Aller au contenu

Rencontres coquines

rivoe

Rencontre aux toilettes

Recommended Posts

Bonjour,

Aujourd’hui, je me lance dans ma première confession. Soyez indulgent pour un début.

L'expérience est fraîche puisqu'elle date de deux semaines à peine.

Cet après-midi là, j'étais dans une petite ville de l'ouest, il faisait beau, mais ce qui me préoccupait le plus, c'était une énorme envie d'uriner.

Je rentrais précipitamment dans un bar, commandait un café et me jetais dans les toilettes aussitôt servi.

Là, j'étais à deux doigts de faire demi-tour: un lavabo douteux près de l'entrée, deux urinoirs dont le premier plein, disposé contre le mur du fond, une porte d'accès aux toilettes assises sur ce même mur. Je me dirigeai vers l'urinoir vide, mais je n'osai m'en approcher à cause du liquide répandu au pied. Prenant mon courage à deux mains, je sortais mon sexe et tentais d'uriner à une quarantaine de centimètres de l'objet. Je dois préciser que quand j'ai la vessie pleine, j'ai une demi érection: une petite douzaine de centimètres de long et une pleine largeur. L'envie était suffisamment forte pour que je puisse uriner "à distance" sans en rajouter.

Concentré sur l'acte, je ne vis pas la porte des toilettes s'ouvrir; j'entendis juste un: "faut pas vous gêner!" décapant. Je jetais un œil de côté et ne pu m'empêcher de rougir. Une jeune femme venait de sortir des toilettes. De là où elle se tenait, elle avait une vue complète sur mon sexe, que je ne tenais que de la main droite.

Je bafouillais des excuses cependant que mon vit, lui, cessait de se vider et semblait vouloir se raidir. Gênant ce décalage entre la tête et le reste!

Mi-fâchée, mi-rigolarde, la jeune femme quitta les toilettes pour le bar.

Quelques instants plus tard, je fis de même, gêné à l'idée de la rencontrer. Je la vis assise à une table, sirotant un thé en lisant un rapport quelconque. Prenant mon courage avec les deux mains déjà entrevues plus tôt, j'allais vers elle pour la prier de m'excuser de la gène que j'avais pu lui occasionner et peut-être pour me justifier. Devant mes excuses toujours aussi bafouillées, elle ne put s'empêcher de s'esclaffer. Je l'invitais à partager une boisson et sa table, ce qu'elle accepta avec le sourire.

Après quelques instants difficiles, au début, nous nous retrouvâmes à échanger sur tout, la ville, la région, nos métiers, les gens. Et de fil en aiguille, nous abordâmes le sujet que vous connaissaient tous. Elle me fit la réflexion qu'à la suite de l'incident des toilettes, elle en savait beaucoup sur moi; je lui rétorquai qu'elle n'en avait vu que peu, et de manière fugace. Elle ne répondit pas, mais sourit.

Vous allez penser que j'ai la vessie petite, mais après quelques instants je décidais de repartir aux toilettes satisfaire un nouveau besoin. Le sol avait été essuyé entretemps et je pu uriner de manière plus classique. Lors je me retournais, je vis ma nouvelle relation là, derrière moi. Elle me fit remarquer que j'avais corrigé ma position. Je lui répondis que c'était grâce à ça que nous nous connaissions. Du tac au tac, elle me dit: "Partiellement, si je vous crois!".

Cette phrase me contracta et me décontracta en même temps. Je m'approchais d'elle et lui proposai de mieux me connaitre. Elle se dirigea vers les toilettes sans répondre, mais laissa la porte entrouverte. Je la suivie et la trouvais assise sur le siège recouvert de son clapet. Je fermai la porte au verrou et sans réfléchir, je sortis mon sexe bandé pour le lui mieux présenter. Elle le regarda, le caressa, l'embrassa et finit par le prendre en bouche. Sa fellation était rapide, un peu brutale, mais je ne demandais pas mieux. Après quelques instants de ce traitement infernal, je la fis se lever de son trône, glissais mes mains sous sa jupe pour descendre sa culotte et la retournais. Là, je caressai son sexe déjà humide tout en la courbant sur le réservoir. Et je la pénétrai presque aussitôt. Mes va et viens déclenchaient des gémissements chez elle, ce qui m'excitait encore plus. Elle se contracta de plaisir assez rapidement. Je sortis alors d'elle, la retournai et pris sa bouche jusqu'à l'extase. J'éjaculai dans sa gorge; elle accepta les premiers jets mais ne pu se retenir de tousser et de faire couler sur son menton et sur sa jupe.

Après m'être rajusté, je sortis bloquer la porte d'entrée pour qu'elle puisse nettoyer les dégâts au lavabo sans être surprise. Nous nous regardions presque furtivement et rigolant de la situation.

Pour conclure, nous avons repris un café ensemble; elle avait aimé la situation incongrue, pris du plaisir mais souhaitait en rester là. Dommage, j'aurai aimé en savoir plus d'elle. Depuis quinze jours, j'y pense, je ne cesse de la remercier mentalement et je voulais vous faire partager cette expérience en hommage à ce moment de pur bonheur avec une parfaite inconnue.

Voila! Première confession un peu laborieuse livrée pour vous et en souvenir d'elle.

Partager ce message


Lien à poster

merci pour cette belle confession très excitante! on aimerait en savoir plus sur la description physique de la fille.

Partager ce message


Lien à poster

25 ans d'allure, un peu plus en réalité.

Brune, cheveux mi-longs, de jolies yeux jaunes-verts, captivants.

Un peu moins d'1m70, environ 50/55 kgs, fine. Sans doute un 85 B, taille fine mais marqué. Des fesses rondes et douces, un peu musclées.

Joliement banale ou banalement jolie mais pas banale.

Partager ce message


Lien à poster
Guest kendal

sympa comme experience mais perso je serai pas tenter ^^

Partager ce message


Lien à poster
Guest Anonymous

Je dois dire que je suis assez conquis.

J'aime bien ce moment de ta vie. :wink:

Partager ce message


Lien à poster

Merci de vos avis.

Kendal: tu ne serais pas tentée. C'est vexant pour moi, ça! lol :wink:

L'endroit n'était pas fameux, mais cette petite fée en a fait un lieu magique pour quelques minutes.

J'ai eu beaucoup de moments fabuleux comme celui-ci depuis 25 ans; je vais essayé d'en écrire un autre.

Partager ce message


Lien à poster
Guest kendal

désolé rivoe^^ rien de personnel ^^

C'est juste que l'idée de faire une fellation a un mec qui viens juste d'uriner me brrrrrr

mais le principe de faire l'amour avec un inconnu 'ou mon chéri) dans un lieu public me tente beaucoup par contre

Partager ce message


Lien à poster

Merci de vos encouragements.

Pas de pb, Kendal, c'était de l'humour. D'autant que j'ai un necessaire de toilettage de pénis complet dans la pochette intérieur de mon caleçon. lol

Oui, les lieux publics, c'est bien. Et c'est une mauvaise habitude que j'ai depuis mes jeunes années. J'essaierai d'en faire une autre (confession) plus ancienne sur ce sujet.

Kiss.

Partager ce message


Lien à poster

Super expérience, tout homme en rêve, j'en suis sur, et beatrice06 faut qu'on partage les mêmes toilettes haha

Partager ce message


Lien à poster

sucer un inconnu dans des toilettes, j'adore, et je ne m'en prive pas...

Se faire sucer dans les toilettes, j'adore! :content:

Et j'an ai souvent été "victime". :aime2:

Continue Beatrice, continue.

Partager ce message


Lien à poster
Guest dentelle62

très beau récit.

j'ai eu l'occasion de connaitre une aventure dans les toilettes au travail. Je ne sais pas si c'était l'endroit, le partenaire, ou le fait que l'on pouvait nous surprendre, mais j'ai eu un orgasme très rapide et très fort.

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.