Aller au contenu

Rencontres coquines

bénéM

Besoin d'aide...

Recommended Posts

ici et maintenant...

une main dont je regrette qu'elle soit mienne pétrit sans appétit mon sein.

un doigt bagué, l'ongle usé par la plume, descend le long du ventre.

je suis iCI et je lis, je ne tiens pas en place.

désespérément seule, oui je prend mon plaisir, je ne le vole à personne,

je me l'arrache sans voix..

qui est là pour m'aider à atteindre les sommets?

je vous le demande...

qui est là....

Partager ce message


Lien à poster

alors je le plis et le recourbe à l'intérieur de moi, il rencontre ma chaire, amplifie mon ardeur,

je ne sais plus mon nom à la première secousse, les lobes de mes seins sont dressés car déjà, ils vibrent et sont soumis.

Il fait moite au dedans lorsque dehors il pleut, que faire sinon poursuivre sans attendre le but, que faire sinon poursuivre....

Partager ce message


Lien à poster

alors je me poursuis, goûtes de perle chaudes parcourent mon dos suant, et entre les deux seins malgré le grand frisson qui dresse la peau de froid, ça transpire entre cuisse et entre fesses serrées, une main qui s'agite, des ongles qui grattent cotonneux le velours, j'aspire ma lèvres haute, et je lis de bonheur certaines littératures qui amplifie l'éruption. Ma chaise ne tiendra pas.

Partager ce message


Lien à poster

Tu écris très bien. Ma température monte rien qu'en lisant tes lignes, et mon membre se durci a l'idée de ce spectacle :furax:

Partager ce message


Lien à poster

ce n'est pas un spectacle, c'est du vrai... mais si tu m'accompagne il te faudra t'y faire.

de ma tête j'imagine, mais de mon corps je prie... il est instable sous ma main, il se délite et se répand, j'en rajoute un en moi qui va faire subir, le trop plein à ma gorge, et des larmes de mouille inonde mon séant, que déchire mon membre en délicates secousses.

Partager ce message


Lien à poster

plus rien n'existe alors que mes doigts dans mon corps, rien ne sert de pousser pour que le flux pénètre, la motte est enragée, la montée est subite, je la retiens encore pour de plus amples joies, je me met à genou, mon reflet dans la glace montre que je dors encore, pourtant la peau s'agite...

Partager ce message


Lien à poster

j'ai été un peu pressé, trop excité, j'ai brulé les étapes je suis déja tout chaud tout roti. Je n'ai presque plus de vêtements sur moi, je n'ai meme pas prit la peine de retirer completement mon pantalon.

Mon bassin fait déja des vas et viens dans les airs et ma main droite astique vigoureusement mon manche. Ma main gauche commence a glisser entre mes cuisses et je me caresse pour augmenter l'excitation. Ca devient de plus en plus dur de m'arrêter pour écrire !

Partager ce message


Lien à poster

je regarde les boules pointées d'auréoles sombres qui toutes deux remontent et descendent ensemble en cadence de mon cul qui dicte le mouvement à ma main, à mon bras. je ne dis, rien, silence, seul ce vieux clavier doit recevoir l'extase et le traduire en mots.

Partager ce message


Lien à poster

je ralentis la cadence pour mieux sentir le plaisir monter en moi, je caresse mon gland redescend vers mes bourses remonte vers mon gland redescend... mon autre main ne tient plus, j'entre un doigt dans mon trou, j'entre lentement, ressors, réentre pendant que ma main droite serre fort ma bite, je la serre et je la tire comme pour essayer d'en extirper le nectar.

Je sens en moi le plaisir s'accumuler, s'intensifier... je force tellement pour ne pas accélérer

Partager ce message


Lien à poster

Oh oui, que je suis belle, je vois mes lèvres s'ouvrir, celles qui parlent sans un son. ma langue cherche sans trêve une autre à aimer et lèche mes babines, tandis que rougit la grotte, assaillit sous les flots, certains sont un peu sourds et cherchent un peu plus bas ce que le cul présente...

Partager ce message


Lien à poster

Mes bras se raidissent, je perds contact, le sexe est là, il m'a possédé et me hante. Il me branle et me secoue.

J'ai chaud, j'ai froid, mon corps transpire et je me cambre de plaisir. Petit a petit je glisse de mon canapé vers le carrelage. Je ne controle plus mes gestes, je suis impatient

Partager ce message


Lien à poster

je me regarde faire, comme toi tu le fais

je me regarde jouir...

et mes doigts qui triomphent de toute ma moiteur...

Partager ce message


Lien à poster

Le plaisir à laissé place à la frénésie, je baise je me vois sodomiser ma tête est pleine d'images obscènes je n'en peux plus, je sens l'orgasme qui me nargue et m'attend dans un coin, il est prêt à me prendre

Partager ce message


Lien à poster

c'est tellement bon je continue de m'astiquer, j'ai des reviviscences d'extase c'est si bon

je pense à ton corps je pense a tes seins, je me noie dans un bain de jouissance

Partager ce message


Lien à poster

j'ai placé un coussin pour soulever mes fesses et attiser ma flamme..

le reflet fait de même et s'agite dans mon antre, mes nichons se soupèsent et arrivent à hurler lorsque je sens un autre, sans bague celui là, toucher tout en dessous, l'entrée trop interdite.

Partager ce message


Lien à poster

Je pense a ton plaisir, et le miens de faibli presque pas, je me badigeonne, je me pénètre et mon corps est comme électrocuté par des répliques.

J'ai mes deux mains autour de mon outil de plaisir, et j'agite mon bassin pour pénétrer mes mains. Continues ma tête est sexe

Partager ce message


Lien à poster
Guest thijos

:sms: wouahou :furax:

trop sympa ce topic ....

C'est comme si vous nous aviez offert un échange par MP :sms:

Merci :non:

Partager ce message


Lien à poster
Guest isabella16000

slurp .....

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.