Aller au contenu

Rencontres coquines

popcanoe

Ma première fois avec ma prof d'espagnol ;)

Recommended Posts

Allez je me lance. C'est mon premier récit érotique que je vous raconte. :lal:

___________________________________________________________________________

Je m'appelle A. et au lycée je pratiquais l'espagnol en Langue vivante 2.

J'avais 16 ans et J'étais en classe de 1ère quand j'ai eu Mme F, une prof d'espagnol.

Elle était très jeune (environ 25 ans), et avait des cheveux bruns et lisses.

Elle était très belle et m'excitait beaucoup. Ce qui m'excitait particulièrement, c'était sa poitrine généreuse. En effet elle avait une très belle paire de seins que je voyais régulièrement en cours car elle mettait des décolletés très souvent. Au moins 2 fois par semaine. Et je pouvais observer ses seins puisque son décolleté offrait une vue plongeante sur sa poitrine.

Avec mes copains on l'avait désigné comme prof la plus sexy du lycée. Mes amis aussi trouvaient cette prof très attirante et on en parlait régulièrement. Beaucoup de mes copains (et moi-même) se faisaient des fantasmes sur elles. Le fameux fantasme, étant élève de faire l'amour avec sa prof :lal: ). Je me masturbaient régulièrement sur elle le soir dans mon lit et à chaque fois c'était un bonheur intense.

En fait je pense que j'étais fou d'elle :lal: .

Parfois en cours, quand je regardais ses seins ou son cul, elle me cramait mais ne semblait pas génée. Au contraire, elle semblait contente.

Une fois lorsque je regardais avec passion ses seins, elle m'a cramé et m'a fait un clin d'oeil complice. A partir de ce moment là, vous ne pouvez pas imaginer tous les fantasmes que je me suis fait dans ma tête. :-D

Mais j'avais beaucoup de lacunes en espagnol en classe de 1ère. J'étais dans les plus nuls de ma classe. La prof le savait et venait parfois me voir pour me conseiller et m'aider à la fin du cours. Mais ça restait purement "scolaire". Elle était très gentille et m"aimait beaucoup car elle voulait que je réussisse, que ce soit en espagnol ou dans la vie en général.

Une fois, c'était un mardi après midi. On avait cours de 4 a 5 avec elle. C'était notre dernier cours de la journée. Le cours se déroula comme d'habitude mais à la fin de l' heure, elle est venue me voir pour me dire de rester un peu après le cours. Elle voulait me donner (soit-disant) le numéro de téléphone d'un prof particulier d'espagnol.

Mais j'ai très vite compris que quelque chose d'étrange allait se passer. En effet une fois tous les élèves sortis, elle m'a dit de m'assoir sur la chaise de son bureau et elle est partie fermer la porte de la salle de classe à clé. :-D

Puis en revenant elle s'est assise sur le bureau. J'avais une vue imprenable sur son chemisier et son décolleté. Elle m'expliqua son histoire sur les cours particuliers mais je ne l'écoutais pas, je ne pouvais m'empêcher de la mater. Je commençais à bander.

Elle comprit très vite que j'étais plus occupée à la mater qu'à l"écouter. Elle croisa ses jambes et remonta très doucement sa jupe au niveau de ses hanches. Elle avait de magnifiques jambes, sans aucun poil, parfaitement épilés. Je pouvais apercevoir ses cuisses.

J'étais fou, je sentais ma bite toute dure sous mon pantalon et j'étais pris par des chaleurs.

Elle s'approcha de moi et me caressa la cuisse. je me faisait une multitude de films dans ma tête à ce moment là. Sa main remonta au niveau de mon entrejambe et elle sentit ma grosse bite toute dure sous mon pantalon. Elle enfila sa main dans mon pantalon tout en commençant à me rouler des pelles.

Je décidai de passer à l'action moi aussi. Je lui déboutonna son chemisier en douceur et vis tous ses seins. Ils étaient magnifique. je m'aperçus par la même occasion qu'elle n'avait pas de soutif. je lui léchai les seins avec passion. Ils étaient doux et blancs. J'étais au paradis.

Mme F. enleva ensuite mon jean et je fis de même avec sa jupe. Elle commença une fellation. Elle le faisait très bien comme un actrice X. Elle lécha mes bourses, remonta de mes boules jusqu'à la base de mon pénis avec sa langue et me sucait le gland. C'était un grand moment que j'étais en train de vivre. Je transpirais beaucoup et enleva mon tee-shirt. Le fait de voir ma prof devant moi nue me procurait une sensation intense et tellement bonne.

Mme F me regardait tout en suçant mon sexe. Je sentis que j'allais jouir. La sensation de bonheur devenant de plus en plus importante. Je lui dit. Elle sorti mon sexe de sa bouche et le branla. Elle montait sa main de haut en bas. Ne pouvant plus tenir je luis jouis sur ses seins. J'éjaculais 4 ou 5 trainées de spermes sur ses beaux seins.

Elle me fit comprendre que c'était maintenant à mon tour de lui donner du plaisirs. Elle se mit sur le dos allongée sur le bureau, les jambes écartées. Je lui retirais sa culotte toute mouillée et je vis pour la première fois sa petite chatte. Elle est était épilée façon ticket de métro. C'était trés beau.

Je lui léchais son clitoris tout gonflée et déjà je sentis un frémissement dans son corps.

Sa chatte est vraiment mouillée et cette odeur de cyprine me procura une sensation intense que je n'avais jamais connu.

J'introduisais un doigt, puis deux très vite dans son vagin. Elle fit des petits gémissements qui me motivait à continuer ces préléminaires. A mesure que je la doigtait et léchait, les gémissements devenaient de plus en plus fort. Elle était dans un état comme je l'avais jamais vu. Et tout ça grâce à moi. :-D

Au bout de quelques longues minutes elle se releva et me murmura à l'oreille.

-"Pénètre-moi"

Ces deux mots me mirent dans un état d'excitation suprême.

Ma prof se mit a quatre patte par terre et se rentrait des doigts dans sa chatte et m'invita à faire de même avec ma bite. Je lui enfonçais donc mon gros sexe dans sa petite chatte brûlante et commença un mouvement de va et vient. Sa chatte était tellement mouillée que ma bite rentrait sans aucun problème.

J'étais au 7ème ciel. Jamais je n'aurais pu imaginer ça. Prendre ma prof en levrette.

Elle semblait dans le méme état que moi tellement je l'entendais gémir.

J'essayai d'enfoncer mon pénis au plus profond d'elle. Et à chaque fois ma prof Mme F réagissait à mes mouvements en poussant un gémissement.

L'odeur de son nectar, de son miel me rendait fou. Mais vint le moment où l'envie me prit à nouveau d'éjaculer. C'était tellement étrange et bon à la fois. J'avais des chaleurs dans tout mon corps. Je sentais ma bite bouillir. Je n'ai pas eu le temps de retirer mon sexe de son vagin et j'éjaculai dans le vagin de ma prof d'espagnol.

Mme F aussi sembla sentir ses contractions de mon pénis dans sa chatte et libéra 2 ou 3 gémissements très forts. Elle respirait très fort.

J'enlevais ma bite et elle la prit pour la sucer de nouveau. Elle nettoyait mon sexe de sa mouille et de mon sperme tout en le léchant. Je ne pus m'empécher de m'approcher de sa bouche et de lui rouler une pelle.

Après, je la remercia pour ce moment magique qu'elle m'avait donné. En me relevant pour aller m'habiller j'aperçus de la mouille sur le sol. C'était moi qui lui avait donné tout ce plaisirs et j'étais trés fier. Après m'être rhabillé, je l'embrassa torridement et m'en alla.

Il était 17h30 à présent et je devais rentrer chez moi.

Tout le reste de l'année jusqu'au mois de Juin je continuai à mater ma prof en cours en l'imaginant nue.

Mais plus rien ne se passa entre nous.

Ce fus mon premier rapport sexuel, et je suis pas prêt de l'oublier.

Merci Mme F :-D:lal:

M&C

Partager ce message


Lien à poster

à part ça je trouve qu'il est bien écrit

Vous pouvez continuer à écrire vos fantasmes !

Bon dimanche

àu plaisir de vous lire

Partager ce message


Lien à poster

je suppose que cramer veut dire qu'elle la surprit entrain de faire quelque chose..

je suppose ^^'

Partager ce message


Lien à poster

Bien vu Nina ; cramer ou se faire cramé veut dire surprendre ou se faire surprendre, percer a jour, repérer, se faire prendre en flag

en langage djeuns on utilisera aussi "griller" ou se faire grillé !

Voilou

sinon joli recit !

Partager ce message


Lien à poster

tres belle histoire!

mais attention à la conjugaison !

" je commença " " je lecha"

non le passé simple à la premiere personne c'est "je commençai "

c'est dommage ca perturbe un peu le recit du coup !

mais continuez!

Partager ce message


Lien à poster

tres belle histoire!

mais attention à la conjugaison !

" je commença " " je lecha"

non le passé simple à la premiere personne c'est "je commençai "

c'est dommage ca perturbe un peu le recit du coup !

mais continuez!

J'ai édité les fautes! :fessee:

Sinon, très joli récit! :fessee:

Partager ce message


Lien à poster
Guest thijos

Il est très sympa ce récit ... j'ai eu plaisir à le lire :fessee:

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.