Aller au contenu
Invité hot-46

[1er Concours Intime] Cours de Sciences Naturelles

Messages recommandés

Invité hot-46

forumintime1erconcoursdy1.jpg

Tout commença le jour de ce fameux cours de Sciences Naturelles !!!

J'aimais bien les Sciences pour deux raisons:

Première raison notre Professeur de Sciences que j'appellerai Madame X (humour), elle était ravissante et s'habillait de manière très sexy, souvent un petit chemisier blanc assez fin pour deviner des dessous qui me faisaient rêver et une jupe d'une longueur tellement courte, que par moment, elle laissait apparaître dans un bref mouvement sa petite culotte, que j'avais déjà imaginée.

La deuxième raison vous sera dévoilée plus loin dans l'histoire.

Donc ce jour là : Madame X commença son cours "le coeur et son battement" pour se faire elle nous distribua des Stéthoscopes et nous demanda de nous mettre par deux et c'est là que j'ai eu l'heureuse surprise d'être choisi comme partenaire par une très jolie fille nommée Sylvie.

Mais pour mettre un peu de piment et de suspense dans cette histoire revenons quelques semaines avant !!!

Étant jeune et n'ayant pas beaucoup d'expérience dans le domaine du flirt, la drague et surtout du sexe, j'étais comme beaucoup d'adolescents qui vivent et fantasment en voyant de jolies filles, mais pour s'en approcher cela devient plus dur.

Sylvie faisait partie de ces très jolies filles et j'en rêvais en imaginant pleins de choses que nous pouvions faire ensemble, je me voyais lui caresser la nuque puis tout en l'embrassant descendre doucement ma main le long de cette courbe joliment dessinée pour arriver vers ses magnifiques petites fesses qui n'attendaient que ça pour les palper.

Tous les soirs, j'avais ces belles images en tête et la journée rien ne se passait, jusqu'au jour J (le point G pas mal non plus), ce jour où Sylvie arriva vers moi et me proposa de faire l'expérience ensemble.

Ma réponse fut oui naturellement !!!

Elle enleva le stéthoscope qu'elle portait comme un collier autour de son cou et me le passa autour du mien, une pensée me vint et je me vis déjà jouant au Docteur.

Ayant l'objet en main et voyant Sylvie tirer légèrement sur son chemisier pour laisser apparaître une jolie dentelle de soutien-gorge et le début de ravissantes petites sphères, je me lançai et lui dis:

-Le contact risque d'être froid mais avec un peu de doigté tu te réchaufferas très vite !!!

Elle me répondit j'en suis sûre !!! et elle me laissa la caresser légèrement du bout des doigts et à chaque battement de son coeur j'avais une montée d'adrénaline et une envie d'aller plus loin mais nous étions toujours dans cette classe.

Suite à cette séance, j'ai enfin osé lui parler et là j'ai encore été surpris par ses réponses et surtout par ses propositions.

N'ayant pas eu encore de relation sexuelle, elle me demanda de partager avec elle la découverte de l'amour à travers de petits jeux coquins.

Je lui ai donc proposé de se voir un après-midi et elle a accepté.

Le mercredi suivant j'avais donc rendez-vous chez Sylvie, car elle savait qu'elle serait seul.

Depuis ce lundi où j'avais eu cette approche inespérée et l'attente du mercredi j'étais à la fois très excité mais aussi inquiet ne sachant pas ce qu'elle attendait vraiment de moi et ce que j'étais capable de lui offrir ou plutôt si je serais à la hauteur.

De plus je l'avais juste effleurée avec l'aide du stéthoscope et pas embrassée comme la plupart des premiers contacts.

Le mercredi arriva et Sylvie m'attendait dans une tenue qui laissait penser qu'elle voulait me séduire, pas un de ces chemisier qu'elle porte si bien mais un genre de brassière qui épousait bien ses jolies formes. Pour la partie inférieure le choix était malin : la petite jupe fendue devant qui laisse deviner le mini short en dessous, très coquin pour ma part.

Nous nous sommes installés dans un canapé devant la télé et nous avons commencé par discuter puis comme quelque chose de naturel, nous sommes passés aux actes

Elle me demanda de lui faire voir mon pénis et de lui montrer comment je me masturbais, sans poser de question je me dévêtis et entamai une petite démonstration tout en lui proposant d'enlever sa jupe-short pour rester en petite culotte.

Elle avait une petite culotte blanche en coton que j'aime tant et qui m'excitait de plus en plus, je lui pris la main et l'amenai vers mon sexe en lui disant qu'elle pouvait essayer, elle n'a pas hésité à me caresser tout en disant des choses drôles comme "c'est bizarre au touché","ça devient dur et humide" etc...

Rien que ces mots me donnaient du plaisir et je pensai tout à coup "fait attention tu vas éjaculer" à ce moment là j'ai passé ma main dans ses cheveux et je l'ai embrassée : elle a lâché prise pour m'enlacer, j'étais sauvé pour l'éjaculation précoce.

Mon tour était venu pour entamer un jeu de caresses : je palpai ces délicieux petits seins mais quand je voulus aller plus loin elle eu un léger recul.

_Je ne veux pas te forcer, lui dis-je, je ne ferai que ce que tu as envie mais je pense que tu aimerais ça.

_Pas aujourd'hui s'il te plaît, mais promis la prochaine fois.

Je lui demandai quand même si elle pouvait juste baisser sa culotte elle hésita un moment puis tout doucement enleva sa culotte pour faire apparaître un minou tout juste venu au monde.

Elle me dit qu'elle aimerait bien que je me masturbe encore et peut-être qu'elle se toucherait aussi.

Sans attendre je repris la situation en main et effectivement elle commença à se caresser les seins, écartant légèrement les cuisses pour toucher délicatement ses lèvres inférieures.

Je la prévins que j'allais bientôt éjaculer et alors elle se pencha vers moi et toucha mes testicules ce qui provoqua rapidement en moi une montée de sève pour finalement éjaculer quand même dans ses mains, elle fut un peu choquée et puis très vite elle même se mit à jouir !!!

C'est ainsi que s'est passé ce premier et dernier après-midi chez elle, car pour les autres fois cela se passa au lycée, ce qui nous ramène à la 2ème raison d'aimer les Sciences.

Explication: les cours de Sciences durée 1h30 donc nous avions 30mn d'étude, que nous passions la plupart du temps dans les toilettes.

Tous les lundis, à 10h30, nous utilisions les toilettes pour jouer à des jeux érotiques et parfois un peu plus sexe, jusqu'au jour où nous avons trouvé un endroit super "en dessous de l' escalier principal".

Le va-et-vient des élèves nous excités encore plus et c'est dans cet endroit, que nous commençâmes à avoir de vrais rapports sexuels.

Mais pour raconter cette période de plaisir sexuel intense, une deuxième histoire serais nécessaire, alors si cela vous a plu !!! A bientôt pour la suite...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité bonsoirvous

Bonsoir et merci pour ce succulent récit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.