Aller au contenu

Rencontres coquines

pimsextaz

nuit coquine

Recommended Posts

Premiere confession, je me lance :P

Je vais vous raconter ma journée folle en emotion! :P

Mon chéri est mécano, donc à midi j'avais decider de le rejoindre pour manger. Il vint m'accueillir en bleu de travail (ayant un faible pour les uniformes...), nous sommes alors monté pour nous installer et manger (et plus...).

J'avais envie de lui terriblement, mon boxer était tout humide d'exitation...

Je commencais donc à discuter avec lui, puis je me suis assise à cheval sur lui, et sentie sons exitation monté lentement mais surement...

Pour ne pas laisser passer cette occasion, je commença à l'embrasser tendrement, langoureusement tout en baladant ma main. Ne pouvant decemant pas le laisser comme sa je decida de m'assoir en face de lui et lui ordonna de defaire son pantalon, son sexe était dur et raide, très receptif à mes avances, je commença alors à le caresser lentement, puis langoureusement, pour descendre encore un peu sur ses testicules, que j'ai englouti dans ma bouche pour pouvoir mieux jouer avec...

je recommenca à lui lecher le gland, l'embrasser, le presser fort avec mes lèvres,pour finalement le manger sensuellement..

Je m'arreta rapidement, pour le laisser languire durant l'aprés midi...

Je parti, mais le soir venu, nous decidames de prendre un bain coquin, massages, baiser, caresses..;

une fois sortie, je m'allongea sur le ventre sur le lit, il vint derrière moi, se frotta fort et senti ma petite chatte toute mouillée comme à son habiture, et me penetra, j'avais serrée mes jambes et était completement cambrée pour recevoir son sexe dur au plus profond de moi, il me fit lacher des rales de plus en plus fort, voulant me faire jouir, me fessa, m'embrassa et me morda.. il accelera le rythme puis ralenti, l'orgasme monta en moi, et deferla de contraction et de relachement pour coulé généreusement à l'interieur contre son gland mouillé et exité d'autant plus. Ce fut son tour, il accelera et je senti la contraction liberatrice de l'orgasme, il me penetra fort et profondement voulant me faire sentir chaque rale de sperme.. j'aimais sa..

Nous recommention si tôt arriver au lit, une levrette cuisses serrées, sans preliminaires, l'envie tellement présente... puis un missionnaire animal, bercé par nos coups de reins simultanés, alternant pénétration profonde et frottement, j'aimais sa, je le sentai gémir de plaisir, je l'exitai au son de ma voix, lachant des oh oui de bonheur, qu'il me baise violement, animalement, qu'il laisse libre cour à ses desirs... l'orgasme fut la, sans débander il continua...

Pour la troisième fois, je le laissa s'endormir, venant alors à lui par le bas, le sucant généreusement, jouant de mon piercing, gémissant d'envie, j'étais coquine et je voulais qu'il le sente, je lui banda les yeux et me mis dos à lui pour que je puisse m'empaller sur son sexe dur, gonflé de besoin sexuel, je le fis alors gémir, allant jusqu'a pousser les mouvements de mon bassin fougueux à l'extreme, je me mis accroupi toujours dos à lui pouvant alors le branler avec mon vagin trempé. je voulais qu'il crit de joie, d'envie de plaisir, ce n'était que pour lui j'étais sa chose son jouet sexuel.

Je me tourna vers lui le chevauchant violement, voulant qu'il jouisse en moi, et je voulais jouir sur lui, je me colla contre lui, laissant mes seins dur le caresser le frappper, puis mon bassin n'en pouvait plus, ma chatte en redemandé, alors je me laissa guider, mon corps avait pris le dessus, j'entrepris des vas et viens à une allure ahurissante, je voulais attendre encore l'orgasme, pas de pitié pour son sexe, son gland était sensible au possible; il gemissait, me serré fort contre lui, me fessa, me caressa, j'étais partis, je ne pensai qu'a moi et puis il vient je le senti, je n'étais pas de reste, il bandait encore ce bougre, il en voulait encore, il me fit jouir, encore, je n'en pouvais plus de chaleur et de desir..;

On recommenca aprés, sensuellement, je le sucais encore, jouant avec son gland, il me penetra, je n'en pouvais deja plus, mon point g etait gonflé à bloque, mon clito en voulait encore, ce soir j'étais une chatte en chaleur en quete de sexe de mon homme..Nous avons jouis tous les deux...encore...

Une nuit de reve, chacun avait eu ce qu'il voulait, tout était de ma faute, ce soir j'en avais tellement besoin... il eveille mon appetit sexuel...

En esperant que cela vous a plu... :P

Partager ce message


Lien à poster

Magnifique, tout simplement magnifique ! J'aurais aimé avoir une chérie aussi entreprenante au lit et aussi "chatte" ! Pfiouuuuuu

Partager ce message


Lien à poster

waouuuoui encore ...j ai adorée te lire!!!

Partager ce message


Lien à poster
Guest Jeteveux31

Extra! Ça fait rêver!

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.