Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Guest Anonymous

Petit adultère.

Recommended Posts

Guest Anonymous

Je suis avec ma petite amie depuis 3 ans maintenant. Je suis très fidèle même si, comme tout homme, j'aime bien regarder les jolies filles de temps en temps. Hors il y'a un peu plus d'une semaine j'ai fais une gaffe que je regrette pour ma copine mais que je conserve quand même avec plaisir dans ma mémoire.

C'était un vendredi à l'école. Je finis toujours à 12h ce jour là. Dans ma classe les filles ne sont pas particulièrement jolies mis à part deux qui sont assez bien foutues.

Bref, ce jour là la sonnerie retentit et je sors comme d'habitude en rigolant avec mes potes. Ils partent chacun chez eux et moi j'allais partir non loin de là à un magasin parce que je voulais absolument m'acheter un nouveau film.

Je marche tranquillement et puis non loin j'aperçois la fille que je trouve la plus jolie des deux dans ma classe. Je me dis que tant qu'à faire, autant mater un peu ses fesses. Et elles étaient vraiment bien foutues. Sans m'en rendre compte je marchais plutôt vite et j'eus tôt fais de la rattraper au premier feu rouge. Elle me vit et me sourit (nous étions en bon termes quoi qu'un peu distant).

Elle me demanda, en rigolant, si je la suivais. Je répondis que non, que je comptais aller à un magasin pour m'acheter quelque chose. Je lui demandais dans la foulée ou elle habitait. Elle me répondit et je lui proposais de la raccompagner puisque c'était sur le chemin.

Elle accepta et à mi-chemin me dis qu'elle avait envie d'aller aussi au magasin. Nous y allâmes et après une heure et demie à vagabonder et à acheter des choses ne sortîmes du magasin satisfait de nos achats.

Nous arrivâmes enfin chez elle et se souvenant que j'avais dis que je mourrais de soif elle me proposa un verre d'eau. J'acceptais et bus rapidement le verre d'eau.

Elle était seule et me dis que ses parents travaillaient toujours jusqu'à 18h30. Nous discutâmes encore une heure puis je partis.

Puis le vendredi suivant je la vis de nouveau seule. Je la rattrapais et nous rigolâmes de cette coincidence. Nous fîmes plus ou moins la même chose que vendredi passé. Puis au final ça devint une espèce de tradition. Nous nous attendions chaque vendredi pour partir ensemble. Pendant environ deux mois nous fîmes cela.

Puis elle ne vint pas une semaine durant. Je décida d'allez la voir vendredi pour lui donner des feuilles de cours et la mettre au courant des devoirs et diverses interros.

Je sonnais et elle vint m'ouvrir dans une tenue du dimanche (jogging, simple t-shirt et pantoufle). Je lui demandais ce qu'elle avait et me répondit qu'elle avait la grippe mais que ça allait beaucoup mieux.

Elle me remercia grandement de ma gentillesse et je ne pus m'empêcher de dire que son absence m'avait un peu attristé. Je la vis sourire et rougir un peu.

Elle me répondit qu'elle avait aussi pensé à moi et qu'elle aurait regretté de ne pas me voir de la semaine.

Je sentis que quelque chose avait été débloqué entre nous deux. Nous parlâmes longtemps et nous finîmes par parler amour, sexe et histoires intimes.

Nous n'avions pas vraiment d'histoires exceptionnelles mais elle eurent le bénéfice de nous faire rire.

Je regardais mon portable et vîs qu'il était tard. Je me levais et elle me dit qu'elle ne voulait pas que je parte : ses parents était parti en amoureux tout le week-end. Je lui dis que je devais quand même rentrer, mais que je passerais la voir demain.

le lendemain donc je partis chez elle un peu émoustillé de ce que je faisais. Et lorsque je sonnais et qu'elle m'ouvrit j'eus un sacré choc au ventre que je réussis malgré tout à feindre : elle m'attendait en tenue un peu plus légère qu'hier. Elle portait un petit short de sport très moulant, un t-shirt aussi moulant et relativement court (il arrivait un peu au dessus du nombril). J'entrais et après avoir pris de ses nouvelles, elle me proposa de regarder un film. J'acceptais et nous nous installâmes dans le fauteuil. Elle était tout près de moi et je ne pus m'empêcher de regarder vers sa poitrine qui était assez grosse pour une fille de sa stature. Je voyais le tissu tendu et je ressenti une pointe d'excitation.

Après un moment, la télécommande tomba et là je dus déployer toute ma concentration pour ne pas penser à des choses sexuelles : lorsque qu'elle se pencha pour ramasser la télécommande, je vis très largement la raie de ses fesses. Je voyais presque tout le haut de son fessier !

Au fur et à mesure du film, je remarquais qu'elle était très proche de moi et puis au bout d'un moment je sentis sa main glisser sur la mienne. Je la regardis ébahi. Ma respiration était plus forte et je sentis mon coeur battre très fort.

Elle me regardait avec un air très coquin et me demanda de l'embrasser. Je ne pus m'en empêcher et je l'embrassa langoureusement.

Puis d'un coup je ne pus résister : je la serra contre moi et lui mis ma main sur les fesses, terrassé par le désir. Elle me serra également et commença à faire glisser ses mains sur moi pour finir sur mes fesses également. Nous finîmes par enlever le haut. Elle en soutien-gorge, moi torse nu. Je décidais de prendre les devants et la poussai légèrement en arrière pour pouvoir être sur elle. Je commençais à l'embrasser sur le cou puis je descendis sur les seins. Elle se cambra et sa respiration s'accéléra. J'enlevais son soutien-gorge et lui lécha les tétons avant de glisser ma main vers ses cuisses.

Je lui enlevais son short et sa culotte, elle ne résista pas et je finis par lécher sauvagement son vagin. Elle émettait des râles de plaisir jusqu'au moment ou elle plaqua un coussin sur son visage pour étouffer son cri.

Je remontais doucement vers son visage en continuant à l'embrasser. Lorsque j'arriva à sa hauteur, elle rouvrit les yeux et m'embrassa fortement. Elle défit ma ceinture, enleva mon pantalon et mon caleçon, me renversa sur le dos sur le divan et se mit au dessus de moi.

Elle fit la même chose que moi (elle m'embrassa tout en descendant) et finis par toucher mon pénis de ses doigts fin. Elle ne prit même pas le temps de lécher ou quoi que ce soit et le mis goûlument dans sa bouche.

Le plaisir était tellement intense que je ne tins pas deux minutes. Elle se retira et me masturba jusqu'à ce que j'éjacule.

C'était tout simplement incroyable. Après cinq minutes ou nous étions simplement enlacé je ne put m'empêcher d'avoir une nouvelle érection. Elle le remarqua et n'attendit pas que je le demande : elle se mit sur moi, inséra mon pénis dans son vagin et commença à rebondir sur mon intimité. Après quelques minutes dans cette position je décidais de prendre le dessus et la pris en levrette.

Je sentais le plaisir revenir et commençais à la pénétrer plus rapidement et après quelques va et vient je jouis sur son dos.

Après nous êtes nettoyé je repartit chez moi, partagé entre le plaisir immense que je venais d'avoir et le regret d'avoir trompé ma copine.

Malgré tout, je ne put m'empêcher de réitérer l'expérience cette après-midi même.

Partager ce message


Lien à poster

Très excitant :lal: Mais essaye de faire un peu plus attention a la conjugaison du passé simple la prochaine fois, ça gache un peu le plaisir de la lecture ^_^

En tout cas, beau récit qui laisse pas indifférent ^_^

fautes rectifiées! ^_^

Partager ce message


Lien à poster

:lal: Jolie narration, voudrais bien une suite! ^_^

Partager ce message


Lien à poster

joli texte, bien construit et surtout trés intéressant :lal: une suite de ces aprés-midi torrides ???

Partager ce message


Lien à poster
Guest Anonymous

J'essayerais de raconter la suite, tout du moins celle de cet après-midi. Je suis quand même bien content que ça vous ai plu.

Partager ce message


Lien à poster

J'essayerais de raconter la suite, tout du moins celle de cet après-midi. Je suis quand même bien content que ça vous ai plu.

grave que sa nous plait on est des coquins :lal:

Tu as dit qu'aprés le "1er trompage" tu regrettais la gaffe par rapport a ta copine et que tu étais trés fidéle..donc ... question :

aprés cette nouvelle aprem, tu confirmes tjrs que t'es "fidéle" ?? et tu regrettes tjrs par rapport a ta copine ??? ^_^

Nous en tout cas, on regrette pas ^_^

Partager ce message


Lien à poster
Guest Anonymous

Ca me fait regretter oui mais la tentation est trop forte. J'peux pas résister.

Partager ce message


Lien à poster

Ca me fait regretter oui mais la tentation est trop forte. J'peux pas résister.

^_^^_^ ok ok sa doit être "un bon ptit lot" comme on dit ^_^

ya na des filles comme sa, elles sont irrésistibles :lal:

Amuses toi tant que tu peux car le jour ou ta chérie s'en rendra compte, sa va faire mal :D

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.