on a d'habitude. Steph m'accueille en m'embrassant sur la bouche et entreprend de me déshabiller lentement, sensuellement. Je lui rends ses baisers et la caresse en faisant glisser ses vêtements sur sa peau dorée par le soleil. Notre jeune homme met la musique et choisit un slow langoureux (comme par hasard!) Steph et moi dansons collées serrées tout en continuant notre lent déshabillage mutuel. Je sens les mains de Steph s'aventurer sur mes fesses, descendre sur mes cuisses, puis remonter tout doucement en direction de mon intimité. Je frissonne malgré la température estivale...

Un rapide coup d'oeil en direction de notre invité me confirme qu'il apprécie ce joli spectacle, il est assis sur le canapé et une bosse impressionnante déforme son jeans qu'il n'a pas encore retiré. Je prends la main de Steph et l'entraîne vers le jeune homme. Nous décidons de le déshabiller, Steph s'occupe du bas et moi du haut, il est rapidement nu comme un ver et terriblement gêné par sa superbe érection. Steph l'invite à danser avec elle pendant que je déplie rapidement le clic-clac. Je viens ensuite ma placer derrière lui et nous dansons ainsi à trois, Steph se collant à lui par devant et moi ondulant du bassin derrière.

A la fin du slow, nous allons nous allonger tous les trois et Steph et moi commençons un ballet à quatre mains sur le corps de notre victime consentante. Pas un centimètre carré de peau n'est épargné, nos mains effleurent, caressent, survolent, s'attardent et repartent. De temps en temps, la main de Steph vient s'égarer sur ma cuisse, sur mon sein. Le jeune homme est dans tous ses états, il halète et son visage se crispe dans un effort désespéré pour ne pas éjaculer.

Steph approche sa bouche de mon oreille et me souffle quelque chose. J'acquiesce avec un sourire, je prends beaucoup de plaisir à la situation et je suis prête à dépasser les limites habituelles du massage. De toute façon, elles sont déjà dépassées depuis longtemps, alors pourquoi pas?

Je viens donc m'allonger sur les jambes de notre invité et remonte lentement. Mes seins généreux emprisonnent son sexe dressé et luisant de désir dans leur sillon et je commence à le caresser de cette façon. Trop excité, notre "ami" pousse un gémissement rauque; je sens son sexe se contracter en de longs spasmes et décharger sa semence sur ma poitrine.

Steph m'attire contre elle, nous nous embrassons langoureusement. Sa main passe dans ma culotte en fine dentelle et se met à explorer mon intimité trempée et brûlante de désir. J'ai envie qu'elle me fasse jouir aussi, comme moi j'ai envie de l'amener à l'orgasme, mais ce n'est pas prévu au programme...

Pendant que notre invité se douche, elle me dit de revenir ce soir, on fera un repas avec son chéri et on continuera ce que nous avons si bien débuté cet après-midi...

Mais ceci est une autre histoire!

Partager ce message


Lien à poster
Guest David rugit

Ouahou!!!

quelle séance!!

génialissime

Partager ce message


Lien à poster

Que c'est joliment raconté :pardon::wink:

Curieuse de lire la suite :D

Partager ce message


Lien à poster

Très beau récit et très excitant. Comment s'est passée la soirée après ?...

Partager ce message


Lien à poster

:pardon:

Ah,les périodes financièrement très difficiles ^^

Finalement,à quelque chose malheur est bon!

On attend la suite,donc!

Partager ce message


Lien à poster

:pardon: superbe palmyre

j'en redemande........... :D

sam

Partager ce message


Lien à poster

Je ne vais pas vous faire languir trop longtemps, voici la suite de mon histoire.

Après le départ de notre invité, je file sous la douche à mon tour. En sortant de la salle de bains une bonne surprise m'attend, il a été tellement emballé par ce rendez-vous qu'il a été particulièrement généreux et c'est avec 75 euros en poche que je repars chez moi. J'en mets une partie de côté pour ma facture de téléphone et décide de me faire plaisir avec le reste.

Je vais faire un peu de shopping et me retrouve au rayon lingerie d'un grand magasin. Je craque pour un superbe ensemble soutien-gorge et string en dentelle rouge et noir que je me promets d'étrenner le soir même pour notre petit dîner avec Steph. Après tout, je lui dois bien ça...

L'heure du rendez-vous approche, je suis dans ma chambre, hésitant sur la tenue la plus appropriée pour la soirée. Mon amie, la belle Steph m'a promis qu'on continuerait le séance de l'après-midi, mais le doute m'assaille... Elle est complètement hétéro, elle me l'a assez dit pendant nos soirées amicales ensemble. Elle m'a même avoué ne pas avoir d'affinités avec les femmes, je suis sa première véritable amie. Tiendra t-elle sa promesse une fois la tension sexuelle de l'après-midi retombée? De plus, Bertrand son chéri sera présent et je la connais assez bien pour savoir qu'elle peut se montrer tigresse quand une femme s'intéresse à lui, elle est tellement jalouse... Pour ma part, le désir me travaille encore, je sens une merveilleuse tension dans le bas-ventre, une légère humidité dans mon joli string tout neuf.

N'y tenant plus, je m'allonge sur mon lit et commence à me caresser. Mes mains se promènent sur mes seins, je pince délicatement mes tétons qui pointent sous la fine dentelle de mon soutien-gorge. Ma main droite s'attarde sur mes seins pendant que la gauche descend lentement sur la peau de mon ventre et vient se glisser délicatement dans mon string. Mon majeur trouve rapidement mon petit bouton d'amour gonflé par l'excitation et se met à le caresser, doucement d'abord, puis de plus en plus vite, de plus en plus fort. Mon doigt frotte mon bouton, tourbillonne autour, ma respiration s'accélère et je sens la cyprine couler de mon intimité. J'enlève mon string, je tiens à pouvoir le porter ce soir, ce n'est pas le moment de le tremper! Ma main droite vient rejoindre la gauche, mes doigts glissent dans ma fente mouillée de désir, la sensation est exquise! Mes doigts sont rapidement trempés et je les porte à ma bouche pour les lécher, j'adore le goût de ma cyprine. Pendant que ma main gauche continue à agacer délicieusement mon petit bouton, ma droite redescend vers ma fente intime. Un doigt, puis un deuxième pénètrent dans ma grotte d'amour, ils glissent tout seuls tellement je mouille. Très vite, ils trouvent mon point G. Je gémis de plaisir, mon bassin se soulève et mes doigts accélèrent leur danse, la tension est insupportable. Mes gémissements s'intensifient, je suis au bord de l'explosion. Mon petit doigt s'aventure du côté de ma rosette et s'y introduit en douceur. Je suis prise de tremblements et, dans une série de spasmes incontrôlables, ma jouissance me submerge, me laissant haletante et pantelante sur mon lit.

La suite maintenant ou plus tard?

Comme je suis cruelle, je vais vous faire patienter un peu!

Partager ce message


Lien à poster

Oh la la soudainement je me suis surpris par une érection donc c'est avec grand plaisir que je dis maintenant pour la suite. Tu racontes divinement bien j'en ai eu chaud a l'entrejambe.

Partager ce message


Lien à poster

Ouf, ça va mieux, je vais pouvoir partir sereine à ma soirée, même si elle doit se révéler décevante du point de vue sexe!

Une douche rapide plus tard, je suis enfin prête. J'ai enfilé une jolie jupe courte et un top décolleté juste ce qu'il faut pour mettre en valeur ma poitrine. Légèrement maquillée et délicatement parfumée, je ressemble à une fleur de printemps, fraîche et pimpante.

Steph m'accueille avec un grand sourire, elle est rayonnante et me tend une coupe de champagne. Je ne peux m'empêcher de la regarder. Moulée dans une petite robe blanche qui met en valeur son bronzage, elle a lâché ses cheveux blonds qui cascadent en boucles folles sur ses épaules. Sa robe souligne sa silhouette impeccable, sa poitrine menue que je devine libre sous le tissu, son ventre plat et ses petites fesses fermes. Moi qui aime passionnément les hommes, je suis totalement sous le charme de cette beauté un peu sauvage et débordante d'énergie à peine contenue.

Bertrand est là aussi, grand brun aux yeux de braise. Comme ils vont bien ensemble ces deux-là! Nous nous installons sur la terrasse pour prendre l'apéritif et parlant de choses et d'autres. Steph évite soigneusement les sujets brûlants mais multiplie les gestes tendres envers Bertrand. Je commence à me sentir de trop, c'est bien ce que je redoutais, une fois l'excitation retombée Steph ne souhaite pas poursuivre nos petits jeux. Je suis un peu déçue mais m'applique à ne rien laisser paraître.

Steph s'absente en cuisine et je me lève pour la rejoindre, je veux proposer de l'aider, mais Bertrand me retient en prenant ma main. Il veut profiter de l'absence de Steph pour me parler. Il m'explique qu'il est au courant de ce qui s'est passé pendant l'après-midi et qu'ils en ont discuté tous les deux. Steph a été troublée par l'intimité qui s'est créée entre nous et ne sait pas comment la gérer. Elle a envie de prolonger nos ébats mais se sent mal à l'aise d'être attirée par une femme. Tant que ça restait dans le cadre professionnel, ça ne la dérangeait pas car elle sait faire la part des choses entre le boulot et la vie privée, mais maintenant que nous sommes dans l'intimité, elle hésite à retenter l'expérience. Je dis à Bertrand que pour ma part, il n'y a pas de malaise et que je respecterai la décision de Steph quelle qu'elle soit. Bertrand a une idée pour la convaincre et me demande de lui faire confiance, de suivre ses directives en tous points. J'acquiesce d'un sourire et reprends ma place car j'entends Steph revenir avec le dîner.

Le repas se déroule dans une ambiance détendue, Steph est une excellente cuisinière et nous nous régalons de ses bons petits plats. Je remarque que Bertrand a tendance à remplir les verres de vin bien plus vite qu'à l'accoutumée. Heureusement que je tiens bien l'alcool, je réussis à garder les idées claires. Ce qui ne semble pas être le cas de Steph, qui rigole de plus en plus et éprouve quelques difficultés à suivre la conversation.

Bertrand se lève, met de la musique douce et s'approche de Steph, il l'invite à danser et vient se coller à elle. Je le regarde faire du coin de l'oeil. Il a posé une main sur la fesse de Steph, l'autre joue avec les boucles de la belle pendant qu'il la couvre de bisous dans le cou et ondule du bassin. Steph frissonne et répond à ses caresses, elle se fait chatte dans les bras de son homme. J'ai l'impression qu'elle a oublié ma présence, elle se lâche totalement, l'embrassant goulument et le couvrant de caresses. La tension devient palpable, les caresses se précisent et je suis là, assise dans mon fauteuil de jardin, à les regarder se chauffer sans oser intervenir. J'ai peur que le moindre mouvement de ma part ne casse la magie du moment.

Tout en dansant, Bertrand entraîne sa belle vers la piscine. Il tombe le tee-shirt, retire rapidement son short en entreprend de déshabiller Steph en couvrant son joli corps bronzé de caresses. Il lui retire sa robe et fait glisser son string. Lui a gardé son caleçon. Il prend Steph dans ses bras et entre dans l'eau. Steph semble se souvenir de ma présence et me propose de venir me baigner avec eux. Je me déshabille rapidement mais hésite, dois-je tout retirer ou garder mes sous-vêtements? J'ai envie de me mettre nue, j'aime le contact de l'eau sur ma peau et je n'ai pas envie d'abîmer mon ensemble tout neuf avec le chlore de la piscine; mais je connais la jalousie de Steph, j'ai peur qu'elle ne réagisse mal si je me mets nue devant Bertrand. Celui-ci perçoit mon malaise et me dit de tout enlever, ce serait dommage de gâcher d'aussi beaux sous-vêtements. En quelques secondes je suis telle qu'au moment de ma naissance (quelques formes en plus quand même!) L'eau est chaude, je pique une tête et nage quelques longueurs.

Pendant ce temps, Bertrand continue à caliner Steph dans l'eau, elle est abandonnée dans les bras de son bel apollon et ses gémissement ne laissent pas de place au doute quant à l'effet des caresses que celui-ci lui prodigue. Je m'approche du couple enlacé et dépose un petit bisou dans le cou de la belle. Elle ne me repousse pas et je m'enhardis à poser une main sur son petit sein, elle tourne son visage vers moi et embrasse furtivement mes lèvres. Encouragée par sa réaction, ma bouche s'aventure sur son mamelon que je sens tout dur sous l'effet des caresses de son amant. La main de Bertrand s'occupe de sa petite chatte épilée, mes mains couvrent son corps de caresses de plus en plus impérieuses, ma bouche lèche et tête avidement son sein gonflé de désir, Steph pousse de petits cris de plaisir qui me mettent dans tous mes états. J'ai envie de la faire jouir, envie de la voir prendre son pied sous l'effet de mes caresses, mais avouons le, j'ai aussi envie de prendre mon plaisir.

Nous sortons de l'eau et nous allongeons sur les dalles encore tièdes du soleil de la journée. J'embrasse Steph qui répond à mes baisers, ma main s'aventure sur son minou tout lisse et caresse son bouton d'amour. Sa chatte est tendre et brûlante, mouillée de l'eau de la piscine et de ses sécrétions de plaisir. C'est plus fort que moi, j'ai envie de dévorer ce petit abricot à pleines lèvres, de venir laper sa douce cyprine, j'enfouis mon visage entre ses cuisses. Ma langue se fait tantôt douce et tendre pour manger ses petites lèvres, tantôt dure et impérieuse pour s'introduire au plus profond de son intimité. Mes lèvres se saisissent de son clitoris gonflé et l'aspirent, ma langue lèche au fur et à mesure sa mouille qui coule en abondance. C'est la première fois que je fais ça à une femme et j'y prends un plaisir incroyable.

Pendant ce temps là, Bertrand s'est resservi un verre et le sirote en nous regardant, un grand sourire aux lèvres. Son érection est visible à travers le tissu mouillé de son caleçon. Voyant sa chérie au comble de l'excitation, il revient se joindre à nous, couvrant la poitrine de Steph de bisous et de caresses. Elle gémit de plus belle, ce qui a pour effet d'accroître encore mon propre désir. Tout en continuant à dévorer la minette de mon amie, je gémis moi aussi et je ne peux m'empêcher d'onduler du bassin dans l'espoir de soulager l'incroyable tension qui s'est emparée de moi. Bertrand est conscient de mon état, contrairement à Steph, trop occupée avec son propre plaisir. Se décalant à peine pour ne pas attirer l'attention de sa chérie, il vient caresser mes fesses et très vite, introduit deux doigts dans mon intimité trempée. C'est trop bon, je réprime difficilement un petit cri de plaisir mais poursuis mes caresses. Bertrand accélère son mouvement, je sens le plaisir monter en moi, ce qui m'incite à accélérer aussi. Ma langue se fait frénétique sur le clitoris de Steph et de mes doigts, je viens explorer son antre secret, ce qui a pour effet immédiat de déclencher chez elle un orgasme d'une violence insoupçonnée. Elle crie de plaisir, son corps est tétanisé, puis elle se relâche d'un coup et se met à sangloter. Encore haletante et stupéfaite, je me recule vivement, ne sachant pas comment réagir face à cette déferlante d'émotions.

Bertrand prend Steph dans ses bras, la caline et la cajole, lui glissant des mots apaisants à l'oreille. Elle se calme progressivement et s'abandonne dans les bras rassurants de son homme. Il commence à la caresser tout doucement, il l'embrasse, de petits bisous légers sur le visage, dans le cou, sur sa poitrine. Je vois Steph réagir aux sollicitations de Bertrand, elle semble aller mieux. Les caresses de Bertrand se précisent, je n'existe plus. Je me rhabille, réunis mes affaires et pars sur la pointe des pieds... ils ne m'ont pas vu m'en aller.

Je voulais juste dédier cette histoire à Steph, une amie partie trop tôt et qui laisse un grand vide dans mon coeur.

Partager ce message


Lien à poster

:pardon: Merveilleux et délicieux :)

:D je suis sous le charme. J'ai réellement adoré tes phrases.

C'est tendre, passionné et terriblement sensuel :D

Merci à toi.

ps : tu n'aurais sans doute pas dû partir sur la pointe des pieds :wink:

Partager ce message


Lien à poster

:pardon: Un récit vraiment très bien écrit et qui ma donné de sacré frisson.

Tu as une plume magnifique, en lisant le début on a qu'une envie c'est de lire la suite, j'ai eue la chance de tout lire d'une traîte.

Je comprend que la fin du texte à du être dur à ré-écrire. Les souvenirs qui remonte à la surface sont parfois douloureux mais rappel toi que ce sont des bons souvenirs.

Partager ce message


Lien à poster

Magnifique plume, c'est tout simplement magique. Bravo pour ce récit tu racontes incroyablement bien j'adore...Tu n'aurais certainement pas du partir comme une voleuse :pardon: .

Partager ce message


Lien à poster

Merci melia, tu as toujours les mots justes. Je t'adore!!!!!

Merci à tous pour vos gentils commentaires!

Si, j'ai bien fait de partir, jamais Steph n'aurait accepté un plan à 3 et après tant d'émotions, elle avait besoin de se retrouver seule avec son chéri.

C'est juste moi qui me suis retrouvée toute seule avec mon excitation....

Partager ce message


Lien à poster

divine plume, on s'y croirait presque et surtout, on aimerait y être ....

J'ai hâte de lire tes prochaines confessions

Byz

Partager ce message


Lien à poster

Merci melia, tu as toujours les mots justes. Je t'adore!!!!!

Y a vraiment pas de quoi ^^ Après ton passage sur le chat il devait bien y a voir une raison à ta tristesse, et je l'ai su en lisant ce magnifique récit.

:pardon:

Partager ce message


Lien à poster

Très bien écrit ton style est limpide, net et précis. Bravo !

Partager ce message


Lien à poster
Guest David rugit

superbe histoire

très belle

et bien écrite

Partager ce message


Lien à poster
Guest ageb24

Trés belle histoire, que des bons souvenirs les massages ....

Partager ce message


Lien à poster

Je confirme ... très belle histoire !!!

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.